encore une tragédie

Un français disparu en Italie, de nuit, sans gilet, il est tombé à l'eau et aucun membre de l'équipage ne savait naviguer.J'imagine la panique à bord.

Salutations

L'équipage
29 avr. 2012
29 avr. 2012
0

déjà évoqué ....

29 avr. 2012
0

On se demande ce qu'il faisait ,par un temps pareil,avec un équipage non amariné.Enfin!!!

29 avr. 2012
0

triste!
pour info, pour un petit sondage, à partir de quel moment vous vous attachez?

29 avr. 2012
0

La nuit, systématiquement quand on sort du cockpit...

29 avr. 201229 avr. 2012
0

Pour participer a ton sondage...
Navigant presque toujours en solo et je m'attache seulement quand je suis assis a la barre et que je commence a avoir des hallucination a cause de la fatigue (pour pas sauter a l'eau sans le faire expres).
Pour les manoevres je m'attache jamais. Je prefere me tenir et marcher en canard, puis je m'assois par terre pour avoir mes deux mains libres. Attache, ca me gene pour courir.

29 avr. 2012
0

Mes excuses pendruig je suis quasiment nuit et jours sur le forum et je ne l'ai pas vu passer ou alors il faut que je courre à la pharmacie de garde chercher des pastilles contre la maladie d'Alzeimer :reflechi: :doc:

Cdlt

03 mai 2012
0

www.hisse-et-oh.com[...]224-mob

juste pour info ...
Gilles

29 avr. 2012
0

Je devais participer à cette croisière organisée par une association universitaire. Sollicité sur une bourse aux équipiers, j'ai dans un premier temps accepté, puis devant le manque d'organisation, dans la mesure où je ne savais pas qui était le "chef" spkipper, qui serait désigné sur place parmi les volontaires, j'ai décliné l'offre.

Il s'agissait donc de neuf voiliers loués en Italie et d'une croisière sur Elbe d'une semaine.

Il y a trois ans, je répondais a une offre similaire d'une université belge. Là devant l'imcompétence du skipper "chef" belge, je prie le commandement de la flotille.

A la sortie du port de Cargèse en Corse le prétendu "chef" se planta sur les roches, alors que j'avais bien indiqué qu'il fallait bien arrondir la balise rouge.
Il fallut répartir les étudiants sur les autres voiliers.

Je ne cessais de m'étonner comment une association avait pu confier à des "skippers" ou prétendus tels récrutés sur internet, sans aucune vérification de leurs compétences. Comment aurait réagit les parents si avec la disparition malheureuse de ce skipper le voilier avait fait naufrages avec ses occupants.

Marcus

02 mai 2012
0

On a un bel exemple avec le Costa Concordia, le bungua bungua souffle un vent de folie près des côtes italiennes :aurevoirdame:

29 avr. 2012
0

C'est bien triste. Concernant les circonstances c'est vrai que cet homme a commis une erreur mais qui n'a jamais pêché lui jette la première pierre.

J'ai encadré des jeunes en croisière il y a une dizaine d'années et il faut bien avouer qu'on était pas très prudent surtout si on considére que personne à bord n'était en mesure de prendre le relais en cas de pépin. Je serai curieux de savoir si les choses ont changée mais je doute..

Le sondage sur le moment où l'on s'attache est pertinent mais il faudrait l'étendre en dehors du forum car ici bcp de gens sont tout de même sensibilisés je pense. Dasn tous les cas quand je regarde sur ma panne le nombre de bateau qui ont les lignes de vies à poste c'est éloquent et cela laisse présumer un résultat peu glorieux...

Pour ma part je m'attache assez rapidement maintenant mais c'est sous l'impulsion de ma compagne qui me fait la guerre. On va dire force 4/5 avec un peu de mer. C'est récent avant j'attendais plus longtemps.
J'ai aussi installé des filets dans les filières. Je ne sais pas si ça sauvera ma couenne où celle de quelqu'un d'autre un jour mais ça a déjà sauvé 2 manivelles de winch :-D

Nicolas

29 avr. 201229 avr. 2012
0

Bonjour
Cette triste info est bien passée, sans passionner les foules.
Sondage :
Je navigue avec une veste à harnais intégré. La longe dans la poche, sauf si une petite alarme intérieure s'allume. Surtout pour uriner, changer de voile d'avant ou monter sur la bôme passer la bosse suivante...
Ça c'est à titre privé. En public, je remonte le curseur.
J'ignore quelles étaient le conditions du drame et donc si j'aurais été croché...
Alain:-/

29 avr. 201229 avr. 2012
0

Les conditions/
16h30
5/6
grand largue
creux de 2m
sur un 44 pieds
sous pilote

29 avr. 2012
0

Merci

29 avr. 2012
0

C'est tjs bien triste et cela n'a rien a voir avec l'organisation.

29 avr. 2012
0

rien à voir avec l'organisation????
un seul "voileu" par F5 avec 2m de creux même sur un 44 pour encadrer des jeunes ....il me semble tout de même que l'organisation est "un peu" en cause !

29 avr. 2012
0

C'était le deal, encadrer des jeunes sans compétences, tous les encadrants étaient volontaires.
Vouloir expliquer un accident à postèriori......

29 avr. 201229 avr. 2012
0

"un seul "voileu" par F5 avec 2m de creux même sur un 44 pour encadrer des jeunes" là n'est pas le PB ...beaucoup d'école de voile en France comme les G ... ou L'U .... propose des stages avec des jeunes avec 1 mono pour un équipage de gamin .... et cela se passe bien.
Les accidents cela arrive malheureusement.

29 avr. 2012
0

Triste histoire.
Pour le sondage :
Je navigue souvent en solo, mais pas que.
Avant je ne m'attachais que part temps frais (>=4/5BF).
Maintenant j'ai pris davantage conscience de ce risque et je porte un gilet-harnais, une VHF portable dans la poche et je m'attache en général en dehors du cockpit (sauf par calme plat), en solo ou pas.

29 avr. 2012
0

Toujours attaché lors des quarts de nuit, avec la longe rejoignant la descente pour s'attacher avant même d'être dehors. Si gros temps, de jour aussi.
La longe m'a retenu pas mal de fois, serais-je passé à l'eau sinon ? Difficile à dire donc je préfère que la question ne se soit pas posée...

29 avr. 2012
0

je peux au moins témoigner que à terre - vacances vieilles pierres - c'était venté, avec un vent froid et le voyage bastia livourne, prés de elbe, un peu agité et ça a duré jusqu'au vendredi

le skipper était forcément expérimenté, pas évident également de dire aux jeunes, on reste une semaine au port.

c'est très triste

29 avr. 2012
0

Michel était plus qu'expérimenté;
Ce n'est pas de chance....

29 avr. 2012
0

Depuis douze ans que nous n'aviguons en Cata avec prises de ris automatiques nous n'avons plus jamais mis de gilets ou frappé un harnais Il faut dire que le climat des antilles n'incite pas a se déguiser en terre-neuvas mais encore une fois bravo les prises de ris auto mais on en deja parlé
Cordialement Roland :pouce:

29 avr. 2012
0

Peut-être que le confort et l'assistance à la manœuvre et à la nav gomment la notion de danger sur les bateaux actuels.....d'ou.....

29 avr. 2012
0

A l'inverse de 1166 : je commence toujours par m'attacher, longe élastique autour du corps.. Puis, si la nav et la météo sont douces et que j'ai trop chaud, j'enlève le VFI, une fois que je connais bien le bateau. Mais il reste toujours dans le cockpit ou à portée de main.

29 avr. 2012
0

Salut a tous, les regles de securite imposee par le RORC en course sont souvent une bonne reference fort de leur experience, elle mentione gilet et harnais obligatoire :
De nuit, quand un ris est pris, ou seul sur le pont. Point important, l'an dernier un equipier est decede lors de la Morgan's cup (cowes - Cherbourg) par force 8 , gilet + harnais attache, il a perdu l'equilibre tombe par dessus bord, traine 2 minutes par sa longe, l'homme s'est noye (pourant equipage experimente en course au large). un medecins etais a bord et n'ont pas reussit a le reanimer. L'etat des fillieres est important a verifier et la longe doit etre la plus courte possible.

www.hisse-et-oh.com[...]gan-cup

Amicalement

02 mai 201216 juin 2020
0

je m'attache dès que je dois sortir du cockpit pour prendre le premier ris...
j'utilise une longe avec des mousquetons qui m'énervent car le cran de blocage coté fixe du mousqueton s'accroche dans la ligne de vie quand on veut se détacher
www.hisse-et-oh.com[...]nge.png
je voudrais remplacer par des mousquetons avec le creux dans la partie mobile comme les dégaines en alpinisme
www.hisse-et-oh.com[...]ton.png
est ce que quelqu'un utilise ça? est ce que c'est dangereux? plus de risque de décrochage accidentel ou usure prématuré car pas prévue pour l'eau de mer?

02 mai 2012
0

Hello,
C'est ce que j'utilise mais important il faut préférer les mousquetons de typa VIA FERRATA .
En effet, ceux cii sont munis d'un vérrouillage très efficace et qui se manoeuvre facilement car ils sont fait pour...
quelques exemples :
www.expe.fr[...]50.html

02 mai 2012
0

Je les utilise et les apprécie. Mais à rincer souvent à l'eau douce car l'alu n'aprécie pas trop l'eau salée.

02 mai 2012
0

déja il est normal qu'il y ai qu'un skipper a bord,par contre il devrait être chapeauter par un bateau assistance avec un ou deux skipper de remplacement,perso je m'attache a partir de 6-7 pour aller devant ou pisser en équipage et toujours en solo même par petit temps,j'ai un noeud coulant sur une drisse a portée que je met autour du poignée assez longue pour que je me retrouve derrière le boat ou je peu attraper l’échelle.

03 mai 2012
0

@ massale ?

je ne comprends pas tout, les skippers de remplacement c'est pour remplacer ceux qui sont tombés à la mer ? Avec un taux d'attrition comme dans la Légion ???

:reflechi: :reflechi:

il serait plus efficace qu'un équipier soit assez expérimenté pour tenter de récupérer le malheureux passé par dessus bord, non ?

02 mai 2012
0

massale, tu peux expliquer stp
tu n'utilise pas de ligne de vie mais une drisse? et tu n'attache pas ton harnais mais ton poignet? j'ai pas bien compris...

03 mai 2012
0

oui,car ayant pratiqué souvent la baignade derrière le bateau en s’attachant par un nœud coulant(type nœud de pendu) autour du poignée(jusqu’à 6-7 n)j'ai vu que l'on pouvais mieux remonter sur le bateau que attaché avec un harnais,de plus il faut tenir la sangle du harnais a la main pour quelle passe bien partout alors que comme ça je la guide au fur et a mesure sans y faire attention.bien sur a plus de 7 n je conseille de s'attacher très court pour ne pas passer a l'eau,malheureusement les lignes de vie étant sur les cotés on risque de ce retrouver pendu le long du bateau.Une ligne au centre du bateau bien tendu peu éviter ce problème.pour la drisse,c'est ce qui sort du mat après avoir hisse la gv,je ne suis pas attaché en tête de mat!j'ai le même nœud toujours prés sur l’écoute de gv.

03 mai 2012
0

Il y a longtemps en Med, lors d'une tempète, mort des 2 équipiers,
l'un disparu, l'autre noyé suspendu par dessus bord à son harnais.

03 mai 2012
0

merci Eurus, je vais me procurer des mousquetons via ferrata!

03 mai 2012
0

Huit passagers c'est trop, on demande au skipper de materner, faire la bouffe , la navigation, raconter une histoire pour d'endormir, les manoeuvres, trop c'est trop, je me souviens avoir refusé des jobs payés dans des circonstances semblables.

03 mai 2012
0

Bonsoir
Merci à Philippe qui nous donne quelques infos.
F5, 44 pieds, pilote, 2 m de creux, c'est cool.
Grand largue, j'aime moins.
Alain :-/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (89)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021