Echopilot FLS Bronze

Il y aurait-il des utilisateurs de ce sonar, ou d'un autre, qui pourrait m'en dire plus ?
Je compte investir dans un détecteur d'obstacles qui balaye EN AVANT du voilier. Je ne comprend pas pourquoi, les constructeurs de GPS notament, fabriquent des combinés GPS/Sondeur. Le sondeur indiquant ce qu'il y a dessous donc quand c'est trop tard !
Pour l'ECHOPILOT :
www.echopilot.com[...]nze.pdf
Existe-t-il une doc en bon français ? C'est le sonar qui me paraît le moins cher encore faut-il qu'il soit réellement efficace !

L'équipage
24 oct. 2011
24 oct. 2011
0

Bonjour,
j'équipe beaucoup de bateau en électronique.
le matériel dont vous parlez est excellent pour les mouillages sauvages, pour se raprocher au maximum de la côte.
ne vous y méprennez pas,il ne sert pas à prévenir des obstacles en navigation. ou alors dans les eaux glaciéres, à trés faible vitesse.
les combinés GPS/sondeur sont vendus pour la pêche.

Yann

24 oct. 2011
0

Merci de m'avoir répondu.
Il me semble que pour naviguer en sécurité, il vaut mieux avoir un GPS et un Sonar avant plutôt qu'un sondeur qui m'indique les poissons et la profondeur une fois que je suis au-dessus.
Je comprend très bien que le sondeur soit utilisé par les pêcheurs : c'est un outil de travail ou de plaisir merveilleux.
Auparavant, j'avais un Garmin 421S combiné GPS/Sondeur et je trouvais dommage de le laisser sur le voilier (au risque même de me le faire voler). Ce qui fait qu'il n'était utilisé que 5% du temps. Donc, j'ai acquis un GPS pur : un GARMIN GPSMap 620 utilisable en mer et sur la route ! Donc une meilleure rentabilité (si on peut parler de rentabilité avec une passion).
Et je suis à la recherche du maximum d'infos sur les sonars avant. Même si en France on sait à peine que ça existe et qu'ils sont vendus hors de prix : le modèle de base Echopilot est vendu aux environs de 900 roros alors qu'en Angleterre, il est à moins de 500.
Je ne comprend pas pourquoi il y a si peu de plaisanciers qui en sont équipés et je me demandais s'il n'y avait pas de problème avec !

24 oct. 2011
0

Bonjour,
Je partage entièrement : je ne comprends pas pourquoi les 2 modèles actuels sont décriés par ceux qui les ont acquit. Pourtant, en général, on est fier de ses achats.
Il semblerai donc que ce n'est pas aussi efficace que leur pub l'annonce. Quel dommage. Pourtant cela ferait un carton commercial : un appareil qui détecte les obstacles jusqu'à 150 m devant et 20 m de profondeur. Dans les zones de marée, les ofnis, les zones non ou mal cartographiées, que du bonheur, y compris pour les assureurs…
Vraiment je ne comprends pas !
RV

25 oct. 201125 oct. 2011
0

Après recherches sur le Web et particulièrement sur les forums anglais et après avoir pu discuté par téléphone avec un utilisateur qui en possède un, ce système correspondrait à ce que je cherche. Dès que possible, j'en achète un.
Quand on dit que c'est exploitable uniquement à petite vitesse, il semblerait que c'est pour des vitesses de bateaux moteur. Pour un voilier, ce serait donc plus efficace. D'autant que lorsque l'on navigue dans une zone à risques, en principe, on va moins vite !
En comparant avec la bathimétrie en 3D indiquée par le GPS et le sondeur normal, je pourrais comparer les données avec ce que m'indiquera ce système.
D'autant qu'il faut savoir que les données reçues ont TOUJOURS un temps de retard. Quand un sondeur indique ce qu'il y a sous le bateau, en fait, c'est derrière le bateau ! La même chose avec le GPS en tenant compte en plus de son imprécision forcée.

25 oct. 2011
0

j'ai un copain qui en a un depuis pas mal de temps pour prendre un mouillage sauvage c'est très pratique car certain cailloux ou remontées ne son pas sur la carte. J'envisage aussi d'en acheter un , on pourrait peut être faire un achat groupé en février??? on relancera

23 jan. 2012
0

Pierre-yves Je serai moi aussi interréssé pour un achat groupé. Le model Bronze est celui qui m'interesse mais attention après avoir pris des renseignements chez electronique océan qui fait de la maintenance sur ce matos il faut prendre la sonde Pro et non pas la sonde standard pour avoir des resultats fiable . C'est un peu plus cher. Vu sur le site FLS avec sonde pro ce jour ç'est vendu 770 € aprés conversion £/€ Ils ne précisent pas si ils livrent en dehors de leur Ile.

25 oct. 2011
0

Pas de problème pour envisager un achat groupé. En attendant, je me renseigne plus avant (c'est le cas de le dire) sur une efficacité réelle avec une vitesse de déplacement autour de 5 kts. Quitte à me déplacer si je trouve un utilisateur qui ais la gentillesse de me le montrer en réel !

28 oct. 2011
0

Il faudra regarder sur les sites Anglais ils sont de toutes façons moins cher que les Fr

28 oct. 2011
0

Navicom fait partie des sites les plus chers ! 899 en version standard !

28 oct. 2011
0

FLSBRONZESS Sondeur FLS BRONZE sans sonde 560,92 €

29 oct. 2011
0

ben oui, tu as raison, je me suis trompé de ligne.

Ref : FLSBRONZESTD
Prix indicatif : 899,00 € TTC

28 oct. 2011
0

Et on en fait quoi sans la sonde ?

29 oct. 2011
0

En 10' en demandant une recherche Echopilot sur l'Uk :
www.yachtparts.co.uk[...]dex.php
Echopilot avec sonde plastique : 490 £
Je sais qu'on est des vaches à lait, mais quand même !

28 oct. 2011
0

Bonjour,

Thoè est équipé d'un Echopilot Silver. Je navigue en solo.

Il regarde à 100 mètres si la profondeur est de +/-30 mètres (soit moins que la brochure l'annonce, je crois). Cette distance dépend de l'angle. C'est donc moins s'il y a peu d'eau. Latéralement, il regarde dans un angle de 18°. On peut définir une alarme de haut fond.

Il n'est pas souvent utilisé car il est limité à 30 mètres de profondeur (il ne remplace pas réellement le sondeur existant). Mais c'est une aide vraiment appréciable et je ne regrette pas son achat. Il est certainement plus fiable qu'un équipier sur la plage avant, qui ne voit qu'à quelques mètres, et encore pas toujours clairement.

Par contre, je ne vois pas comment on pourrait se fier à son alarme à une vitesse importante, car si un obstacle non cartographié ou un ofni était détecté, on n'aurait que peu de longueurs pour arrêter le bateau.

Pierre,

28 oct. 2011
0

: Joli parcours

28 oct. 2011
0

Merci pour ces infos. Qu'entend-tu par vitesse importante ?
Il s'agit par exemple de pouvoir naviguer dans un chenal ou se trouvent des bancs de sable. Quelle est la distance possible en avant avec une petite profondeur, disons entre 3 et 10 mètres. Là où je navigue, il est impossible de voir sous l'eau même avec un mètre de profondeur ! Quand on voit le fond, c'est qu'il n'y a plus d'eau !

28 oct. 2011
0

A petite profondeur ? Je dirais, de mémoire, que l'on voit à quelques dizaines de mètres.

Vitesse importante ? Si l'on (l'alarme) détecte un haut fond,

[1] en cas de risque, on ne peut pas quitter la barre (on n'a pas le temps ou on ne peut pas prendre le risque, sous pilote, de perdre du temps pour venir à la barre pour arrêter le bateau)

[2] il faut tenir compte de la distance que le bateau va mettre pour s'arrêter. La réponse à "ce que j'entends par vitesse importante" dépend donc uniquement du bateau (déplacement, type d'hélice, puissance du moteur) car c'est lui qui détermine sa capacité à s'arrêter sur une distance donnée à une vitesse donnée.

Thoè est équipé d'une hélice à mise en drapeau très efficace en marche arrière. Un autre bateau plus lourd équipé d'une hélice fixe met sans doute deux ou trois fois plus de temps pour s'arrêter. Pour lui une "vitesse importante" est une vitesse plus faible que pour Thoè. Ce sont ces considérations qui déterminent ce qu'est une vitesse importante, au-delà de laquelle "il est trop tard pour s'arrêter à temps". Dans l'exemple cité, je suppose que je ne dépasserais pas 2 ou 3 kts. Ceci dit, je n'ai pas l'expérience de longue navigation dans des zones de hauts fonds (une vitesse exagérément réduite dans ce cas n'est pas un souci). Par contre je l'utilise souvent à l'approche des mouillages, etc.

[3] il faut aussi tenir compte d'une sorte de pied de pilote adapté à la vitesse. Si l'on détecte le haut fond à 40 mètres, le bateau doit être capable de s'arrêter sur 30 mètres...

Désolé, c'est un peu une réponse de normand, mais on n'est pas dans une science exacte...

29 oct. 2011
0

Si tous les normands donnaient des réponses aussi claires, ça se saurait !
Effectivement, dans le cas d'un haut fond fermant le passage, 3 kts semblent un maximum pour mettre en arrière toute !
Dans un chenal, il s'agit de savoir si l'on est bien au milieu ou si l'on s'approche trop du bord, et, dans ce cas, un simple changement de direction suffit et, d'après tes informations, une vitesse de 5kts maxi devrait convenir ? D'autant qu'en surveillant l'écran du coin de l'oeil on devrait pouvoir voir la remontée progressive du fond car les bancs de sable n'ont jamais de parois verticales.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

le beau temps...

Après la pluie...

  • 4.5 (147)

le beau temps...

mars 2021