Entrée Casamance Danger Barre avec rouleaux et déferlantes

Lors de l'entrée de la Casamance , nous avons eu beaucoup, beaucoup de chance !!!!

Nous avons quitté le Sine Saloum fin de journée pour nous présenter à l'aurore à l'entrée de la Casamance. Des conditions météo un rien plus favorable nous ont fait arriver sur zone vers 4h15 du matin, dans un vent quasi nul , bonne visiblité, et mer calme .
Nous répérons facilement les deux bouées verte et rouge de l'entrée de la passe médiane , nous avons la marrée montante jusqu'à 10h , bref tout semble parfait et nous décidons de rentrer de nuit . J'avais eu presque la même situation il y a deux ans quoique arrivé un peu plus tard ( vers 5h30 ) . j'avais éte impresionnés par les déferlantes de part et d'autre du chenal .

Arrivé à la hauteur de la première bouée je sens nettement l'amplitude de la houle et j'entends les brisants très nettement ....
à la deuxième bouée la houle s'est amplifiée et le bateau accélère un peu dans la vague , j'entends assez près le bruit des vagues . entre la deuxième et la troisième bouée les choses s'accélère et j'aperçois à trente metre tribord le début d'une déferlante , je me retourne et vois arriver un mur d'eau à 50 m , moteur à fond , demi tour , mon équipier a eu tout juste le temps de fermer le capot du carré que nous escaladons cette vague qui commence à déferler et splash derrière la crète, le cockpit rincé , l'équipier a fait un vol planné , celui qui dormait dans sa couchette sors comme un balle , avec le bruit il a cru que nous avions talloné ! la deuxième vague est déja en route , moins formée mais impressionnante de hauteur , la suivante et celle d'après sont toujours impressionnantes mais le danger est passé .
nous sortons complètement de la passe et mettons le cap sur la haute mer . On se met à la cape, vers 7h du mat j'appelle Demba le marin qui nous accompagne au Bijagos . Un quart d'heure après il me retel en me dissnt que le passe est impraticable pour au moins trente six heures !!!
le lendemain nous nous présentons à la passe médiane vers neuf heur du mat mais on voit les rouleaux qui traversent la passe .
ce n'est qu'en fin de journée vers 16h que nous réussissons à rentrer dans une passe agitée , et entourée de déferlantes de part et d'autre !

les enseignements de cette aventure :

1 naviguer dans des zones sensibles que de jours !

2 le Sénégal a mis un système d'alerte en place ( je l'ignorais ) contacter le syndicat des pécheurs d'Elinkine ( + 221 77 592 13 15 Mamadou Fall ou + 221 77 533 80 69 Doudaye ) pour demander l'état de la passe !

3 lorsque j'étais dans la passe j'avais tendance à suivre mes traces des entrées/sorties précédentes au lieu de suivre le balisage mis en place. Depuis le drame du Joola en 2002 ( plus de 2000 morts plus que le Titanic!) le Sénégal a massivement investit pour sécuriser l'entrée de la Casamance est TRES bien balisée et le balisage est adapté en fonction du déplacement des banc de sable en rouge la trace de 2018 en vert celle de début 2017

L'équipage
09 déc. 2018
09 déc. 2018
0

Tu as su pourquoi la passe n était pas praticable ?

09 déc. 2018
0

en fait c'était un houle océanique orientée à 40 ° de la passe . En mer on ressentait cette houle ( hauteur 1m 1.5m max ) très ample (50/70 m ) . je peux enfin imaginer ce qu'un Tsunami peut provoquer ...

09 déc. 2018
0

Se fier au tout électronique, en oubliant le b-a -n'a de l'observation (vue, ouïe), de jour, peut causer des ennuis!!
Quand j'étais rentrée en Casamance, faute de document, je ne mettais posé aucune question!!! Sur les courants, marrée, passe...

09 déc. 2018
0

c'est une passe assez dangereuse surtout à marée descendante ou le courant de la Casamance se heurte à celui de la marée qui n'est pas très importante environ 1.5m .
dans les bijagos ce sont les courants qui sont importants et
il y a pas mal de cailloux partout et des bancs de sable qui se baladent .

je suis remonté jusqu'au pays basssari bien au dessus de ziguinchor après simenti en pirogue motorisée avec un diesel hb ..
c'est pas d'hier mais ce sont d'exellents souvenirs .
alain

09 déc. 2018
0

Heu, Alain,

t' es sûr que c' est à marée descendante que le courant de la Casamance s' oppose à celui de marée?

En Bretagne, c' est plutôt l' inverse!

Gorlann

10 déc. 2018
0

je deviens dyslecsique ..
alain

10 déc. 2018
0

Bonjour Pietje,
curiosité: pourquoi es tu retourné en Casamance? Et pas coupé direct vers la Guinée bissau?
Aussi, en Gambie apparemment ils sont repartis avec la construction du pont là où il y a/avait le ferry, environ mi-hauteur de la partie navigable en voilier, donc à priori ce sont les dernières occasions disponibles pour arriver tout en haut parmi crocos singes hippos...
bv r

10 déc. 2018
0

parceque j'ai des amis en Casamance...

10 déc. 2018
0

merci

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (72)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021