Edel 33

Pour ne pas polluer le fil sur l'helios 38 - 42, j'ouvre ce fil.

Lors d'une sortie il y a deux jours, je l'ai rencontré en mer par 15 Kts de vent, et quelques rafales à 18, vitesse sur l'eau de 8.5 - 9 Kts en moyenne au près. Bateau hyper-léger. Rien de rien à bord, moteur 9.9 HB

Esthétique douteuse à mon avis, mais on s'y fait, avec du temps.
Nacelle bien haute sur l'eau avec hauteur sous barrots.
Aménagements intéressants mais ultra sommaires, comme les finitions. 100l d'eau.

L'équipage
19 juil. 2008
19 juil. 2008
0

apparement
il marche fort ce bateau.
J'aime bien ce côté simple et épuré qu'il partage avec 28, par contre j'ai beaucoup de mal à me faire au design, quelle idée d'avoir doté ces bateaux d'une nacelle aussi disgracieuse.

19 juil. 2008
0

Partagé
Le look ne me dérange pas, et ce bateau me semble bon marcheur.

Par contre, je n'aime pas l'aménagement des coques, la circulation y est acrobatique (plus encore avec les moteurs inboard).

Et j'ai une question :
Ce bateau a un rapport largeur/longueur très élevé.
Cela le rend certainement très stable latéralement, mais qu'en est-il de la stabilité longitudinale, notamment en cas de survente ?

19 juil. 2008
0

Ah!
Le look me dérange vraiment! Il n'y a en effet pas de circulation dans les coques entre l'arrière et l'avant.
Il faut penser l'avant comme des cabines complètement indépendantes.
Les deux grandes couchettes dans le carré sont bien.

Sur l'eau, il parait bien équilibré. Je ne vois pas le problème de sa largeur.

20 juil. 2008
0

Bon
pour les couchettes cela dépend de la manière de naviguer. En couple avec exceptionnellement des enfants ou des amis cela ne gêne pas beaucoup.

Pour ce qui est de la stabilité longitudinale, cela dépend de la surface de voilure et du volume des flotteurs non?
Enlever de la sécurité latérale pour éviter de piquer du nez dans une survente n'est pas forcément la bonne solution sur un bateau très léger, selon moi.

20 juil. 2008
0

et
le Ksenia 99 a des mensurations encore plus extreme: 6.35 X 9.99 contre 6.25 X 10.58 pour l'edel 33

20 juil. 2008
0

Mais
tout cata subissant une survente gite un peu, puis enfonce le nez de la coque sous le vent lorsque les voiles ont transformé l'énergie reçue.
Quelque soit l'architecte!!!

21 juil. 2008
0

Cabrage
Puisque je parle de tri, il a été observé que certains (Gitana XI ex Belgacom notamment) avaient une tendance à cabrer avec la vitesse, ce qui les rendaient plus sûr face au risque d'enfournement.
C'est ce qui permettrait à Lemonchois de dire qu'il n'avait pas peur de dormir à plus de 25nd en solitaire sur ce bateau, alors qu'il ne l'aurait pas fait sur d'autres 60'.

21 juil. 2008
0

je viens
tout juste de regarder en detail un 4x28 au port de CC, proche dans sa "philosophie" du 33.
C'est vraiment une belle machine, mais ça à l'air trés spartiate et probablement humide.

A moins que celui que j'ai vu soit trés chargé je l'ai trouvé trés bas sur l'eau avec un franc-bord trés faible.

22 juil. 2008
0

Pas seulement...
Le foil a surement une incidence mais, l'angulation des flotteurs est très différente de celles des autres trimarans.

Pour essayer d'être clair, dans le sens longitudinal, les flotteurs sont sur les tris parallèles à la coque centrale. Pas sur Gitana ou il y a un angle très net.

20 juil. 2008
0

Ben,
sur un mono, l'énergie d'une survente est absorbée par un coup de gite. Sur un cata, le surcroît d'énergie se transforme presque totalement en vitesse ; s'il est trop important, la coque sous le vent s'enfonce un peu et celle au vent se lève progressivement.
Mais, la poussée vélique n'est pas orientée à 90° du bateau ; et si la proportion largeur/longueur est trop élevée, le cata piquera du nez avant de giter.
Encore une fois, c'est une interrogation, pas un jugement sur ce bateau que je n'ai pas essayé.

La disposition des couchettes dans le carré ne préserve aucune intimité, alors que c'est si facile à obtenir sur un cata.

20 juil. 2008
0

Piquer du nez : un atout
" si la proportion largeur/longueur est trop élevée, le cata piquera du nez avant de giter."

Pour ma part, je préfère disposer d'un cata large dans la mesure ou il reste évolutif.

Par ailleurs, l'enfoncement relatif de la coque sur l'avant me parait un atout et je me demande si ce n'est pas l'une des caractéristiques des plans Lerouge.

En effet, pour en avoir beaucoup observé, j'ai constaté qu'un Lerouge dans une survente s'enfonce de quelques degrés sur la partie avant de la coque sous le vent (u ne dizaine de cm ) et , qu'en conséquence, le tableau arrière s'enfonce peu, ce qui est favorable à la vitesse.

Au portant, du fait de la finesse des coques, ses catas se freinent moins que d'autres et disposent d'un important volume de flottabilité dans leur poutre avant.

Quand à l'esthétique des Hélios, en général, pour ma part, j'ai toujours aimé...

Ce n'est évidemment que mon opinion...

21 juil. 2008
0

D'accord Clarivoile
Mais ma question est de savoir où se trouve la limite du rapport largeur/longueur, et si ce bateau est du bon coté de cette limite.

A l'extrème, que donnerait un cata carré ? Les tri de 60' l'étaient bien !

21 juil. 2008
0

Sur Gitana
le cabrage est du au foil, mais sur les autres multis (comme fait l'aquilon) cela vient plus à mon avis de la forme de la voute arrière???

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (196)

novembre 2021