Enrouleur de bôme Profurl ...

Je viens d'acquérir un Feeling 346 DI
super bateau, véloce (je compare a mon ancien brin de folie ...)
sauf que, j'ai un enrouleur de bôme profurl et tout le monde (y compris le représentant Profurl du coin lui même !) me disait que c'est de la grosse M....
effectivement, cela fait plusieurs fois que je fais de la voile (aujourd'hui encore ...) et c'est une misère pour enrouler la grand voile sur cette bôme.
il y a t'il des astuces ?
je me demandais si la bôme ne devait pas avoir un angle particulier pour que ça fonctionne "mieux".
Je n'ai eu aucun contact avec l'ancien proprio car ce bateau est une reprise d'un concessionnaire.
si des possesseur de ce système peuvent me donner des astuces, je suis preneur
merci et bon vent à tous !!!

L'équipage
12 déc. 2010
13 déc. 2010
0

enrouleur de bôme
j'ai eu le problme il y a quelques mois

angle entre mat et bome environ 90 °

pour affaler
face au vent,
bien lacher le frein de bôme et écoute de GV
en plus étarquer le pataras (très important)
retenir la GV légèrement tendu pendant que tu enroules

pour prendre les ris
au pret serré
étarquer le pataras
enrouler

si tu es du côté de port camargue et que tu as envi de voir en réel, contactes moi

c'est vraiment super la bôme sur enrouleur

13 déc. 2010
0

mon bateau est équipé de cet accessoire
j'en suis satisfait, l'angle 87°.
Cordialement
Next tee

13 déc. 2010
0

Astuces
Moi aussi j'ai acheté un bateau de 44 pieds avec cet enrouleur de bôme. Je me suis fais ch..2 saisons avec. AMHA la difficulté vient de la chicane que fait la drisse en tête de mât. donc bien lubrifier les réas et teflonner un max la glissière du guidant.
La suite de l'histoire est que sur un ampannage involontaire j'ai cassé la pièce en duraluminium en tête de bôme. Il aurait fallu un frein de bôme. J'en ai profité pour revenir à une bôme normale. Il me reste le hale bas rigide, si qqun en veut!

14 déc. 2010
0

hale bas
il m'interesse, je t'ai envoyé un message en mp, merci :-)

02 déc. 2013
0

moi je veux bien j ai casse le mien ou es tu merci de ta réponse

05 nov. 201116 juin 2020
0

Bonjour
J'ai moi aussi un enrouleur profurl de plus équipé du foil ( proto ayant remplacé le profil fixe .Une seul solution pour enrouler paisiblement .Bien face au vent ,écoute laché mais pas trop,chariot largué mais pas trop .Laisser filé la drisse mais pas trtop enrouler vite mais.... En fait c'est une galére dés 15 noeuds .Pour réduire ça va mais pour enrouler completement si la voile se gonfle la latte se courbe et coince .Jamais plus ...jamais plus

05 nov. 201105 nov. 2011
0

étarqué le patara et SURTOUT bien garder la voile tendu lorsque l'on enroule

si mal tendu quelques instant, bloquer la drisse et enrouler le plus possible
si trop détendu remonter la voile

j'ai mis 6 mois à comprendre.
maintenant je bénis l'enrouleur de bome après l'avoir maudit lol

pour tes lattes c'est typiquement que ta voile n'est pas assez tendu quand tu enroules, j'avais décider de me mettre légèrement au vent pour qu'il pousse les lattes, mais la bonne solution c'est voile tendu

Amicalement

05 nov. 201105 nov. 2011
0

Bonsoir,
Mon Evasion 34 est équipé de ce matériel...
Toujours vent de face pour hisser (et réduire), pataras étarqué, chariot bloqué dans l'axe et écoute légèrement choquée pour avoir un angle inférieur à 90°... Contrôler les drisses qui doivent impérativement rester tendues (pas de surpattage dans le magasin).
Mais je reconnais que ça entretien les épaules.
A+
DD

05 nov. 2011
0

Bonsoir,
En fait, l'angle de 87° est à respecter rigoureusement. Sur mon bateau, j'ai mis des mois avant de comprendre que le montage avait été mal fait et que l'angle (avec hale-bas rigide) n'était pas convenable. Du coup, j'ai tout viré.

05 nov. 2011
0

OUI, l'angle est FONDAMENTAL, il faut régler lentement mais surement (avec les deux vis du hale-bas rigide) celui-ci et tout d'un coup la GV monte et descends facilement; et c'est particulier à chaque mat/bôme ..etc...
Cela est très agaçant de voir que ce réglage est si fondamental.
Ainsi va la vie sur l'eau.

05 nov. 201105 nov. 2011
0

Pouvez vous m'expliquer comment vous mesurez 87° (ou autre) entre le mat et la bome
vous avez un rapporteur?

merci

23 juin 2015
0

Facile,avec une fausse équerre !

05 nov. 2011
0

Avant d'enrouler ma GV j'étarque au maxi ma bôme et j'enroule, pourvu que la bôme soit dans dans un angle nettement inférieur à 90° c'est tout bon, quand je lis 87° ou 88° on est peut être proche de la vérité mais çà me fait sourire.

05 nov. 2011
0

87°... facile au compas de relèvement :-D :-D :-D

05 mai 201205 mai 2012
0

Bonjour, Themis (un Centurion 36) est également équipé d'une bôme à enrouleur Profurl qui devient très difficile à utiliser. L'agent Profurl m'a conseillé de la démonter pour vérifier le roulement du mandrin et le vit-de-mulet.
Je cherche des conseils.
Mon bateau est à Arzal. Je ne suis pas un technicien chevronné et j'aimerais savoir si une âme charitable pourrait m'aider une journée pour le démontage. En échange d'un bon resto...
Merci d'avance :-)
Gérard

01 déc. 2013
0

Problème la goupille qui n est accessible qu avec une pince bec de canard .Pour la remettre percer un trou de 6 ou 8 pour pouvoir glisser la goupille par le haut .Attention pour démonter tu dois faire sauter les rivets à l arrière de la bôme

01 déc. 2013
0

Bonjour
Ayant vivement critiqué l enrouleur de bôme profurl et étant sur le point de m'en séparer pour cause de vente de bateau ,je tiens à dresser un bilan de ces 6 années d utilisation .Tout d'abord mon bateau a été equipé d'un fioul textile en lieu et place du profil métallique .J ai eu beaucoup de difficultés au début mais l expérience aidant c est devenu un vrai bonheur .
Réduction ,affilage,hissage tout est maitrisé ...le secret ..vent debout ,écoute choqué et pour l,affilage décoincer la drisse et tout lâcher en enroulant en grand .seul souci avec le fioul textile ,trés encombrant ..et il morale grave en restant à poste et j ai modifié le mien (voilerie Rochard...merci)en rajoutant des coulisseaux ce qui évite un phénomène de vibration insupportable .Bon là je passe à l enrouleur dans le mât ...on verra

01 déc. 2013
1

Bonjour, avec mes excuses anticipées mais on ne doit pas parler la même langue car je n'ai pas tout compris : fioul, affilage, morale grave ...
Gilles

01 déc. 2013
0

La correction automatique
Foil au lieu de fioul
Affalage
et le foil textile se détériore vite UV ,vibrations...

01 déc. 201316 juin 2020
0

Le fameux foil d'enrouleur de bome

02 déc. 2013
0

je suis en train de faire refaire mon foil pour ma bôme(leisystem)
Cette pièce n'avait pas bougée depuis sa pose depuis 98, soit 14ans . C'est déjà pas mal... bon pour la prochaine je fait ça démontable pour l'hiver.(395 euros le foil....heum)
Euh, je suis curieux. Qui t'a fait ce foil ?

02 déc. 2013
0

Voilerie Rochard à Paris .Trés pro et trés sympa je conseille .ils ont modifié selon mes plans.doublement des coulisseaux pour éviter le phénomène vibratoire et utilisation de textile pour la liaison coulisseau foil .ça c'est leur idée et elle est très bonne .Voilà des professionnels

01 déc. 2013
0

Eh oui, l'enrouleur de bôme n'est pas la panacée. Conseil élémentaire : pour enrouler ou dérouler, se mettre toujours bout au vent, avec la bôme réglée à un angle de 80° (vers le haut) par rapport au mât. Ce qui nécessite un réglage du hale-bas hydraulique par un spécialiste Profurl...
La manoeuvre est plus courte que la prise de ris classique. Mais la réduction de toile est nettement plus longue qu'un affalage classique, quasi instantané.
Bon vent quand-même.

02 déc. 2013
0

Je ne veux pas te contrarier mais 80degrés ça me semble trop peu .ce qu'il faut c est 90degrés ou juste un peu moins.le pire c est d oublier de choquer l,écoute

01 déc. 2013
0

J'oubliais d'indiquer le type de notre bateau : un Centurion 36 (Wauquiez), de l'année 1989.

02 déc. 2013
0

J'ai aussi....et j'ai fini par comprendre la bête, et m'en trouver satisfait.

Tous les conseils ci-dessus sont à suivre.

J'ai la doc fournisseur en Pdf. Si ça peut servir....nakadmandé.

23 avr. 2017
0

Bonjour, cela m’intéresse. merci

03 déc. 2013
1

Je possede aussi volontairement une bome enrouleur Profurl sur mon Evasion 34 (de facon a ne pas avoir a aller grimper sur le toit de la timonerie) . Toute la precision du reglage se fait grace au hale bas rigide, l'angle bome mat doit avoisiner les 90° en effet mais ne se regle pas avec un rapporteur... c'est la coupe de votre voile qui doit regler l'angle. Pour se faire, choisir un jour sans vent, regler le hale bas approximatif a 90° sans bloquer les ecrous, envoyer votre gv, desserer les ecrous, c'est la gv qui doit donner l'angle, a l'aide de la balancine ou d'un equipier soulager le bout de bome legerement vers le haut, la gv ne doit pas faire de plis ou deformations, resserer les ecrous de fixations du hale bas rigide et le tour est joué. Ce reglage peut etre a refaire selon l'age de votre gv car elle travaille et se deforme. ;-)

03 déc. 2013
0

Tout à fait d'accord avec toi ASuivre17, le bon fonctionnement de l'enrouleur Profurl dépend uniquement du bon règlage du hale bas, pour ma part je suis à plus de 90° sur mon océanis 461 et le système fonctionne super bien, le top.

17 sept. 2014
0

Bonjour,

Il y a un voilier à vendre qui m'intéresse, qui est équipé de ce système.

Les avis semblent assez positifs. L'avantage est d'avoir une GV lattée, par rapport à un enrouleur dans le mât.

Cependant, je me demande comment on fait pour contrôler la tension sur le guindant ?

Qu'est-ce qui empêche le guindant d'être mou lorsqu'on prend un ris ?

Comment fait-on pour éviter d'avoir les plis dans la GV quand on l'enroule ?

etc.

Merci pour vos avis.

17 sept. 2014
0

Bonjour Dulcinea,
Tu devrais trouver toutes les infos pour te rassurer dans ce fil (il faut lire ci-dessus)... Une règle : à la mano, toujours manoeuvrer face au vent et, autant que faire se peut, régler ton halebas de manière à ce que ta bôme fasse un angle inférieur à 90° avec le mât (87° étant l'angle idéal). Comme je l'écrivais ci-dessus ça "entretien" quand même les épaules, et l'âge aidant j'ai décidé de m'équiper d'un petit cabestan électrique qui m'assiste dans ces manoeuvres de GV... Depuis c'est le bonheur ; il m'arrive même de réduire et de renvoyer au portant ! Pour ce qui concerne la tension du guindant rien de plus simple que de garder en permanence drisse et bosse en tension et ta voile ne fera aucun pli...
Bon vent
Didier

22 mai 2015
0

Bonjour à tous,

je retombe sur ce fil par hasard et je souhaiterais faire profiter de mon expérience depuis avec cet enrouleur de bôme profurl.
On est bien d'accord sur les conseils de base, angle de bôme respectée impérativement, écoute choquée, face au vent ect ...
Mon gros soucis premier était de manœuvrer ce système en solo. grosse grosse galère.
j'ai trouvé une astuce hyper simple que certain ont déjà sur leur bateau, mais dont je n'étais pas équipé, ce qui expliquait ma difficulté.
Le winch utilisé pour la bosse d'enrouleur était un winch classique.Ceux qui ont ce type d'enrouleur comprendront :
On a donc une main pour wincher, l'autre pour maintenir la bosse sur le winch (classique, je le rappelle !) et il fallait une 3eme main pour freiner la drisse de grand voile.
j'ai changer ce winch classique pour un modèle self tailing ...
ça change tout !!!
ça vous libère une main (celle qui maintenait la bosse d'enrouleur) et cela permet donc de freiner la drisse de grand voile au fur et à mesure qu'on enroule.
c'est un investissement, mais un confort indéniable.
j'ajoute qu'ayant une grand voile lattée, les efforts de celles ci (les lattes)sur la ralingue ne facilitent pas la manœuvre d'affalage.
il en reste malgré tout que passé 25 nœuds, en solitaire - je précise - c'est du sport !
bon vent à tous .

22 mai 2015
0

Bonjour ,
Pour les déçus de ce système je les informe je cherche un enrouleur de bôme ( 4m) pour un voilier de 10.5 m.
Cordialement

23 juin 2015
0

Bonjour
je rénove un Moody 41 CC (12.50) équipé d'une bôme enrouleur Profurl .
Ce bateau n'a pas navigué depuis 5 ans et tout le matériel était stocké démonté et à l'abri .L'enrouleur est en parfait état et la GV qui va avec semble quasi neuve .
Pour ma part, j'ai l'habitude des GV sur rail à billes , avec lazy jack et lazy bag . c'est ce que je veux mettre sur mon bateau.
Donc je suis prét à céder cet équipement un bon prix .
Je ne sais pas quelle longueur doit faite la bôme sur votre bateau ?

14 oct. 2016
0

Avez vous vendu votre bôme a enrouleur ?

23 juin 2015
0

Bon, j'ai aussi, je l'ai maudit au début et j'en suis, après apprentissage, très content.
Avec le bateau j'ai eu les guides de montage complets......que j'ai scannés.
Si ça peut t'aider ?

07 juin 2017
0

Bonjour, je suis preneuse si toujours dispo des guides de monatge....merci :mdr:

17 sept. 2017
0

Oui, les guides de montage sont disponibles avec le matériel, chez Marinarzal au port d'Arzal-Camoël (56), en face de la capitainerie.
Gérard ("Thémis")

23 avr. 2017
0

J'ai donné, vendue à l'époque par la Voilerie Tarot: ça n'a jamais marché, et quand je dis pas marché, c'est vraiment pas marché ( voile bloquée, halebas qui s'affaisse sous le poids de la bôme, réglages impossibles ou improbables.. Une seule solution, la virer :scie:

25 sept. 2018
0

Bonjour à tous,
Je m'apprête à acquérir un dufour 29 avec enrouleur de bome.
Je lis sur le forum que cet équipement est présent sur les unités plus grosses, outre les difficultés d'utilisation ...
Pensez-vous que ce soit un atout sur un 29 pieds ?
Bien à vous tous.

25 sept. 2018
0

Bonjour
Je n'ai plus le bateau qui était équipé de la bôme à enrouleur mais à la fin j'ai fini par bien maîtriser la bête .
En fait ça vous permettra d'avoir un système pratique de réduction de voile ,Tout en gardant un bateau performant

25 sept. 2018
0

Bonjour Tcoz77,
Merci pour votre réponse.
J'en déduis que, quand même vous êtes revenu à une bôme classique, ou bien à un enrouleur de mât.
Pensez-vous que la bôme à enrouleur soit appropriée, ou seulement utile, sur une petite unité (29 pieds) ?

15 jan. 2020
0

Il y a deja plusieures annés que je suis satisfait de mon enrouleur modèle avec foil.
La première chose qu' il faut vérifier et n' a été jamais prise en considération dans ce blog est le profil du guindant de la GV qui est bien défini par le Constructeur dans le manuel.
Il n' est pas tout droit mais la voile est dessinée et coupée comme une grande "S" pour permettre un correct affalage et bobinage de la bosse d'enrouleur dans l' emmagasineur. Donc on peut dire que le guindant qui s' enroule va et vien sur la bome.
Pendant ce mouvement la ralingue change légèrement sa distance du mat et du feeder du foil dans lequel peut facilement forcer et se bloquer si les autres paramètres (angle de bome notamment, mou de drisse, bosse et d' écoute) ne sont pas bien suivis.

15 jan. 2020
0

Il y a deja plusieures annés que je suis satisfait de mon enrouleur modèle avec foil.
La première chose qu' il faut vérifier et n' a été jamais prise en considération dans ce blog est le profil du guindant de la GV qui est bien défini par le Constructeur dans le manuel.
Il n' est pas tout droit mais la voile est dessinée et coupée comme une grande "S" pour permettre un correct affalage et bobinage de l dans l' emmagasineur. Donc on peut dire que le guindant va et vien. Pendant ce mouvement la ralingue change sa distance du mat et du feeder du foil dans lequel peut facilement forcer et se bloquer si les autres paramètres (angle de bome notamment, mou des drisses et d' écoute,) ne sont pas bien suivis.

15 jan. 2020
0

Pour qu'un enrouleur de bôme fonctionne il est IMPÉRATIF que pendant l'enroulement l'angle de la bôme avec le mât soit de 90°, pas 89 ni 91.
Le minimum est d'avoir une balancine en bout de bôme en Dyneema dont la longueur très soigneusement ajustée permet à la bôme de garder cet angle de 90° pendant l'enroulement en gardant l'écoute de GV bien bordée.
J'ai vu un voilier de voyage avec bôme à rouleau équipé d'un support de bôme fixe dont la hauteur était ajustée pour respecter cet angle.
Les équipementiers et marchands de mâts et gréement ont un énorme intérêt à dénigrer la bôme à rouleau puisque ce système est 10 fois moins cher que l'enrouleur de mât qu'il préconisent, lequel impose le changement de la GV + mât + gréement + la bôme pendant que vous y êtes ! Allons-y Msieur-Dames il est frais-il est beau mon mât enrouleur à 10.000 €
Dans les ports questionnez-donc ceux qui naviguent avec des enrouleurs de mât, c'est un système bien plus sujet aux problèmes que l'enrouleur de bôme qui lui reste accessible à hauteur d'homme sur le pont. Son principal avantage sur la prise de ris classique est que avec 3 ris on n'a que 4 surfaces de GV possibles, le rouleau permet d'ajuster cette surface en continu jusqu'à effacer complètement la GV, le + souvent sans sortir du cockpit pour attacher les rabans de ris autour de la bôme.
J'ai vu aussi une tentative de bricoleur où la drisse de GV était déroulée du même rouleau sur lequel s'enroulait le bout faisant tourner l'enrouleur de bôme . . .
Un de mes projets est de mettre au point un tel système et de le fiabiliser pour en finir avec le risque -déjà supprimé par l'enrouleur pour la voile d'avant- de monter sur le pont pour ferler la GV, surtout au 3 ème ris.
Curieux d'apprendre ce que d'autres auront inventé . . . ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer