Échouage en Italie , que faire ?

Bonjour je me présente . Je suis Adrien . Nous avons un Sun Rise 35 et naviguons en flotille de 4 bientôt 7 . Nous organisons des spectacles de musique . Théâtre et autre sur les port ... Nous venons de faire un p'tit tour de la Méditerranée ( corse . Sardaigne. Grèce .Sicile Italie ..)

En rentrant vers la France car nous fesons escale a Agde avant de partir pour les Canaries . Nous avions beaucoup navigue et étions fatiguer . J'ai voulu rentrer dans un port et je croyais avoir bien vue les bouée d'entrer mais j'ai prit les rouge trop a gauche et suis arriver à 1 noeud sur un banc de sable . Nous avons été stoppée . Puis coincer . J'ai donc mit plein gaz mais le voilier restée bloquée . Juste à ce

moment là des vague commensaire à arriver de 80 cm max . Et à faire rouler le bateau sur sa quille . En le soulèvent des foie pour le replaqquer ensuite ce qui taper sur la quille et fesais un bruit asser fort . Mais pas non plus ouf . Lz voilier ce mit à tanguer et à giter et a plusieurs reprise la quille à taper et le safran aussi . Le tout sur du sable . Cela a durée au moin 20 min avant que le moteur ne me permette de me retirer

Apres cela j'ai été mouillée juste à côté et plonger directement le jours ce levant . Je n'est rien vue . Ni joint de quille decoler . Ni quille enfoncer à un endroit et sortie à autre

Pas de fonte attaque . Juste la fine couche d'algue polie qui laisser ressortir le bleu dantifouling ce qui montrer que la quille c'est enfoncer de au moins 30 cm dans le sable .

Et le safran pareille poli sur 30 cm . J'ai tester le jeu du safran . Rien d'anormal . Pas de pet sur la coque . J'ai été voir le tube detembo . Aucune fissure . J'ai été voir les boulon de quille aucune fissure . A part peu être deux micro fissure dzns la résine sur deux des boulon mais je ne sais pas si sa ny etai pas déjà .

Voilà j'espère que vous pourriez me dire quoi faire . Si cela peut ne pas être grave . Pour continuer à naviguer. Merci à vous .
Bon vent

L'équipage
12 oct. 2018
12 oct. 2018
0

Quelqu'un

12 oct. 2018
0

faudtrait qd meme regarder tes varangues depuis l'interieur

je crois qu'on les voit bien sur un sun rise (pas de contre moule si ma mémoire est bonne)

12 oct. 2018
1

Je ne m’inquiéterais pas pour la quille. Le safran c'est plus délicat, mais si tu ne vois rien et qu'il fonctionne comme avant, poursuis ta route le cœur léger!

12 oct. 2018
0

C'est a toi de voir, si tu as entendu craquer?
C'est costaud.
Comme basmainforte, inspection intérieur et pas que cosmétique!!

12 oct. 2018
0

Merci de vos réponses la communauté . Je n'est rien entendue craquer . Et j'ai inspecter les varank à la led supeerpuisante . Il me semble qu'il n'y a rien . Mes amie disent la même chose . Mais je suis tellement choquer de ce qui cet produit . Donc vous confirme il ce peut qu'il n'est rien . ? Je suis actuellement à la voile. Rien de inabituel . Il reste un bateau performan ..

12 oct. 2018
4

Petite remarque de vocabulaire : un échouage, c’est volontaire.
Là, on est dans le cas d’un échouement car c’est involontaire ( erreur de navigation).
Autant utiliser les bons termes.

12 oct. 2018
0

Oui merci de la définition . Sinon gars tu a un avie sur la situation

12 oct. 2018
0

Je partage l'analyse de Solent.

12 oct. 2018
0

A mon avis si c’était à 1 nd sur du sable pas trop de risque.
Si la quille s‘est enfoncé sur 30 cm c’est que ce n’était pas un fond dur mais plutôt vaseux.
Continuer à surveiller les fonds dans les semaines qui viennent par acquis de conscience.

12 oct. 2018
0

Oui bien-sûr mais le safran qui tape sur du sable à cause de la houle . Sa peu aller ? Au final je navigue vers Rome la et tout va bien niveau allure et direction du bateau . .donc c vraiment du solide c'est bateau comme le Sun Rise

12 oct. 2018
0

Quel pourais être les dégâts invisible

12 oct. 2018
2

dans ces cas là, après 2 ou 3 essais infructueux au moteur, ne surtout pas attendre : il faut porter son ancre (sa 2e ancre ?) vers l'arrière le plus loin possible (rallonger le bout ?) avec l'annexe (au pire à la nage avec un gros pare battage comme bouée), et wincher wincher wincher ! l’élasticité du bout tendu fera le travail en douceur et à chaque vague on se déséchoue un peu plus ! (encore utilisé cet été pour dégager un voilier italien de 12m)

12 oct. 2018
0

Très bonne technique mais je je touche du bois pour que sa ne m'arrive plus jamais , je suis complètement choquer et espère que rien n'est abîmer mais je ne sais pas quoi en penser certain me dise que c grave et d'autre non , en même temps vous n'étiez pas la ,
Penser vous qu'il est bien de faire marcher mon assurance
Je suis assurer tout risque , mais faut que je paye 340 euro .

12 oct. 2018
0

Si tu as un doute, tu peux demander à un expert d'examiner ton bateau; que veux-tu déclarer à ton assurance si tu ne remarques rien d'anormal?
Suis les conseils de micmarin!

12 oct. 2018
0

Il faut un parler a l'assurance en leur donnant les faits. Amha ils doivent ordonner sortie, expertise et le cas échéant travaux.
340 € pour dormir tranquille !
;-)

12 oct. 201816 juin 2020
0

Que pourrais être de mauvaise surprise du à ce choc ,?
Vous penser que ce son des voilier solide à ce point ?
Je vérifie tout depuis ajd et je ne voie rien d'anormal dans la navigation , le jeu du safran me semble normal , quesque l'expér va regarder de plus ?
L'assurance me parais être une bonne solution surtout si il me refond le safran a neuf et m'assure que rien a bouger , et que je peut peu être faire passer mon davier casser dans le tas en disant que j'ai voulu mettre l'ancre pour me stopper et que sa la caser ...;) voilà des photo des boulon strate avec cette mini fissure don je ne sais pas si elle datte de avant ou de après ce choc .... Merci de tout votre aide les gars

12 oct. 2018
0

Salut,

J'ai un Selection 37, même chantier même époque que le tien. Il m'est arrivé la même chose, pas en méditerranée, mais en Manche, avec ses 6 mètres de hauteur d'eau et à marée descendante en plus !
Résultat : une fois échoué et bien bloqué, le bateau s'est complètement couché sur le sable. Je pouvais faire le tour à pied.

Aucun dégât constaté, comme toi. Rien n'a bougé, ni la quille, ni le sfran, ni les varangues, ni les cloisons, ni les boulons de quille.

Donc pour moi, no problemo a priori si tu ne vois rien.

13 oct. 2018
0

La quille et le safran on taper ? Comme moi plusieurs foie ? Tu été à bord , tu peut me raconter comment cela c'est passer ?

15 oct. 2018
0

La quille et le safran on taper ?
=> non, pas vraiment.

Comme moi plusieurs foie ?
=> non, mais, le bateau s'est complètement couché.

Tu été à bord , tu peut me raconter comment cela c'est passer ?
=> à bord, oui. Sortie de chenal d'un port, un type rentre dans le port à la voile, il n'a pas de moteur. Je m'écarte pour le laisser passer. Je m'écarte trop et bim, échoué. J'essaie de me déséchouer, on m'aide avec un canot moteur. Rien à faire, la marée descend, je suis planté. La marée baisse.... le bateau se couche de tout son long. Je vais mettre une ancre à l'avant, une autre à l'arrière. J'attends. L'eau remonte, le bateau flotte, je remonte mes ancres, merci, aurevoir.

12 oct. 2018
0

A mon avis, si rien n'a changé niveau nav et que tu prends pas l'eau, en avant !
Je m'inquiète pas trop pour la quille, c'est pas comme si t'avais tapé un caillou.

12 oct. 2018
0

Certain me dise de m'inquiète d'autre non
J'ai pas taper un caillou mais sa cogner sur le sable et sa fessait un bruit qui résone mais jais rien entendu craquer , la houleee le soulevai puis le répliquer au sol et le safran touchait bien aussi à quelque moment , bref désoler de vous embêter à me répéter c juste c la première foie et je suis choquer et vue que c'est ma maison je prit le ciel pour quel puisse être toujours au top ,

Pour info comment ton bateau a taper black nav ? Le safran a taper avec la houle ?

12 oct. 2018
1

Pour faciliter le déséchouement déborder la bôme et envoyer un équipier au bout. Et s'il y a un singe à bord, qu'il grimpe jusqu'aux barres de flèche.
Le bateau va bien gîter et donc diminuer son tirant d'eau.

13 oct. 2018
0

Je ne pense pas que envoyer un singe soit pas un chouilla accidentogene!! Sinon la bome déporté avec du poids au bouts, te fait gagner 10/20cm(après la taille joue beaucoup).
Sinon Kanteo, tu t'angoisses pour rien. Au pire perdre la quille et c'est ni ton assurance ni ton expert maritime, qui te garantiront les boulons de quille !!(relire le rapport d'accident, sur le voilier belge, décès du propriétaire, et principalement l'analyse spectrométrique/voir plus, des goujons, édifiant).

13 oct. 2018
0

Les idées de Polmar, d'envoyer un singe dans les barres de flèches.

13 oct. 2018
0

De quel histoire parle tu ?

18 juin 2019
0

Quid de tirer sur une drisse avec l'annexe/bateau moteur, afin de faire giter et "déraper" le bateau sur le côté? Est-ce efficace?

12 oct. 2018
0

le plus simple. surveiller les fonds et les strats des boulons de quille de temps à autre (avec photos a chaque fois pour comparer) l'hiver arrive sans doute une sortie d'eau pour antifouling et a ce moment inspecter tout en detail

12 oct. 2018
0

J'ai remarquer je crois un petit jeu en plus dans le safran , un petit klak de temps en temps quand je bare

12 oct. 2018
0

Ne te stresse pas pour rien, tu vas finir par imaginer des bruits et autres. Et du jeu dans le safran ne te fera pas couler. Des bruits tu en entendras d'autres et pas forcément en tapant. Comme dit sailman, vérifie tes boulons de quille de temps en temps mais a mon avis tu peux être serein. Pour ton safran, inspecte le au prochain carénage.

13 oct. 201816 juin 2020
0

Je vien de nettoyer les fond pour regarder tout les jours si il y'a évolution , j'ai trouver un peu d'eau salée autour du boulon avant avec une petite fissure , j'ai mît du blancs au extrémité pour voir si elle s'agrandisse ,,

POUVEZ VOUS ME DONNEZ VOTRE AVIE PAR RAPORT AU PHOTO , ?
Merci

13 oct. 2018
0

Tu garantie qu'avant il n'y avait rien!!!
Attends et fait un bord de près dans un mauvais clapot.
C'est aussi à toi de savoir comment tu as talonné.
Je pense que tu mélanges deux choses, le talonnage, d'un point de vue technique et le talonnage, en tant que vécu émotionnellement(stress, angoisse, etc..).

13 oct. 2018
0

Je me rappelé plus vraiment mais je trouve ces fissure étrange , tu en pensée quoi toi

13 oct. 2018
0

Sûrement oui , c'est un gros choc émotionnel ,mais d'un point de vue technique je ne sais pas a quoi comparer vue que c j'en première , sa a taper bien une 10 aine de foie et le safrans 7 foie sans entendre de craquement mais en fessant quand même un bon bruit daret nette , et la houle était peut être de juste 40 ou 50 cm Max elle été alonger

13 oct. 201813 oct. 2018
4

Bon kanteo des mers, faut que tu déstresses! Cool mec, cool...

Tu as talonné mais dans du mou, pas de la roche. Le bruit, c'est la résonnance des vibrations de tout le gréement dans le bateau. Comme si tu étais dans la caisse d'un tambour ou le corps d'une guitare. Ok c'est impressionnant, mais faut t'en remettres.

Ensuite, puisque tu navigues c'est que tout va bien. Ta quille est là et ton safran opérationnel. Et tu dis qu'il n'y a pas eu de craquements et que tes fonds et varangues sont intacts.

Bref relax, navigue, tout va bien.

Mais sois aussi réaliste, il se pourrait qu'il y ait quelque part une fissure, une infiltration d'eau ou quelque chose. Mais cela ne te mets pas en danger. Surveille, et au prochain carénage inspecte aussi l'extérieur en détail. Cela deviendrait inquiétant si tu devais sortir de l'eau par seau, alors qu'avant il n'y avait rien.

Mais j'insiste, tu n'es pas en danger aujourd'hui.

Zen, position du lotus et classement de l'histoire du côté de tes aventures en mer!

13 oct. 2018
1

oui ok on a tous talonné au moins une fois, et on a tous été inquiet de ce qu'on ne voit pas sous l'eau
inspecter un joint de quille, même en med, ce n'est qd même pas à la portée de tt le monde
alors si tu veux te rassurer kanteo, tu mets au sec et tu inspecte bien le lest, le safran et le reste
des vagues de 80cm qui font tosser 5/6 tonnes, on a de quoi se faire un peu de bile
certes pas d'urgence, mais bon dès qu'on peut ça me semble raisonnable tant pour l'esprit que technique
on peut te remonter le moral devant l'ordi, mais après c'est toi qui voit kanteo, on n'est pas à ta plce
bon courage et tiens nous au courant
comme tu ne navigues pas seul déjà c'est rassurant
JL.C

13 oct. 2018
0

J'adhère a ce qui précède :

Un échouement, un talonnage, un abordage, un démâtage et autres fortunes de mer ont un coté traumatisant... je dis cela pour avoir personnellement vécu ces expériences...

Nous avons tous, a des degrés divers, un affect avec nos bateaux... et quand on pressent, à tord ou a raison, que notre bateau est "blessé"... on est pas bien, on se pose pleins de questions, on doute... et il est alors plus difficile d'analyser rationnellement le problème... si problème il y a...

Posons les éléments objectivement :
1- Bateau Sun Rise 34 ( quillard ? quel tirant d'eau ?)
plutôt bien construit, fonds monolithiques,
généreusement échantillonnés (par rapport à aujourd'hui)
varangues légères, servant plus a supporter les planchers que la quille, dont les efforts sont surtout repris par les fonds assez épais.
2- Échouement sur du sable, plutôt mou (enfoncement de 30 cm...) a vitesse réduite ( 1 kts)
3) Pilonnement du bateau avec les vagues
4) Pas de dommages visibles à l'extérieur ( joint coque quille ?...)
5) Constats sur les reprises de stratification intérieures recouvrant les boulons de quille... suggérant un fracture locale => trace blanche : peut être un cisaillement / délaminage des tissus... mais peut être antérieur à l'échouement.
La Photo N° 5 de la deuxième série suggère également un faillancage du la strat, voir du gelcoat sous la strat...
6) Constat sur une varangue : fracture (photo N°2 de la 2ème série)
7) La safran pivote librement, il n'y a pas de jeu anormal (pivotement libre sur toute la course ?...)

8) Pas de fuite importante, et pas forcément liée a cet échouement.

Suggestions d'investigation complémentaires :
- faire un croquis en numérotant les varangues et les boulons de quille... refaire des photos avec un N° et un objet pour donner l'échelle (allumette pour une fissure, extrémité d'un mètre ruban a coté d'un boulon de quille etc..
- Refaire un tour sous le bateau et inspecter le joint de quille pour voir si il a a des morceaux qui ont sauté récemment (couleur)... mais pas de panique : un joint de quille travaille et il y en a toujours des fissures... le joint de quille n'est pas structurel
- Le safran du Sun Rise 34 est "semi suspendu", il y a un aileron devant le safran et un palier en bas de l'aileron : vérifier si le palier n'a pas bougé.

- aller naviguer avec un peur de vent ( 20 kts) et un peu de mer ( 1m) au prés, soulever les planchers et regarder comment tout cela travaille...un peu, beaucoup, passionnément...

Conclusions provisoires
Sous réserve des résultats des investigations complémentaires suggérés précédemment,
Compte tenu de la qualité de construction du Sun Rise 34, compte tenu des circonstances du sinistre ( sable mou, 1 kts, mais un peu de pilonement), il vraisemblable que le bateau soit navigable en l'état, sauf trés gros mauvais temps... toutefois, de retour au port d'attache, une mise en chantier pourrait être bienvenue, ne serait-ce que pour que ce magnifique cannot qu'est le Sun Rise 34 puisse conserver toute sa jeunesse et sa valeur.
Perso, je ne mettrai pas pas un expert et un assureur la dessus... il y a une probabilité non nulle que le bateau aie déjà été réparé... (stratification dans les fonds sans gel coat) donc l’assureur mettra cela sur le compte de la réparation précédente...

13 oct. 2018
0

Déjà réparé, je me suis fait la même réflexion en voyant la strat sans gelcoat. Je partage entièrement ton analyse. J'ai moi même eu une expérience dans le genre, avec mon ancien canot on est rentré dans un seuil d'écluse a 4kts sur le canal du midi (j'avais pourtant dit a l'éclusier 1,40 alors qu'on ne calais que 1,30) avec un edel4 quillard. Beaucoup de bruit mais 0 dégâts. Un Sun Rise de cette époque, c'est solide, a moins qu'une ancienne réparation soit faible.

13 oct. 2018
0

J’ai talonné une fois dans le golfe du Morbihan suite à une erreur de navigation devant la rivière de conleau avec un bateau d’école de croisière

Le bruit a l’interieur a été impressionnant (j’étais en train de me changer) on a immédiatement viré les planchers et vérifié l’absence d’eau dans les fonds
Puis au mouillage le chef de bord a plongé avec un téléphone pour faire un film de la quille (bulbe légèrement griffé)

Je crois bien que le bateau a été sorti de l’eau à la fin de la semaine pour vérification

Une autre fois on s’est planté dans l’avant port le bateau s’est posé sur sa quille à BM dans l’avant port de Fécamp suite à un placement peu adapté et à l’oubli de remonter la dérive pour des gros coefs sans conséquence pour le bateau

La nature du fond joue quand même

Selon moi seule une véritable vérification au sec par quelqu’un de compétent te rassurera vraiment

13 oct. 2018
0

La nature du fond joue, la houle, la vitesse d'impacts, le déplacement du bateau.
Sur Youtube tu as des bateaux qui talonne (type la course du Figaro), ou l'essai de la revue, etc , les bateaux s'en sortent bien.

13 oct. 201816 juin 2020
0

Merci beaucoup la communauté hissé et oh pour votre soutien . Sa fait chaud au cœur .
Je regarde les fond un peu toute la journée . Pas d'eau , donc oui je vais arrêter de m'inquiéter un peu , c surtout sa le problème c si il y avais des infiltration ..?
Vous penser que le blanc sur la strat serais du à un décollement ? Et oui je pensée qu'il y'a déjà eu réparation , vous pensezz que mon assureur refusera de réparer quoi que ce sois si il voie sa ? Je suis assurer tout risque . En tout cas pour le près à 20 noueux j'aimerais beaucoup mais la météo est très faible du côté de romme en ce moment . Espérons que lamarete à raison pour le vent de demain , sinon on navigue surtout avec le thermique c dernier jours ..

13 oct. 2018
0

sur la photo 2 plus haut, j'ai l'impression qu'il y a une fissure sur la varangue, au milieu du passage vers la lumière dans la cloison ...

13 oct. 2018
0

Si tu parle bien de la photo 2 , ce que tu voie près de la lumière en Long c une long bout de fibre strate ...

13 oct. 2018
0

A 1 neud sur un banc de sable normalement, il y a très peu de chance d abîmer quoi que se soie....le sable absorbe le choc...le problème c est de ressortir suivant le type de quille sa fait quelquefois ventouse...
Au large de l espiguette il est pas rare de se faire prendre...quelque fois il faut aller à la côte pour se desembler....le fond étant forme de vague.

13 oct. 2018
0

Oui mais c surtout après quand il y'a eu pilonnage pendant 20 min du à la houle .. T'en pense quoi ? Et le safran qui tape

14 oct. 2018
0

Il m'est arrivé la même chose il y a une vingtaine d'années, échouement sur un banc de sable entre Cap Ferret et le banc d'Arguin, au début de la passe d'Arcachon. Le voilier était un aloa 29. A marée basse on est descendu, le bateau était tranquillement couché sur un bordé. A la marée montante, les vagues frappaient le bateau en cognant fort, le bruit était impressionnant mais surtout on était inquiet car la coque se soulevait à chaque vague puis retombait en cognant. On était pas fier, on a capelé les gilets car les mouvements étaient assez violents. Il faisait nuit, je me souviens qu'on entendait les vagues arriver selon le rythme de la houle, ce qui augmentait notre stress. ça n'a pas duré très longtemps heureusement, le bateau s'est mis à flotter assez vite. A la suite de cet évènement on a fait sortir le bateau de l'eau pour inspecter la quille et le safran. Mais rien n'avait bougé, ni à l'intérieur côté varangues ni à l'extérieur côté quille et safran. Cet Aloa était rudement solide.

14 oct. 2018
0

Sa me rassure un peu sur la situation . Cela a durer combien de temps . Votre safran avais il taper ?

14 oct. 2018
0

Je ne me souviens pas du safran seulement de la coque cognant violemment et la quille. Les secousses ébranlaient à chaque fois le gréement aussi. Je ne me souviens pas de la durée mais pas plus d'une heure je pense.

14 oct. 2018
0

Si tu doutes autant, sors ton bateau de l eau. Tu seras definitivement rassuré, ou pas !

14 oct. 2018
0

En 2016, en solo, j'ai échoué le safran bâbord sur de la boue très compacte en jetant l'ancre à 300 m du bord. C'était au Groenland à 150 milles de toute terre habitée, sans aucun moyen de communication. Il y avait 1 m d'eau au niveau du safran, 5 m au niveau de la quille, 10 m au droit de l'ancre. Le fond remontait bien ! Il y avait 20 kts de vent venant 3/4 de la mer, qui poussait vers le haut fond.
.
Le safran tossait bien ! Sans doute planté de 20 cm. Il était de plus solicité par le travers à cause du vent venant par le travers (donc danger de plier la mèche de safran).
.
J'ai porté une ancre par le travers de l'étrave et utilisé la poupée du guideau comme treuil, moteur en marche avant toute. Le bateau s'est lentement remis à flotter après avoir pivoté sur le safran. Il s'est passé 45 minutes entre l'échouage et le renflouement.
.
Au retour en Islande, 500 milles plus tard : inspection visuelle du safran avec une GoPro (l'eau à 5/10° est trop froide pour nager !). Essai de barre. Rien de grave apparemment.
.
Le bas du safran en CP stratifié époxy a un peu trinqué (bord de fuite écrasé). Nav en 2017 et 2018 "dans l'état". Je vais réparer en mars/avril 2019 après séchage des pelles (je vais les retailler un peu pour qu'ils ne posent plus sur le bord de fuite lors d'échouage sur du béton le long d'un quai).
.
Si un examen visuel (intérieur/extérieur) attentif est satistfaisant. S'il n'a pas d'eau qui passe. Si le safran fonctionne bien. Si la mèche de safran est droite (on le voit en tournant la barre). Si les transmissions de barres ne sont pas faussées. Que voulez-vous qu'il y ait comme autre problème ? La dernière chose à tester éventuellement, serait de faire un essai au près dans la brise pour solliciter la barre et le safran.

14 oct. 2018
0

Juste après avoir acheté mon bateau j'ai dérapé dans l'étang de Thau pendant un coup de tramontane. Je suis resté 48h sur le sable à taper à chaque vague, les secousses étaient assez violentes, bruyantes et très désagréables, la quille s'est enfoncée dans le sable de plus de 50cm.
On n'a pu se sortir de la que quand le vent est tombé là matin du 3eme jour, avec toutes les méthodes évoquées ici (porter l'ancre au large, faire giter en se postant au bout de la bome, moteur à fond..)
Ce n'est que quand le vent est revenu dans l'autre sens qu'on a pu sortir le génois et se sortir du sable.
Le bateau n'est pas vraiment comparable (coque alu) mais je stressais aussi et le bateau n'a rien eu, ni la coque ni le safran ni la quille (ça a poncé le mastic), il a même vécu pire depuis, je touche du bois, c'est solide !

14 oct. 2018
0

Ça sert à rien de payer un assurance si c'est pour ne pas s'en servir !
:-D

14 oct. 2018
0

Encore faut-il trouver quelque chose à réparer pour faire jouer l'assurance! :langue2:

14 oct. 2018
0

Non c'est a l'expert de l'assureur de dire si il a quelque chose a réparer après avoir fait son constat , a flots ou a sec si il l'estime nécessaire ; le cout maximum pour l'assuré est le montant de la franchise ...
Dom

14 oct. 2018
0

Cette été alors que ma petite dernière 8 ans tenait fièrement la barre....nous étions à entre du port d Ajaccio quasiment à l arrêt en train de plier soigneusement la GV neuve le bulbe de quille à froter une plate avec le léger ressac...le bateau à taper plusieur fois.....imaginer la panique de ma fille totalement en pleurs...
Les dégâts sont juste quelque rayure sur l anti fouling du bulbe.....

15 oct. 2018
0

Bonjour Pierres et tout le monde, et désolé pour vos mésaventures.
Pour notre information, où avez vous trouvé une "plate" à frotter à l'entrée du port d'Ajaccio??
D'avance merci

15 oct. 2018
0

Oui je vais le sortir de l'eau c'est sur et faire marcher mon assurance
Mais la question que je me pose vue que je suis fautif et est ce que l'assurance prend en compte et ne va pas me radier , et si tout va bien et quel marche , puije aller au Canaries et la faire marcher là-bas histoire de pas me retrouver bloquer des mois et des mois en hiver dans le golf du lion pour être bloquer par la météo après pour vouloir y aller ( spectacle de musique et théâtre prévu )
Qui est dans le coin de agde ?

15 oct. 2018
0

Il faut distinguer tout de même l'Assurance aux Tiers, absolument indispensable, et les frais d'enlèvement dans un port, souvent obligatoire et dans ce cas les assureurs doivent a priori vous accepter, pour les problèmes provoqués aux autres et l'Assurance qui concerne le remboursement éventuel des problèmes de votre bateau. Un bateau est par nature un bien périssable et au pire on peut accepter une perte sèche.
Le problème d'Assurance ne devrait pas être votre première préoccupation, mais d'abord votre sécurité.
Faites d'abord sortir votre bateau pour examen.

15 oct. 2018
0

J'ai appelé il disent même que si les dega ne lève pas un devi supérieur à 2000 euro pas besoin d'expert il paye à distance . À vue d'œil il n'y a rien sous la coque ni sur le tube détembo , il y'a juste peu être deux micro fissure sur la résine à côté de deux boulon et le safran qui a peut être prit un peu plus de jeu .

15 oct. 2018
1

20 ans et 20000 miles en Sunrise et sans rentrer dans les détails de mes propres aventures ton plus gros risque est au niveau de l'ètanchèité de ton safran qu'il faut controler.
Le mien apres avoir frotté dans le sable avait fini par se gorger d'eau en quelques mois
pour la quille rien à voir avec la production actuelle ça tient mais sors le bateau l'assurance est là pour ça et tu seras tranquille
cdt eric

15 oct. 2018
0

hèse ) toi qui a naviguer sur ce bateau , tu dit que la quille est vraiment solide et ce n'est pas un pilonnage de 20 min qui va l'affaiblir mais que il faudrait regarder la strate du safran voir si il n'y a pas d'eau !
Tu a naviguer vers ou avec ce bateau ?

15 oct. 2018
0

Si on fait une telle déclaration à l'assurance et que le bateau n'a rien, est-ce qu'elle compte l'incident comme un sinistre (bonus/malus augmente) ou classe-t-elle l'affaire sans suite ?
.
Ce serait le comble de payer plus d'assurance après un non-accident !

15 oct. 2018
0

Oui c'est sur. , mais o moin j'aurais le cœur net et léger . Le safran à un peu de jeu du au bague je crois , je vais le sortir au moin pour les changer et sinon ( parenthèse ) toi qui a naviguer sur ce bateau , tu dit que la quille est vraiment solide et ce n'est pas un pilonnage de 20 min qui va l'affaiblir mais que il faudrait regarder la strate du safran voir si il n'y a pas d'eau !
Tu a naviguer vers ou avec ce bateau ?

15 oct. 2018
0

je crois que pour te rassuerer et faire le point prevoit une sortie d'eau et un carenage

15 oct. 2018
0

J’ai frotté la quille dans un creux de déferlante à Cap-Breton
Tapé un caillou aux lavezzi en Corse
Ripé au mouillage au départ d’un ferry à mikonos et le safran a frotté les cailloux de la digue
Ne t’en fais pas si on navigue on tape un jour ou l’autre !
Mais le sunrise est un super bateau qui m’a emmené en atlantique et en Méditerranée jusqu’en Turquie à une époque où la météo te faisait prendre de bonnes branlées????

15 oct. 2018
0

Whaou ...! C'est vrai que ce bateau est génial et rapide
On a été faire un tour dans une belle partit de la méditerane et jamais un souci jusqu'à ce que comme un con je passe trop près de ces banc de sable de merde

15 oct. 2018
0

Il y a 9 chance sur 10 qu'il n'y ais rien. Attend le carénage de printemps trranquilement.

16 oct. 2018
0

Vous penser que je peut enlever mon safran à flot et changer les bage à flot aussi pour corriger le jeu actuel et par la même occasion vérifier l'état du safran , l'axe et tout

16 oct. 2018
0

Mais pourquoi chercher de nouveaux problèmes et ne pas envisager les choses logiquement ?
Le safran est un élément vital du bateau. Autant faire tout correctement à la sortie prochaine de votre bateau qui sera de toute façon indispensable.

17 juin 2019
0

s'il y a une crapaudine ce n,'est pas évident de sortir le safran à flot
si c'est un safran suspendu c'est de la rigolade .par contre si c'est du JFA c'est pas gagné pour changer ,alors qu'un palier ertalithe ou POM
on peut le faire à flot .
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (177)

Bientôt fini ?

mars 2021