Eau salée dans les fonds, seulement en nav (first 35)

Bonjour à tous,

J'ai bien sûr fait une recherche des anciens posts sur le sujet mais je jette une bouteille à la mer au cas où l'expérience de l'un d'entre vous puisse m'aider.

J'ai decouvert en nav il y a quelques semaines une grande quantité (20-30L?) d'eau de mer sous les planchers du carré et de la coursive située entre le carré et la cabine avant. Ce petit compartiment est contremoulé et ne semble communiquer avec rien.

Un mois ou deux avant j'avais trouvé de l'eau (pas gouté cette fois) dans un petit compartiment également contremoulé sous le plancher devant la table à carte. Ce n'était jamais revenu, peut être pas en rapport.

Apres assechement des fonds j'ai attendu au port, rien n'est revenu.

Sortie en nav, l'eau revient doucement : au fond du puisard et un peu autour. Difficile de dire si c'est plus sur un bord.

Rien dans la cale moteur et sous le joint tournant, rien sous les autres planchers pour le moment. J'ai vérifié les passe coques. Et la baille a mouillage c'est peu probable car je la rince abondamment a l'eau douce apres chaque sortie. Ca n'a pas l'air de venir des boulons de quille.

Je suis toute ouïë....

Merci!

L'équipage
13 jan. 2017
13 jan. 2017

Bonjour
cet été, j'ai eu un problème analogue sur mon Jouêt 24,c'était la durite d' évacuation du moteur qui était fêlée, l'eau allait dans les fonds en passant par les coffres sous les banettes, pas par la cale moteur.
Cordialement

13 jan. 2017

Merci beaucoup je vais aller voir de ce coté la

13 jan. 2017

lorsque ça me l'a fait ,c'était accompagné d'une petite odeur d'échappement...

13 jan. 201713 jan. 2017

Première nav après que le bateau ait été remis à l'eau. Une dizaine de milles au moteur pour sortir en mer, puis deux ou trois milles à la voile jusqu'au port. Le soir, un seau d'eau d'eau au point bas, côté babord et autant côté tribord ...

On fait quoi le week end de pentecôte ....Et bien on attends de pouvoir faire intervenir le chantier naval local pour sortir le bateau de l'eau... 3 jours d'attente. Et ensuite, on attends que le plan de charge du chantier avance et qu'on nous prenne vraiment en charge.

Premières questions :
- Serait ce le joint de sail drive ? Non, d'ailleurs le joint est récent.
- Serait la sonde traversante du speedomètre ?
- Serait ce le sondeur à l'avant ?
- Serait ce le waterlock ?
- Serait ce une durite ?
- Serait ce ...
... Caméra ... On regarde partout ... rien ... Entrée d'eau inactive au port.

3 essais en mer. Mais trop courts. Et mer calme. Rien. Sauf une vague trace sous le moteur vers l'arrière ... Donc, une seule idée, l'eau semblait venir de l'arrière.

Bref, on regarde partout, sauf au bon endroit. Dans le coffre arrière. Qui était supposé étanche. Et d'ailleurs, on n'y voyait pas d'eau !

Jusqu'à ce que le technicien du chantier naval me force la main, et me fasse accepter de casser, au ciseau à bois et au marteau, le coffre à gaz en bois(il était indémontable), situé dans le coffre arrière.

Et bingo ! Un bol d'eau !

D'une part, il y avait un petit trou de 5 mm de diamètre dans le tube de jaumières. Un trou réalisé, en d'autre temps, par un chantier naval qui avait voulu mettre des graisseurs à cet endroit pour favoriser la rotation de la mèche dans les bagues.
D'autre part, le coffre arrière n'est pas parfaitement étanche. Une soudure qui ne court pas tout du long (Le bateau est en aluminium)

L'eau entrait par le tube de jaumière babord. Passait vers l'avant sous la cabine arrière mais c'est une zone peu ou pas accessible.

Il se trouve que les bague de safran venaient d'être changées dans les tubes de jaumière (Bi safran). La précédente bague du bas masquait bien ce petit trou dans le tube. Donc, pas de fuite d'eau.
La nouvelle bague laissait passer un peu d'eau ... parfois. Suffisamment pour nous inquiéter en un jour de nav.

Bref 10 jours de perdu. Et un conflit, non résolu actuellement, avec l'entreprise qui a changé les bagues de safran.

13 jan. 2017

trouver une fuite c'est parfois limite mission impossible !!!

13 jan. 2017

Merci pour cette expérience la soudure non étanche était basse donc eau salée?

13 jan. 2017

J'ai un copain, l'ancien patron du chantier naval de St Valéry/Somme qui me disait,
"Pascal, un bateau sans eau dans les fonds, n'est pas un bateau !"
Moi même j'en ai, toujours un peu malgré mes pompes :tesur:
Pascal :alavotre:

13 jan. 2017

Mouais, et il vaut mieux un bateau avec de l'eau dans le fond qu'un bateau au fond de l'eau...

13 jan. 2017

1L ca ne me generait pas mais 30..

13 jan. 2017

Moi, j'avais les anti retours de certaines pompes qui ne faisaient plus trop leur bouleau, tu peux aussi voir par là et c'est vrai que des plexis qui fuient ça fait pas mal de flotte dans les fonds.
:alavotre:

13 jan. 2017

Merci j'avais pensé a la pompe a eau de mer du moteur suite a un mesage dans un post mais ce n'est pas pas. La pompe a pied de la cuisine non plus.

Pour les plexis l'eau ne serait pas salée? Parce que là elle est claireent salée.

13 jan. 2017

Non mais je ne parlais ni de la pompe de cale du moteur ou la pompe à pied, mais des passes coques des pompes de cale de douche, lavabos, évier etc....
Moi, j'avais de l'eau salé par mes plexis car à grande vitesse au pré ça arrose pas mal ! :-)
Pascal :alavotre:

13 jan. 2017

Je voulais dire que l'eau peut faire le chemin inverse, avec les vagues de temps en temps repasser par le passe coque et si il y a une saleté dans ton anti-retour l'eau revient en repassant par la pompe tout bêtement, ça m'est arrivé c'est pour ça que j'en parle.
:alavotre:

13 jan. 2017

Alors en fait je n'ai pas vraiment de pompe de douche (c'est la pompe de cale qui sert car il y a une communication entre le sous plancher de la salle de bain et les fonds dans le carré). Les autres passe coque sont secs mais je revérifierai.
OK effectivement ca peut etre un peu salé par les plexis mais ici il pleut tellement depuis debut decembre que la partie salée aurait été masquée par l'eau douce.

14 jan. 2017

Du coup j'aurais de l'eau en premier dans'la cale moteur ou la salle de bain ce qui n'est pas le cas

13 jan. 2017

Bonjour,

des feuilles de sopalin et ou PQ partout, c'est à dire sans réfléchir : partout ! Parce que comme le démontrent Loanda et Gilletarom le trajet d'une fuite d'eau est tout sauf simple.
Une sortie en mer et puis le constat de chaque feuille : sèche ou pas sèche ?
Ça devrait aider à bien tracer la fuite
Bonne patience et bonne recherche !

13 jan. 2017

Oui merci j'avais lu le truc je l'ai fait et j'attends la prochaine sortie. Mais ce que je me demande c'est si l'eau rentre vraiment en direct en nav ou si c'est de l'eau stockée quel que part qui redescend en bas et au milieu du bateau avec les mouvements en mer.

13 jan. 2017

J'ai eut le mème problème quand je laissait l'hélice en roue libre en route à la voile (donc avec l'arbre en rotation et en légere traction) j'avais des fuites; avec l'arbre bloqué, pas de fuite; au mouillage pas de fuite et au moteur en marche avant pas de fuite non plus; j'ai un presse étoupe.

13 jan. 2017

Tres intéressant mais je verrai l'eau couler sous le joint tournant non?

14 jan. 2017

ce n'est pas une grosse fuite, dons pas facile a voir; dans mon cas le presse étoupe est dans un coin peu accessible et difficile a observer; tout ce que je peut dire c'est que l'arrivée d'eau ne se produit plus depuis que je ne laisse plus tourner l'hélice sous voile...

13 jan. 2017

J' ai cherché un bon moment d’où venait l'eau salée qui remplissait en nav un coffre de la cabine ar, finalement: ciseau à bois et marteau pour trouver une petite réserve 1 litre, condamnée à la construction, proche du tube jaumière, lui-même derrière une cloison étanche ,et qui se remplissait mystérieusement et deversait tout aussi discrètement dans le coffre.
après mise à sec c'était le jointage ext du tube jaumière qui avait foutu le camp. :coucou:

13 jan. 2017

As tu regardé les vannes des W.C et du lavabo qui se trouvent dans cette zone.

13 jan. 2017

Oui vannes WC lavabo passe coque, jamais vu une goutte d'eau a ces niveaux mais est ce que ca peut passer directement sous le contre moulage??

14 jan. 2017

Cette année j'ai également cherché un bout de temps une fuite d'eau de mer et comme j'avais rien dans la gatte après avoir refait la pompe d'eau de mer du moteur j'ai cherché ailleurs et finalement ça venait du tuyau d'échappement entre le coude et le waterlock qui était craqué à la sortie du coude en dessous. J'ai changé la manchette.
Ensuite j'avais toujours de l'eau dans les fonds et ça passait par les pieds de chandeliers qui avaient été forcés à Tarifa par les cylindres en caoutchouc du port.
Comme tu as un first fait attention aux rondelles plates en acier galvanisé qui sont sous les pieds de chandeliers elles se bouffent par électrolyse et les pieds laissent passer l'eau de mer en nav quand les vagues passent sur le pont.
Bon courage

14 jan. 2017

j en ai ras le bol de gouter l'eau des cales pour voir si elle est salée.

14 jan. 2017

Il faut vraiment que je fasse vérifier les durites du moteur par qqu'un de compétent.
Dans les coffres arrière ou passe le tube de jaumiere pas la moindre trace d'humidité.
Pour les chandeliers comme les plexis l'eau serait douce avec toute la pluie de ces dernières semaines.

15 jan. 2017

Tu laisses tourner le moteur et tu vérifies tout le circuit d'eau salée à partir de la pompe jusqu'à l'échappement.

15 jan. 2017

Je vais le refaire

15 jan. 2017

Bonjour
Sur mon bateau la durite était fendue au niveau du passe coque inox , dessous en plus, comme dans le coqueron arrière il y a beaucoup de bazar j'ai dû tout vider , et bouger le tuyau quand le moteur tournait. La fuite était dans un coffre, pas d'odeur (ou très peu) dans le carré, mais après 8 h de moteur entre Leucate et Sète les planchers flottaient. J'ai mis plusieurs jours avant de trouver. J'ai aussi une fuite au niveau de la jambe tribord du balcon avant, et là, il me faudra découper une trappe dans la baille à mouillage, on verra ça lors du carénage. Bon courage pour la recherche.
Cordialement
Maurice

15 jan. 2017

Noter qu’en navigation, moteur ou voile, le niveau et la pression augmentent sous la voûte ar.(ailleurs aussi????) D’autre part on ne peut certifier que si c'est sec c’est que ça ne vient pas de là ????....
(Réponse très constructive...)

15 jan. 2017

Ah j'ai oublié de préciser que tu laisses tourner ton moteur et si tu as de l'eau dans les fonds tu vérifies si elle est tiède ça viens d'après l'échangeur et si c'est froid ça peut venir de n'importe où.
Bon il est vrai qu'avec les températures actuelles ce n'est pas facile du fait qu'un léger suintement va se refroidir vite.

15 jan. 2017

Je suis en Martinique :)

15 jan. 2017

Liaison coque pont non étanche dans la pointe avant?
Les feuilles de PQ judicieusement placées aident beaucoup dans le diagnostic comme le signale plus haut Délices 2.

15 jan. 2017

Ste Anne? le Marin? Anses d'Arlet? Plus haut???

15 jan. 2017

Z'abricots à Fort de France :)
Plexis baille a mouillage accastillage et liaison coque pont j'ai éliminé car eau vraiment salée, ca ne colle pas avec les grains très fréquents ici
J'espère pouvoir faire les vérif du moteur cette semaine mais peur que ca disparaisse direct sous le contremoulage.

16 jan. 2017

La fuite coque pont ne se révèle qu'en naviguant et c'est de l'eau salée qui rentre ( sauf sur un lac!) mais s'il pleut rien ne rentre.

18 jan. 2017

Comment est ce possible?? Ca remets plein d'hypothèses en cause ....

18 jan. 2017

Ce genre de problème avait aussi été relevé sur certains dufour, la cause était un mauvais joint coque-pont à la poupe qui se trouvait immergé uniquement à la gîte...

18 jan. 201718 jan. 2017

J'ai eu également des entrées d'eau salée uniquement en navigation sur un Dufour. Rien au port, mais 1 à 2 litres rien qu'en en sortant du port (20 minutes). En mer, cela dépendait de l'amure et des conditions de vent.
Le problème a fini par être localisé au niveau du tube de jaumière (délaminage suite à un choc ?). En navigation, avec l'équipage dans le cockpit, le cul trainait dans l'eau et l'eau rentrait. Particulièrement au moteur.

18 jan. 2017

Deux entrées d'eau en navigation sur mon First 35 :
* le presse-étoupe mais çà ne se voit qu'à la gîte, quand l'eau qui rentre ne va pas dans le bac sous le moteur avec une pompe dédiée
* l'évacuation de la pompe de cale (sic) : le point haut de la durite était initialement sous la ligne de flottaison tribord-amure => l'eau rentrait par la durite d'évacuation puis coulait au point le plus bas qui n'est pas la puisard dès qu'il y a un peu d'air (il suffit de virer pour ensuite remplir les contre moulages tribord avec le trop plein des bâbord)

22 jan. 2017

Je n'ai pas compris comment l'eau pouvait rentrer dans la durite désolée il doit me manquer des neurones..Sur mon bateau l'évacuation est bien au dessus de la flottaison. C'est lune partie de l'eau que tu évacues en fait qui se retrouve dans les fonds?

22 jan. 2017

ah ok je vais vérifier mais il me semblait bien avoir suivi le tuyau de la pompe a partir du puisard et ça partait directement vers l'évacuation qui est très haute sur le flanc tribord arrière du bateau

22 jan. 2017

La pompe qui se trouve dans le puisard est, sur mon bateau, reliée au siphon de lavabo. Le point le plus haut (collé à bâbord) se trouvait sous le niveau de flottaison en navigation tribord amure avec une gîte de 20° et plus.

18 jan. 2017

Merci a tous on se lance sur le pb des qu'on peut

22 jan. 2017

Bonjour

Voilà de nouveaux indices pour l'enquête. Après une nav de quelques heures sur mer plate (pas d embruns) :
- bord de grand largue bâbord amure avec gîte très légère sur tribord : un petit filet d'eau dans les fonds du carré en arrière du puisard.
- près tribord amure : pas d'eau !
- près bâbord amure gîte plus importante sur tribord : tous les sopalins installés dans fonds du carré en arrière du puisard trempés et quelques éponges d'eau bien salée à retirer.
Cuisine et salle de bain sont sur bâbord.

Vu qu'il y a un contre moulage en arrière des fonds du carré, l'eau peut venir de loin en arrière (moteur).

oui, l'eau peut venir de l'arrière : durite de vidange de cockpit, tube jaumière, presse étoupe, passes coques divers (pompe ...)

mais je m'inquiéterais également d'un défaut d'étanchéité du plan de quille avec remontée par un boulon accentuée dés qu'il y a un peu de gîte.

22 jan. 201716 juin 2020

Merci :
- Durite de vidange du cokpit : je ne pense pas car il s'agit de 2 gros trous de 4 cm situés au fond du logement a survie sous le banc du barreur. Une félure à l'intérieur?
- Tube de jaumière passe dans les coffres arriere et jamais vu une goutte d'eau.
- Joint tournant : pas d'eau dessous non plus.
Reste le passe coque d'aspiration d'eau de mer du moteur.

Voici une photo du jour où il y eu le plus d'eau. Hier quand c'est revenu ca a commencé par le premier compartiment en bas de la photo donc là ou il n'y a pas de boulons.

24 jan. 2017

Bon j'ai inspecté les fonds au max, me suis aidée des sopalins... et j'en conclus que c'est le joint tournant PSS! J'avais éliminé car il y avait juste un peu d'eau dessous mais en fait c'est que l'eau ne peut pas s'accumuler plus à cet endroit, part de suite vers l'avant longe la cale moteur sans pouvoir s'accumuler à cause de la conformation et arrive dans le carré.
J'ai changé la chaise d'arbre et l'arbre d'hélice en juin 2016, le joint à t il été mal remis? Il est de 2012.

03 fév. 2019

Écume...j'ai le même problème que toi.....et impossible de savoir d'où cela vient.
Exactement les mêmes symptômes.
Je n'ai toujours rien trouvé...
Cela arrive des que je tape...si j'ai du gros temps au largue...rien!
D'après les forums ont n'est pas les seuls....mais chiant...
Philou....

03 fév. 2019

J'ai trois origines identifiées: la pompe à pied dont le membrane est percée, les coffres (tuyau d'échappement percé qui fuit dans les coffres qui communiquent avec la cale moteur) et enfin l'évacuation de la pompée cale (oui, c'est un comble) qui, bien que munie d'un clapet anti retour, envoie de l'eau dans les fonds qui, à la gîte, file dans illico dans les coffres du carré. Ce dernier point est d'autant plus remarquable que la gîte bâbord (côté des passe-coque et siphon de lavabo) est importante...

03 fév. 2019

J'ai eu le même soucis peu après l'achat de mon bateau, j'ai incriminé le joint tournant
mais le problème venait d'un T de vidange sous l'évier qui à la gite se retrouvait sous la ligne de flottaison.

03 fév. 2019

En ce qui me concerne j’ai eu un percement du waterlock

03 fév. 2019

Même problème, explo en nave ,une petite giclée sortait de la stratification du tube jaumiere rien au port ,Après repérage précis grattage et sintoboat ,suivant car très mal placé, courage

03 fév. 2019

Pour moi c'est uniquement quand cela tape au près.....
Gros temps au largue je n'ai rien....
Je me suis dis que cela vient du pont...(cela simplifierait mon problème)
J'ai balancé des seaux d'eau mais rien....idem dans la baille a mouillage...
Je suis emmerde...
Sinon boulons de quille propre et a sec joint impeccable et aucune trace de coulure et grâce a dieu pas de talonnage.
Ce qui me console c'est que visiblement je ne suis pas le seul....
Philou.

03 fév. 2019

Maintenant j'ai eu une fuite démentielle parce que une vis canon a!u qui tenait le plexi de roof s'était cisaillée et était cassée a l'intérieur.
De l'eau sur les banquettes....il a fallu remonter...avant de trouver..j'ai mis du temps.

Maintenant j'ai rajouté plein d'anguillers dans les contres moulages et j'avais peut être autrefois des fuites avant qui restaient prisonnières au niveau des assises du contre moulage....
Philou

20 fév. 2019

question: est e que certains proprios auraient eu des fuites au niveau de la liaison pont coque sur un 35?
Philou

20 fév. 2019

Pas moi... à priori

21 fév. 2019

Si c'est au près quand cela tape.
Y a-t-il un bord "privilégié "?
Un siphonage indesiré à la gîte? voir éventuellement du côté du circuit d'eau du moteur

21 fév. 2019

non...coté moteur tout a été changé en neuf...et je n'ai jamais d'eau quand le moteur marche (mer plate) .
Est ce que certains auraient eu des fuite via la baille à mouillage? (en effet juste en dessous il y a un contre moulage . Mais a priori les deux ne communiquent pas...
Il me semble (pas sûr...) que ce 'serait' quand le bateau gite coté babord.

22 fév. 2019

@ Fou de Bassan
La situation que j'évoque était sur un voilier, suite à une intervention assez lourde sur le moteur lors de laquelle les durites n'avaient pas été replacées au remontage au même endroit qu'avant intervention.

22 fév. 2019

@ Fou de Bassan
La situation que j'évoque était sur un voilier, suite à une intervention assez lourde sur le moteur lors de laquelle les durites n'avaient pas été replacées au remontage au même endroit qu'avant intervention.

Farol do Arnel, Sao Miguel, Acores

Phare du monde

  • 4.5 (97)

Farol do Arnel, Sao Miguel, Acores

2022