Emplacement bouteille de gaz sur Sangria

Bonjour,

Je suis passé au réchaud 2 feux neuf après avoir enlevé l ancien d origine avec la bouteille dessous, puisque le dernier brûleur fonctionnant s est percé d un coup, occasionnant une ptite détonation !

Le truc c'est donc de trouver un emplacement oû caser la bouteille avec dans l idée de lui faire une boîte avec ventilation sur l exterieur, facilement accessible pour fermer le robinet du détendeur.J ais un peu cogité ce week end, et n est pas trouvé la soluce définitive.

Si vous avez dû comme moi, repartir de zéro, pour l'installation et le raccordement des éléments votre éxpèrience saura trover une oreille attentive.

Merci d'avance,

Benja.

L'équipage
09 nov. 2010
09 nov. 2010
0

je me pose la même question
pour mon Challenger Europe...
Pas facile de respecter les normes, alors je ferme la bouteille de gaz après chaque usage !

10 nov. 2010
0

moi j'avais
placé ça sur mon écume de mer dans le coffre arrière et tiré un tuyau cuivre recuit avec raccord soudé entre le coffre et le réchaud et je fermais la bouteille après utilisation.
sur mon first 30 elle est placée dans le coffre babord avec un tuyau gaz blanc que je vais remplacer par du cuivre avec raccord soudé et flexible inox à la place du tuyau souple blanc
jy

10 nov. 2010
0

pour le gaz
il existe des réglementations strictes dans la division 240. Ce texte peux aussi servir de "bon" conseil.
www.developpement-durable.gouv.fr[...]010.pdf

10 nov. 2010
0

Comment avais-tu fait pour l'isoler....
puisque le coffre arrière de l'EdM communique en fait avec le carré et c'est là qu'est le problème.

10 nov. 2010
0

Ma question était relative...
à la conformation du coffre arrière de l'EdM. Je me pose la question depuis pas mal de temps, sans avoir réussi à trouver quelque chose de simple et réalisable!
Le texte de la Division 240 est connu, la question étant "comment réaliser spécifiquement sur ce bateau", d'autant plus que le réservoir de GO sur mon yote occupe toute la largeur du tableau arrière.

10 nov. 2010
0

pour info de ce que dit jeanmar
Sixième section – Gaz domestique
Article 240-2.48
Stockage des capacités de gaz liquéfié à usage domestique
I. Les capacités de gaz liquéfié à usage domestique sont entreposées à l’extérieur ou dans un local qui est
étanche au gaz vis-à-vis du reste du navire, loin de toute source de chaleur excessive. Cet emplacement est situé
au-dessus de la flottaison en charge à 30° de gîte. Il est muni d’une ventilation, et de drains dont la section
totale n’est pas inférieure à 280 mm², afin de permettre l’évacuation rapide et à l’extérieur du gaz qui viendrait
à s’accumuler dans les fonds.
I I . Les bouteilles et capacités de gaz sont fixées solidement de manière à prévenir tout déplacement intempestif
en navigation.
I I I . Tout équipement électrique se trouvant dans un local contenant une capacité de gaz liquide est antidéflagrant,
conformément à la norme EN/ISO 28846.
IV. Aucun stockage d’éléments mobiles susceptibles d’endommager la bouteille, le détendeur, les tuyauteries
rigides ou les tuyaux flexibles, ou d’obstruer le conduit du coffre, ne doit être prévu dans un coffre ou un
logement pour bouteilles.
Article 240-2.49
Sectionnements des circuits de gaz liquéfié à usage domestique
I . Chaque bouteille ou capacité de gaz est équipée d’un organe de sectionnement disposé sur la partie pressurisée
du circuit de distribution.
II. Chaque détendeur comporte un dispositif de surpression afin d’éviter toute augmentation de pression
incontrôlée du circuit basse pression. L’évacuation du gaz s’effectue dans les emplacements ventilés des
capacités de gaz ou directement à l’extérieur. Ce dispositif peut être un régulateur de surpression, une soupape
de surpression ou un robinet d’arrêt automatique.
III. Un robinet individuel d’arrêt, placé à proximité de chaque appareil d’utilisation et situé en amont de
l’embout éventuel pour tuyau souple, permet d’isoler cet appareil même en cas d’embrasement de celui-ci.
IV. Lorsque plusieurs capacités alimentent un même circuit, chaque capacité est protégée par un clapet de nonretour
placé aussi près que possible des vannes d’isolement. Un dispositif unique intégrant ces fonctionnalités
peut-être installé.
V. Il est interdit d’utiliser une installation de gaz normalement approvisionnée par plusieurs capacités si l’une
d’entre elles est physiquement déconnectée du circuit, à moins qu’un dispositif de terminaison étanche au gaz
soit disposé à l’emplacement de la capacité enlevée.
26 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 8 avril 2008
Article 240-2.50
Caractéristiques des circuits de gaz liquéfié à usage domestique
I. Les parties rigides des circuits de distribution de gaz sont constituées d’alliage de cuivre, ou d’acier
inoxydable. Les tuyaux en acier d’autre qualité ou en aluminium, ou tout autre métal à bas point de fusion, sont
interdits.
I I . Les parties rigides sont assemblées soit par brasure à une température minimale de 450 °C, soit par raccords
vissés ou comprimés. Elles sont convenablement fixées tous les 0,50 m pour le cuivre, 1 m pour l’acier
inoxydable, et protégées partout où elles risquent de subir des chocs. Les jonctions sont réduites au minimum,
et appartiennent à un type convenant au gaz liquéfié. Elles sont de préférence brasées. Les raccords brasés en
cuivre répondent à la norme NF/EN 29591.
III. Une partie flexible est installée au départ de la bouteille, et à l’arrivée de chaque appareil. Lorsque la
distance le permet, un seul flexible peut être installé pour relier la bouteille à l’appareil. Les flexibles sont
conformes aux normes EN 1763-1 et EN 1763-2, classe 2 ou 3 pour le côté basse pression, et classe 3 ou 4
pour le côté de la pression d’alimentation. Les flexibles restent visibles et accessibles sur toute leur longueur,
ne traversent jamais de local de machines, et sont disposés de manière à ne pas pouvoir être atteints par
les flammes, ni détériorés par les gaz de combustion, les parties chaudes des appareils ou les débordements
de produits chauds, ni être endommagés par les frottements et les vibrations. Leur fixation est assurée par
des embouts installés à demeure, tels que des manchons emboutis ou des manchons et des douilles filetées,
conformément à la norme EN 1763-2.
IV. Aucun raccord de circuit de distribution de gaz ne se situe dans l’enceinte d’un local de machines.
Article 240-2.51
Appareils au gaz liquéfié à usage domestique
I . Les appareils sont pourvus d’un dispositif de fixation empêchant tout désarrimage, quelle que soit l’attitude
du navire.
II. Les brûleurs des appareils à gaz domestique sont munis d’un dispositif de coupure automatique de
l’alimentation de gaz en cas d’extinction inopinée de la flamme.
III. Hormis les réchauds et fourneaux de cuisine, tous les appareils à gaz domestique comportent un foyer
fermé. Toutefois, les appareils à foyer ouvert peuvent être installés à bord à condition qu’il existe un conduit
d’évacuation des gaz brûlés à l’extérieur, et que le foyer soit délimité matériellement au moyen de vitrages,
arceaux, grilles, ou tout autre dispositif analogue.
Article 240-2.52
Ventilation des installations au gaz liquéfié à usage domestique
I . Un local comportant un ou plusieurs appareils à gaz domestique comporte des moyens de ventilation visant
à assurer un renouvellement continu de l’atmosphère à raison de 6 fois le volume du local concerné par heure.
L’évacuation des gaz s’effectue par la partie supérieure du local. Lorsque la ventilation est naturelle, la section
minimale de chaque ouïe haute et basse est d’au moins 4000 mm².
I I . Lorsque le fonctionnement des organes de ventilation requis n’est pas permanent, une instruction est affichée
à proximité des appareils à gaz. Cette instruction comporte la mention « Disposer la ventilation lorsque les
appareils à gaz sont utilisés », ainsi que le détail des opérations à effectuer.

10 nov. 2010
0

jeanmar,
le champ d'application laisse heureusement d'autres possibilités pour les navires anciens;

[i]Ces navires ne sont pas tenus de répondre
aux exigences de la présente division et font l’objet de réglementations spécifiques.[/i]

Par contre je n'ai pas trouvé de règlementation spécifique sur le net.

J'ai donc prévu pour mon arpège, d'acheter un réchaud moderne à relier par tuyauterie souple
de modifier ma balancelle en ré-haussant le réchaud, et de monter sur la bouteille en dessous avec un détendeur à robinet fixé sur la bouteille. La bouteille est bien sur montée sur la balancelle pour ne pas faire travailler le tuyau.

Sauf contre indication écrite auquel cas je ne saurait pas quoi faire.

Nota dans la division 240, il y a pour le pack batteries des contraintes de même nature.

10 nov. 2010
0

en visitant un sangria
j'ai vu que la bouteille de gaz avait été mise dans un coffre du cockpit et un tuyau cuivre courait le long du bordé tribord.

une vanne aux deux bouts, un bout de flexible pour relier au réchaud et le tour est joué.

On pourrait le mettre aussi dans le coffre AR.

François

10 nov. 201016 juin 2020
0

Emplacement dans un coffre arrière
avec tuyau de cuivre vers le réchaud et connexion par tuyau en caoutchouc en sortie de détendeur.
Il y a un petit trou dans la coque, pour évacuation vers l'extérieur d'un éventuelle fuite.

10 nov. 2010
0

J'espère que le coffre n'a aucune communication
avec le carré. D'après la photo jointe, en cas de fuite, le gaz, plus lourd que l'air, descend au fond du coffre.
A bord de l'EdM, on peut effectivement envisager une installation de ce genre avec une réelle séparation entre le logement de la bouteille et le coffre, mais la cuisine est sur l'autre bord et cela fait un sérieux circuit de canalisations qui devront faire le tour de l'arrière du bateau!

10 nov. 2010
0

Fuite de gaz,: non justement
Il y a une évacuation basse, cachée par la bouteille, qui évacuerait le gaz, plus lourd que l'air, vers l'extérieur de la coque (montage d'origine Gib Sea).
Aujourd'hui, une des bouteilles (frigo) n'est plus en service et l'emplacement ne sert qu'au stockage.

Dans ton cas, la longueur du tuyau en cuivre du coqueron vers la cuisine ne sera pas plus long.

10 nov. 2010
0

écumeur
dans le coffre de mon écume il y avait une paroi en CP étanche au sika par laquelle j'avais passé mon tuyau de cuivre
cordialement
jy

10 nov. 2010
0

Je préfère deux réchauds à un feu qu'un réchaud à deux feux.
Et pourquoi ne pas juxtaposer deux réchauds à un feu (Je parle du système avec le brûleur qui se visse directement sur la bouteille) ?

Il y a plusieurs avantages, c’est économique (il suffit d’acheter les 2 supports de bouteilles), c’est sécure puisque c’est le brûleur qui se visse sur la bouteille, laquelle est posée et non suspendue comme précédemment.
Et enfin tu n’as pas besoin de stocker une bouteille de rechange puisqu’elles sont toutes les deux en services.

;-)

11 nov. 2010
0

En fait...
dans le cockpit côté coffre tribord j'ais un réservoir de gasoil de 37 litres, et une de mes idées était de faire un emplacement à 1.30 m pour la caser, il vaudrait peut-être mieux la séparer complètement de ce coffre en la plaçant ailleurs, comme le coffre arrière ?

Benja.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (140)

novembre 2021