éclairage de nuit

.

L'équipage
02 juin 2001
04 mai 2001
0

Vision de nuit
Un autre bon moyen de ne pas perdre votre vision de nuit en descendant dans le carré pour y chercher un objet c'est :..garder un oeil fermé .. malgré la différence d'éclairage l'oeil fermé gardera son ajustement de "vision de nuit " alors que l'autre s'ajustera à l'éclairage du carré ..ce qui permet de reprendre instantanément la vision de nuit lors du retour au poste de pilotage

04 mai 2001
0

Vision de nuit
Je pense qu'un site sérieux comme HEO doit toujours rendre hommage aux inventeurs
réels des "trucs et astuces". Or le truc cité ici a manifestement été inventé il y a pas mal
de siècles déjà par les pirates: la preuve en est que la majorité d'entre eux portaient
de fait un bandeau sur un oeil, ce qui leur permettait en le changeant de côté
de passer du carré au cockpit en gardant une vision parfaite malgré les contrastes
de lumière.

J'espère qu'un droit de réponse leur sera accordé pour rétablir la juste vérité !

Amicalement,

Robert,

qui change le bandeau de côté plus vite que son ombre...

04 mai 2001
0

Vision de nuit
De même que la boucle d'oreille, percée au point d'accuponcture permettrait d'améliorer la vue...

Mais au-delà de 50 ans, les brevets tombent dans le domaine public... non ?

05 mai 2001
0

Vision de nuit
et HEO n'est pas vraiment un site sérieux.. je le sais, j'y suis

salut robert!

16 jan. 2003
0

Et le rouge ?
Non ! je ne parle pas du coup de rouge pour faire la route ! je parle de la lumière rouge qui était sensée ne pas perturber la vision de nuit. Est-ce que quelqu'un sait quelque chose là dessus ? Ca se faisait chez les pilotes d'avions pendant la guerre 39/45. Etait-ce efficace ? Si oui, ce serait rudement bien de prévoir un éclairage comme ça dans la cabine pour la nuit. Qui peut m'éclairer ? (:-)

12 nov. 2006
0

lumière rouge
aviation, plaisance, astronomie,...même combat en vision nocturne.
La petite lampe qui diffuse une lumière rouge ça marche au poil.
Peindre les lampes ...ce n'est pas terrible
interposer un diffuseur en mat.plast rouge est sans doute la meilleure formule.
je n'ai jamais trouvé de lampes qui nous conviennent en rouge.
Bons quarts de nuit en équipage et clin d'oeil aux solitaires

non inscrit

17 jan. 2003
0

Aviation et rouge

Mieux vaut un mécano plein qu'un réservoir vide ....
Le rouge est effectivement toujours employé dans l'aviation (et ne s'est pas arrete en 46)
Mais il faut quand même qu'il ne soit pas trop violent et qu'il y est une petite protection pour éviter l'éclairage direct (un peu comme chez "La grosse LULU " rue du ponton à ........)

17 jan. 2003
0

vision de nuit
salut et si on ne réinventait pas l'eau tiède

le gin fizz est équipé d'un système d'éclairage intérieur 12v/6v avec des ampoules 12 v

c'est hyper simple à faire et ça marche très bien

pourquoi chercher ailleurs

bye

17 jan. 2003
0

merci
merci de vos conseils, La groose Lulu savait ce qu'elle faisait ! hé hé hé !

j'ai bien essayé d'acheter un Gin Fizz pour avoir l'éclairage intérieur si sublime, mais il m'est passé sous le nez ! Il ne davait pas être assez éclairé !

Bon, plus sérieusement, merci à tous.

20 jan. 2003
0

eclairage de nuit
ben ,moi j'ai cherché la grosse LULU pour qu'elle me donne l'eclairage et que dalle elle etait partie avec le GIN FIZZ
Bye
maltese

21 jan. 2003
0

Le rouge et ...le noir

Nul besoin de changer de bateau…, d’acheter un bandeau ou de se casser la gu… dans la descente parce que l’on a fermé les deux yeux en même temps.

Il suffit d’avoir dans son entourage le sac à main de : son épouse, fille, mère, sœur, maîtresse, belle mère(pour une fois qu’elle peut être utile)…tante…
Si tu n’as aucune de ces charmantes personnes (là je ne sais si l’on doit te plaindre ou t’envier) , discrètement (on pourrait penser que tu es passé à la vapeur..) achète…. un flacon de vernis à ongles (rouge bien sûr) çà, je n’en suis pas certain car je pense que toute couleur foncée ferait l’affaire.

De retour vers l’amour de ta vie (ton bateau bien sûr) tu passes une légère couche du dit vernis sur l’ampoule de l’éclairage de la table à carte et …le tour est joué… facile non ?

Au fait n’achète pas de pinceau il est fourni. Tu règles l’opacité de l’ampoule par le nombre de couches et tu peux enlever le trop ou les taches avec du dissolvant, de l’acétone ou du trichlo mais attention aux vernis et plastiques en tous genres.

Ce procédé peut également s’appliquer aux instruments de navigation, une des lampes du carré et pourquoi pas des toilettes ce qui permet de tartiner les rillettes (dans le carré) sans s’éblouir et en mettre plein… les yeux…au barreur.

Au fait, rends le flacon ou donnes le (après avoir rougi quelques ampoules d’avance) car, bien rangé dans la table à cartes (au cas ou) il va sécher.

N/B on peut également utiliser un feutre mais c’est moins pratique car difficile d’opacifier.

Amicalement.

18 mai 2003
0

Eclairage LED
Enfin,
Voilà le site d'un constructeur de LED qui s'adapte sur les feux tête de mat AQUA signal. J'en commande un, et vous dirai plus tard, pour ceux que cela intéresse- les trois couleurs consomment 250mA.
Il y a d'autres élemenst pour la table à cartes, le carré etc

www.deepcreekdesign.com[...]ge.html ,

Bon courage à tous

perso.wanadoo.fr[...]nch.htm

05 août 2003
0

Vision nocture. Mon avis.
La vision nocturne, ou plutôt l'acuité nocturne, repose sur un pigment appelé rhodopsine, ou pourpre rétinien. Ce pigment est détruit par la lumière et se reforme, plus ou moins vite, dans l’obscurité : c’est ce qui se passe lorsque l’œil « s’habitue » à l’obscurité, l’acuité visuelle augmente.

La lumière rouge a la propriété de ne pas détruite le pourpre rétinien, c’est pour cela qu’on l’utilise pour l’éclairage des compas, des instruments de cockpit, et pour l’éclairage en général lorsqu’on souhaite conserver la meilleure acuité possible la nuit. Il convient donc de choisir des instruments de bord livrés avec un éclairage rouge, ce qui n’est pas toujours le cas. Dans le carré, il est facile d’installer une ampoule de couleur rouge, ou plutôt un éclairage rouge (l’ampoule peut être blanche si le verre qui l’entoure est rouge). On peut parfaitement utiliser pour cela un feu (bâbord) de navigation (usagé ou neuf) ou mieux, un feu rouge 360°, comme ceux qui, superposés en tête de mât, signifient que l’on n’est plus maître de sa manœuvre. En fonction du résultat souhaité et de la taille du carré, on peut utiliser une ampoule plus ou moins puissante, et même une ampoule en 24 V que l’on alimentera en 12 V.

On conseille quelques fois d’utiliser un vernis à ongle rouge pour colorer les ampoules blanches, mais ce procédé donne rarement de bons résultats, le vernis a tendance à fondre avec la chaleur de l’ampoule et laisse vite passer des rayons dans le blanc. Si on retient tout de même ce procédé, il est indispensable d’utiliser une ampoule sous voltée (24 V).

Mais bien entendu, il faut interdire l’utilisation de toute lumière blanche la nuit à bord, au risque de perdre immédiatement le bénéfice de ces installations. Ce devrait être, à mon avis, la ligne de conduite de tout skipper responsable, surtout en navigation côtière. A ce propos, la mode des ‘frontales’ est une catastrophe, car non seulement elles diffusent de la lumière blanche, mais le porteur d’un tel dispositif a tôt ou tard le réflexe de diriger son regard vers les autres équipiers, ce qui les éblouit pour longtemps (il faut au moins 10 minutes pour retrouver une vision nocturne acceptable). Dans le même ordre d’idée, il faut éviter d’utiliser les projecteurs de pont (barres de flèche) lorsqu’on manœuvre et bannir la présence des lampes torche dans le cockpit. De même, il faut se garder de la zone de lumière du feu de poupe et de l’éventuel feu de hune.

L’inconvénient de la lumière rouge, parce qu’il y en a un, est qu’elle ‘efface’ la couleur rouge sur les cartes marines, et que tel symbole, celui d’un feu par exemple, sera quasi invisible. C’est une chose à garder en mémoire lorsqu’on consulte une carte dans ces conditions. Un bon compromis consiste à installer à la table à carte une liseuse (blanche) à rhéostat, que l’on utilisera le moins possible et à basse intensité lumineuse, ce qui aura l’avantage de n’éblouir que l’équipier chargé de la navigation. Mais il faut bien être conscient que ce dernier verra sa vision nocturne diminuée. En effet, l’intensité de l’éclairage (blanc) n’a pas beaucoup d’importance dans la destruction du pourpre rétinien, qui sera aussi bien détruit par une lumière vive de courte durée que par une lumière de moindre intensité, mais reçue plus longtemps. A cet égard, les conseils d’utiliser la nuit un éclairage blanc sous volté ne semblent pas judicieux, un éclairage blanc, même faible, altérant la vision nocturne.

01 nov. 2009
0

vision nocture
en moyenne il faut compter 20 mn pour retrouver une vision nocture "normal"

05 août 2003
0

aaah osmose...
toujours le terme preçis l'analyse complète... le lyrisme technique....mais oui oui, j'adère(comme dirait l'autre) completement.

05 août 2003
0

Surtout...
...Ne pas regarder les phares et balises sauf les marques de chenal babord qui sont les seules à ne pas detruire la rhodopsine. Pour plus de securité, le mieux est de garder les yeux fermés!

Je plaisante bien sur!

Tout a fait d'accord avec osmose mais je garde des lampes torches dans le cockpit. Pour se signaler à la vedette qui rentre plein pot...

05 août 2003
0

lumière rouge pas chère
Bonjour à tous,
Pour diffuser un éclairage rouge dans plusieurs points de votre bateau vous pouvez aussi utiliser des LED, avantages 1 des heures d’utilisations sans claquage, 2 une consommation de quelques milliampères donc utilisation à volonté avant de pomper la batterie.
Cordialement.

06 août 2003
0

Projecteur
Bonjour Benoît,

je préfère un gros projecteur, en 12V ou sur accus, un 'machin' énorme et précisément désigné à l'équipage comme un outil de sécurité, ne devant servir qu'en cas de besoin justifié (cargo, ...). Les lampes torches, on a tendance à les utiliser pour chercher les cigarettes ou les gans dans l'équipet.

A +

05 août 2003
0

lunettes de soleil
Question (suggestion)en particulier à Osmose: chausser de (bonnes) lunettes de soleil avant de descendre, de nuit,à l'intérieur et à la table de nav. (puis les enlever en ressortant, of course)n'est-il pas une bonne solution?

05 août 2003
0

hum...
quand t'es en approche et que tu dois identifier tous les feux de la rade de St-Malo (p.ex.)tu passes ton temps a rentrer et sortir. T'oublies une fois tes lunettes de soleil et quand tu ressorts, tu ne vois plus rien...

06 août 2003
0

Petite astuce pour la lampe de table à carte
Bonjour à tous,

Pour éviter de passer à coté des repères des cartes en rouge, il faut simplement mettre une Led rouge sur la lampe de table à carte avec un Led Vert muni d'une résistance plus fort type 680 Ohm pour la vert et 470 Ohm pour la rouge (sous 12V) et là, pas de perte de vision et le rouge ressort sur les cartes.

La consomation reste négligeable (40 mA au max), mais en utilisant les Led faibles consommations on tombe à 4 mA. On trouve ces Led chez Seletronic ou Conrad) voir les sites Web.

Bonne Nav,
Nono

04 sept. 2003
0

lampe vélo
ayant cette année vélo pliables à bord , avons utilisé les petites lampes led (rouge)arrières, avec clips, éclairent très bien sans éblouir

04 sept. 2003
0

vision nocturne
Bravo pour le feu rouge de vélo , à diodes: génial et pas cher.

J'en étais resté aux lunettes rouges de la Royal Navy (très efficaces, mais il faut en trouver), et, de temps en temps à l'amplificateur de lumière SOPELEM (léger, qui n'encombre pas les mains, escamotable instantanément, qui coûte cher et consomme allègrement la pile au Lithium qui l'alimente, mais quelle efficacité! Il y a des investissements plus discutables).
A un coût plus raisonnable, une paire de jumelles 7x50 de bonne qualité apporte une certaine aide: cela m'a permis d'apercevoir des voiliers non éclairés, à l'approche des ports (notamment sur cargo)

Les myrtilles sont réputées améliorer la vision nocturne.

La grosse torche, ou le projecteur à main réservée à l'unique usage de se signaler aux cargos et chalutiers est plus utile que d'éclairer les voiles. Elle doit être interdite à tout autre usage. Cette façon de procéder m'a été recommandée dès mes débuts en plaisance par un commandant de cargo. Une fois repéré (coup de projecteur du cargo ou du ferry) on peut éclairer les voiles si l'on veut. Cela s'il y a une veille en face: j'ai des communications de la fac de Droit de Nantes et des comptes-rendus de réunions professionnelles qui font froid dans le dos: il est des navires qui n'ont aucune veille effective, pour diverses raisons que je vais communiquer sur une question à part pour ne pas encombrer les questions habituelles.

12 nov. 2006
0

rouge
j'aime bien le look sousmarin/cuirassée de la lumière rouge, (ou des ruelles sombres de l'arrière port de Taiwan) j'en ai mis partout

1.modifié certaines plafonnières avec deux navettes avec un interrupteur deux positions, d'un coté lumière blanche de l'autre rouge

2.enlévé le neon sur la cuisine et remplacé avec une reglette à led rouges (10/12 leds) de celles que certains aiment bien combiner avec la peau de léopard pour faire joli dans les voitures ;-)
10 euro et ça marche d'enfer

3.sur la table à carte, un spot rouge orientable fait avec une alogéne dichroique sauf qu'au lieu de l'alogène il y a une quinzaine de leds rouges (on les trouve dans brico casto etc), parfait
en plus comme les leds ne consomment rien on peut les laisser toujrous allumés sans problèmes pour avoir un peu d'éclairage discret en permanence

02 nov. 2009
0

merci
"2.enlévé le neon sur la cuisine et remplacé avec une reglette à led rouges (10/12 leds) de celles que certains aiment bien combiner avec la peau de léopard pour faire joli dans les voitures ;-)
10 euro et ça marche d'enfer "

merci pour le truc.

Nettement moins cher que le vernis à ongle de marque!!!!

molène

12 nov. 2006
0

J'ai installé un Spot a Led Rouge au format standart GU 5.3 (TBT)
cela vient de chez Selectronic, ref 60.6316-1 et je suis très satisfait de ce truc.

c'est normalement prévu pour du 12 v AC, mais ça marche très bien en 12 V DC (consomme 2 x moins, eclaire probablement aussi 2 x moins)

02 nov. 2009
0

Nuit
A noter que l'US Navy a remplacé l'éclairage ambient de nuit rouge par du vert...

02 nov. 2009
0

En vert ?
Étonnant ! Mais comme ces gens sont loin d'être idiots, il doit y avoir une bonne raison... a-t-on une explication technique ?

Par contre j'imagine l'aspect cadavérique des visages avec cet éclairage ! :tesur:

_/)

02 nov. 200916 juin 2020
0

La vision nocturne
est donnée par les bâtonnets, très sensibles à la lumière blanche en faible luminance. Mais le hic c'est qu'il n'y en a pas au centre de la rétine, d'où un trou au milieu que chacun peut constater la nuit. Pour pouvoir lire de nuit, une lumière colorée et saturée est captée par les cônes situés au centre, de grande précision mais de faible sensibilité. Avantage : les bâtonnets ne sont pas stimulés et la vision nocturne reste intacte juste après avoir observé un écran ou une carte en rouge. Le rouge est préférable car les cônes réagissent plus vite à cette longueur d'onde (quand on a été ébloui, on récupère en voyant d'abord rouge pour cette raison) et la luminance nécessaire est donc plus basse.
C'est vrai que les frontales à LEDs blanches sont un non-sens de ce point de vue. Il y a des frontales rouges, c'est mieux !
Qu'on remplace maintenant le rouge par du vert, ça semble illogique d'un point de vue visuel. Il y a peut-être d'autres raisons.

02 nov. 2009
0

Vert
Il semblerait que le concept soit l'intensité plutôt que la couleur :
stlplaces.com[...]d_myth/

02 nov. 2009
0

Vert
Il semble que le concept soit une faible intensité dans un domaine où l'oeil est très sensible plutôt que la teinte :
stlplaces.com[...]d_myth/

02 nov. 2009
0

rouge et noir
Les bras m'en tombent: il n'y a donc personne sur HEO qui a été dans la Royale?
L'éclairage de nuit des navires de la Marine Nationale , qu'il soient de surface ou sous-marins, est bien rouge...idem pour les instruments de vol dans les avions orangés+ ultraviolet pour augmenter le contraste des graduations des instruments analogiques...

02 nov. 2009
0

Surpris
Moi aussi j'ai été surpris (je suis un ancien pilote militaire, mais à noter que pour les cockpits des monoplaces, on utilise des lampes UV avec des chiffres fluorescents blancs avec une très faible luminosité, pas de rouge).

Ce changement est très récent (en cours sur les nouveaux bâtiments) et semble lié à de nouvelles réflexions liées aux systèmes de vision de nuit.

www.news.navy.mil[...]lay.asp
Voir photo à gauche

Une explication :
www.astromax.org[...]fen.htm

02 nov. 200916 juin 2020
0

C'est pas rouge
Photo de la ref ci-dessus :

02 nov. 2009
0

Le rouge
Je suis d'accord toucheatout mais je l'ai encore constaté en septembre lors d'une entrée de nuit sur bréhat, lorsque je descendais à la table à carte avec ma frontal rouge pourtant puissante. Je ne voyais rien sur la carte et chaque fois que sa devenait sérieux, je passais au blanc pour étudier la question. C'est peu-être donc plus compliqué à gérer qu'il n'y parait.

23 juil. 201323 juil. 2013
0

salut,
Si j'étais dans la Royale, et je travaille tjr un peu avec , je confirme la nuit tout est rouge ....et cela est fait également pour conserver le cycle du jour et de la nuit pour les membres d'équipage qui ne voient pas souvent le jour.....
Par ailleurs dans mon nouveau bateau, il y a beaucoup de points de luminaires (plus de 25) et j'ai trouvé une astuce pour passer en lumière rouge générale la nuit ( pas par local c'est un non sens...) sur tous les luminaires sans repasser de fil (2 fils origine) je monte un petit relais basse conso a chaque point lumineux qui commute a 5v vers la led rouge ....il suffit de commuter l'alim général 12v éclairage en 5volts pour passer en rouge (sur tous les luminaires allumés , inter d'origine a chaque luminaire) en plus cela interdit à mon équipage (femme et enfants) de repasser en éclairage blanc...
Cela enchante mes enfants, qui se croit dans un film .... et même dans un sous marin en alerte .*.....Cela les amuse 10mn c'est déjà pas mal.....
salut LECELTE * ils veulent absolument que je rajoute une sirène cadencée comme sur le U BOOT ! peut être une future vocation....!

02 nov. 2009
0

intéressant
d'après l'article les premiers essais par la marine américaine datent quand même de 2005.
mais l'article scientifique explique que l'intérêt du vert est qu'il nécessite une intensité moins importante que le rouge pour une distinction correcte des détails d'une carte lorsqu'on est à l'intérieur. Or c'est l'intensité et non la couleur à laquelle les yeux ont été exposés qui joue sur l'accoutumance à la vision nocturne lorsqu'on sort pour faire un tour de veille.

cela dit maintenant, la plupart du temps sur un logiciel de nav sur ordinateur, on passe en couleurs de nuit et ce n'est ni entièrement rouge ni entièrement vert.

Par contre pour pouvoir lire un bouquin, écrire ou se faire une café il semble qu'il vaille mieux du vert que du rouge.

02 nov. 2009
0

important!
car beaucoup de détail des cartes papier sont en rouge. Avec une lumière verte il vont ressortir en marron foncé àlors que rouge sur rouge: rien.

Cela ouvre des perpectives pour les leds vertes.

03 nov. 2009
0

et en fermant alternativement chaque oeil
descente a la table a carte : oeil droit fermé , le gauche travaille ;
retour dans le cockpit: l'oeil droit ouvert gauche fermé ,ouverture progressive
c'était mon truc dans les aurès ou j'avais trois hommes à moi !
non je ne rigole pas , comment ? pas de bateau dans les aurès ?
et alors , un alftrak , c'est un bateau sur le sable ..........

22 juil. 2013
0

Il est étonnant comment les vielles habitudes ont la vie dure! La vision de nuit (sans éclairage) est assurée par les bâtonnets de la rétine. L'acuité visuelle est alors médiocre. Pour pouvoir lire une carte, nous avons besoin de la vision fine de la rétine (la macula) qui est peuplée de cônes. Les cônes ont le maximum de sensibilité dans les longueurs d'onde proche du vert. La sensibilité dans le rouge est beaucoup plus faible. Pour avoir le même résultat il faudra donc une intensité lumineuse beaucoup plus forte dans le rouge que dans le vert. L'éblouissement est créé par l'intensité lumineuse et non pas par la couleur. Il faut donc diminuer autant que possible l'intensité lumineuse et utiliser du vert!
Pour preuve, en aéronautique tous les cadrans sont verts, et non plus rouge comme autrefois...
Mais les vieilles habitudes ont la vie dure...
Sur mon bateau neuf, les compas, la TaC tout est rouge...

22 juil. 201322 juil. 2013
0

en double...

22 juil. 2013
0

A vrai dire, ce qu'on ne voit pas la nuit, ça ne peut pas faire peur.
Et si le Kraken, ou l'Architeuthis surgissait à l'étrave, il sera toujours temps d'aviser, et d'adopter la tactique de la bête à longues oreilles qui sautille dans les prés. :mdr:

23 juil. 2013
0

comme il existe des lampes à LED vertes qui supportent un variateur ce serait donc une solution facile pour les bateaux un peu anciens.
mais à vrai dire, au large de nuit il y a très peu de problèmes de vision nocturne, je crois me souvenir qu'il faut une dizaine de minutes pour que la vision nocturne revienne après éblouissement, on ne va pas me dire qu'on n'a pas vu un danger dans les dix minutes.
A vrai dire la vision nocturne est utile dans les endroits encombrés de nuit sans éclairage, cas typique d'un mouillage forin encombré où les bateaux n'ont pas allumé leur feu de mouillage.
Là une grosse lampe torche est utile presque plus qu'une bonne vision nocturne, pensez aux inévitables orins de mouillage et à votre hélice.

23 juil. 2013
0

Bonjour,
en navigation nocturne, si je veux voir au maximum autour du bateau, j'éteins
quelques minutes.... mes feux de nav, car ceux ci éblouissent énormément ....
C'est peut être pas réglementaire, mais c'est très efficace pour la vision, et on a du mal a rallumer après ( truc que j'ai appris dans la Royale...il y a longtemps...) salut LECELTE

23 juil. 2013
0

C'est plutôt de l'ordre des 20 mn...
Qui plus est, dans l'autre sens, accommodation "noir" => lumière ce n'est pas forcement plus simple.

24 juil. 2013
1

Autrefois, il y a avait des lanternes rouges à l'entrée de certains établissements de nuit (pour pirates bien entendu). Ainsi les borgnes les localisaient aisément du fait de leurs habitudes de navigation de nuit (grâce à vos arguments cités ci-avant). Autre avantage, les épouses du coin pouvaient fermer un oeil (ou les 2 yeux) pour ne pas voir leur mari à l'intérieur. De toute façon c'était inutile puisque ceux-ci ne pouvaient en ressortir, étant donné que c'était des maisons closes.

voilà un raisonnement de plus à verser au dossier, non ?
:)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (156)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021