EDM 76 ou Sangria 75 ?

Bonjour,

après avoir lu beaucoup de sujets sur la question, visité beaucoup de sites Web de témoignages, visionné pas mal de vidéos postées par les marins, je n'arrive toujours pas à me faire une opinion objective sur une décision difficile à prendre. Attention, je vais être très bavard !

Le contexte est celui-ci : j'ai 58 ans et je pratique très régulièrement le dériveur + ou - sportif, mais de manière "promenade" dorénavant, ceci depuis l'âge de 12 ans. Zef, Caravelle, Vaurien, 420. Actuellement, je possède un 420 Lanaverre qui me procure beaucoup de plaisir en navigation mode balade sur l'étang de Thau. Par ailleurs, j'ai effectué plusieurs croisières et convoyages, principalement en Méditerranée (en fait une seule navigation dans le Morbihan ou j'ai eu l'honneur de barrer le "Notre Dame de Béquerel" de Houat au Bono...). J'ai effectué une dizaine de traversées Continent/Corse/Continant, longé la côte ouest italienne,
caboté en Sardaigne, toujours sur les bateaux des autres ou loués. J'étais la plupart du temps accompagné par des marins expérimentés, mais il m'est arrivé d'être le skipper. J'ai ainsi eu le plaisir de naviguer sur différentes unités : Mélody, Gladiateur, Centurion, First 32 entre autres.

Mon jeune fils de 10 ans (j'ai 5 enfants, 3 adultes et deux "petits") pratique l'optimist depuis 2 ans et adore cela. Il y a quelques semaines, à l'occasion d'un apéro, je discute avec le papa d'une copine de ma petite et surprise, il m'apprend qu'il possède un Sangria, acheté il y a 4 ans, et basé sur un ponton officiellement loué au VNF sur l'embouchure du Canal du Midi, côté Marseillan. Il a navigué 2 fois avec, rencontré à chaque fois des galères (chaise du hors bord d'origine qui se brise au 1er départ et échouage sur un banc de sable). Depuis ça, il a effectué quelques travaux sur le bateau, acheté un moteur 4T de 10 cv neuf, et installé une vraie chaise pour le supporter. Malgré ça, sa femme et sa fille ne veulent plus sortir, et donc depuis, le bateau reste au ponton. Il me raconte tout cela ce jour là et me demande : "mon bateau t'intéresse ? Je te le vends !".

Je n'avais absolument pas envisagé une telle chose mais me voilà du jour au lendamain hanté (le mot est faible) par la question. Et si j'achetais un bateau, de budget modeste, pour partager quelques navigations côtières avec ma famille et/ou moi-même.

Et toc, la réflexion est amorcée, lecture assidue de témoignages, forums, petites annonces, visites et échanges sur les quais des ports du coin. Je comprends que malgré son âge, un Sangria entretenu (c'est le cas, la base semble saine sur les points faibles souvent cités) est une valeur assez sûre, et que disposer d'une place de stationnement dans la région est un sacré atout. Par contre, l'équipement du Sangria est minimaliste et des travaux et achats de confort et de sécurité doivent être envisagés (électricité, électronique, commande du HB, accastillage, ...). Le propriétaire demande 6 000.00 euros ferme pour son Sangria. Il me semble que ce n'est pas le "cours" d'une telle unité, mais il y a sa place, et celle-ci est légalement cessible. D'après lui, ça justifie le prix demandé.

Je continue néanmoins à me balader et je repère à Balaruc un EDM de 1975 à vendre. Contact téléphonique sympa suivi immédiatement d'une visite du bateau. Et là, malheur ! LE coup de coeur. Le bateau est super entrenu par "un jeune" retraité, très bien équipé, prêt à naviguer. Moteur HB 15 Cv 4 temps de 2 ans avec commandes au cockpit, pont très rigide partout, accessoires de navigation complets (pilote, sondeur, vhf...), circuit électrique refait (12 et 220 volts), voiles en état correct, livret de francisation d'origine (4 propriétaires en tout). Le proprio demande 5 000.00 euros car il aimerait le voir partir assez vite pour libérer sa place et mettre un bateau à moteur à la place. C'est bien là tout le problème. A quoi bon acheter un bateau si on ne sait pas où le stationner ? Pas question de le laisser au mouillage (d'ailleurs probablement prochainement interdits sur l'étang de Thau vu le nombre de voiliers qui mouillent l'été). Je n'envisage même pas l'inscription dans les ports du coin (Sète, Frontignan, Balaruc, Bouzigues, Mèze, Marseillan) tellement les délais annoncés des listes d'attente sont irréalistes et ubuesques !!! Quand aux ports à sec, pourquoi pas l'hiver mais après ? il ne me reste qu'un maigre espoir, un chantier à Agde sur les bords de la rivière Hérault, qui propose des places de stationnement à l'eau et au sec, mais sur leur site Web. Je n'arrive pas à avoir de contact car fermé et en congés jusqu'à vers la fin septembre ??? Une bien maigre piste.

Je précise qu'entre temps, j'ai visité d'autres bateaux, plus modestes, mais à chaque fois sans place, sauf un Gibsea 242 avec une place de port cessible moyennant une co-propriété ponctuelle, mais le prix demandé me paraît déraisonnable : 15 000 euros, le propriétaire aditionne les prix neufs des équipements...

Bref, ma question du moment est : dois-je acheter l'EDM à 5 000.00 euros qui me parait une très bonne affaire, le mettre au sec (ça semble possible) et trouver une solution d'ici la belle saison prochaine, ou choisir le Sangria, en état correct, mais pauvrement équipé, avec une place de stationnement sûre ? La qualité des 2 bateaux, quoi que de conception ancienne, semble assez consensuelle.

Merci beaucoup de prendre le temps de me lire et de me faire partager vos avis sur la question, qui m'aideront à prendre la bonne décision.

Yves

L'équipage
08 sept. 2015
08 sept. 201508 sept. 2015
1

Tu achètes les 2 pour avoir la place du Sangria, puis tu le revends droit derrière pour mettre l'EDM... :-D :-D

08 sept. 2015
0

Revendre un Sangria peu équipé sans place à 6 000 euros, ça va être dur !
Le donner, ça fait cher l'Écume de mer avec une place... et c'est hors budget pour moi.

08 sept. 2015
0

J'ai une préférence pour l'e.d.m. j'en ai eu un. Prix du marché plus stable que le sangria, et surtout bon marcheur, n'oublions pas qu'il a été le voilier du tour de France à ses débuts. Avec des bateaux de ce type, l'équipement peut être minimaliste. Ceci étant dit, par chez vous la place prédomine sur le bateau, donc, ton choix est juste une question d'argent. Pour le sangria joue sur le fait que tu es sur un autre bateau et négocie. Mais attention au bout du compte tu dépenseras à peu près la même somme pour l'un ou l'autre : écume 5000 € achat + port à sec pour l'hiver prochain 700/800 €. Tire un peut le prix du sangria, tu as la place et tu pourras même en profiter cet hiver.

08 sept. 2015
0

Va voir à Port Leucate, où il y a facilement des places. Tu pourras ensuite prendre l'Ecume de Mer.
A l'époque de le ur sortie, le Sangria et l'EDM, étaient concurrents dans la taille de 7m60/8m. Mais l'EDM est mieux fini et s'il te plait plus et est moins cher...

08 sept. 2015
0

J'ai la chance d'être disponible ce mercredi PM, je vais aller tourner à Port Leucate, c'est un peu éloigné de mon domicile (Mèze) m'enfin...
C'est vrai que le budget final de chaque bateau sera pratiquement identique : il faut équiper le Sangria, vendu plus cher, et il y en a pour pas mal de sous pour le mettre au niveau de l'EDM, mais la place au ponton sur le canal est de 240 euros/an, donc comparé au tarifs d'un port, c'est 8 fois moins (certes pas dans les mêmes conditions) !!! Je vais quand même me renseigner auprès des VNF, après-tout, il y a peut-être des pontons disponibles ailleurs, aux abords du canal ? En me baladant, j'ai vu pas mal de bateaux en état d'abandon, dont un Etap 2? avec la vignette VNF valide jusqu'en 2020, la proue enfoncée dans la vase.

08 sept. 2015
0

Dans cette taille de bateaux, les places sont quand même plus faciles à trouver, surtout à PL.
Après une vingtaine d'années passées à sec, je redécouvre le plaisir d'avoir une place de port, qui peut ou pourrait permettre de naviguer toute l'année....quand la météo le permet.
Un Etap (22/23/28 ?) enfoncé dans la vase....ouais, si on t'en fait cadeau !

08 sept. 2015
0

Koala-5 excuse mon ignorance mais PL, c'est un diminutif pour Palavas ?
Je suis d'accord avec toi, je préfère bien entendu une place à l'eau. Quand j'évoque une place à sec, c'est un peu dans l'urgence si j'achetais l'Écume de Mer rapidement.
A part Frontignan Plage et Mèze sans aucun espoir, je n'ai pas encore interrogé directement les capitaineries, mon opinion sur le manque de place n'est forgée que par les témoignages, sur le Net ou bien des amis.
Certaines personnes incitent également à interroger les professionnels, qui vendent parfois des bateaux anciens modestes et pas trop cher, qui disposent alors de places. Pour le moment, mes consultations ne m'ont permis de trouver chez ces pros que des unités aux alentours de 10 000,00 euros, soit 2 fois le prix de l'EDM.
Quant à l'Etap, je n'ai vu ni panneau à vendre, ni à donner...

08 sept. 2015
0

PL c'est Port Leucate; excuse-moi d'employer des raccourcis.
voir: www.le-bar-du-port.com[...]ate.htm
Dans les unités de cette taille, tu as aussi les: Dufour 1800, Aloa 25 et 27, Gib-Sea 26, Fantasia et bien d'autres.
A partir du moment où tu as une place de port possible, le choix du bateau est plus facile.

08 sept. 2015
1

J'ai navigue 10ans sur le Sangria paternel au depart de Courseulles puis de Granville avec lequel j'ai fait beaucoup de mes premieres. Excellent voilier, se gere comme un deriveur, tres simple dedans. Pour moi c'est un gros plus pour un vieux bateau. Au moins tu vois tout, rien n'est cache. L'EDM me semble beaucoup plus sophistique et donc plus susceptible de vices caches.
Comme le modele visite, nous avions un 8ch arbre long qui faisait son boulot des entrees et sorties de port. Tu recuperes donc un immense coffre sous le cockpit facilement accessible.
Sur un voilier de cette taille, l'electronique peut etre reduite au strict minimum: un GPS avec un mini-traceur, une VHF, un sondeur, un pilote de barre franche si tu es souvent seul et basta. Comme tu n'as pas d'alternateur, un chargeur de quai 20A et un batterie de 60AH completent le tableau. Le reseau electrique se limite a trois loupiotes dans la cabine + les feux de navigation + l'eclairage du compas et l'electronique. Les marinas etaient rares a mon epoque et l'eclairage c'etait une lampe gaz. On partait 3 semaines sans jamais recharger la batterie. Avec ces bateaux il faut retrouver l'esprit camping sinon on les surcharge tres vite.
Bonnes navigations

08 sept. 2015
0

Bonjour,

Deux bons bateaux, tu sais un moteur 10 cv neuf, c'est 3000 euros, donc propose gentiment 5000 euros et laisse venir.
Je pense que ce prix est raisonnable pour les deux parties.

a+

Joël

08 sept. 2015
0

Je serais surpris que tu ne puisses pas avoir une place passager pour les 6 mois "d'hiver" à Frontignan ou à Mèze.
C'est ce que j'avais fait à Frontignan deux ans de suite.
C'est plus cher, d'accord, mais l'été tu le laisses au mouillage, ce n'est pas interdit sur l'étang.
Et entretemps tu t'inscris sur les listes, c'est souvent moins long qu'on ne crois ( expérience vécue ) et ça a tendance à se raccourcir.
Si j'avais attendu d'avoir une place, dans le même coin, pour acheter un bateau je n'en aurais jamais acheté ( en 2006 ).

08 sept. 2015
0

un sangria avec place de port a la gr motte moteur refait in bord 3000 euros moi j ai un fifty et je suis sur le canal

08 sept. 2015
0

Je suis l'heureux propriétaire d'un EdM 76 depuis près de 20 ans et j'ai pratiqué occasionnellement le Sangria NV.
Sur le plan des performances sous voiles, c'est sensiblement identique. Les deux ont un gréement bien conçu , avec haubans et bas haubans sur des cadènes indépendantes. Pour être allé voir en dessous, je dois dire que le haubanage de l'EdM est monté de manière particulièrement robuste, avec un U sous le pont, repris sur les cloisons structurelles. Le gréement de l'EdM est, me semble-t-il, plus sophistiqué que celui du Sangria, permettant davantage de réglages de GV au niveau du guindant. Revers de la médaille, la drisse ne peut être renvoyée au cockpit. Les deux sont robustes et marins et permettent d'envisager des navigations sérieuses.
A l'intérieur, le poste avant du Sangria est plus logeable, il a même une certaine réputation érotique (mais oui!). Quant au carré, c'est nettement plus sommaire pour le Sangria, et la "table a cartes" est vraiment minimaliste autant que coulissante. La table du carré est une simple table pliante que l'on dispose entre les banquettes. L'EdM dispose d'un vrai coin cuisine fixe avec évier, réchaud à gaz deux feus. Le coin repas en U est pratique et permet de prendre les repas à 4. La table s'abaisse facilement pour disposer d'une couchette double. Elle sert de table à cartes de bonnes dimensions dans laquelle on peut stocker les cartes.
J'ai eu l'occasion d'aller en Hollande à deux, accompagné d'un ami qui possédait un Sangria. Aux escales (ils étaient 2), ils ont préféré que nous prenions les repas à bord de mon EdM.
Pour les volumes de rangements, avantage au Sangria car la capacité des coffres de l'EdM est handicapée par le contremoulage.
Sur le plan du vieillissement de l'intérieur, le contremoulage de l'EdM lui donne un net avantage sur les vaigrages du Sangria qui se détériorent dans le temps.
Pour moi, sans aucun doute, l'EdM est préférable, avec ses 30cm de plus.
Dans les deux cas, l'idéal est d'avoir un moteur diésel in board, surtout si on peut être amené à faire de longues traites au moteur ainsi que pour les manœuvres de port.
Dans le cas présent, je comprend que le Sangria nécessitera des travaux ainsi qu'une sérieuse mise à niveau des équipements et de l'accastillage, ce qui risque de faire exploser l'addition. Sans le connaître et sans tenir compte de la place, il ne devrait pas dépasser 3000€ probablement.
Pour l'EdM, je comprend qu'il est en parfait état et prêt à naviguer. Les 5000€ demandés me paraissent raisonnables, encore que certainement négociables (un de mes amis a vendui le sien, en parfait état, 7000€ au début de l'année, avec un in board récent qui ne devait pas avoir plus de 200h de marche.
Je ne connais pas les aspects liés à une place en Méditerranée, donc pas d'avis sur ce point.
Personnellement, donc, je choisirais l'EdM sans hésiter, mais ce n'est que mon point de vue, compte tenu de ma perception des choses!

09 sept. 2015
0

Tout d'abord, un grand merci à vous de me répondre et de partager vos opinions sur la question. Les avis d'Altair2 et d’écumeur sur le choix du bateau diffèrent et reflètent bien la difficulté que j'ai à prendre une décision.
En fait, dans la chronologie de la démarche, je vais d'abord consulter différentes capitaineries, des plus proches aux plus éloignées. L'idée d'une place "provisoire" au mois comme le suggère Matelot@19001, même si elle est plus coûteuse, permettrait d'avoir l'esprit tranquille en cas d'achat de l'Écume de Mer, bateau conseillé par Écumeur qui sait de quoi il cause. Je vais donc voir si c'est réellement possible dans le coin. Mais la philosophie d'Altair2 qui évoque "l'esprit camping" et la simplicité du Sangria est intéressante, et m'interpelle.
En fin de journée, Michel, le propriétaire de l'EdM, va me montrer dans le détail tous les équipements de son bateau, qu'on avait vite passé lors de la première visite.
Je vais également prendre des photos des 2 bateaux pour les poster ici.
A suivre...

09 sept. 201516 juin 2020
0

Voici une photo de l'EdM à vendre à Balaruc. C'est celui de gauche avec le pont de couleur grise. Il est d'ailleurs un peu plus long que son cousin de droite... Hoops, la photo a été retournée au téléchargement ???

09 sept. 2015
0

Difficile de se faire une idée.Il faudrait une série de photos de détails extérieur et intérieur.

09 sept. 2015
0

J'ai été propriétaire d'un edm pendant 27 ans. Très bon bateau, très sur, très marin. Par contre un moteur HB de 8 ch suffit. Bien vérifier la rigidité du pont en particulier sur l'avant.

09 sept. 2015
0

Tu as à Balaruc un ponton associatif, il se trouve face à la station service, et à un Intermarché si j'ai bonne mémoire, en bordure de la route, il y a de l'eau sur ponton mais pas d'électricité, il est fermé par une grille. le bateau que j'ai acheté s'y trouvait. la condition essentielle est de participer à X régate et le prix défie toute concurrence. renseignes toi, vas voir !
A mon sens pour quelqu'un issu dériveur l'écume est mieux. ceci de nos jour l'équipement électronique pour des petites nav est réduit, le pilote est un plus non indispensable, nous avons fait le tour de l'Espagne avec 2 escales à 2 sans pilote...
il faut voir aussi l'état général, une peinture neuve au pistolet c'est 1.500 e, l'age du gréement, la qualité de l'accastillage, le mouillage... mais s'il y a un coup de cœur, l'achat d'un bateau étant un acte irraisonné par nature, il faut le suivre.

10 sept. 2015
0

Bonjour,
l'EdM que j'envisage d'acheter est justement amarré au ponton que tu décris, Pierol. L'association en question est exclusivement réservée aux personnes qui habitent à Balaruc (les Bains). Le prix défie effectivement toute concurrence : autour de 45 €/an. Au sein même de l'association, il y a malgré tout une liste d'attente pour pouvoir amarrer un bateau. Ceci selon les dires de l'actuel propriétaire.
J'ai visité hier le port de Frontignan : pas de place à l'année disponible avant 5 ans, selon la capitainerie. Je serai le 87ème en liste d'attente, pas de place provisoire au mois non plus en attendant. Peut-être un projet d'agrandissement du port verra le jour d'ici 3 ans, avec 100 places en plus, ce qui remmènerait le délai d'attente à 3 ans...
Pourtant, avec un peu de recul, mon coeur penche de plus en plus pour l'EdM mais c'est totalement subjectif et un peu irrationnel, sans solution de stationnement.
Je vais aller voir au Cap d'Agde, puis je m'éloignerai vers les autres ports côté Sud (direction PL !) selon les réponses.
D'autant plus que j'ai lu que les places sur le canal côté Marseillan comme proposée pour le Sangria n'ont pas une réputation très sûre, les bateaux sont semble-t-il parfois visités.

10 sept. 201510 sept. 2015
0

[b]Ecume de mer[/b]
Longueur à la flottaison 5,90m
largeur 2,65
[b]Sangria[/b]
Longueur à la flottaison 5,80m
largeur 2,70
Les chiffres varient suivant les sources.

L'Ecume de mer serait un peu plus volumineux et donc disposant d'un intérieur plus habitable.
L'Ecume dispose d'un carré plus pratique puisqu'il n'y a pas de table à démonter pour rendre l'accès à l'avant, totalement libre.
Et pourtant, je trouve que l'intérieur de L'Ecume de mer donne une impression de plus étriquée par rapport à l'intérieur du Sangria.
Mais c'est tout à fait subjectif et une visite s'impose pour établir sa propre opinion.
Sur le plan marin, il semblerait que l'Ecume de mer soit d'un cran au dessus. J'ai pas mal navigué sur le Sangria que je connais bien. Jamais sur l'Ecume de mer. On ne pourra pas me trouver partisan… ;-)

Je ne fais que reléguer un avis que j'ai lu ou entendu.

Sur le site
www.sangriaquilamis.org[...]me.html

en cliquant sur le lien "Comparatif"(menu en haut à gauche), vous accédez, vers le bas de page, à la copie de l'article du Voiles et Voiliers numéro 54, d'août 1975, où la comparaison entre les deux voiliers est faite.

Cela a déjà été mentionné : l'Ecume de mer s'est toujours négocié à un prix supérieur au Sangria.

La différence s'est atténuée mais reste bien présente.

Le choix d'un Ecume de mer à roof long serait, pour moi, le choix qui ne laisserait aucun doute.
mais ces modèle tardifs, sont plutôt rares.

10 sept. 201510 sept. 2015
0

j'ai oublié un point important.
Globalement, je fais (bien) plus confiance en la solidité de L'Ecume que celle du Sangria.
Le chantier Mallard, c'est quand même autre chose que Jeanneau. La maladie récurrente des varangues trop faibles qui fissurent sur le Sangria, en est un des exemples…
Et l'échantillonnage de la coque du Sangria n'est pas aussi généreux que ce que pensent beaucoup de sangriamistes.

10 sept. 2015
0

Tout est dit, il faut choisir.

10 sept. 2015
0

il faut aller voir le responsable de l'asso, car je ne suis pas sur qu'un bateau à moteur ait la place, et si tu comptes régater régulièrement avec, il y a peut être moyen.
il y a deux ans en quittant Sète le port s'agrandissait.

10 sept. 2015
0

Je continue à chercher tout autour une possibilité de place, chaque jour qui passe me conforte dans l'idée d'acheter l’Écume de Mer. J'ai fais le point plus précis du matériel avec le propriétaire. Les voiles sont en état moyen (GV) à correct (Génois et spy), un foc N°3 neuf... Il y a une VHF en état, un pilote St 1000 neuf (jamais servi, encore dans l'emballage), un GPS, un convertisseur 12/220 v, un portique amovible avec un panneau solaire de 30 watts et son régulateur, le petit matériel de sécurité.
Le moteur HB de 15 Cv est un peu surdimensionné mais le panneau arrière a été renforcé en conséquence : sandwich époxy d'une découpe contreplaquée de tout l'arrière. Toute l'électricité a été refaite, et fonctionne correctement. Bref, l'essentiel est maintenant de trouver rapidement une solution pour le stationnement. A suivre...

10 sept. 2015
0

Bonsoir
j'ai eu une EDM première version avec un roof court.
Trés bon bateau marin, pourtant à vérifier l'état des varangues (en acier et cachées dans le contremoule, elles sont sujettes à la rouille..), la la tenue de l'aileron de safran (j'avais du restratifier le mien) ainsi que les barres de fleches (si d'origine)
L'EDM est mieux fini que le Sangria, mais ce dernier est trés fonctionnel.
Dans tous les cas 5000 € me semble un max, sauf si le bateau a été mis à niveau complétement (moteur, gréément, voile)
Sur ce type de bateau, l'enrouleur n'est pas obligatoire; un bon génois et un bon inter à ris font l'affaire et le bateau marche bien mieux
Bon courage pour le choix

10 sept. 2015
0

les voiles les plus chères seront les plus grandes. il peut être utils de chercher un devis, histoire d'avoir une idée du coût le jour où il faudra les remplacer : sur un bateau, l'achat ce n'est "rien", on a les sous ou pas, on les trouve ou non, par contre ensuite chaque année il y a un coût d'entretien. C'est celui-ci qui compte le plus. Si on me donnait demain un bateau de 20 mètres, pourrais je seulement payer le port ? ( je peux quand même accepter si le donateur y tient!)

11 sept. 2015
0

Pas nécessairement!
En deux ans de temps, j'ai acheté successivement un génois (20,6M2) et une GV (12m2). Le prix est sensiblement le même. Une GV est tout de même un peu plus compliquée à fabriquer qu'un génois, avec notamment les prises de ris, lattes etc...

11 sept. 2015
0

Bonjour,
quand je dis que les voiles sont en état moyen, ça signifie que je peux envisager de naviguer avec encore quelque temps. Mon programme de navigation consisterait à réaliser d'abord des sorties de courtes durées, de quelques heures à quelques jours, pour apprendre le bateau, découvrir cette zone de navigation que je ne connais pas, et former ma compagne et mes enfants, en plus des cours qu'ils prennent au YC de Mèze.
Dans un deuxième temps, nous pourrons envisager des navigations plus conséquentes, et là, effectivement, il faudra changer au moins la GV, la plus usée. C'est évident que l'entretien du bateau aura un coût, en dehors d'une mise de fond somme toute assez modeste... Mais bon, j'en ai rien à f... de rouler dans un SUV dernier cri ! Ceci dit, sauf mauvaise surprise, l'achat de cet EdM devrait me permettre d'éviter des gros frais les premiers mois, en dehors d'une hypothétique place de port. L'antifouling a été réalisé cette année, en juin, le matériel est complet et en état...

25 sept. 201525 sept. 2015
2

Du nouveau...

Bonjour, presque 15 jours se sont écoulés depuis mon dernier message, et le projet d'achat de bateau a bien avancé. Pour faire un bref rappel, j'aimerai acquérir un petit voilier (maxi 8 mètres) pour pratiquer en famille de la croisière côtière du côté de Sète. Concrètement, j'ai eu 2 opportunités d'achat : 1 Sangria peu équipé et peu entretenu avec place assuré sur le canal du midi à 6000,00 euros et un Écume de Mer bien équipé et bien entretenu à 5000,00 euros mais sans place de port.

J'ai eu l'occasion de naviguer samedi dernier avec le Sangria sur le bassin de Thau. C'était intéressant car ça soufflait pas mal nord ouest (25 nœuds balise fil d'air). Les voiles sont assez fatiguées, la drisse de foc a lâché ! Le moteur (hb 10 cv Parson) est à la peine vent de face, on doit avancer à 0.5 nœuds maxi. J'ai trouvé le bateau rassurant à la barre, quoique assez ardent, mais vue la gueule du bord d'attaque du foc suite à l'avarie de drisse, ça doit expliquer en partie... Bref, ce bateau mérite un gros entretien de fond et pas mal de frais (voile, accastillage, aménagements) sans parler de ce qu'on ne voit pas. Le prix est donc irréaliste. Le vendeur ne veut pas négocier, donc je renonce.

MAIS, je renonce d'autant plus volontiers qu'entre temps, j'ai fais une demande de place de port à Sète, à Frontignan (j'en avais un peu causé) et au Cap d'Agde. ET SURPRISE énorme, ça y est, j'ai une place au Cap d'agde, à l'année. Contrat signé, emplacement réservé, payé et disponible le 17 novembre (2015 !) à midi.

Bien sûr, le budget port est sans commune mesure avec le budget canal mais d'une part, c'est la mer que est accessible directement, pas le bassin de Thau, d'autre part, j'achète du coup l'Écume de mer et "j'économise" beaucoup pour commencer, sur les équipements et l'entretien, vu son état.

Entre temps, j'ai un peu discuté avec un mono de voile, qui me proposait pas cher un Puma 24, mais hélas en très mauvais état (pas d'entretien du tout depuis plusieurs années, le gars est au Antille et le bateau à Mèze... C'est peu être une bonne affaire pour quelqu'un qui a du temps et de l'énergie mais ce n'est pas mon programme. Il m'a aussi confirmé que l'Écume de mer est un excellent voilier.

Je dois aller naviguer avec l'actuel propriétaire, dans les semaines qui viennent et nous allons réaliser les formalités d'achat/vente dans la foulée pour que je puisse mi-novembre amener le bateau à sa nouvelle place au Cap d'Agde.

Je suis très heureux de la tournure que prend ce projet, et j'aurai beaucoup de questions pratiques sur pas mal de sujets, car mon véritable apprentissage sur habitable ne commence que maintenant.

Nouvelles et photos pour partager ce bonheur dès que ça se concrétise.

A suivre...

25 sept. 2015
0

très content pour toi YvesResse, je suis un peu dans la même situation . continues à nous donner des nouvelles ^^

25 sept. 2015
0

:pouce: fais toi plaisir. ...

25 sept. 2015
0

Bonjour. Je "découvre" ce fil ...
Tu as bien fait !!! L'écume c'est le top!!!
Democrite ( écume roof court modèle 75 de 1976) et moi nous avons 34 ans de vie commune sans jamais avoir de problèmes graves entre nous (106 ans à nous deux !!!) ... bien sur quelques fuites de ci de là (presse étoupe et baille à mouillage), mais jamais graves !!! De belles navigations cotières en famille avec les trois enfants et aussi plus tard jusqu'en Corse,...mes enfants l'aiment aussi et naviguent avec lui ... la vie est belle en écume !!!
Tu peux croire tout ce que te dit écumeur, je suis entièrement de son avis !!!!!!!!!!! Hasta luego !!!

25 sept. 2015
0

J'ai eu un des premiers Ecumes en 1970 jusqu'en 1974.
1/ J'ai raconté ici, preuves à votre disposition, le coup de tramontane épouvantable F 9 plus rafales (140 km/h à l'aéroport de Perpignan) que j'ai subi sur la route directe Port d'Agde - Port Leucate. C'est une rupture de la manille du point d'écoute qui m'avait plus ou moins obligé à poursuivre sur cette route directe. Ce bateau, dans ces conditions, avait été exceptionnel!
2/ Sur le bassin d'Arcachon ou en Provence, en régate, jamais un Sangria est arrivé devant moi, quelque soit le temps.

25 sept. 2015
0

Yves, je n'avais pas lu ton message avant de poster le mien!
Sûr que tu as fait le bon choix! Bravo; Bonnes navs.

26 sept. 2015
0

Bravo pour ta place et pour ton choix. Merci du feed back.
Bonnes navigations

26 sept. 2015
0

Et pour entrer dans la communauté des écumeurs, je signale le site des "Amis de l'Edm" : amd.alio.free.fr, où sont recensés un bon nombre d'EdM, échange d'informations, tuyaux techniques, aménagements particuliers etc...
Et tous les ans à Blankenberge (Belgique), rassemblement des EdM pendant le week end de l'ascension.

26 sept. 2015
0

Je complète par le profil Facebook : ecumedemerblankenberge

26 sept. 2015
0

Bonsoir,
merci à tous pour vos messages qui me touchent très profondément, et tous les infos autour de l'EDM. Je consulte les sites indiqués avec avidité en attendant mieux ! Je vais compter les jours avec impatience jusqu'à la remise du bateau mi-novembre... La place n'est pas disponible plus tôt au Cap car il y a le salon nautique fin octobre, qui mobilise pas mal d'espaces. Mais bon, je ne me plains pas car lorsque j'ai commencé à envisager cette aventure, jamais je n'aurais pensé aboutir si rapidement. En attendant, comme la météo est clémente, nous sortons le plus souvent possible le 420 sur l'étang. Ma compagne, Corinne, découvre également les joies du Topaz Omega au club de Mèze. Je pense que je vais passer le permis côtier (j'ai déjà l'ancien permis fluvial "PP") pour me remettre en tête certains éléments qui me semblent important, et aussi le CRR car je ne connais pas vraiment l'usage d'une VHF. Ce sera le moment pendant l'hiver. Dès que j'ai le bateau, je mettrai des photos sur un album en ligne. D'ici là, merci encore de partager ce bonheur de "l'avant" !!!

06 oct. 2015
0

Épilogue... (saison 1)
Et bien voilà, c'est fait.
Colibri est dorénavant entre nos mains. Michel, l'ancien propriétaire, nous laisse sa place à Balaruc jusqu'à ce que nous stationnions Colibri au port du Cap d'Agde, à partir du 17 novembre, ...selon la météo.
Nous allons pouvoir dès maintenant découvrir l'âme du bateau, ses aspects techniques, ses réactions, réaménager, bricoler, arranger, embellir.
Ce soir, tous les papiers sont en règle, les douanes et les affaires maritimes de Sète ont été accueillants, bienveillants et efficaces. Je tiens à l'écrire car ce n'est peut-être pas toujours le cas partout...
Encore merci à tous les marins qui ont répondu à mes questions et ont éclairé mon choix, qui était loin d'être évident lorsque j'ai ouvert ce fil de discussion le 8 septembre.
Bon vent et à plus tard avec d'autres questions, lorsque ce sera le moment. :goodbye:

06 oct. 2015
0

Bravo !
Bonne continuation dans la rénovation et les futures navigations avec ton oiseau mouche.

06 oct. 2015
0

:pouce:

06 oct. 2015
0

YvesResse, ca fait plaisir de lire ton histoire ... et en plus quelle rapidite !
moins d un mois, pour trouver le bateau et la place de port . j espere que tu nous donneras de tes nouvelles.
profites bien de ta " nouvelle " vie " !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (41)

mars 2021