En solitaire, à quoi sert un gilet, si on est assuré "court" sur la ligne de vie...?

Bonjour,
Suite aux différents posts concernant l'utilisation (ou non) des lignes de vie et des gilets (autogonflables ou non), je me demande pourquoi s'encombrer d'un gilet si on est assuré sur une ligne de vie de telle sorte que celle ci nous maintienne sur le bateau...

L'équipage
06 sept. 2018
06 sept. 2018
0

Bonjour, si tu te poses ce genre de question je ne souhaiterais pas être à ton bord.
La règle du port du gilet fait partie des règles de base pour la sécurité de son équipage et de la sienne.
www.snsm.org[...]sancier .
.
Idée de question : le bateau coule et je n'arrive pas à détacher mon harnais. Réponse : j'ai un couteau demanilleur dans ma poche.
Jac

06 sept. 2018
0

J'empêche personne de monter à bord avec un gilet....toutefois, je préfère un type qui reste attaché à bord sans gilet qu'un type qui passe par dessus bord avec son gilet...

Bon, on peut faire une exception dans des conditions de mer très formée, où on peut mettre un gilet en sus de la longe...mais dans tous les autres cas...je me pose la question de l'utilité du gilet si on est assuré court.

06 sept. 201806 sept. 2018
2

Je vais te répondre par une question.

Ta longe tu l'accroches ou ?

06 sept. 2018
2

J'ai des harnais sans gilet pour accrocher la longe.
Tu ne connais pas ?

06 sept. 201806 sept. 2018
0

Si bien entendu,
mais c'est peut être parce que je ne sais jamais dans quel sens les mettre que je ne les utilise pas ;-)

Et si il faut vivre avec son temps, il faut reconnaitre que les gilets auto gonflants actuels (a bord des Uship 180 N - marinepool logoté Uship) sont un super tout en un.
C'est confortable, facile a mettre, joue le role de harnais, de flotta, et permet d'y associer une flash light automatique.
Dommage de s'en priver.

Cependant j'en ai a bord, mais il y est exceptionnel que j'en enfile un.

06 sept. 2018
0

"mes" longes, j'en ai deux sur le harnais...
accrochées sur la ligne de vie ou dans le coquepite...mais je sais ce que tu vas me dire...si la ligne de vie lache? ou si le point d'ancrage lache...non?
Dans ce cas là, tu te retrouves dans le cas de figure de l'alpiniste dont la corde ou le mousqueton lache....

mais suis en train de réfléchir pour ajouter un point d'assurage "en dur" pour les interventions sur le génois ou la gv.
On peut aussi imaginer doubler la ligne de vie sur deux départ/arrivée proches mais différents

06 sept. 2018
0

c'est pas faux....

06 sept. 2018
0

Oui mais il faut que la ligne de vie soit bien fixée. Et pour ça il faut un bon outillage.
De plus, le gilet quand tu ne t'en sers pas, tu peux le ranger soit dans le four avec le compas, soit sur la table à cartes.
Je crois que j'ai fait le tour de la question, non?

06 sept. 201806 sept. 2018
0

bonne question , Subversion...

en fait, ça revient au choix entre assuré "court" ou "long"

dans l'hypothèse de l'assuré court, et du bateau qui chavire, bon...t'es coincé sous le bateau...si t'es dans le coquepite ça va...sinon bloub...
Dans l'hypothèse de l'assuré long, et que tu passes à l'eau, tu peux ne pas pouvoir remonter si le bateau avance un tant soit peu...

Je pense que tu as plus de risque de tomber à l'eau que ton bateau se retourne. donc vaut mieux s'assurer court.

Pour répondre à ta question, en effet, dans le premier cas, il te reste une chance de survie...mais si tu voulais être vraiment impartial, tu comparerais plutot "la chute à l'eau bateau qui flotte et qui avance et toi attaché" VS "la chute à l'eau bateau qui coule et toi attaché"

06 sept. 2018
0

ah ok...c'est l'inconvénient de l'écrit...sans émoticones, difficile de se rendre compte du niveau de discussion...
mais il n'en reste pas moins que les situations citées quoique très hypothétiques sont de l'ordre du possible....

07 sept. 2018
0

Ou aussi la longe amarrée courte sur un bateau qui reste à l'envers ?
Triste exemple déjà, malheureusement réalisé ...

06 sept. 2018
0

Non du tout je voulais venir sur le côté tout en un du gilet.
Gilet qui fait harnais., et qui est bien plus ergonomique que la majorité des harnais mal foutu que l'on a eu pendant des années.

06 sept. 2018
0

Et ceci, mon cher Skywalk, nous amène à une nouvelle question: Qu'est-ce qui est pire: une ligne de vie qui cède sur un bateau qui flotte ou un mousqueton de longe bloqué sur la ligne de vie d'un bateau qui coule?

06 sept. 2018
1

Pour ne rien te cacher, ma question c'était de l'humour

06 sept. 2018
0

C'est l'éternelle question. Les uns (beaucoup) discutant des moyens pour récupérer un homme à la mer, d'autres (bien peu) préfère discuter des moyens de rester à bord .........

07 sept. 2018
0

Quel est ce marin connu qui disait : "un équipier qui tombe à l'eau n'avait pas sa place à bord" ...?

07 sept. 2018
0

Perdu.

20 sept. 2018
0

Je ne suis pas certain que Tabarly soit l'auteur de cet aphorisme et Queffelec peut se tromper en reprenant une information non vérifiée.
Je vois ce genre de phrase davantage dans la bouche de O.D.K. que de E.T. et je ne l'ai jamais lu dans les écrits d'e Tabarly. Tout en expliquant son choix de ne pas s'attacher, en espérant que les conséquences d'une chute à la mer ne durent pas longtemps (ce qui arriva sans doute en fait, mais certains pensent qu'il fut tué par le choc).

07 sept. 2018
0

kersauzon

07 sept. 201807 sept. 2018
0

Tabarly (cité par Yann Queffelec), merci Google.
Je crois que c'est ce qu'on appelle "l'ironie du sort"

06 sept. 201806 sept. 2018
0

Bonjour

Simplement parce-que les bons gilets actuel font les deux fonctions
Ne pas oublier l'importance de la sous cutal
J'aime bien le "s'encombrer"... mais c'est comme l'habitude de porter des chaussures de sécurité mais le jour ou ...comme tu es heureux de voir tes 5 doigts pied.
Après nous sommes sur un vrai compromis et adaptation de ligne de vie suffisamment courte selon le bateau mais il y a toujours un moment sans attache
Mais chacun fait comme il le souhaite.

Le Moko

06 sept. 2018
1

lemoko, j'ai deux longes, si je vais devant, je clipse sur la ligne de vie, je déclipse celle du coquepite , même chose dans l'autre sens...

06 sept. 2018
0

Oups elles arrivent vites les réponses..

06 sept. 2018
0

:topla:

06 sept. 2018
1

Le harnais gonflable est polyvalent.
A bord, les situations sont variées, solo ou pas, beau temps ou baston, jour ou nuit. Dans certains cas un harnais suffirait mais on a autre chose à faire que de se poser perpétuellement la question : harnais ou gilet ?
Ceci dit, pour des voltiges un peu tendues dans le gros temps, (du genre aller changer une bosse de ris en bout de bôme, celle ci étant quasi au dessus de l' eau sur mon trimaran), je jumelle volontiers le harnais gonflable avec un cuissard d' escalade, plus ergonomique en suspension et évitant tout risque d' étouffement (problème du point de tire trop haut)

06 sept. 2018
0

Je ne voulais pas te mettre une étoile mais juste te répondre triple Jim. En mer je me pose beaucoup de questions et je crois que c'est ça aussi que j'aime. L'anticipation, le plaisir de voir les choses se faire ou pas, d'apprendre. La sécurité en fait partie, d'abord celle des autres, ceux que tu embarqués et qui te font confiance et bien sûr la tienne. La question est tellement mal posée que c'est difficile d'y répondre mais la sécurité m'intéresse autant que le reste quand je navigue.
Comprendre d'où peut venir le danger, s'en jouer sans jamais se prendre pour un invincible me plait bien. À lire certaines réponses je sais avec qui je ne laisserais pas les gens que j'aime naviguer.

06 sept. 2018
0

@senetosa

On ne peut que s'incliner devant tant de sagesse et de clairvoyance.

06 sept. 2018
1

...et dans la série loi de Murphy, n'oublions pas que le gonflage "automatique" du gilet...c'est pas gagné...(je dis cela au regard des surprises vécues par des héonautes ayant percutés leur radeau de survie "pour voir")

06 sept. 2018
2

T'es pas sérieux avec ta question? Avoue c'est de l'humour?
Car autant, j'appréciais tes questions mais la ça frise le ridicule...

06 sept. 201806 sept. 2018
0

Pinch... si tu veux bien...Lis (vraiment) la question, et les différents posts en réponse, et tu reviens contribuer ensuite (sur le ridicule ou sur autre chose, suis pas sectaire...)

06 sept. 2018
0

la longe ne sert qu'à se tenir court pour ne pas passer par dessus bord,
une fois dehors impossible de remonter seul,
le gilet autogonflable est alors la seule chance de survie.

donc pas de harnais+longe seul

uniquement gilet autogonflable avec harnais intégré, + balise personnelle dans la poche

mais le suicide n'est pas réglementé !

06 sept. 2018
0

On peut d ailleurs même dire qu il est autorisé, non ?

0

On devrait pouvoir le dire.

Cependant, à lire certains ayatollahs, il semblerait que cette autorisation n'est pas évidente pour tout le monde.

06 sept. 2018
0

alain, on est d'accord..."tenir court pour ne passer par dessus bord",
donc DANS CE CAS tu ne peux PAS te retrouver dans une situation "où tu es dehors, et impossible de remonter seul"...

06 sept. 2018
1

Ni gilet, ni longe, surtout.

06 sept. 2018
1

Un harnais avec une ligne de vie courte (2 à 3 mètres) c'est l'accessoire de survie le plus important, le gilet seul, n'est pas d'une grande utilité si on ne croise pas quelqu'un pour nous repêcher suite à un MOB.
Le but, c'est de rester sur le bateau, si on a une voie d'eau, on a largement le temps de mettre le gilet et de lancer le radeau.

06 sept. 2018
0

skywalk, tu pourrais me remercier de t'avoir donné un nouveau sujetde fil.
Mais j'en ai marre, pour la première fois, je vais mettre deux matelots à fond de cale, ils pourront faire joujou ensemble : toi et cacouteunbra.
Adios!

06 sept. 2018
0

Je le note.

0

Je ne vois pas en quoi les gilets d'aujourd'hui encombrent ?
toutefois si le tien encombre.....préfères tu qu'il n'encombre pas la table à carte ou qu'il te protège ?

06 sept. 2018
0

Moi je suis pour le harnais avec un point central dans le cokpit + la longe .Imaginons dans du mauvais temps passer par dessus bord avec une brassiére aprés l'appel il faut affaler les voiles retourner ...... il y a pas si longtemps les bateaux etaient equipés d'une perche IOR mais nos amis les chips sont passés par la ! vers ou allons nous!!!il y a pas si longtemps ils m'ont fait changer les brassiéres
Pour moi naviguer c'est prevoir si une bosse de ris est entrain de lacher c'est une honte

06 sept. 2018
3

skywalk, tu veux pas tourner ta langue 7 fois dans ta bouche avant de poster tes messages…
ça devient pénible

06 sept. 2018
0

greg, suis désolé de t'imposer autant de souffrances....

06 sept. 201806 sept. 2018
2

Bien d'accord avec greg d'autant que le fil de Misurarca traite des lignes de vie et longe en ce moment.

06 sept. 2018
0

Hum ... Tient, un fil qui dérape ...

Longe et/ou gilet ... Ben ceinture et bretelles !

06 sept. 2018
3

perso j'ai deux version :
en équipage gillet auto gonflant avec longe sur la ligne de vie
en solo harnais seul
toujours un couteau en poche
j'ai surtout pas envie de flotter avec un gilet si je me suis foutu à la baille sans longe et de voir mon bateau disparaitre à l'horizon ...

07 sept. 2018
0

Sauf si tu t’assomme durant ta chute ,tu aura bien le temps de voir ton bateau s'éloigner même avec un simple harnais ...mais des fois cela te permet de le voir revenir tout seul !!
N'est ce pas arrivée à une navigatrice qui a pu ainsi voir revenir son (je crois) Chassiron ?

06 sept. 2018
0

Bonjour

Tous les voiliers n'autorisent pas la conf que j'ai installée.
Mes lignes de vie partent de part et d'autres du sommet du roof pour aller derrière baille à mouillage.

Donc une position plus centrale que sur les passavants donc moins de risque de passer par dessus bord.

Une cadène au fond du cockpit est disponible également

A bord c'est gilet obligatoire +longe courte et la partie longue c'est pour s'attacher autour du mat et cockpit.

La longe à donc deux partie (courte + longue).

un accident est toujours possible et remonter à bord avec un bateau qui avance à 4 ou 5 nds c'est impossible. Sans parler du risque de noyade rapide fonction de la position.

j'ai donc opté pour une longe avec largage sous charge le modele HLR4 glowfast
shop.inorope.com[...]de-vie/

Comme la question parle de nav solo, j'envisage mais c'est un cher d'acheter un télécommande pour le pilote Raymarine afin de pouvoir mettre le bateau en panne s'il y a plouf!

Enfin les compléments au gilet comme une balise perso c'est pas inutile

dernier recours enfin La Providence.

Bref les ceintures bretelles d'un ancien de la Royale et de l'Aéro pour qui la loi de Murphy est une équation où il faut limiter au maximum quelques inconnus

06 sept. 2018
0

Hello
Le souci de cette ouverture il me semble que ça n'ést pas toute la boucle qui s'ouvre, seulement la gâchette, sous tension il faudra se hisser légèrement pour sortir le mousqueton ?
Un mousqueton style spi ouvrable sous charge serait bien mais la charge de rupture ?
J'ai un truc dans le genre mais c'est pour une drisse, c'est droit et lourd, manille de 8 d'un côté, ouverture écoute spi de l'autre, qui s'ouvre sous charge avec un petit bout qui passe par un anneau
On peut pas passer de photo dammed désolé

06 sept. 2018
0

moi, c'est ceinture et bretelles...

06 sept. 2018
0

Question connexe:
Comment remonter à bord avec le gilet gonflé, solo et en équipage?
A vous. ;-)

0

Remplacer le CO² par de l'hélium :cheri:

06 sept. 2018
0

Le gilet on l'oublie rapidement une fois qu'on le porte (mieux vaut un modèle léger qu'un modèle hyper cher et lourd, j'en connais un, qu'on ne met pas. En solitaire et en équipage la nuit par beau temps ça ne se discute même pas.
La longe par beau temps c'est vrai que c'est incommode, surtout et paradoxalement si on va á l'avant.
Je suis passé du tout harnais au tout gilet en solo, mais comme j'estime que le pont de mon bateau est sûr et que je crains avant tout l'étourderie pour passer par dessus bord, je m'attache en solo dans le coquepit, pas quand je vais á l'avant pour changer le foc ou pour le tangon et spi. Je suis réaliste, je sais qu'il y a toujours un monde entre ce que l'on devrait faire et ce que l'on fait, donc j'assume que quand je vais á l'avant je pense á ce que je fais et si je tombe á l'eau je préfère un gilet que me noyer á côté du bato.

07 sept. 2018
1

depuis trois ans j'utilise un gilet-harnais autogonflable, c'est pas gros et facile à porter je le porte attaché cocpit ou ligne de vie presque tout le temps seul mais oblige en équipage de l'avoir systématiquement dehors.
j'ai été jeté deux fois en deux heures par dessus et sous les filières sans l'avoir capelé par négligence en arrivant de 9 mois de mer seul juste à mon arrivée devant Sète et ais eu une chance inouie d'avoir pu crocher des mains et des pieds filière et chandelier pour me maintenir sur le bateau. J'oblige aujourd'hui et contrôle le port des gilets harnais salvateurs...

07 sept. 2018
0

Tu passes par dessus bord, avec ou sans gilet, tes chances de survie sont minces, sauf dans les endroits très fréquentés. Donc il faut éviter de passer à la baille, donc s'attacher. Quand tu es à l'eau, le gilet ne sert qu'à prolonger ta vie de quelques heures.

07 sept. 201807 sept. 2018
0

quelques heures...on peut durer pas mal quand même, suivant la zone...

www.bbc.com[...]7645201

07 sept. 2018
1

Je m'étonne que personne ne parle de cette longe présentée il y a quelques années par V&V, essai vidéo ici dans des conditions proches de la réalité, vitesse du bateau 8 noeuds.
Elle a été conçue par quelqu'un dont un proche a failli se noyer traîné au bout d'une longe.

Quand c'est sorti, je me suis dit que ce système allait faire des émules et rendre obsolètes les anciennes longes, mais point du tout.
Qu'en pensez-vous ?

cdn.streamlike.com[...]getCode

croixdusudmarine.com[...]nereide

07 sept. 2018
0

Trop compliqué pour quelqu'un qui traîne dans la mer et qui est balancé par des grosses vagues.
L'idée qui me vient à l’esprit, c'est de faire des lignes de vie qui comportent deux fils électriques et les bouts seront attachés à des moteurs électriques fixés sur le bateau et télécommandables depuis l'harnais.

0

Oui c'est pas mal pensé ; c'est un peu long/compliqué, mais efficace.
Le bateau ne va pas à huit nœuds mais peu importe !

07 sept. 2018
0

ça fait un peu usine à gaz, le truc là....
Faut pas oublier la notice d'utilisation quand tu tombes à l'eau avec...

0

Usine à gaz, non.

Imagine que tu fasses une petite pliure sur la ligne de vie maintenue fermée par un fil électrique de section moyenne, à vue de nez 1 ou 2 mm².

En cas de traction violente sur la ligne de vie sous l'action de la te,tension d'une longe, le fil électrique sera sollicité très au-dessus de sa résistance mécanique et il va rompre.

Il suffit de récupérer aux extrémité du fil cette "non continuité" pour disposer d'une commande électrique simple et fiable.

Ce qui risque d'être plus "sioux", c'est l'utilisation de cette information pour couper le moteur, larguer les voiles et pousser la barre à fond.

07 sept. 2018
0

nemo.... :mdr:

le terme "usine à gaz" était destiné au système essayé par voile et voiliers...

0

Effectivement, je viens de visionner la chose... c'est pas rien :lavache: :tesur:

07 sept. 201816 juin 2020
0

Hello,
Dans le site dont parle Tout dessus il y est le "mousqueton" ouvrable sous charge dont je parlais,
C'est quand même mieux la ligne de vie au milieu, faire de l'escalade et remonter les sangles ça paraît bien compliqué
Faudrait juste mettre une ou deux marches libérables scratchees près du mousqueton ?

07 sept. 2018
0

"Faudrait juste mettre une ou deux marches libérables scratchees près du mousqueton ?"

C'est le cas, les palans te sortent le haut du corps de l'eau, puis tu mets les pieds dans des étriers pour te hisser à bord. Le gars le fait sur la vidéo, à 8 noeuds.

07 sept. 201807 sept. 2018
0

Tu peux tomber sous le vent ou au vent... ça dépent aussi du franc-bord du bateau... en tout cas cela pourrait susciter des développements, améliorations, essais.

Pour moi c'est longe auto-sauvetage + télécommande, pas soit l'un soit l'autre. Sachant qu'avec la télécommande tu peux ralentir le bateau, pas l'arrêter complètement.

À ce propos, il vaut mieux l'avoir au poignet qu'au cou, lors d'une édition de la mini je ne sais plus laquelle, un coureur s'est retrouvé à la baille avec gilet, longe (normale) et télécommande NKE autour du cou : en se gonflant le gilet a coincé la télécommande en dessous et il s'est démené - et épuisé - pendant 5 minutes, traîné dans l'eau, pour arriver à l'extirper et agir sur le bateau. Il faudrait retrouver son témoignage c'est instructif. Le gilet lui a permis de ne pas se faire submerger par sa propre vague d'étrave pendant qu'il était traîné. Je ne sais plus comment il s'appelait je dis cela de mémoire.

07 sept. 2018
0

Le bateau est presque à plat. Bateau gité, longe immergée et toi aussi le résultat risque d'être bien différend. En solo la télécommande du pilote au cou me semble plus profitable.

07 sept. 201807 sept. 2018
1

C'est une usine à gaz et ils le reconnaissent eux-mêmes, ils précisent qu'il faut travailler le geste au port, en se capelant sur une drisse pour pouvoir le faire sans réfléchir et au toucher en cas de chute. Mais entre tomber avec ça et tomber avec une longe simple...

Bien sûr, être attaché court pour qu'il soit géométriquement impossible de basculer par-dessus bord est l'idéal, mais dans ce cas il faut changer de point d'ancrage quand on passe du cockpit à l'avant et vice-versa. Personnellement, je doute de pouvoir avoir cette discipline quand il faut juste aller décoincer quelque chose et revenir.

Reste la solution intermédiaire, s'attacher court quand on est immobile ou en train de manoeuvrer à un endroit du bateau, et garder une longe un peu plus longue quand on se déplace. Mais n'est-ce pas justement pendant les déplacements qu'on est le plus vulnérable ? Ne restera-t-il pas toujours des moments où il est physiquement possible de passer au-dessus des filières ?

L'enjeu est d'avoir un système suffisamment peu gênant pour avoir la discipline de l'utiliser, tout en étant assez efficace. Pour moi c'est toujours la quadrature du cercle donc un compromis... Mais je vais continuer à expérimenter.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (3)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021