En voilà une survie qu'elle est bien

Il existe maintenant des gonfleurs surpuissants avec batterie intégrée qui permettent de gonfler une annexe de 7 mètres en moins de 7 minutes. Le prix du gonfleur est de 240 euros. Je pense qu'un tel système permettrait allègrement de remplacer toutes ces survies hors de prix, très difficiles à déplacer et dont le contenu peut quelquefois laisser sur sa faim. Ainsi on pourrait par nous même équiper et contrôler le contenu du sac de survie pour un coût bien plus avantageux, et améliorer la sécurité dans son ensemble. À l'heure qu'il est on se rend bien compte que la plupart des survies qui arrivent en fin de vie (3 ou 4 an avant fin de vie) ne sont plus révisées et bon nombre de plaisanciers sont en infraction sur des parcours aux limites des 6 Milles d'un abri.

L'équipage
23 mar. 2018
2

Pourquoi pas mais il faudrait être certain que le chargeur soit chargé à tous moments et, plus important, que le dispositif réponde à toutes les exigences de la réglementation.

Les choses sont ainsi faites, qu'il est plus "légal" de naviguer avec une survie conforme ne fonctionnant pas que de naviguer avec une survie efficace non homologuée. :litjournal:

23 mar. 2018
0

as tu un lien de ce gonfleur? Car chez moi la réglementation ne m’oblige pas a la survie.

23 mar. 2018
2

"chez moi la réglementation ne m’oblige pas a la survie"
Il y en a qui préfèrent survivre, avec les siens, à un naufrage...

23 mar. 2018
0

mouai, pour le nombre de personnes qui ne savent pas l'utiliser ou l’utilise sans en avoir besoin, cependant j'en suis équipé et j'ai pratiquer, je recherche juste des solutions moins coûteuse.....

23 mar. 201823 mar. 2018
2

Une bouteille peut aussi gonfler une annexe.
Il suffit de lui poser des valves sur les boudins.
J'avais cela sur une Tinker tramp qui pouvait servir de survie.

23 mar. 2018
1

Choc avec un OFNI de nuit, grosse voie d'eau, 7 mn c'est très long, surtout si le super gonfleur ne fonctionne plus sous le fallacieux prétexte qu'il est dans l'eau.

23 mar. 2018
1

Et ça pèse combien un engin de 7 mètres ?

23 mar. 2018
0

perso, j'ai les deux...survie et dinghy gonflable.
Je ne peux pas faire totalement confiance au type qui contrôle le radeau, et je me vois mal dans mon annexe dans une grosse tempête (sauf si j'ai pas le choix de faire autrement).

23 mar. 2018
0

Il existe effectivement des gonfleurs sur batterie qui permettent le gonflement en basse et haute pression. Il est judicieux de penser qu'un tel système puisse gonfler une annexe qui pourrait se comporter comme une survie. On parlerait alors de survie dynamique.
Le hic est que les gonfleurs en question "avalent" l'air d'un côté pour le rejeter par leur valve. Donc, l'annexe ne peux pas se gonfler dans l'eau et de ce point de vue , un tel système n'a aucune chance de se voir homologuer un jour.

23 mar. 2018
0

Bonjour,

j' avais une survie Eurovynil Cl 2 6 places de 93, jamais révisée.

L' année dernière, je l' ai ouverte pour récupérer et voire le matos à l'intérieur, puis je l' ai gonflée avec SON gonfleur en dix minutes.

C 'était certes sur la dalle béton de mon hangar, mais j' ai été surpris du peu de temps qu' il m' a fallu (c' était exactement le même gonfleur que celui que j' utilise au quotidien pour mon annexe).

Elle est resté gonflée pratiquement 48 heures.

Gorlann

23 mar. 2018
0

Par contre, il existe maintenant des bouteilles d'air sous pression fabriquées en fibres de carbone. Plus légères qu'en acier, il serait tout à fait possible d'en installer une sur une annexe du commerce avec un système d'ouverture à fil. Resterait à concevoir le "taud" et les équipements ...

23 mar. 201816 juin 2020
1

Tinker à l'époque

23 mar. 2018
1

je pense que 7 minutes c'est largement suffisant pour gonfler une annexe. Il est trés rare qu'un bateau coule en moins de 7 minutes. De toute façon avec une survie le temps de la sortir du coffre là ou généralement on la met, et le temps de la percuter, les 7 minutes seront largement écoulées. Je n'ai pas de lien sur le fameux gonfleur, il est sur la revue 2018 de Bigship. De toute façon avec une bouteille on pourrait aussi réaliser ce gonflage en temps record. A une époque ou on veut responsabiliser les skippers il serait temps de proposer des solutions plus adaptées que ce machin hyper lourd et dont on ne peut pas contrôler son état. En gros c'est la pochette surprise.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (86)

Encore la pluie...

mars 2021