Eclairage acétylène pour nous les voileux ?

Bonjour,

J'ai fait une initiation spéléo cet été et je suis étonné par les performances des lampes acétylènes des spéléologuues :

  • Une petite lampe acétylène produit une flamme très vive et blanche (à mon avis, équivalente à un éclairage 50-60w). Pas d'équivalent électrique portatif...

  • L'autonomie de ces lampes est tout à fait respectable (une poignée de carbure + 500 ml d'eau = 7-8 heures!!!!!)

  • Le système d'allumage piezzo est totalement waterproof (allumage instantanné même après immersion dans l'eau...)

  • Le carburant (carbure de calcium) se trouve
    facilement (engrais agricole). Une bonne réserve de quelque kg permet de tenir plusieurs mois (voir années) sans problème.

  • L'utilisation de l'acétylène ne semble pas plus dangereuse que ça si le matériel est entretenu. La carbure de calcium doit être absoluement protégé de l'humidité dans un bidon étanche.

Je pense que cela pourrait faire un très bon éclairage extérieur pour le bateau, fiable et sans danger.

J'ai vu des lampes completes au vieux campeur pour 60 Euro...

Savez-vous si il existe des lampes "portatives" fonctionnant sous ce principe.

(les lampes des spéléo sont fabriquées entre autres par Petzl, bien connu pour les frontales)

L'équipage
05 sept. 2003
05 sept. 2003
0

Ah ces thilènes.....
Salut Vince,

Il est vrai que les lampes spéléo éclairent bien; mais sur un bateau elles seront limitées à l'extérieur (cause fumée noire et grasse) de plus le stockage du carbure n'est pas évident (cause volume et forte humidité).

Mais ceci n'est que mon avis...

Athos / Raoul / F31

05 sept. 2003
0

c'est vrai que ça a l'air interessant
mais il me semble que maintenant les "ampoules" LED change la donne ... grande longévité et incroyablement basse consomation... j'me demende si même les speleos vont pas s'y mettre...?

05 sept. 2003
0

Acetylène
A certaine époque, les phares des vélos éclairaient à l'acétylène.

Souvenir des parties de pêche de nuit (interdites) pendant les grandes marées (maintenant, y'a plus de poisson, mon bon monsieur...)

L'acétylène est un explosif violent (souvenir du travail précautionneux au chalumeau oxy-acétylénique)

Je n'ai pas renoncé au pétrole de la lampe tempête qui balance sa lumière douce lors des mouillages sur les Aven, ou qui éclaire et chauffe la cabine des "vrais" vieux gréements, à la lampe "Coleman", celle des "grands ancêtres" (Le Toumelin, Moitessier, etc...) malgré le noir de fumée qui se dépose insidieusement...

L'acétylène à bord ... je ne vois pas: sans doute question de choix personnel, pour les souvenirs, ou la poésie (?)

05 sept. 2003
0

Boum
Il y a eu a St Laurent sur Thouet dans les 2 Sevres une formidable explosion un jour de crue, il y a bien 20 ou 30 ans. La crue avait envahi la cave ou sejournait un bidon de carbure de calcium. Un choc a probablement ouvert le fut.

Ca fait reflechir. Les chocs ne manquent pas dans un bateau. Je trouve aussi que l'eclairage a l'acethylene chauffe pas mal et ca c'est pas terrible l'ete.

Il y a peut etre d'autres problemes je ne sais pas, sinon pourquoi les voitures ne marcheraient elles pas a l'acethylene depuis le temps qu'on fait mine de chercher un remplacant au petrole ! ! !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (107)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021