Employez-vous votre émetteur BLU ?

Je suis en train de préparer mon examen pour le Certificat général d'opérateur pour la navigation de plaisance (LRC).
Comme j'avais l'ancienne licence, plus valable aujourd'hui, je découvre les avancées dans ce domaine au cours des 30 dernières années... Là aussi, ça bouge pas mal.

A présent se pose la question BLU ou pas BLU ?

Y'en a-t-il parmi vous qui utilisent leurs radios ?
Quels sont les avantages ?
Le plaisir procuré ?
Les ennuis ?

Question subsidiaire : comment mettre l'antenne sur le pataras lorsqu'on n'en a pas (catamaran)....

Merci d'avance,

Over

(je pars du principe que l'installation est déclarée, légale, etc...)

L'équipage
19 jan. 2013
19 jan. 2013
0

antenne fouet de 7 m
j utilise la RA surtout pour les envoies mail par le pactor , ça fonctionne très bien
en phonie entre bateaux

19 jan. 2013
0

Oui, mais très rarement en phonie.

Antenne Fouet ou boucle magnétique. :alavotre:

pfffzzzz

19 jan. 2013
0

oui en phonie et en CW + Pactor/Winlink

Antenne fouet ou filaire

Automatic Tuner étanche en pied d'antenne.

19 jan. 2013
0

Irremplaçable quand on y est habitué, en vacations au large avec collègues de route,
Gros potentiel sur le plan sécurité, possibilités de routage en phonie...
8000km de portée augmentés par la possibilité de stations relais, communications gratuites, réseau radio amateur source d'aides multiples.
Pas d'ennuis constatés, mais consommation électrique non négligeable en émission.
(antenne fouet dans le balcon arrière)
Alex

19 jan. 2013
0

hummmm, aroc, je serais étonné que des radioamateurs discutent le bout de gras avec toi si tu n'as pas de lincence... :non:

19 jan. 2013
0

en phonie , pas mal de fréquences " pirate "

19 jan. 2013
0

Oui c'est vrai, pas de radio amateurs français, mais dans le vaste monde, ...

19 jan. 2013
0

une solution pour les cata est un fil électrique normal inséré à l'intérieur d'une gaine de cordage, ou bien inséré à l'intérieur d'un cordage à trois torons.
On frappe le cordage quelque part sur le pont, là où il y a l'accordateur d'antenne, on hisse le cordage avec une drisse, tout bien tendu et c'est tout bon.
Idem si on a un pateras mais on n'a pas envie de le couper.

je l'utilise aussi beaucoup la blu:
poste radioamateur, antenne long fil dans cordage comme décrit, deux dipôles, terre avec des radiaux.
Phonie, beaucoup d'email avec winmor, sinon simplement en reception pour fax et rtty ou c'est possible etc.

19 jan. 2013
0

Pour Setubal

Bonsoir

J'aimerais aussi passer l'examen LRC, mais les cours et examens ne sont plus donnés en Belgique...

Puis-je savoir ou vous le préparez et ou vous le passez?, en France je suppose?

Merci

Robert

23 jan. 2013
0

Lrc n est organisé ni en France ni en Belgique.
En suisse oui.
Perso je suis inscrit ici : www.yachtcom.co.uk[...]/

19 jan. 2013
0

setubal , bonsoir pourrais-tu me préciser ta démarche pour le lrc cela m'intéresse .cordialement lubie .

19 jan. 2013
0

Investissement important au début, mais vite rentabilisé ...à condition de naviguer loin des cotes où le téléphone sera toujours plus tentant !
J'utilise ma blu régulièrement 1 à 2 fois par jour.

19 jan. 2013
0

Merci à tous pour vos commentaires et remarques instructives.
A lire vous lire je devine le côté "communauté de passionnés" qui me plaît bien !

Je suis des cours donnés en Suisse et organisés par le CCS (il y a plusieurs centres).
Voir sous Google "CCS Cruising club suisse certificat LRC).

L'examen a lieu à Bienne, durant 1 journée.

20 jan. 2013
20 jan. 2013
0

Hello,
C'est top,tout ça!!!
On a la même chose,en France...?
J'ai une BLU à bord...j'aimerai bien apprendre à m'en servir!
:litjournal:

0

J'ai une licence Radio Amateur (ON3 - Belgique) et j'ai installé un ICOM703+ (10w...) sur Propa avec une RA 700 (antenne fouet) et un boitier d'accord auto en pied d'antenne)... J'ai également mis un gros sabot de mise à la terre (pas cool pour l'hydrodynamique) mais je reste encore sur ma faim... pas beaucoup de QSO réussies, la radio dans la voiture (avec une antenne de type "screwdriver") donne de meilleurs résultats..

Donc pour l'instant, c'est pas encore cela, mais il faut du temps pour bien comprendre le tout... je pense gainer un fil sur mon pataras (textile) de manière à avoir une antenne qui résonne un chouïa mieux en bandes amateur (40 et 20m)... et vous quelles bandes/fréquences utilisez vous ?

Là où je vous rejoins c'est que la BLU c'est magique !

20 jan. 2013
0

8 bandes : 4,6,8,12,16,18,22,26 MHz divisées en 412 canaux (décamétriques)
Bande de 1605-3800 kHz (sans canaux) (hectométriques)
+ VHF 156-174 MHz, 57 canaux (OUC)

20 jan. 2013
0

Pffffffffffffff Comme d'habitude, on mélange tout...

Notre ami nous parle de LRC, et en respectant la législation...

La plupart répondent RA et même pour certains radio pirate...

Pas du tout la même chose... :-D :jelaferme: :alavotre:

pfffzzzz

0

Cobra,

je pense que l'on peut rester positifs sur tout cela, non ;+)

Bien que RA, je suis un total ignorant sur le LRC, les bandes utilisables et les examens à passer (en Belgique il n'y en a plus, point barre...).. a lire certaines réponses je comprends mieux les problèmes d'accord de l'antenne ;+)

Désolé donc pour la pollution..

20 jan. 2013
0

Comment ça, "ces examens n'existe plus"... :lavache:
Bien sûr qu'ils existent toujours, tant le GOC que le LRC ;-)

Pour les antennes, rien de sorcier, juste du bricolage...
Et bien sûr du blablatages à gogo, puisque presque tout est possible. :mdr:

pfffzzzz

20 jan. 201320 jan. 2013
0

et bien voilà ce que je trouve dans la lettre de L'IBPT (l'équivalent belge de l'ANFR) en 2012... "L’IBPT organise à nouveau des examens LRC pour les bateaux de
pêche afin de permettre au secteur de la pêche professionnelle de suivre le règlement du SPF Mobilité et Transport."

donc pas de LRC pour les plaisanciers... pour le GOC, le moins que l'on puisse dire c'est que cela semble compliqué... le GOC étant apparemment organisé dans 3-4 centres, situés en Flandre... Bref, on ne peut pas parler de "promotion"...

Pour info, j'ai passé mon examen "SRC" en France, comme de nombreux belges d'ailleurs, car le système mis en place chez nous était bien trop complexe..

J'ai par contre tant ma licence VHF que RA (ON3, pas la "Full") en Belgique, les deux obtenues avec le maximum des points... ;+)

A noter que le CRR belge ne couvre pas le GMDSS (donc pas de VHF ASN autorisée) alors que le même CRR en France (soustitré "SRC") le couvre.... (on se plaint qu'il n'y a pas assez d'Europe pour nous simplifier la vie mais que fait on pour la construire...)

Comment sont organisés les certificats LRC/GOC en France ?

20 jan. 2013
0

Pour les modules de cour, le plus simple est de s'adresser au HZS (Ecole supérieure de navigation d'Anvers).

Même les privés passent par là simplement parce qu'ils ne disposent pas du matos chez eux...

Pour le GOC, 2 jours de théorie, 2 jours de pratique, et 4 heures d'examen.
coût 980 €

Prochaine session du 25 au 28 février 2013 examen le 4 mars...
Il suffit d'envoyer un mail à Katty qui se fera un plaisir de vous fournir toutes les infos... :alavotre:

pfffzzzz

20 jan. 2013
0

Normal, chez nous on comprend vite... enfin parfois...

Sauf bien sur les politicards, qui en toutes circonstances, ne comprennent rien à rien. Mais c'est une autre histoire.
Ailleurs je ne sais pas... :alavotre:

pfffzzzz

PS: Et en plus, ils offrent le lunch, le café, et...... de l'eau (beurk)

20 jan. 2013
0

vive l'Europe!

Partout ailleurs (ou presque) pour le GOC les cours durent 10-12-14 jours

le LRC en général c'est 4-5 jours.

Un GOC sur 4 jours est une belle opportunité :-)

0

Ca c'est de la réponse ! ;+)

Merci !

20 jan. 2013
0

Bof vous tombez bien, je suis dans un bon jour... :jelaferme:

Notez que vous pouvez aussi vous adresser à l'ami Pol (Amaracom), très sympathique, et ce sera un peu moins chers 800 € bien que les cours se donneront au même endroit.

Mais ce sera plus folklorique... :mdr: :mdr:

pfffzzzz

20 jan. 2013
0

le GOC et le LRC ce sont deux certificats opérateur bien différents

le GOC est un certificat professionnel, prévus pour des unités à utilisation professionnelle qui sont obligées d'installer un certain type de matériel selon les zones de navigations de A1 à A4, bref, il n'est pas du tout indispensable pour des unités de plaisance. Un opérateur radio sur un navire de commerce "sans limites de la côte" a sens doute un GOC.

Pour les unités de plaisance pas professionnelles qui décident d'installer "volontairement" (dans le sens qu'il n'y a aucune obligation de le faire, contrairement au cas ci-dessus) des appareils de communication GMDSS en MF/HF, là le LRC est suffisant. Bref pour un bateau de plaisance non commercial avec une blu bandes marines DSC, un LRC est suffisant.

ps autre chose, mais il faudrait vérifier car je ne sais pas exactement: le GOC étant un certificat professionnel, il est possible qu'il soit soumis à révalidation périodique ?

le LRC non lui est valable à vie sans problèmes

20 jan. 2013
0

Dis donc Roberto, ne confonds-tu pas le LRC avec le ROC qui lui n'est valable qu'en A1?

Chez nous (au pays de la pluie et des frites) Le GOC et le LRC tout deux valide en A4 sont pratiquement identiques au niveau des cours, et permettent la même utilisation sauf le Telex-MF/HF...
:alavotre:

pfffzzzz

20 jan. 201320 jan. 2013
0

Tu as raison, bien que les cours soit pratiquement similaires au niveau des matières, le LRC est pour les navires non SOLAS tandis que le GSO est pour tous navires :alavotre:

pfffzzzz

20 jan. 2013
0

Non, je ne confonds pas.

GOC et ROC sont des certificats professionnels, ou si on veut pour opérateurs sur "navires astreints à l'installation de matériel radio GMDSS, essentiellement navires de commerce et souvent plaisance commerciale qui sont obligés d'avoir certaines installations radioélectriques selon la zone de navigation A1-2-3-4.
Un opérateur radio d'un supertanker aura probablement un GOC, celui d'un ferry passager local peut se contenter d'un ROC.

LRC et SRC sont des certificats GMDSS pour navires non astreints, c'est à dire essentiellement bateau de plaisance non commerciale, qui n'ont pas obligations légale d'avoir du matériel GMDSS mais décident volontairement de l'installer.

Là c'est un peu tard demain je vais essayer de trouver une reference législative

Cela dit, tant mieux s'il y a des cours qui préparent au GOC en 4 jours :alavotre:

19 mai 2013
1

Pour le CGO il doit etre revalidé tout les 5 ans

21 jan. 2013
1

Très peu d'usagers en Méditerranée, beaucoup de bateaux sont équipés mais peu de gens savent s'en servir. Cependant c'est agréable quand on trouve un bateau équipé sachant l'utiliser, agréable aussi pour une liaison longue distance mais moins efficace que le tél portable ou Internet.
En se mettant sur la bande CB des contacts encore possibles l'été avec la France mais il y a de moins en moins de Cibistes. Beaucoup de contacts possibles avec Italie et Espagne mais assez peu intéressants, ils se prennent pour des RA qui n'auraient rien compris.
Par contre ça semble utile et intelligent en Atalantique côté West.
Il faut faire attention aux RA français et belges qui sont très jaloux de leurs fréquences même s'ils ne s'en servent pas mais les autres paraîssent normaux et sympa.

22 jan. 2013
0

"Il faut faire attention aux RA français et belges qui sont très jaloux de leurs fréquences même s'ils ne s'en servent pas mais les autres paraîssent normaux et sympa"....
çà veut dire quoi çà? quelles sont les fréquences amateurs inutilisées par les français et les belges?
encore qui parle sans savoir!!!

0

Je pense qu'il y a ici assez de RA pour pouvoir expliquer que comme je l'ai dit, en décametrique, la place est plutôt rare et même si le nombre de RA est en déclin, on se marche parfois un peu sur les pieds sur certaines fréquences..

Les Radio Amateurs veulent obtenir à la régulière ce que les "pirates" (et je l'ai été pendant de longues années) tendent à s'approprier...

C'est d'autant plus incompréhensible qu'il est vraiment facile d'obtenir une licence RA de base... En Belgique, une simple épreuve pratique (QSO, réglages etc..) et un questionnaire d'examen théorique franchement pas compliqué (niveau CRR Français) permettent d'accéder à un nombre restreint de bandes mais avec une puissance qui autorise de très beaux contacts intercontinentaux... (50w) on ne peut pas dire que l'on verse dans l'élitisme, au contraire... mais cela n'a pas toujours été le cas..

Je suis sûr que certains RA peuvent parfois réagir de manière un peu épidermique mais d'un autre côté, ce système fonctionne sur le principe que tout le monde est à visage découvert et accepte les règles d'un jeu... pas évident dès lors de "jouer" avec ceux qui adoptent leur propres règles...

Allez sur ce bonne nuit,

Benoit (ON3BCO)

21 jan. 2013
0

@cobra & roberto
Quel est actuellement le fabricant au top ?
Y a-t-il des nouveautés technologiques à prévoir ces prochains mois dans le domaine ?
Mon unique "référence" est le ICOM IC-M801...

21 jan. 2013
0

outre à ICOM, il y a des SSB marines faites par Furuno, JRC, Sailor etc
souvent c'est du matériel professionnel le prix peut être beaucoup, beaucoup plus élévé.
Sur un bateau de plaisance, perso je pense que le choix de matériel pro se justifie rarement (sauf contrainte legale pour unités commerciales), surtout car souvent les installations d'antenne ne sont pas à la hauteur donc on dépense beaucoup plus pour un résultat (ua mieux) très marginalement meilleur, comme mettre un moteur de ferrari sur une mobilette

le icom M801 est déjà du très bon matériel, beaucoup de bateaux l'utilisent avec satisfaction -:)

0

Mon premier TX, un TR3 avec des cristaux bidouillés pour "descendre" en dessous du 10m (hem, hem)... souvenirs...

21 jan. 201321 jan. 2013
0

Ça reste une question de choix perso...

En maritime, j'aime bien Icom, j'ai un vieux M-710 en HF et un M-604 en VHF
Et un IC 7000 pour jouer

Au QRA y un peu de tout...
De ma vieille ligne Drake au IC-756 pro III en passant par un vieux FT101ZD et le dernier arrivé, un FT DX 3000D sans compter les "homes made", les trucs à vérifier ou réparer et quelques caisses de différents bricolages

Pour le mobile, le FT 857B, petit est pratique surtout en montagne... :alavotre:

pfffzzzz

PS: je vais finir par faire une brocante...

0

Hem, Hem... un RA jaloux répond ;+)

En décamétrique, il y a quand même pas mal, voire beaucoup de monde dans les bandes basses (80m, 40m, 20m).. C'est parfois dur de trouve un "spot" quand la propagation est bonne.. avec les espagnols et italiens qui sortent les watts à qui mieux mieux... on peu donc comprendre que ce n'est pas là que les "officiels" se réjouissent le plus d evoir des "officieux".. par contre il est vrai qu'en haut des bandes déca (et notemment en 15 et en 10m) il y a beaucoup de place... mais les bandes ne sont pas toujours exploitables...

D'accord pour dire cependant qu'a partir de 6m et moins, c'est le désert...

73's

22 jan. 2013
0

va voir sur le 6.6 !

23 jan. 2013
0

C'est tout à fait vrai. Excuse.

22 jan. 2013
0

Hé réveille-toi Jacques...

Le mossieur cause en mètre et toi en MHz...
Pas dans le même coin ces bazars.

De toute façon, on peut pas aller là... :mdr: :jelaferme: :alavotre:

pfffzzzz

22 jan. 2013
0

Ce sera donc de l' ICOM !

A entendre sur Youtube un appel (?) et message (?) de détresse lancé par le Estonia... Ça fait peur de la part de professionnels...
800 morts...

22 jan. 2013
0

me trompé-je?
il me semble qu'en France, on parle de CRR limité A1 et CGO pour toutes zones.
Sans arrières pensées contre nos voisins francophones et leurs appellations vernaculaires, LCR, GOC, etc, sont des équivalents anglosaxons, mais peuvent ils être passé en France?
Alex

23 jan. 201323 jan. 2013
0

en France,
certificats professionnels:
1. CGO (certificat général d'operateur), identique au GOC anglosaxon General operator certificate
2. CRO (certificat restreint d'opérateur), identique au ROC restricted operator certificate

on peut obtenir les deux dans les lycées maritimes ou organismes de formation professionnelle

certificats non professionnels:
1. CRR certificaqt restreint d'opérateur, identique au SRC Short range certificate (c'est écrit aussi sur le certificat français)
2. pour le LRC long range certificate, l'ANFR a déclaré qu'il ne serait pas possible de l'obtenir en France. Je ne sais pas si cela a changé depuis, mais si c'est encore comme cela il est impossible en France d'avoir un certificat opérateur non commercial BLU pour navires non-SOLAS (donc toute plaisance non commerciale). Pour une BLU sur bandes marines, en l'état il faut soit être détenteur d'un CRO (voir plus haut), soit on décide d'utiliser une BLU non-ASN et en tel cas un CRR "vieux", avant 19xx est suffisant comme certificat opérateur, mais un CRR nouveau non.
(je pense que l'année est 1998? à vérifier)

Facile n'est-ce pas ?

23 jan. 201323 jan. 2013
0

Le LCR (long range certificate) porte en Suisse le doux nom de "Certificat général d'opérateur pour la navigation de plaisance"
(équivalent au LCR anglais)
Le LCR est reconnu internationalement (UIT et OMI)
C'est donc assez étrange qu'il ne soit par valable (ou validé) en France ?

Pour les dates de validité des anciens certificats, voir :
www.anfr.fr[...]34.html

23 jan. 2013
0

LRC, pardon...

23 jan. 201316 juin 2020
0

Bonjour à tous,

Pour ma part mon installation est composée d'un Kenwood TS-480 SAT et d'un modem Pactor. Le tout est relié à un Mac mini.

Coté antenne, j'ai fabriqué un dipôle accordé sur 20m. Il est installé entre les deux pataras du bateau. J'ai préféré un dipôle pour éviter l'installation des plaques de masse, les isolateurs etc... L'inconvénient étant le coté mono bande de l'installation.

Ceci étant, j'utilise la BLU plus par nostalgie et pour des contacts en phonie. Pour les GRIBs je préfère utiliser mon Iridium, plus simple et plus sur. De plus tout le monde peut l'utiliser à bord .

73's

F1NXH

23 jan. 2013
0

Tout ça me fait penser qu'il faut que je vende bientôt mon Alinco 70 DX, un décamétrique dont je n'ai plus l'usage.

19 mai 2013
0

Olivier,
ton dipole est-il fixe ou volant ?
Comment descend ton coaxial du dipole ?

19 mai 2013
0

perso, j'ai un dipole pour 14.1 MHz (plein de stations winmor) frappé au pied du balcon avant et hissé avec une drisse de spi

le coax laisse le dipole assez perpendiculairement, arrive sur le mât à hauteur du rail de tangon, où j'ai mis un "choke balun", il descend, passe en dessous du pont et va vers la radio; là un déviateur pour passer du dipole à l'antenne long fil qui est à l'arrière avec l'accordateur

constat après utilisation: en digital il donne un petit plus par rapport à la long fil (probablement moins de retours de masse etc), parfois l'email allait plus vite avec dipole, en phonie par contre -vérifié sur plusieurs jours avec un RA ancien opérateur radio maritime- à 4-5 mille milles pas de différence notable

19 mai 2013
0

Bonsoir je viens d’acquérir un recepteur Sailor 66T (1960)pour mon voilier L'antenne extérieure bipôle de 15m peut elle être remplacée par une antenne moderne type RA, et la terre , peut elle être supprimée avec cette antenne ? Merci de me dire le mieux et le plus pratique Cordialement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (38)

mars 2021