Électrolyse encore

Personnellement, mes cours de physique sont un peu trop lointains pour savoir par quel bout prendre ce pb :

Comment calculer la vitesse à laquelle se consomme une anode en fonction du courant de fuite ?
Exemple : courant de 30mA, anode de 300 g en Zn, au bout de combien de temps sera-t-elle consommée à moitié ?

Est-ce que quelqu'un pourrait me mettre sur la voie ?

Merci d'avance

L'équipage
25 sept. 2010
25 sept. 2010
0

heu... facile
Quand il en restera plus que la moitié !
blague a part 30 mA c'est pas gros comme fuite ca?

25 sept. 2010
0

Ben oui
30mA, cela me paraît aussi beaucoup.

C'est ce que je mesure entre mon moteur et un bout de fil trempant dans l'eau. Cela ne veut pas dire grand chose, mais je compte renouveler a mesure avec une vraie anode pendante en Zn. Et là, je voudrais pouvoir estimer grosso modo sa durée de vie.

25 sept. 2010
0

problème ...
Sauf erreur (mes cours sont loin également !):

En trempant ton fil de mesure dans l'eau tu as créé le courant, qui n'est pas un courant de fuite mais un courant de pile entre ton fil et l'anode qui sont de métaux différents.

Autrement dit, ta mesure ne reflète pas grande chose en ce qui concerne le courant en l'absence de ton fil de mesure.

La véritable mesure se fait non pas en courant mais en potentiel avec une sonde d'un alliage étalonné que l'on promène autour de la carène pour établie une carte de potentiel. Si je retrouve le document qui décrit la méthode je ferai signe.

25 sept. 2010
0

voilà
Une traduction "amateur" d'un article anglais qui décrit bien la mesure !

www.devill.net[...]RCC.pdf

25 sept. 2010
0

Merci pour l'article
Je vais regarder ça en détail.

Si je met une anode de Zn pendante à l'extérieur, je pourrai bien mesurer le courant qui passe entre cette anode et les masses métalliques du bateau (en supposant qu'elles sont reliées entre elles). Et c'est ce courant qui va bouffer mon anode. D'où la question initiale.

25 sept. 2010
0

electrolyse
Salut à tous,
Bjr Lulu2
Si on suit l'auteur de l'excellent article signalé par Robert, il écrit: 1 livre de zinc est consommée sous 0,25A au bout de 2 mois.
En extrapolant, celà donne:
453 grammes de zinc = 0,25 A pendant 2 mois
si on prend tes chiffres Lulu2 de 30mA soit 0,030A
ou 8 fois moins, on aurait :
453 g = 0,030 pendant 16 mois (2x8)
Si on estime une anode bout d'arbre de 150g ,(450/3) on peut écrire:
150 = 0,030 pendant 16/3 = 5/6 mois...
Ce qui corrobore relativement la fréquence normale pour une anode de bonne conception, et dans une électrolyte trés salée!
On peut aussi, voir la difficulté materielle de réaliser des mesures concretes pour calculer l'electrolyse...
Et je ne parle pas ici du systéme de courant imposé, pour contrecarrer l'electrolyse!
Amicalement
Daniel

25 sept. 2010
0

mesure du courant
Le fait est que la mesure du courant de Lulu n'est pas celle ayant réellement lieu. L'article indique comment mesurer le vrai courant naturel sans le perturber par une anode de mesure qui va modifier ce courant.

25 sept. 2010
0

Le plus simple
c'est encore de changer ton anode quand elle sera bouffée à moitiée le calcul c'est bien beau ça sert juste à faire mal à la tête et si tu calcules mal c'est le bateau qui aura mal.

25 sept. 2010
0

essayer et comprendre
Essayer en pratique est indispensable, comprendre le comment et le pourquoi c'est pas mal également :langue2:

25 sept. 2010
0

C'est vrai
Qu essayer de comprendre ces foutus courants qui nous bouffent les anodes nous calme un peu quand le moment est venu de passer à la caisse pour changer les pendanodes (dans mon cas).
Au sujet des pendanotes quelles sont les meilleurs? les petites grosses cylindriques chez AD en zinc ou les plus longues formes barreau diamètre 30 mm en magnésium?
merci pour la doc de Robert et vos avis a suivre.

26 sept. 2010
0

calcul anode

à une époque qui s'éloigne tous les jours je calculais un poids d'anode en fonction de la surface à proteger pour une periode determinée en principe 1 an.Puis elles étaient reparti suivant les preconisations du fournisseur d'anode .

la formule était donnée dans la doc du fournisseur ...t° de l'eau etc..

26 sept. 2010
0

En fin de compte, ...
De la lecture de l'article, je retiens notamment que sans la fameuse électrode en Ag/AgCl, on en est réduit à analyser la situation au pif.
Je retiens aussi que mettre un balai sur l'arbre n'est probablement pas totalement inutile.

Je compte quand même mettre une pendanode et mesurer de temps en temps le courant de pile. Je pense que cela me donnera un indicateur d'évolution de l'activité galvanique qui semble variable.

Merci encore à Robert pour cet article. C'est le premier que je lis qui me paraît clair et complet.

26 sept. 2010
0

courant anodique
Si, si, tu peux mesurer le courant naturel dans ton bateau sans électrode normalisée : il faut interrompre le point de branchement de masse central et y introduire l'ampèremètre. C'est décrit dans l'article, et pas bien compliqué à faire.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (159)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021