Enrouleur de grand voile

je voudrais essayer de faire un enrouleur sur les bases d'un enrouleur de génois. Qui peut me tuyauter. Merci de votre participation.
"laetitia". Pierre

L'équipage
05 mar. 2008
05 mar. 2008
0

Enroulons
La voile d'avant est un élément capital
de propulsion qui peut subir des efforts
considérable. Le blocage de l'enrouleur
peut amener à une situation particulièrement
redoutable si la météo est fortement dégradée.
Donc privilégier la sécurité!!
Les roulements on peut toujours trouver.
Mais les tubes profilés les éclisses,
les paliers, etc....?

05 mar. 2008
0

précision
il s'agit d'essayer de fabriquer un enrouleur de
GRAND VOILE sur les bes d'un enrouleur de génois
Pierre

05 mar. 2008
0

Pourquoi ?
A l'heure des prises de ris auto et des lazy bags ...
C'est vraiment se compliquer la vie pour avoir une GV pas efficace et et un système compliqué à mettre en oeuvre ???

05 mar. 2008
0

J'ai utilisé
C'est quand même três bien!
:-) :-)
A+

06 mar. 2008
0

LN
Un ancien numéro de LN avait longuement
développé ce genre de montage à l'époque ou LN
traitait beaucoup de la construction amateur.

06 mar. 2008
0

Enrouleur
Bonjour,
Je possède sur ma Super Dorade, un système ancien (1968) de bôme à enrouleur qui fonctionne très bien pour mes activités (sortie promenade dans la baie de Somme) voir site : www.gouy-lhopital.com[...]rdorade si tu es intéressé par plus de détails demande moi, je peux joindre des photos et des explications.
Jack

06 mar. 200816 juin 2020
0

merci
ok, des photos des et surtout explications et peut-être "plan. Brabo por botre blog sympa. Pierre
email piermarichristin@aol.com

06 mar. 2008
0

Besoin de précisions
Par "enrouleur sur les bases d'un enrouleur de génois", entend-tu:
- GV enroulée verticalement autour de son guindan dans le mat, ou
-GV enroulée horizontalement autour de sa chute dans la bôme (méthode actuelle) ou autour de la bôme (bôme à rouleau système utilisé entre autres sur les tri Farrier)
Le voilier obéissant à des lois physiques incontournables, le 1er système (vertical) apporte du poids sur le haut, ce qui contrarie sa bonne marche et pour équilibrer il faudrait rajouter du lest; le 2ème (horizontal) est donc beaucoup plus efficace mais, comme souligné plus haut par Tringa, pourquoi à l'heure des lazi-bags, jacks, prises de ris auo pourquoi s'enquiquiner avec des systèmes qui risquent de faire défaut au pire moment de leur besoin, dans la piaule.
Donc, si vous m'en croyez mignonne,
Tandis que votre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
N'attendez à demain, montez
Dès aujourd'hui un système adapté

06 mar. 2008
0

Enrouleur de GV
Complètement d'accord avec TRINGA.
Sur mon canote j'ai des prises de ris auto et un lazy bag, je ne changerai pour rien au monde.

@+
Didier

06 mar. 2008
0

bome à rouleau
à mon avis (qui vaut ce qu'il vaut) seul l'enrouleur de bôme est valable car permet de conserver une GV à rond de chute avec des lattes efficaces...Quand à la forme, si le mandrin de bome a grosso modo la forme d'un cigare applati, on peut très bien conserver une forme très efficace soit plus creuse, soit plus plate: j'ai vu ça sur le voilier de Marcel Bardiaux: ingénieux...
Quand au hale bas, si c'est un système moderne à cassette, pas de problème, sinon faut un croissant...mais est-ce plus simple à utiliser qu'un violon de ris? On a cependant l'avantage de pouvoir parfaitement régler la surface de voile selon la force du vent...et ça fait bien moins de bouts qu'avec un violon quadruple...
L'enrouleur de GV vertical n'a pour moi que des inconvénients et notamment un grosse prise au vent si c'est extérieur au mat (très mauvais par gros temps), une élévation du CG,plus de compression sur le mat, forme de voile pas terrible, lattes verticales peu efficaces et moches ...

06 mar. 2008
0

enrouleur sur la bôme
Le bateau que j'ai acheté l'an dernier est équipé d'un enrouleur de gv sur la bôme.Dans le principe, ce n'est pas très différent de l'enrouleur de génois,au moins dans la partie "rotation".reste à régler le guidage du guindant le long du mât, qui est constitué d'un rail spécifique.
Si tu aimes bricoler, je pense qu'il y a une belle réalisation mécanique à tenter.Surtout si tu sais travailler l'inox et l'alu.
Au niveau de l'usage, ça marche bien,tu peux avoir une voile lattée, les lattes s'enroulent dans la cassette.Un plus auquel je n'avais pas pensé, c'est que ta GV est tout de suite rangée impeccable, et bien protégée.
Les précautions à prendre:réduire(enrouler) bien face au vent, garder un angle parfait entre la bôme et le mât(hale bas rigide).
qui peut te tuyauter? d'abord sur google, recherche "sailtainer" c'est la marque de mon système, mais je n'ai rien trouvé en français.
Si tu veux plus je peux te faire des photos de détail. Si tu viens dans mon coin, je pourrai te montrer sur le bateau.
Avant d'entreprendre la fabrication assure toi de pouvoir trouver toutes les pièces nécessaires, je pense que ça peut être coûteux quand même...tout dépend de tes possibilités d'approvisionnement.
Ton projet est un bon challenge de bricolage.
Avec l'enroulement sur la bôme,je pense qu'en cas de réalisation imparfaite, tu risques moins de voir la gv bloquée en haut, car normalement, tu gardes la possibilité de réduire et d'affaler traditionnelle.
Bon courage, et à ta disposition.

06 mar. 2008
0

Enrouleur "sailtainer"
Bonjour,

Pouvez-vous me dire où on peut le trouver ?

Grand merci

07 mar. 2008
0

????
la photo ne me donne malheureusement pas de précisions particuliéres. Puis-je avoir quelques explications. Merci

06 mar. 2008
0

Es-tu sûre de l'orthographe
car même Google ne connaît pas "Sailtainer" ni "sailainer". Etonnant, non !!!

06 mar. 2008
0

????y'en a plein sur google
sailtainer.de[...]/ par ex

07 mar. 2008
0

Profurl
D'après la description ça ressemble au système Profurl qui équipe mon bateau

06 mar. 2008
0

Rare
Un montage vraiment intéressant et aérodynamiquement logique mais très peu utilisé
est un double mat monté en V inversé avec au
centre le Génois devenu grand voile, sur enrouleur.
L'enrouleur derrière le mat en vertical
pose un problème théorique de tension du dit
enrouleur par rapport au mat.
Certains ajoutent des coquilles à rouleau
en compensation.
Inversementon peut bénéficier d'un effet de fente.
Avec l'enrouleur sur bôme on peut garder
la sauveguarde de l'affalement d'urgence.

06 mar. 2008
0

delaerese
sur google,plus de 1000 réponses, mais pas en Français.....

06 mar. 2008
0

fabienne
désolé,je n'ai aucun document ni facture sur ce système, mais je crois que c'est une voilerie de Bretagne sud qui avait équipé le bateau.
J'avais demandé des renseignements sur le forum et chez des voiliers, je n'ai jamais eu de réponses.
Sailtainer est danois, je leur passerais un mail pour avoir l'adresse de leur distributeur en France.
Moi même je me demande comment je ferai si j'ai un problème de pièces...

06 mar. 2008
0

Voir les dimensions
mais ça peut être intéressant
cgi.ebay.fr[...]iewItem

07 mar. 2008
0

Enrouleur de Bôme
quelques idées de plus pour les amateurs ;

www.mpsejl.dk[...]-uk.pdf

07 mar. 2008
0

enrouleur de grand voile
Bonsoir,
J'avais un myster flyer 26 qui était équipé d'un enrouleur de voile. En fait il s'agissait plutôt d'une bôme à rouleau, la voile venant se rouler autour de la bôme. On enlevait le hale-bas, l'écoute fixée à l'extrémité de la bôme, bordée, la maintenait basse. Il y avait une manivelle qu'on engageait à l'autre extrémité de la bôme (près du point d'amure), qui par un engrenage,la faisait tourner sur elle même. La manoeuvre necessitait de larguer la drisse et de reprendre la voile avec la manivelle, tout ceci en pied de mat.
On pouvait régler sa voile à n'importe quelle hauteur, la voile gardait une bonne forme, rien ne trainait, il n'y avait plus de hale-bas, les lattes doivent bien sur être horizontales.
C'était anglais. Cherche Myster flyer 26 sur le net. En ce qui me concerne je n'ai pas de photo qui le montre, mais la conception me parait assez simple et efficace, et le seul problème est sans doute de trouver l'engrenage du point d'amure. Un autre système très voisin, est celui utilisé sur les bateaux traditionnels, l'enroulement se fait, tjrs autour de la bôme, avec un tourniquet à cliquet qui est peut-être plus facile à trouver (ou d'en trouver la représentation, ou la photo auprès des "Traditionaleux", on ne va pas les ranger avec les traditionalistes...
voila pour mon humble participation
Fever ;-) ;-)

07 mar. 2008
0

enrouleur de grand voile
Précision (si elle est nécessaire), la pièce à cliquet est au point d'écoute, la manoeuvre ne necessite plus d'être en pied de mat.
Bonnes cogitations
Fever

08 mar. 2008
0

enrouleur GV profurl
Bonjour, j'ai fait un tour du monde pendant 5 ans sur un 12,5 m surface de GV 37 m2)avec le type d'enrouleur que tu cherches. C'était un très classique profurl fixé derrière le mat par des pièces d'inox rivetées (une pour le vie de mulet, l'autre pour le tambour d'enrouleur)et un système de "pinces" en alu qui maintenaient (tous les 3 m environs) le profil le long du mat. Il ne nécessitait donc pas d'un câble tendu qui provoquerait une forte compression du mat, car c'est le problème a résoudre!
Résultat: un système qui n'est jamais tombé en panne, parfaitement accessible et qui m'a donné entière satisfaction. De jour, de nuit, quelques soit la force du vent et l'amure du bateau une personne seule enroulait ou déroulait en quelques secondes et en toute sécurité du fond du cockpit! Il n'était pas nécessaire de modifier le réglage du pilote auto, même au vent arrière, ce qui compense largement la perte de rendement par rapport à une GV classique ou l'on hésite parfois longtemps avant de renvoyer la toile, surtout la nuit ou par météo instable. Les moyennes parcourues en 24 heures étaient tout à fait comparables aux autres voiliers équivalents et parfois bien meilleurs quand la fatigue ou le mauvais temps rendaient les manoeuvres sur le pont dangereuses. On peut aussi parler de la précision d'équilibrage, et donc de fatigue du matériel (sur un tour du monde c'est essentiel) et de confort même si subjectif et pas obligatoire!
Il s'agit, bien entendu d'une configuration grand voyage. Cependant, je viens de racheter un nouveau bateau, avec lequel je n'ai pas d'aussi vastes projets de navigation; mais ma première préoccupation est d'étudier une nouvelle adaptation car je naviguerais en solitaire ou en équipage réduit.
Bonne navs à tous
Bertrandmalou

08 mar. 2008
0

leisystem
Moi, j'utilise ça : www.timar.fr[...]it.html
et j'en suis très content.

08 mar. 2008
0

je confirme
j'utilise le vieux leisystem, rustique très lourd, belle voile même en partie roulée, et enfantin et rapide à la manoeuvre en solitaire, balade et croisière, idéale pour moi qui n'hésite jamais à appuyer du 2QM20 au près serré!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (110)

novembre 2021