electrolyse

bonjour
j'ai un problème grave d'électrolyse
j'ai un gladiateur (wauquiez) depuis 30 ans et depuis 2 ans je change tous les deux mois l'anode d'hélice et l'anode de quille !!!!!
j'ai du même changer l'inverseur complet
voici ma question :
comment controler d'ou provient cette électrolyse
pouvez vous me répondre et me dire comment je dois procéder pour effectuer ces vérifications
merci

L'équipage
16 août 2008
16 août 2008
0

Je suppose que ton bateau....
a une place de port fixe? Lequel? Est ce que tu laisses le 220V branché quand tu n'est pas la?
As tu à coté de toi un bateau métallique?
La première chose à vérifier est la terre de la prise du ponton. Tu mesures entre terre et neutre, normalement si c'est OK tu ne devrais pas détecter de courant de fuite. Ensuite tu mesures entre la terre du ponton et un boulon de quille idem normalement =0V, par sécurité tu refais la même manip entre la terre ponton et le moteur normalement =0V
Si tu as un bateau métallique à coté de toi tu mesures entre ton moteur ou boulon de quille et la coque du bateau voisin.
Note les résultats.

16 août 2008
0

qu'est ce qui
a changé depuis deux, soit exhaustif, et dans ces hypothèses tu trouveras sans doute la réponse.

16 août 2008
0

Hum...
[i]Si tu as un bateau métallique à coté de toi tu mesures entre ton moteur ou boulon de quille et la coque du bateau voisin. [/i]

Il y aura à coup sur un résultat : même s'il n'y avait aucune continuité entre les deux bateaux, le simple fait de brancher un instrument de mesure ferme le circuit et affiche un résultat... qui du coup n'a aucune signification ! ;-)

Par contre, l'hypothèse du problème des terres du 230 volts est valable : c'est une des principales causes de soucis dans les marinas.

_/)

17 août 2008
0

J'avais bien compris,
mais tant que les deux coques ne sont pas reliées par le voltmètre ou autre chose, rien ne circule.

Si par contre les deux bateaux ont leur masses respectives reliées à la même terre du ponton, le moindre défaut électrique peut devenir rapidement destructeur.

Je balade souvent mon mégohmmètre sur les bateaux, et puis t'assurer que rares sont ceux qui sont exempts de défauts...

D'où ma préférence pour le transfo d'isolement si je m'alimente au ponton ! ;-)

_/)

17 août 2008
0

Tilikum....
quand je préconise de mesurer entre les Deux bateaux c'est pour voir si on trouve une "différence de potentiel IMPORTANTE" en particulier supérieure à 12V. ??

17 août 2008
0

Au fait ...
Un de ces jours, just for fun, je vais me monter un milliampèremètre sur mon fil de terre qui va au ponton :reflechi:

17 août 2008
0

Votre terre (220V) est branchée
sur la coque? (bateau métal bien sur)
:reflechi:

17 août 200816 juin 2020
0

terre sur coque ...
ben oui, faut bien, c'est une obligation légale et une sécurité basique contre l'électrocution accidentelle !

18 août 2008
0

Merci Robert , pour la réponse et le schéma!
Il va falloir que je vérifie ma terre sur le 220.

18 août 2008
0

Le problème,
lorsque le bateau est branché sur le 220v , le testeur de fuite s'allume sur la deuxième diode de fuite coté négatif. Est-ce normal Docteur?

18 août 2008
0

quel type
de protection as tu sur l'arrivée 220V de ton bateau.
Un transfo d'isolement comme le dit Tili le mieux, mais aussi le plus coûteux.
Un isolateur galvanique.
Ou rien et dans ce cas il peut y avoir des courants de fuites.Dans ce cas il est préférable de ne pas laisser le bateau branché en permanence car cela ronge les anodes rapidement.

18 août 2008
0

J'ai juste un coupe circuit qui se déclenche
pour trente milliampères de fuite, il me semble ,de mémoire. ( Enfin le truc vendu avec le tableau du 220 v) :-(

18 août 2008
0

Heuuu ... ?
A mon avis il n'y a aucun rapport entre ta prise de terre secteur 230V et ton courant de fuite mesuré par ton testeur.

Ton testeur de fuite mesure une fuite entre le circuit base tension 12V et la carène métallique si ton cablage basse tension est bifilaire.

Donc tu a certainement un défaut d'isolation entre l'un de tes conducteurs 12V et la carène.

18 août 2008
0

Après réfexion ...
Si ton testeur de fuite ne s'allume que si le chargeur est branché, c'est que ton chargeur (en interne ou le cablage de sortie basse tension) a une fuite entre le "-" et le fil de terre du 230V qui lui-même est relié à la carène.

Dans certains pays, la mise à la carène du "-" ET de la terre ponton est une obligation légale, le "-" et la terre sont reliées à ce moment là. Si ton chargeur fait cette connexion en interne, ce que tu vois est normal ... Mais cela m'étonnerait que le chargeur ait une telle connexion d'office , je penche plutôt pour une connexion accidentelle.

18 août 2008
0

l'électrolyse peut aussi provenir....
d'une lampe dans le mat dont le fil + usé touche le mat quand le bateau est au mouillage il y a continuité par les étais, la chaine et le davier, Quand on navigue avec du vent par les étais et le liston qui est mouillé....(bateaux plastique)
pour les métalliques il y a continuité directe!!

pour la prise de quai 220V pour les bateaux plastiques ou bois éventuellement "débrancher" la terre du bateau au niveau de la prise, déja c'est un bonne solution pour voir si il n'y a plus de corrosion.

18 août 2008
0

C'est plus compliqué
le testeur ne s'allume positif que si le 220 est branché, si je débranche le 220 plus de problème.
Mais il y a fuite même si le chargeur de batterie n'est pas branché. ( C'est un mastervolt de 30 Amp et le tableau 220 posséde un interrupteur qui coupe ou met en fonction le chargeur de batterie.) D'autre part pourquoi le testeur de fuite ne s'allume que sur les deux premières diodes et pas la totalité des diodes? Est-ce fonction de l'importance de la fuite?

18 août 2008
0

Testeur de fuite
L'allumage des diodes est proportionnel au courant de fuite. Chez moi, 50 mA quand tout est allumé.

Ton symptôme est bizarre.

Un testeur de fuite correctement branché cherche à mesurer un courant entre carène et "+" ou carène et "-".

Donc on pourrait interpréter ton symptôme comme une absence de mise à la carène du jaune-vert du 230V, combiné avec une fuite entre le "-" et le jaune-vert. En effet quand le jaune-vert est branché au quai, il est mis à la carène indirectement par la mer. Et donc ton testeur de fuite verra la fuite vers le jaune-vert, alors que si le jaune-vert n'est pas branché au quai, il n'a pas de relation avec la carène et le testeur ne verra rien :reflechi:

Donc première chose à voir: avec un ohmmètre, vérifier que le jaune-vert montre bien Zéro Ohm avec la carène... faire la mesure non branché au quai, of course !

Le cas échéant, mettre le jaune-vert à la carène, et vérifier que alors le testeur verra toujours la fuite.

Ensuite chercher le lieu de fuite ... :oups:

18 août 2008
0

Je pense que tu as raison....
Comme demandé au début, je crois me souvenir de ne pas avoir branché la terre du 220 sur la coque. Quand j'ai refait toute l'électricité, je me suis posé la question de brancher la terre à la coque ou pas. J'ai laissé en attente et je n'ai pas du penser à faire la liaison par la suite.
Le bateau est actuellement en Floride, je ferai la liaison à mon retour.
En tout cas merci à tous et particulièrement à Robert pour vos conseils et avis éclairés. ( C'est le cas de le dire!) :-D

18 août 2008
0

Pour éviter ou au moins réduire
les risques, à défaut d'un transfo d'isolement qui est idéal mais un peu cher, installer au moins un isolateur galvanique entre la terre et la coque.

Aux USA ça s'appelle un "zinc saver" et se trouve chez n'importe quel ship pour une poignée de dollars.

_/)

18 août 2008
0

Merci Tilikum
Je retiens le nom ! :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (158)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021