Enrouleur et tourmentin

Bonjour a tous.
Question bête, quelque part de novice.

Comment on fait pour envoyer un TMT quand on a un enrouleur ?

Ou plus précisément, comment on sécurise le génois qui est sur l'enrouleur ?
Que fait on des écoutes ?

Jusqu’à présent, j’ai tout roulé puis GV seule, et moteur si besoin.
Mais j'aimerais savoir comment faire, car mon TMT s'ennuie a ne pas voir le soleil ...

L'équipage
24 avr. 2020
24 avr. 2020
0

Ben si tu n'as pas d'étai largable en plus de ton enrouleur tu es bloqué pour l'utilisation d'un tourmentin sur mousqueton.
A moins d'essayer des solutions bricolées.Peut etre gréer sur ton bas étai (si tu as un gréement en tete et un bas étai) mais ce n'est pas fait pour cela.Ou sur une drisse (de spi) ou une balancine mais bon il faudra la raidir au max.Ce ne sera jamais bien.

24 avr. 2020
0

Pour sécuriser les écoutes de génois, on peut les tourner sur les taquets avants.

Pour envoyer un tourmentin avec un génois à enrouleur, +1 avec jerom: il faut un etai larguable . C'est le plus sûr.

Il a existé des systèmes de zip ou laçage de tourmentin sur un génois enroulé...Mais.. Il fait un petit tourmentin, un étai creux solide et bien bien tendu, des renforcements amure et drisse, et de la résilience pour accepter que cela risque fort de péter tôt ou tard...

Sinon, il existe les storm bag mais je n'ai jamais pratiqué

24 avr. 2020
0

Etai largable, c'est ok.
Il me manque le palan en pied pour raidir, mais c'est un autre sujet.

Le fond de la question, c'est "qu'est ce qu'on fait du génois ?".
On le laisse avec 5 tours d’écoutes et on passe les écoutes au taquets ?
On reste alors avec des écoutes qui trainent au milieu de celle du TMT

0

Bonjour,
À mon avis, les écoutes de génois sont effectivement un problème.
Si on les laisse à poste, en configuration normale, elle risque de gêner le TMT et de raguer sur la toile. Si on les ramène sur les taquets avant du bateau, l’angle de tire ne sera pas bon et le génois risque de se dérouler dans le vent fort.
Il faudrait voir un angle alternatif sur les taquets d’embelle, si le bateau en est pourvu.
Le storm bag me semble difficile à mettre en place, surtout par mauvais temps...
La configuration que j’ai retenue sur mon 47´:
Trinquette endraillée sur étai largable à poste dans un sac banane sur le pont, écoutes en place. En cas de besoin, juste aller mettre la drisse et ouvrir le sac.
Pour le TMT, j’ai prévu une estrope qui viendra au-dessus de la trinquette au repos. Les écoutes, à poste sur la toile seront juste à passer dans les avales tout de la trinquette. La drisse sera la même que celle de la trinquette.
Cela me semble la solution la plus simple que j’ai trouvé.
Mais ce n’est que mon avis.
Bon confinement,
Patrice

24 avr. 202024 avr. 2020
1

Hello,

Pour les écoutes de génois la solution est assez simple. Il est indispensable de les laisser sous tension sinon risque très important que le génois se déroule, même si l'on a fait 5 tours et si on les fixe au taquets de la plage avant. Quand ça souffle ça va finir par se dérouler.
Le plus simple est de border l'écoute de génois au vent. Elle ne rague pas sur la trinquette et l'écoute sous le vent tu la laisses molle.

Concernant l'étai largable sur un bateau de plus de 12 mètres il faut veiller à le faire partir du 2ème étage de Bdf (avec bastaques si bdf pas très poussantes) pour reculer le centre de voilure. S'il est juste derrière le génois ce sera très difficile de faire du près (la voile aura une bordure courte et chute très longue difficile à tenir) et elle sera exposée aux paquets de mer.
De plus les bastaques sont une sécurité supplémentaire pour assurer la bonne tenue du mat dans la houle et ça fait toujours un cable en plus en cas d'avarie de gréément.

Sur mon bateau j'ai choisi l'option très petite trinquette qui part du 2ème étage de bdf (17m² pour un bateau de 16m/20 tonnes) qui fait tourmentin avec 1 ou 2 tours tout en gardant une forme correcte. Ce choix a été dicté par nos zones de navigations (75% en dessous du 50°S sur les 3 dernières années). Pas envie d'aller endrailler un tourmentin quand l'eau est à 0° et qu'il faut le faire une fois par semaine... Pour les tropiques à mon sens l'enrouleur de trinquette ne se justifie pas.

Mais encore une fois c'est une solution adaptée à mon bateau / zone de navigation, chacun fait à sa guise

Bonne journée

24 avr. 2020
0

Merci pour vos retours, ca confirme qu'il y a bien une problématique (je pensais etre a coté de la plaque, apparemment pas totalement !)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (9)

Les caprices du ciel

mars 2021