entretien hélice alliage d'aluminium

Mon voilier bavaria est équipé d'un volvo D1-30 avec sail drive. l'hélice est en alliage d'aluminium et recouverte d'une protection noire. Après 6 ans de navigation la protection de l’hélice se désagrégé en partie. Savez vous s'il faut tout gratter, mettre l'hélice à nu et quel est le revêtement que je dois réaliser pour éviter la détérioration de celle-ci. merci d'avance pour votre aide.

L'équipage
31 mai 2013
31 mai 201331 mai 2013
0

traitement primaire de l'alu apres discage sans trop aggresser l'helice pour ne pas en modifier la forme, puis antifouling d'helice; cependant quand on commence a repeindre les helices alu on est sur qu'on devra recommencer apres 2 ou 3 ans
en detail ma methode:
*discage mollo ou brossage avec outil electrique: attention pas de brosse acier ou inox
*etch primaire fine couche( voir par ex chez nautix , je ne sais plus le nom du mien)
*moins d'une heure apres primaire epoxy dilué a 20% deux ou trois couches fines pour meilleurs adherence et fini
*poncage a l'eau grain 240 max pour obtenir un surface parfaitement plane
*ne pas poncer jusqu'au metal sinon faut remettre de l'epoxy et recommencer
*encore une au deux autres couches puis reponcage grain 500
*antifouling helice; meilleure fini avec les bombes(cher)

31 mai 2013
0

Salut
J'ai aussi une hélice en alu. Mais mon bateau est en alu, et c'est pour ça. Sur ton sail drive en alu, pour la même raison, une hélice alu évite la corrosion galvanique....
Il faut mettre des anodes sérieuses.

31 mai 2013
0

oui tres juste, mais n'est ce pas deja le cas ???

31 mai 2013
0

merci pour ces explications.
Pouvez vous me dire à quoi sert ce revêtement dur et noir que j'avais sur l'hélice à la livraison du bateau neuf et qui s'écaille aujourd'hui. Est ce un revêtement anticorrosion ou est ce un revêtement qui évite l’électrolyse ? Dans ce dernier cas les anodes devraient suffire. Autre façon de poser la question, si je mets uniquement un antifouling d'embase sur l'hélice poncée et remise à nue qu'est ce que je risque ?

31 mai 2013
0

Ben surtout, tu mets un antifouling spécial Alu, (sans cuivre), et ce, sur l'ambase et l'hélice !!!
Et evite surtout le vieux truc qui flingue l'alu comme :
Brancher la terre de la prise de quai sur la masse de ton bateau, elle même reliée au moteur ! Car cela revient à connecter à ton ambase tout ce qui, dans le port, est aussi relié à cette même terre. C'est l'effet de "pile" carractéristique qui conduit aux dégâts dus à la corrosion galvanique.
Par contre, branche la carcasse moteur sur le - de la batterie, pour prévenir les fuites 12 V, afin d'éviter, cette fois, Les dégâts dus à l'électrolyse.
Si tu te branches au 220 du quai, installe un transfo d'isolement, sur lequel tu mettra la "terre" de ton installation. (obligatoire pour la sécurité)

31 mai 2013
0

J'ai été confronté au même problème. Le revêtement (rilsan?) s'est écaillé après quelques années.
J'ai alors poncé l'hélice pour avoir une surface nette et encore quelques années avec seulement l'antifouling spécial alu (Trilux d'International). Lorsqu'il se produit des petits cratères, nettoyage, comblement au mastic epoxy puis ponçage avant anti fouling.
Sur le conseil d'un agent Volvo, j'ai mis à blans embase et hélice, puis primaire Interprotect d'International avant Trilux.
L'hélice a maintenant 17 ans et reste en bon état.

31 mai 2013
0

Les petits cratères résultent d'un problème de corrosion galvanique ou d'électrolyse. Le primaire époxy est une isolation électrique et prévient le symptôme, et protège l'hélice. Mais la cause existe toujours.
Ceci dit, une hélice se change... une ambase, c'est autre chose...
Pour partager mon expérience, je voyais apparaître sur mon hélice des boulettes blanches de sel d'alumine... (ce qui engendre les cratères) J'ai alors procédé à l'interconnection coque / moteur / - de la batterie, et les boulettes ne se sont plus du tout formées.

31 mai 2013
0

En 17 ans, je n'ai eu que quelques petits cratères peu profonds.
Par ailleurs, l'anode dure plusieurs années, j'ai du en changer 3, je crois sur cette durée.
Quant à l'embase, elle n'a absolument pas bougé.
Et le branchement 220V au quai est totalement indépendant du reste, raccordement 3 fils via un disjoncteur différentiel.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (129)

un soleil gros comme ça

mars 2021