Efficacité du bout dehors ?

Bonjour,
Ayant suivi avec attention toutes les contributions relatives à l’installation d’un bout dehors, et naviguant avec satisfaction sous spi asymétrique amuré sur l’étrave par une estrope réglable, je me demande si l’installation d’un petit bout dehors amovible améliore de beaucoup l’efficacité de celui-ci. En résumé, si en pratique les contraintes d’installations sont vraiment récompensées ?
Alain

L'équipage
08 oct. 2006
08 oct. 2006
0

dévent
D'après mes constatations, je pense (mais je peux me tromper) que le bout dehors, en écartant l'amure du spi, fait que le spi est moins facilement déventé par la grand voile dans les allures portantes. En fait, avec un bout dehors, le spi semble "prendre plus d'air". Sur le bateau d'un amis, l'installation du bout dehors lui a résolu ses problèmes récurrents de dévent du spi, qui étaient difficilement solubles.

Mais si tu n'as pas de problème avec ton installation actuelle, je ne vois pas l'intérêt de changer quoi que ce soit, surtout si c'est pour compliquer ton accastillage.

Leon.

09 oct. 2006
0

je pense que
Sur un bateau type mono, plus l'armure est loint mieux est le rendement car le spi est moins deventé par la GV.
A l'inverse, les multi, par ex les tri orma, eux navigue sans bout dehors car du fait de leur vitesse, meme au largue, le vent apparent est serré. Regardez bien les voiles sont toujours bordées!
Cordialement
Rv

09 oct. 2006
0

bout-dehors
Et surtout les tri ormas ont un bout-dehors...
Par ailleurs, je ne trouve pas que les bout-dehors amovibles rendent vraiment le spi plus efficace, par contre ça permet de dégager l'amure du balcon avant et rend l'empanage plus pratique puisque l'écoute a moins tendance à s'accrocher dans tout ce qui traine
Cordialement

09 oct. 2006
0

les tri orma
sont surtout à la longueur HT max. autorisée par la jauge.

09 oct. 2006
0

Ca c'est une bonne question!
sur spot, ça passe par le davier et c'est parfois chiant à l'empannage qui nécessite d'être vraiment bien décomposé (et avec l'asy, je fait surtout des bords de largue...)

sur l'Aile, l'amure de l'asy est 1,10m devant l'étai et on empanne sans problème en passant entre le guindant de l'asy et l'étai

pour le rendement, c'est effectivement je pense plus efficace, mais il faudrait pour cela que je m'amuse à comparer avec un montage "reculé"

09 oct. 2006
0

La question reste posée ?
OK, pour l’empannage du spi asymétrique s’est certainement un peu moins délicat, puisque le point d’amure est en avant de l’étrave.

Mais un petit bout dehors amovible améliore t’ il de beaucoup l’efficacité de celui-ci ? Dans le commerce et dans beaucoup d’installation que j’ai pu voir, celui ci a une longueur utile de 80 cm quelques fois beaucoup moins………;rien de comparable avec le bout dehors fixe de 1,10m ou 1,50m avec sous barbe et moustache.
Alain

09 oct. 2006
0

Avec les voiles il n'y a jamais de reponse toute faite
Grosso modo,

plus la proportion de la grand voile sera grande dans le plan de voilure plus elle masquera le spi. De plus sur les greement fractionné le triangle avant est egalement plus petit.

Donc cas extreme greement fractionné (grande Gv, petit triangle avant) il faut un bout dehors consequent pour que cela fonctionne bien, sinon la grande GV masque beaucoup le spi amuré trop prés.

A l'inverse, greement en tête avec petite GV, grand triangle avant, l'espace entre la petite GV et le spi est important donc un bout dehors apportera beaucoup moins.

Après si le spi est deja existant son guindant n'a pas eté dimensionné pour un usage sur bout dehors, cela risque de ne pas être terrible.

09 oct. 2006
0

Empannage
Pour l'empanage, il est parfois (souvent) plus simple de faire passer le point d'écoute du spi assymétrique en avant du guindant.
Et dans ce cas, le fait que le spi soit près ou loin de l'étai importe moins.

Sinon, je ne pense pas que le bout dehors fasse gagner énormément en performances. Le bout dehors permet plusieurs choses: garder le spi assymétrique dans les allures plus portantes (pas forcément les plus rapides), porter un spi de plus grande taille, faire déjauger un peu plus facilement la carène et donc planner un peu plus tôt. Explication du dernier point: le point d'amure tire l'avant du bateau vers le haut; Si le point d'amure est plus avancé, le bateau se cabrera légèrement plus.

Bref, si tu fais de la régate, je peux comprendre ton intérêt à investir dans un tel équipement. Sinon...

Leon.

09 oct. 2006
0

Et avec un Génaker???.....
Ce même Bout dehors, apportera-t'il quelque chose? Si l'installation d'un petit Bout dehors améliore le rendement de celui-ci aussi.

09 oct. 2006
0

Comment n’y ai je pas pensé !
Merci Zeplyrlegris, ton analyse m’a pleinement convaincu……. surtout la dernière phrase :

N’ayant pas les moyens financiers de changer de spi, je ne vais pas me lancer dans l’installation hasardeuse d’un bout dehors amovible.
Alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (79)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021