en apprentissage / location d'un voilier

Bonjour à tous,

Je suis nouveau dans ce forum et apprenti dans la voile. Pour l'instant, je pratique de la voile légère en catamaran 16" mais le but final est d'avoir la maîtrise d'un petit voilier habitable et de faire de la navigation côtière.

Pour en faire profiter la famille, j'aimerai tenter la location, mais avec skipper, car je n'ai pas suffisamment de pratique avec un voilier. Avez-vous des conseils ou des tuyaux... comment concilier apprentissage et voyage ? est-ce envisageable ?

Chris

L'équipage
20 mai 2011
20 mai 2011
0

Bonjour et bienvenu sur Héo !
La location avec skipper est une solution pour embarquer tout le monde, mais peut-être onéreuse, enfin tout dépend de ton budget. Il y a plein de sociétés de loc qui le proposent. Mais je doute que tu trouves un "petit" voilier à louer avec skipper.
Suggestion : louer un plus grand bateau avec des amis qui savent et qui soient susceptibles de transmettre leur savoir ?
Autrement, faire garder les enfants et aller dans une école de voile en couple pour apprendre ensemble ?

Pour naviguer en famille avec de jeunes enfants, il est prudent que les deux adultes sachent manoeuvrer, barrer, faire le point, etc...

20 mai 2011
0

tu peux aussi te rapprocher des clubs de voile locaux qui organisent pas mal de régates amicales en habitable, ça te permettra probablement de découvrir les aspects inconnus en voile légère (manoeuvre de port, navigation cotière, comportement d'un habitable...). Perso, j'ai appris avec un peu de dériveur en club, un peu tout seul (avec des belles bourdes à mon actif), en naviguant avec "ceux qui savent et qui font moins de c°nnerie que moi"... :-p

20 mai 201120 mai 2011
0

tu viens ici en BZH où il fait grand beau depuis 2 mois,
tu loues un voilier habitable pas trop grand, et y'a des Héossiens du coin qui s'occuperont de toi !!
:topla:

20 mai 2011
0

Oui, louer avec skipper est onéreux mais pour la sécurité avec les enfants c'est mieux.
J'ai un ami avec qui je vais aussi faire un convoyage en tant que coéquipier... entre la Gironde et la Bretagne (justement !)
Par ailleurs, toute aide est évidemment la bienvenue...
Concernant le lieu, je pensais à la Mer Ionienne (Grèce) ou en Atlantique (les Canaries, le mouillage, je ne sais pas trop)...
Bref, tout un programme tout ça.

20 mai 2011
0

Les canaries ne sont pas forcement un coin ou il est bon de s aventurer sans un minimum d experience, le coin est venteux, et souvent le terrain de jeu est un peu "défoncé" pour ce qui est du plan d' eau ( mer hachée et parfois croisée ) y font donc les ingredients pour s y faire peur et degouter tout le monde si tu tombes sur un creneau meteo pas assez engageant.

le top est de louer le bateau qui te convient avec un skipper qui pourra te faire une bonne prise en main pendant deux ou trois jours le temps de prendre la dimension de l' engin si ton experience est suffisante.

Ceci n' est pas une pub pour moi, je suis complet pour un moment ! ;-)

20 mai 2011
0

Il y a 4 ans on a loué un beau Feeling 486 de 14 mètres avec skipper et sa femme. €2800 pour la semaine, tout compris. On était 7 passagers, qui fait que le coût par personne était vraiment raisonnable.

Je savais déjà navigué mais j'étais un peu «rouillé» - n'ayant plus fait de voile depuis 30 ans sauf catamarans et dérivers - et je ne connaissais pas la Méd. Je n'aurais jamais osé faire sans skipper à cette époque. Ca a plu à tout le monde - même m'a femme qui a appris à gérer son mal de mer. L'année d'après on a acheté notre voilier de 10m et on s'éclate depuis !

Le bonus a été qu'on est resté amis avec les deux propriétaires. Je ne sais pas si ils continuent de louer, mais je pourrais leur demander... Leur Feeling 486 est vraiment très confortable et spacieux.

Mettre toutes les cartes de ton côté !

21 mai 2011
0

Location: normalement en fin de contrat est écrit: le locataire responsable affirme avoir les connaissances nécessaires pour ètre chef de bord. Le loueur peut tester, obliger à un skipper ou refuser la location. Le chef de bord étant légalement responsable du bateau et des passagers doit se former correctement. La nav côtière peut poser plus de problèmes que l'hauturière. Donc accepter une formation correcte: pour le monocoque un minimum de dériveur (avec dessalage). Pour la navigation indispensable d'apprendre la signalisation, etc.. puis les bases de la lecture de carte, les positionnements SANS puis avec GPS, les marées, la météo, etc...
Passer ensuite à la pratique sur un bateau de haute mer avec assistance et contrôle d'un skipper confirmé tant que vous n'ètes pas fiable. Enfin arrive l'instant ou vous allez ètre seul maitre à bord pour prendre parfois des décisions délicates qui engagent votre famille ou vos amis. Soyez patient et méthodique. Lisez les bons livres.
Tout cela se mérite et peut s'acquérir plus ou moins seul ou dans des écoles de voiles.

21 mai 2011
0

si comme tu le dis tu maitrise un dériveur ou un cata léger...tu prendras rapidement en main un PETIT croiseur(6/7 m environ)entéés de port ou mouillages avec un hors bord...idem.
Reste tout ce qui ne relève pas de la technique"voile"signalisation/balisage/météo/navigation:estime,relèvements,points,gps,manoeuvres d'ancre,planning de la croisière....ect....ect...dans ces différents domaines beaucoup peut s'apprendre "ds les livres"(cours des Glénans par ex)reste ensuite à passer du livre au terrain!Facile si la MTO est trés clémente et la zone de nav pas trop "tordue"...et que tu y vas progréssivement...Bref,avec prudence tu peux y aller en "autodidacte"Evidemment si tu as des amis compétents ou un skipper à bord tu gagneras beaucoup en temps d'apprentissage et en tranquilité /sérénité....

21 mai 2011
0

Salut
J'etais un peu dans la meme situation que toi l'année derniere; a la difference que je possede un aquila.
J'ai cherché sur Hisse et Ho un skipper pour nous donner des cours sur notre voilier et Hop ! C'est plus cher peut-etre, mais beaucoup mieux a mon avis.
J'aime aussi les stages Glenans, il faut seulement etre hors période d'affluence pour eviter d'etre 8 pers. dans un 10 metres !
Il faut d'abord n'aviguer sans les enfants a mon avis.
Bonne apprentissage
Eric

21 mai 2011
0

Tout est possible, mais je suis de l'avis de 0491472506.
A partir du moment où tu maîtrises la pratique de la voile elle-même, tu peux apprendre par toi-même le maniement d'un petit croiseur (lecture et essais progressifs) en étant très prudent au cours de tes sorties.
Nous sommes nombreux à avoir procédé ainsi sur ce site.

Cependant il faut également démarrer sur un bassin de navigation facile, la Méditerranée est pour cela commode, afin de ne pas avoir a gérer dès le début le problème des marées et des courants.

Il y a de nombreux fils à ce sujet sur Héo, tu devrais pouvoir les retrouver avec le moteur de recherche.

www.hisse-et-oh.com[...]cotiere
www.hisse-et-oh.com[...]e-folie

21 mai 2011
0

ne te prends pas le choux..........si tu sais manier un voilier ou un cata voile légere....prends une loc sur un first 260 et tu ne verras aucune difference

21 mai 2011
0

la seule difficulté culer..........raison bi safrans

22 mai 2011
0

Mon approche perso, pratique du dériveur vers habitable. Cours dans une petite école de voile habitable.
Effectivement la voile fonctionne de la même facon sur un dériveur ou un 10 mètres.
La grosse différence, ce sont les manœuvres qui diffèrent en raison de la force nécessaire pour les faire et de l'énergie qui en résulte.
Pour le reste, tant que l'on reste loin des cailloux, ca devrait se passer à peu près bien.
Ma plus grosse gêne concerne les manœuvres au port.

22 mai 2011
0

Pour répondre à 0491472506, concernant tous les points hors 'voile légère', je vais passer entre autre le permis côtier : connaître les règles de sécurité et de circulation semble un minimum. Concernant les manoeuvres au port et la navigation, c'est autre chose.

Déjà, quand je vois comment il faut manoeuvrer subtilement un catamaran de 15 pieds au départ et à l'arrivée... et je rejoins Lodge sur la physique pure et dure d'un 10m qui n'a pas grand chose à voir, même avec un moteur. Par ailleurs, je vais apprendre avec des gens expérimentés sur ce point et je leur ferai confiance...

22 mai 2011
0

essayons d'etre précis.C'est toi meme qui déclare vouloir t'initier à la crosière cotière ,et maitriser un PETIT habitable.Dés lors tt dep end de ce que l'on entend par petit habitable!
La "plaisance" ou + précisémment les plaisanciers,ont,disons depuis 20 ans,évolué...et l'on voit de moins en moins de petits croiseurs(5/6/7 m)....C'est particulièrement flagrant en Méd,un peu moins en Bretagne.J'ai eu Muscadet78/80...à l'arrivéé sur Calvi ,meme "à cette époque"la gendarmerie maritime,incrédule fonçait aussitot sur nous pour vérifier l'homologation et l'équipement de ce (déjà!!)petit bateau!80/2000:Aquila(8,40 contre 6,40m du muscadet)Nous étions quasi toujours parmi les +petits!!Il est vrai que nous étions "loin" du continent(baléares/Sicile/Malte/Tunisie/Eoliennes...)Désirant changer de bassins de nav nous sommes revenus à des transportables(Glénans 5,70 et aujourd'hiu First 21.7)Entre 2000 et 2010:Norvège(oslo/bergen et retour)Grèce(Corfou/Corinthe et retour)Croatie(Venise/Dubrovnic et retour)Rien d'un exploit,nous ne sommes pas passés à la TV de ces pays!!mais ,surtout en Norvège,les voileux locaux,un peu incrédules(qqes fois beaucoup!)ne manquaient pas de s'atrouper devant ce "minuscule" bateau..Tout ça pour dire qu'on ne conçoit plus la croisière "sur moins de 9/11 m"voire plus!Et tout ce qui va avec(frigo/four/four micro/pléthore d'électronique/haut parleurs ds le cockpit/douche et douchette(!)....ect....
Bref.Si on convient de ceci:
Petit habitable=6/7 m
Moyen=7/9m
Gros=9/11
Trés gros,grand=11/15
Et plus.....!!?Un petit ne poseras pas de pbs pour manoeuver(entréés/sorties de ports ou mouillages)Souvent équipés d'un moteur H.B(à condition d'etre équipé d'une hélice "spéciale voile")c'est + facile qu'avec un in Bord,en particulier parce qu'on peut orienter la pousséé de l'hélice en pivotant un peu le H.B.....
Mais si tu veux louer et t'initier sur un "petit"(?)10 mètres!On n'a plus affaire à une mobylette qui se range facilement ds les ports! ne se freine pas ou ne se dévie pas d'un petit pied habile,d'une petite main qui pare et assure une manoeuvre approximative...
ds ce cas mieux vaut etre "acompagné"par un expérimenté tt particulièrement pour les manoeuvres de port.
Ceci dit il est excellent de commencer la voile par le dériveur léger,rien de tel pour se former......à la voile!(mais pas à la "croisière".)Quoiqu'il en soit,tu gagneras du temps en lisant (et relisantpar ex le cours des glénans)et aussi en discutant avec les plaisanciers "qui ont de la bouteille"(voire de bonnes bouteilles!)

22 mai 2011
0

Bien d'accord avec 0491472506. Itou pour nous.

Le dériveur pour apprendre la maitrise de la voile elle-même, puis Le cours des Glénans, pour apprendre le B,A:Ba de la petite navigation côtière et en avant avec un petit bateau Edel V (5m40), pour une croisière d'été en Méditerranée.

Le permis côtier, te permettra effectivement d'apprendre certaines notions, toujours bonnes à savoir.

22 mai 2011
0

Je tiens vraiment à vous remercier pour vos éclairages : la dernière précision de 0491472506 en constitue un de plus.

Il y a bien une différence entre un 7m et un 10m et il semble plus sage de passer de la voile 'légère' à un 6/7m. Pour moi, être sur l'eau et jouer avec le vent est un vrai plaisir et je souhaite vraiment procéder par étapes pour aller vers la croisière. Alors, je peux paraître un peu hésitant mais je suis ainsi : je préfère une progression lente mais sûre.

Par ailleurs, étant Ingénieur, je pensais être trop dans les bouquins, c'est pour ça que je pratique d'autant plus en ce moment, mais je vois qu'ils sont d'une très bonne aide préparatoire pour beaucoup.

Mes jalons se dessinent donc plus clairement.

22 mai 2011
0

Stage UCPA à Lorient, 3 jours sur week end. Idéal pour ton besoin, pas trop couteux. Les bouquins aident pour la nav, et pour comprendre a posteriori. Lors de la partie vélique de l'apprentissage (je dirais plutot transmission du savoir), oublier toute théorie, ressentir par nos capteurs naturels, pieds et fesses.

22 mai 2011
0

J'oubliais : Ne pas s'effrayer de la distance, tu es sur le bassin ? Je suis sur Bergerac, et plus le temps passe, plus je navigue en Bretagne.

22 mai 201122 mai 2011
0

pense quand même à un truc : le mauvais temps commence beaucoup plus tot avec un 8m qu'avec un 10m. Une fois avec un pote héolien nous sommes rentré de conserve de Carro à Sète, lui avec son écume de mer '8m) et moi mon karaté (10m)à 40m.de l'arrivée le vent s"est levé, j'ai pris un ris lui 2 mm chose pour le gegène; à l'arrivée à Sète il était vanné, moi non je lui ai même fait à diner.... :pouce: :reflechi:

ps depuis il a changé son écume pour un...karaté

22 mai 2011
0

Et comment il va l"ami Rachid ?

Jacques

27 mai 2011
0

Re tout le monde,

Bon avec toutes vos remarques aussi pertinentes les unes que les autres, j'ai fait la part des choses.

D'un côté l'initiation à la voile en habitable et à la croisière (long terme) et pourquoi pas à terme l'achat d'un bateau ?

Et de l'autre côté faire plaisir à la famille avec une croisière + skipper (dans l'immédiat), sans me ruiner, avec du dépaysement : j'étudie un projet en Mer Ionienne du côté de la Céphalonie...

23 juin 2011
0

Bonjour,

Bon, voilà, ça y est nous allons faire notre première croisière en famille avec skipper, propriétaire de son bateau. La navigation se fera sur la côte EST de la Corse. J'espère que la météo parfois capricieuse sera quand même au rendez-vous...

Par ailleurs, je prépare mon permis côtier et le club, dans lequel nous faisons du catamaran, a restauré un trimaran de 6.50m ; bonne taille pour s'entraîner dans la gamme petits habitables, non ?

A+

Chris

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (41)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021