eau en continu à bord

Le fil de Catherine m'inspire une réflexion sur l'approvisionnement en eau au ponton. Une connaissance m'a expliqué il y a quelques temps qu'il était possible de brancher son jet en continu sur la sortie de la douchette de pont (concrètement, placée sur la jupe) en la supprimant, bien sûr.

Evidemment, l'eau peut aussi bien venir de l'extérieur que du réservoir. cela devrait permettre de s'absoudre de la pompe électrique puisque la pression provient de l'extérieur (prévoir peut-être un réducteur de pression pour ne pas exploser les conduites).

Vivant partiellement sur mon bateau, cela me paraîtrait plus facile que d'aller faire le plein sous la pluie tous les 160 litres. Ca va vite, même en économisant l'eau comme nous savons tous le faire à bord.

Quelles sont les conséquences sur le système de chauffe-eau ? Quelles contraintes ? Quelqu'un l'a-t-il déjà fait ?

L'équipage
16 déc. 2006
16 déc. 2006
0

Il faut un reduteur de pression
c'est imperatif.

Une vanne trois voies, après le groupe d'eau.

afin de selectionner l'arrivé d'eau :

  • groupe d'eau
  • quai.

Sinon ça ne change rien à ton instalation, après reducteur, ou après un group d'eau on est dans des pressions de même ordre.

Le défaut c'est qu'avec une fuite, tu coules :mdr:

16 déc. 2006
0

avec une fuite tu coules
c'est arrivé à un voisin de ponton.

16 déc. 2006
0

D'un point de vue technique,
il n'y a aucun problème pour brancher le réseau d'eau du bateau sur celui du quai... plus besoin de faire le plein, et économie de la pompe du bord.

Précaution indispensable : un réducteur de pression.

Précaution plus qu'indispensable : une pompe de cale de qualité au cas où un tuyau lâche et remplisse le bateau... :tesur:

[color=blue]_/)[/color]

16 déc. 2006
0

Ouais mais....
c'est mieux de renouveler l'eau de ses réservoirs ... comme je vais rarement dans les ports ... faut en profiter.

17 déc. 2006
0

Donc, si je résume...
Pose d'un réducteur de pression, sur le robinet, suppression de la douchette de pont, branchement du jet d'eau sur le tuyau de la douchette (ou sur le point de connection du tuyau de douchette) avec une vanne 3 voies et roule ma poule. Vanne sur quai lorsque je suis là et vanne sur groupe lorsque je m'absente. On pose une pompe de cale automatique balaize au cas où j'oublierais de mettre la vanne sur "groupe" et qu'il se passerait quelque chose en mon absence.

C'est ça ?

17 déc. 2006
0

Laisse ta douchette en paix
tu mets un reducteur de pression sur lequel se branche ton ttuyau de quai, un bout de tuyau entre le reducteur et une vanne 3 voies après ton groupe d'eau et terminé.

Le reste reste comme avant.

Et en ton absence tu debranches.

19 déc. 2006
0

ya meme pas besoin de la vanne 3 voies
suffit d'un clapet anti retour JUSTE en aval du groupe d'eau.
Pour le reducteur de pression, j'en ai pas et tout va tres bien. Il est vrai que c'est pas du materiel "bateau" ui est monte mais du domestique courant, ça va ausi bien

17 déc. 2006
0

Mais quid du chauffe-eau ?
Ben vi, z'ai ce truc là sur mon tupperware. Ca fait quoi ?

17 déc. 2006
0

Merci de votre aide
Je vais regarder ça de + près

17 déc. 2006
0

C'est quand même dommage
de supprimer la douchette de jupe.

Un coup de scie cloche et tu as une entrée avec réducteur de pression.

Vas voir chez Plastimo, dans cette catégorie du catalogue:

www.plastimo.com[...]dex.php

Regarde à entrée d'eau douce, tu as un produit tout fait et simple, avec réducteur de pression intégré. Un coup de scie cloche dans la jupe, un peu de tuyau que tu raccordes au circuit général en sortie de réservoir, une vanne bien sur, et hop le tour est joué, tu as un quickfit pour te raccorder à l'eau et sécher tes réservoirs l'hiver.
C'est ce que je compte installer pour notre prochain hivernage où on vivra à bord.
C'est vrai que remplir les réservoirs toutes les semaines c'est pas top et tomber sur le réservoir vide quand on est sous la douche, en hiver, ..... !

Par contre, prends garde à faire une installation propre, survivance d'habitudes africaines mais je ne supporte pas les fuites et me bagarre avec mes voisins de ponton contre toute cette flotte perdue entre le ponton et le bateau !

La sécurité, c'est une pompe automatique bien sur, mais c'est aussi le bon sens de couper la vanne en descendant du bateau quand on s'absente

17 déc. 2006
0

le bateau, moins costaud que la maison
Je reste un poil dubitatif en lisant ce fil. On y "rabache" (excusez, sans offense) sans cesse la nécessité d'une pompe de cale puissante, par ex: "La sécurité, c'est une pompe automatique bien sur, mais c'est aussi le bon sens de couper la vanne en descendant du bateau quand on s'absente"

Vous faites ça chez vous, dans votre maison ?
Bon, bien sur, les conséquences sont plus dramatiques à bord et le voisin du dessous ne compte pas sur votre assurance.

Mais tout de même, on serait incapable de faire, à bord, de faire une installation aussi tenace et robuste qu'à terre ? Qu'eest ce qui va casser : les soudures ? les joints, les sertissages sur le beau tube bleu ou rouge (nom oublié). N'est ce pas du même iveau de danger que les nombreuses vannes sous la flotaison ?

Sans doute un travers habituel chez le marin consistant à prévoir sans cesse le pire prévisible (et je m'y connais, je pratique aussi ;-) )

Sachant qu'il y a déjà une pompe de cale à bord (penser à la laisser alimentée lorsque vous coupez les batteries en partant), ne vaut-il pas mieux, s'il faut ajouter quelque chose, ajouter un détecteur d'eau dans les fonds de cale, éventuellement couplé avec un feu flash orange dans les barres de flèche. Ca couvrirai aussi la rupture de vanne

Me paume-je ?

17 déc. 2006
0

eau du quai
bonjour à tous lorsque je vivais sur mon bateau j'avais installé l'eau du quai directement au lavabo et à l'évier. Pour se faire j'ai utilisé le matériel de plomberie maison tuyau souple rouge ou bleu avec raccord "olive". Au niveau des robinets j'ai pris des mitigeurs eau froide = eau des réservoirs, eau chaude = eau du quai. Je n'ai pas mis de réducteur de pression partant du principe que j'utilise le même matériel que celui du batiment. Le raccord avec le quai se fait à l'extérieur du bateau par une prise rapide comme tout tuyau d'arrosage. L'énorme avantage est la pression et l'abondance d'eau. De plus on ne fait pas souffrir la pompe.
Bien sur je n'ai pas d'eau chaude

17 déc. 2006
0

éclairez ma lanterne...
pourquoi ne pas brancher un tuyau dans l'orifice de remplissage du réservoir d'eau et ouvrir pour refaire le plein quand y a besoin plutôt que avec un circuit sous pression, faire gaffe à penser à fermer à chaque fois qu'on descend du bateau ?.

jacques, quand il sait pas il demande

17 déc. 2006
0

Parce que JJ, laisser le bouchon de nable ouvert, j'aime pas...
et que sortir sous la pluie, j'aime pas, et qu'avoir de l'eau en continu comme à la maison, j'aime.

17 déc. 2006
0

Nicolas,
Ce système me semble pas mal. Il faut juste faire traverser un tuyau jusqu'au réservoir et y rajouter une vanne, ce qui me semble parfaitement envisageable. La voilà la solution.

Je suis parfaitement d'accord avec toi sur les fuites d'eau au ponton, ça me mache comme on dit chez nous. Il y en a une permanente à un raccord sous ponton, dans la structure réalisée par le port. Et cette fuite est assez grosse. J'ai eu beau le signaler à la capitainerie, pas de modif. A chaque fois que je passe, je la vois et l'entend, et ça me gêne, comme me gènent les plaisanciers qui à chaque sortie même par pétole lavent leur bateau à grande eau pendant 1/2 heure. Mais je m'égare...

Merci à tous de vos conseils.

Je ferai pendant les vacances de Noêl.

17 déc. 2006
0

le branchement permanent à quai
je n'ai rien contre, mais quand même, ne pas oublier de fermer le robinet du ponton lorsque l'on s'absente: en septembre, j'étais en escale à Vannes et en sortant de mon bateau j'avise un véritable geiser d'eau à une cinquantaine de mètres. Il s'agissait d'un branchement permanent d'eau sur le ponton dont le raccord rapide avait sauté. Il n'y avait personne à bord du bateau. j'ai coupé l'eau (en me faisant en même temps copieusement arrosé !), mais quand même, quel gachi...

17 déc. 2006
0

serait peut-être plus prudent
au vu de l'anecdote de belelan: il serait peut-être plus prudent d'installer le limiteur de pression en tête de circuit; à la prise d'eau, il y aurait ainsi moins de risque de voir des raccords rapides sauter, non ?

jacques

17 déc. 2006
0

sur ma ...
machine à laver (eh oui je suis moderne!) il y a un dispositif anti fuite qui coupe l'arrivée d'eau au ras du robinet de la prise d'eau en cas de fuite sur le toyo qui relie la prise d'eau à la machine. Pourquoi ne pas en mettre un sur la ligne d'eau juste avant qu'elle ne pénetre sur le canot?

17 déc. 2006
0

Réducteur de pression ?
Attention tout de même: un réducteur de pression finit toujours par fuir en interne : le moindre grain de sable dans la soupape crée un tout petit passage qui fait monter la pression à sa valeur maxi au bout d'un certain temps quand tous les robinets sont fermés.

Cette petite fuite est absolument négligeable, et dès qu'on ouvre un robinet, le réducteur fonctionne de nouveau et la pression est régulée comme il faut, le plus souvent le grain de sable est chassé, et tout est comme avant ....

A condition que l'installation ait pu survivre à la montée en pression qui a précédé à l'ouverture du robinet. Si ce n'est pas le cas, tu es au fond du port en peu de temps.

Donc un réducteur de pression est obligatoire, mais ce n'est pas du tout une assurance tout risque envers un excès de pression accidentel.

17 déc. 2006
0

d'où l'intérêt de fermer le robinet
quand on quitte le bateau

17 déc. 2006
0

fermer le robinet ??
oui, oui, indispensable quand in quitte le bateau ... mais qui peut se targuer de ne jamais oublier qque chose de ce genre ? Pas moi en tout cas.

Je fais bien plus confiance à un système de sécurité (coupe circuit automatique) qu'à moi-même ;-)

17 déc. 2006
0

j'oubliais ...
tout ça parce qu'un jour j'ai rempli mon sous sol comme cela pendant quelques jours de congés: un grain de sable dans une soupape de surpression sur le réseau d'eau :-(

Heureusement qu'une maison ça ne coule pas quand on la rempli ;-)

19 déc. 2006
0

Ce qu'il faut surtout....
C'est ne pas oublier de débrancher le "toyo" .....avant d'aller faire un tour à la voile sous peine d'emmener tous les copains avec soi....:heu: :jelaferme:

19 déc. 2006
0

dangereux
Attention. Le risque de couler le bateau au port est grand. Au minimum, il faut impérativement couper l'eau en quittant le bord...

19 déc. 2006
0

mon premier bateau
avait l'eau en continu à bord.

après un bon calfatage le problème a été résolu. :-D :-D :-D :-D

19 déc. 200616 juin 2020
0

un peu comme ça?
:pouce:

19 déc. 2006
0

quand on l'a mis à l'eau , oui:
il a touché le fond avant que la marée ne baisse.

19 déc. 2006
0

Spot t'as rien
trouver de plus utile a faire qu'une tof ... :mdr:

19 déc. 2006
0

fred de "tilikum" a tout dit
très simplement (voir sa réponse au début du fil)

Perso, nous vivons à bord en permanence depuis mai dernier.
Branchement sur l'eau du quai avec réducteur de pression : aucun problème d'alimentation et eau chaude en permanence avec le chauffe eau (30l) sans souci (douches, vaisselle, petit linge...)

Mais.... nous voici entrés en hiver et depuis une semaine l'eau n'est plus disponible au ponton mais sur une borne calorifugée sur le quai.

Résultat :
- surveillance des niveaux des réservoirs
- fonctionnement de la pompe d'alimentation = dépense d'énergie et nuisance sonore
- goût de l'eau un tantinet différent (si,si,si..)

Bref, quand on est à quai, vive l'eau.....courante

Je préfère réserver l'usage des réservoirs quand c'est obligatoire = nav + mouillages

19 déc. 2006
0

ceci n'est que....
mon humble avis de matelote à quai (pour le moment)

en toute amitié,

Chantal,

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (189)

mars 2021