Endurance 35 Ferro

J'ai cru comprendre que les proprio d'Endurance sur ce site n'avait que des coques poly,quelqu'un connaîtrait il un proprio d'Endurance ferro ciment qui pourrait répondre a 2 ou 3 questions.
Par avance merci
fj :cheri:

L'équipage
20 sept. 2011
20 sept. 2011
0

Bonsoir,
Dans la rubrique " Bateaux ", tu as , par l'Equipage , un article sur un Endurance 35 ferro.Tu pourrais peut-être en retrouver l'auteur.
Bonne recherche.
Jean.

20 sept. 2011
25 juin 2012
0

Bonjour, j'ai construit à la grande époque dans les années 70 un endurance 35 en ferro-ciment du nomde GARAGNAT. Il a été revendu au début des années 80 et a été rebaptisé "ONE TWO TWO". Est-ce que quelqu'un a connu ce bateau et sait ce qu'il est devenu. J'aimerais retrouver son parcours. Merci.

0

Bonjour,
J'ai un Endurance 35 ferro, que j'ai rénové. Je crois en avoir fait le tour pour répondre à quelques questions....
Je vais d'ailleurs, le mettre en vente, sous peu. Cela m'ennuie un peu mais nécessité fait loi...

30 nov. 2011
0

assez bizarre, des gens qui ont un ferro, trouvent cela vraiment génial, mais comme par hasard sont obligés de le vendre...

30 nov. 2011
3

On peut même se demander d'ailleurs, pourquoi tous ces proprios de tuperware, de cagette en cp ou de boîtes de conserve en acier ou alu, mettent leurs bateaux en vente, eux qui les vantent à longueur de posts… bizarre, vous avez dit bizarre !?
:mdr:

30 nov. 2011
0

Et bien déjà il n'a pas dit que c'était génial, ensuite, s'il y avait que les ferro en vente, ca se saurait !

01 déc. 2011
0

Pensez vous
Qu'il y ait une différence notable de performance entre un Endurance 35 ferro et un poly ( a gréement identique bien sûr )

01 déc. 2011
0

entre deux autobus les performances semblent identiques, lespremieres experiences ferro datent des annees 1890
et oui, ensuite bel exemple les peniches de debarquement, ou autres morceau de port
deux ont trainées pendant qques annees du cote de l'embarcadere de ile de groix , qqes chalutiers ont ete construits
aussi c'est le materiau du pauvre mise en oeuvre facile
et notre archi Peter Ibold etait un ingenieur beton et de tres belles realisations naviguent over sea
messieurs les heureux proprietaires de tuper ware salutations

01 déc. 2011
0

bonjour , tous ces batosd en "ayatola" car comme chacun sait l'ayatola est un feroce iman on la qualité principale de faire beaucoup parlez d'eaux surtout ceux qui ont étés construits sur la giscle a st tropez
alain

01 déc. 2011
0

"l'ayatola est un feroce iman"
Elle est bonne ,mais pour la giscle je ne trouve pas la subtilité ( désolé ,ou alors il n'y en a pas !!! )
:pouce: :pouce: :pouce: :pouce:

01 déc. 2011
0

sur la giscle a st tropez il c'est construit le ferrossimo de lafourcade puis une floppée de caisses en beton réalisées avec des reves de voyage et du ciment et du grillage de cage a poules avec du sable piqué sur les chantiers ,cogolin etait en construction a l'epoque , j'en ai meme vu les detruire au marteau piqueur pour modifier la coque qui soit plongeait de l'arriere ou piquait du nez .
ce qui a fait beaucoup de tord a ce materiau qui bien maitrisé en vaut un autre ,il n'y a qu'a voir ceux réalisés en nouvelle zélande la coque ne fait pas plus de 2cm d'epaisseur
mais c'est sur du treillis soudé avec du sable de pouzollane et du lafarge de bonne qualité le tout avec une bonne cure de 3 semaines et un revetement epoxy sur un rowing satin , on arrive à la finition du polyester et pratiquement un cout equivalent si on compte la main d'oeuvre .
de toutes façons la coque represente grosso modo 25% du bato fini soit sur un voilieer de 100k€ soit 25k€ donc si on gagne 5€ sur la coque on les perdra largement sur la revente
et surtout sur la valeur venale du voilier
alain

01 déc. 2011
0

C'est marrant la propension de certains sujets à déclencher des polémiques aussi stériles qu'inépuisables....

Le monsieur, il a demandé des infos sur un Endurance 35 en ferro versus polyester, pas qu'on lui fasse l'article sur les qualités et défauts du matériau.

Quelque soit le matériau, si la mise en oeuvre est négligée, le résultat sera mauvais.
Il y a effectivement eu beaoucoup de ratés en ferro (grillage à poules, sable de plage, cure en plein soleil, surcharge pondérale...), mais aussi en polyester (bulles, absence de renfort, polymérisation approximative, mauvais choix de tissus etc....), mais aussi en acier (coques gondolées, mauvaise protection etc...), je m'arrête là...

Le ferro a souffert de ses qualités : un matériau "commun" et bon marché, qui a amené certains à penser que la mise en oeuvre était aussi très simple et comparable à ce qu'on fait dans le bâtiment.
C'est en fait un matériau composite très technique, plus que le polyester, et dont les qualités ne se révèlent qu'avec des constructions soignées.

Pour juger de la qualité d'une coque ferro, il faut une expertise solide, et c'est de plus en plus rare.
Donc, dire que le ferro "c'est génial" ou que c'est "à fuir" n'apporte pas grand chose tant qu'on ne parle pas d'un bateau en particulier (je dis bien d'UN bateau, et pas un TYPE de bateau...).

Bonne journée à tous

01 déc. 2011
0

pour faire plaisir :
l'endurance 35 plan de peter ibolt exellent voilier au look intemporel en ketch ce qui ne se justifie plus avec l'accastillage moderne, mais qui garde tout son charme ,qu'il soit en ferro ou en polyester si il est bien construit c'est le principal ,j'en ai meme vu un en acier en forme construit au portugal , donc
alain

02 déc. 2011
0

Dommage
J'ai abandonné toute option sur l'Endurance ferro qui est sur le Bon coin, a 10000€, a ramener du Brésil. Ayant eu l'opportunité de trouver une place a Aigues mortes ou je paye moitié prix qu'a Port Camargue , un inconvénient peut être, le TE est limité a 1,6 ( 1,5 par sécurité ) a cause de la portion de canal;et ce sloop était a 1,9 !!!!
Une autre occasion se présentera .
Francis

0

Alors ce qu'il vous faut, alliant tirant d'eau inférieur à 1,5 m dérive relevée (3,3 m dérive basse) déplacement relativement lourd pour le confort, la puissance et la robustesse, c'est un Hood 38 !
Désolé je ne vend pas le mien ! (dans dix ans peut-être sauf aléas de la vie)
Hubert, de Cherbourg

03 fév. 2012
0

Comme dit plus haut, j'ai décidé de vendre le mien. Voir dans les annonces.
On peut simplement en discuter pour infos.

03 fév. 2012
0

J'ai vu naviguer à la voile un Endurance 44 ferro dans le petit temps et été étonné comme il se déhalait... C' était probablement un oiseau rare. Une autre fois un 35, mais là, le propriétaire m'a confié qu'il avait le moteur en appui. L'acier et le ferro sont moins pénalisant en grande taille.
Alain :-/

27 juin 2014
0

Bonjour,
j'ai la possibilité d'acquérir un Endurance 35 ferro ciment construit par le chantier windboats en GB, qu'en pensez vous. Je réside en Guyane et devrais revenir avec ce voilier depuis la Méditerranée (PS : 55 ans de voile...)

27 juin 2014
1

En ferro-ciment c'est ce qui se faisait de mieux au début des années 70. Je dois encore avoir les docs du chantier quelque part. Je crois me souvenir que c'était coté 100A1 au Llyod's (le top). Il faut voir comment il a vieilli et ça reste difficile à assurer et revendre...Beaucoup de préjugés sur ce matériau pourtant intéressant.

0

Bonsoir, je peux faire parvenir un dossier aussi complet que possible sur le mien. Je le mets en vente avec regrets, mais ma santé et ma famille ne m'autorisent plus à naviguer seul....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

Après la pluie...

  • 4.5 (125)

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

mars 2021