eau de mer qui pue au robinet

salit a tous,
je ne sais pas si c’est depuis que j’ai changé le tuyau d’alimentation du passe coque jusqu’au robinet, mais lorsque j’ouvre l’eau de mer par le robinet de l’évier cuisine, ça pue le soufre ,la vase ,le pourri, comme si il y avait une stagnation et prolifération dans le tuyau.
Passé un délai de 30 secondes cela ne sent plus.

quelqu’un a-t-il déjà eu ce genre de problème, ?
Est-ce que ça vient de la flore ?
Est-ce que ça vient de la qualité du tuyau, c’est un tuyau transparent annelé que l’on trouve dans n’importe quel Ship..

L'équipage
07 avr. 2020
07 avr. 2020
2

Salut j'ai exactement ça. Je me suis servi de mon robinet eau de mer pendant des mois sans problème. Tuyau transparent armé classique. A partir du moment où j'ai arrété de m'en servir 2 ou 3 semaines, ça a commencé à faire ça.

Tu appuies sur la pompe, ça pue pendant 30 secondes, puis c'est terminé.

Le lendemain, même problème.

Ca doit être la jungle dans le circuit. C'est sûrement parce qu'on a laissé l'eau stagné trop longtemps dans le tuyau.

Je ne sais pas comment résoudre le problème. SI ce n'est en démontant et nettoyant toute la tuyauterie.

07 avr. 2020
1

Injecter de l'eau de javel dans le circuit laissez macérer quelques minutes, rincer.

2

Bonsoir,
C’est normal. L’eau de Mer stagnante pue très vite. Ce sont les micro-organismes qui, n’étant plus oxygénés meurent.
Pas grand chose à y faire.
Bon confinement,
Patrice

0

C'est un problème commun et malheureusement inévitable.. Les microorganismes qui se trouvent dans l'eau de mer finissent pas mourir, du coup, cela pue.. On conseille souvent lors d'un arrêt de mettre de l'eau douce dans les chiottes mais cela ve va guère plus loin.. injecter (comment) de l'eau de javel (polluante) dans un robinet me semble un pis-aller.. Les désalinisateurs demandent à être désinfectés dès que l'on ne les utilise plus quasi quotidiennement.. il en va de même du reste..

07 avr. 2020
0

Plus on navigue dans des eaux chaudes et plus ça pue. Il n'y a pas grand chose à faire à part pomper régulièrement pour empêcher l'eau de stagner.

07 avr. 202007 avr. 2020
0

fermer la vanne
déconnecter le tuyau
pomper un demi seau de lessive St Marc à la plus forte concentration indiquée sur le paquet
reconnecter le tuyau
laisser 1/2 journée
ouvrir la vanne et pomper longuement pour rincer
La St Marc dans l'évier puis dans la mer c'est pas de la pollution ; c'est un peu alcalin et du coup ça lutte contre l'acidification des océans
Si en plus, comme évoqué plus haut tu peux éliminer d'éventuels coudes, points bas, bras morts et autres pièges ça n'en sera que mieux pour espacer les récidives qui arriveront de toutes façons
HTH
Cdlt
JM

07 avr. 2020
2

Sous les tropiques, je plongeais sous le bateau avec une poire remplie de javel pendant que mon équipière pompait. Ce fil tombe à pic, j'étais en train d'oublier.
Je suis en train d'installer une pompe eau de mer et j'ai la possibilité de réaliser un point haut nettement au dessus de la flottaison.Je vais donc y faire une connexion qui me permettra le nettoyage depuis l'intérieur. Je fréquente maintenant des eaux trop froides...
Cdt
Yves

07 avr. 2020
1

Déconnecter le tuyau d'arrivée d'eau de mer du passe coque, mettre ce tuyau dans un récipient contenant 1/2 ou 1 litre d'eau de javel ( suivant longueur du tuyau), laisser temper 10 mn , reconnecter et rincer, c'est infaillible.
avec les précautions concernant l'eau de javel, bien sur !

08 avr. 2020
0

salut Goj
tu as plein de soucis dis donc !
comme mes camarades, chez moi le robinet eau de mer pue depuis toujours, si il n'y avait plus cette odeur ça me manquerait et m'inquiéterait ! effectivement eaux chaudes ça pue plus, pour le coup de la javel je n'y crois pas trop vu que tu vas vidanger le circuit chaque fois qui tu pomperas et ça serait dommage de contaminer les crevettes de l'apéro qui remontent quelquefois par là pour compléter la pêche des WC, la seule solution serait de naviguer en eaux froides ... ou sur un lac

08 avr. 2020
0

Oui, j'avoue la javel... ce serait bien d'arrêter peu à peu son utilisation, maintenant que tout le monde a bien compris que prendre soin de notre planète, ça passe par un filtrage sérieux de l'ensemble des gestes du quotidien dont on n'avait jusque là pas mesuré l'importance.
Parmi les nombreuses alternatives possibles, l'une des plus courantes est d'utiliser du vinaigre blanc.

08 avr. 2020
0

vinaigre blanc, acide acétique industriel, va savoir avec quoi c'est fabriqué ce truc, il vaut mieux mettre du vinaigre balsamique de Modène

08 avr. 2020
2

Oui, pour les propriétaires de Swan et autres Amel, on peut privilégier le balsamique de Modène.
Pour les gueux, le vinaigre blanc suffira :)

08 avr. 2020
2

En quoi l'eau de javel est polluante?
Sauf erreur, il y en a injectée dans les réseaux urbains d'eau potable.
Cela serait-il fait s'il y avait un risque avéré?

08 avr. 2020
0

Polmar, es tu en train de dire que l'état est le garant d'une exploitation saine et inoffensive en toute matière?
On parle du DDT? Du napalm? Du glyphosate? Du chlordécone?...

08 avr. 202008 avr. 2020
4

Il n'y a aucun problème à utiliser l'eau de Javel pour désinfecter les canalisations.
C'est même conseillé.
J'ai des publications à ce sujet que je peux t'envoyer en privé.
C'est une question de dosage.
Vivement conseillé dans les caisses à eau, ou y mettre un produit que l'on trouve chez les ship.
Il faut ensuite bien rincer le circuit.
Au bloc opératoire on utilise une solution chlorée diluée pour désinfecter les yeux et le visage des patients avant intervention (j'ai aussi pratiqué).
L'eau de Dakin n'est que de l'eau de Javel diluée et stabilisée (j'en ai fabriqué professionellement).
Le chlore n'est pas polluant en petites quantités.
Evidement c'est dangereux et polluant en grosses quantités.
L'eau de Javel était l'arme absolue en labo de microbiologie lorsque je faisai mes études.
Elle est utilisée par les services des eaux pour désinfecter les canalisations publiques. C'est pourquoi l'eau du robinet sent parfois le chlore si l'on est prêt d'une station de pompage et d'injection de chlore.
Je ne parle même pas des piscines...

08 avr. 2020
0

bonjour olcdlm, et merci de ta réponse détaillée.
Deux choses:
1. Ce n'est parce qu'on l'utilise partout et depuis longtemps que ça signifie pour autant qu'il est sans danger et sans impact
2. Sauf à considérer qu'aucune initiative personnelle ne saurait avoir la moindre efficacité en terme d'écologie, il est plus qu'important de ne pas attendre que les usages à grande échelle évoluent pour modifier nos comportements.

Cela étant précisé, je ne disconviens pas de l'efficacité de la javel en tant que désinfectant, celle ci n'est plus à prouver.
Mais soyons clair, la javel, c'est du chlore et l'impact hyper négatif du chlore dans l'environnement, lui non plus, n'est plus à prouver. Pour ceux qui en doutent, un petit tour sur le net devrait suffire à trouver rapidement toutes les études qui le démontrent.

Enfin, et c'est là le point le plus important à mon sens, les alternatives "écologiques" existent, alors pourquoi s'en priver?

08 avr. 2020
2

Mon cher Shari , il ne faut pas parler sans savoir . L'eau de Javel est parfaitement inoffensive dans l'eau de mer , ci dessous ce qui se passe quand on l'emploi avec l'eau de mer .
L'eau de Javel formule = Na Cl O
La mer salée = Na Cl + H2O
Le tout , dilué va donner : Na Cl O + H2O = Na Cl + H20 + O . L'oxygène qui va se dégagé est dit actif car il va oxyder et donc stériliser ou blanchir ce qui l'entoure .
Donc l'usage de l'eau de Javel avec l'eau de mer est inoffensif pour l'eau de mer , et c'est même une réaction qui se produit dans les deux sens ( on appelle cela un équilibre chimique ) sous l'action des UV du soleil .
On peut dire la même chose de l'eau oxygénée ( H2O2 ) qui produira les mêmes effets soit dans l'eau de mer , soit dans de l'eau douce .

08 avr. 202008 avr. 2020
0

Écotoxicologie
L'eau de Javel est un puissant biocide nécessitant des précautions pour sa manipulation et pour éviter les rejets de ce produit dans la nature. Les eaux javellisées et extraits concentrés de Javel oxydent la matière organique qu'elles rencontrent en étant susceptible de produire des organochlorés toxiques et de nombreux produits de dégradation (chlorures) et métabolites lorsqu'elle a été ingérée par des animaux ou autres organismes aquatiques. L'effet toxique sur la faune est donc persistant en se transmettant via la chaîne alimentaire. Ces transformations seraient cancérigènes et mutagènes[23]. L'eau de Javel, au contact de l'air, se décompose lentement (à température ambiante, plus rapidement au soleil et/ou exposée à la chaleur, ou en contact avec des métaux) en formant des chlorates et du chlorure de sodium, en libérant du dioxygène selon les réactions :

3 NaClO → NaClO3 + 2 NaCl.
2 NaClO → 2 NaCl + O2.
De nombreux métaux (dont le cuivre (souvent utilisé pour les tuyauteries), le nickel et leurs alliages) peuvent avoir un effet catalytique et accélérer la décomposition de l'eau de Javel.

L'eau de Javel utilisée pour la désinfection des sols ou des WC est présente via les effluents domestiques des bâtiments tertiaires ou industriels dans les égouts et dans certaines stations d'épuration, où elle perd rapidement son pouvoir oxydant en raison de la grande quantité de matière oxydable qui y est présente, mais elle pourrait contribuer à y sélectionner des organismes chlororésistants ou produire des métabolites indésirables.

En raison de son action corrosive et super-oxydante, tout rejet accidentel ou chronique direct en milieu naturel peut avoir des conséquences écotoxicologiques locales (Le plancton est par exemple très sensible à de faibles doses de chlore). L'incinération de matières organiques contenant de l'eau de Javel active devrait être évitée en raison du risque de production d'organochlorés stables tels que furanes et dioxines.

08 avr. 2020
1

Safioran, merci de ta réponse scientifique et éclairée que je ne pourrais retoquer, mes cours de chimie sont bien trop loin derrière moi.
Cependant, si je puis me permettre deux remarques:
1/lorsque tu utilises ton eau de javel, sauf à ce que quelque chose m'ait échappé, ça n'est pas pour la vider dans l'eau de mer, si? Tu t'en sers pour désinfecter, ie, pour faire réagir tes molécules de chlore sur d'autres molécules, on est d'accord?
A partir de là, et sauf à ce qu'une fois de plus, quelque chose m'échappe, il y a peu de chances pour que ton Na-CL-O finisse sous cette forme après usage.
Me trompe-je?

2/ Si tu jettes ton eau de javel directement de ton bidon vers la mer, es tu en train de me dire qu'elle n'aura aucun impact sur les micro-organismes présents dans l'eau? J'ai bien plus qu'un doute...

08 avr. 2020
1

L'action de désinfecter un tuyaux , une surface avec de l'eau de Javel qui plus est diluée à 5 % , va entraîner un rinçage qui inévitablement va atterrir dans l'eau de mer , donc sans effet secondaire . Je précise aux copieurs-colleurs de Wikipédia que la chimie et la biochimie sont des sciences complexes ou les interactions sont trés nombreuses .
Le point clé , est de comprendre que chaque molécule ( Javel etc ... ) en solution dans l'eau , se retrouve à l'état ionique , et que notre mer est un mélange considérable d'ions H+ OH- , CL- , Mg+ etc ... , ces ions sont en équilibre naturel et vivent leur vie tranquille tant qu'aucun élément extèrieur ne vient pas les troubler . Le soleil les influence ( UV ) , l'agitation d'une étrave , les chocs thermiques et tout ce qui fait que l'on vit .
Ce qui est le plus mauvais pour tenir cette mer propre , ce sont les déchets organiques ( caca etc .. ) en trop grande quantité , qui vont faire que les cycles naturels d'oxydation n'arriveront pas à agir pour leur désintégration chimique . L'éxcés en tout est néfaste .
Pour ce qui est de la vie des micro organismes , avant d'atteindre la stérilité absolue il va passer beaucoup d'eau sous les coques . Je rappelle que la vie est apparue sur terre , à partir d'une synthèse ionique à base d'oxygène + hydrogène + azote , le tout réactif avec de la chaleur , peut être des chocs électriques ( je n'y était pas ) , cela a donner les premiers acides aminés qui sont les précurseurs de l'ADN et donc de la vie .

08 avr. 2020
0

Merci une fois de plus Safioran, de tes avis éclairés.
Si je tente de résumer ton propos, un bon rinçage évite tout danger pour l'utilisation a posteriori du tuyau (là dessus, personne n'avait de doute), et par ailleurs, jeter de la javel dans la mer tue quelques micro organismes, mais avant de tous les buter, va falloir y aller. J'ai bon, ou j'ai mal compris?

Je pense que tu as raison sur le fond, mais ça ne change rien à l'affaire: ça n'est pas parce que je peux tuer une fourmi sans risquer la mort de la fourmilière que je vais le faire quand même.
Déjà car je n'ai a priori aucune raison de tuer cette bestiole, et ensuite, car je n'ai aucune garantie que d'autres ne le feront pas non plus (et pourquoi s'en priveraient-ils plus que moi?).

En revanche, je ne t'ai pas vu tenter une autre approche: pourquoi se priver d'une alternative écologique?

08 avr. 2020
0

Comme le but est de tuer de la vie (celle qui crée les mauvaises odeurs), il y a forcément un risque de dégradation du milieu.
Si on peut le faire en milieu fermé (dans une bassine) c'est mieux.
Le moins nocifs et celle qui aura de moins d'effets sur le long terme ce sera l'eau bouillante. Largement efficace quand il s'agit de retirer des mauvaises odeurs dans un tuyau.
Si le démontage complet du tuyau est inenvisageable, démonter un côté et verser dedans avec au besoin l'aide d'un entonnoir un bouilloire, ou démonter l'autre côté et pomper un seau d'eau bouillante.

08 avr. 2020
0

Qu'envisage tu comme alternative écologique ? La destruction par oxydation est AMHA la seule existante . Je veux bien faire l'analyse .
- changer de produit en passant à de l'eau oxygénée , on se passera des ions Chlore , mais dans la mer l'effet sera plus que minime .
- nettoyage manuel sans lessive = aucun impact mais imaginez vous nettoyer votre tuyau à chaque usage .
- Le vinaigre ? Il s'agit d'un acide organique H-C=O=OH , la liaison C=O=O est encore plus impactante que le Chlore qui est natif dans la mer .
Il y aurait bien une solution , installer des tuyaux en cuivre avec des liaisons souples les plus faibles possibles , valable sur l'alimentation en eau , moins pour les évacuations mais nous avions cela sur le Super Maramu .
La question reste ouverte .

08 avr. 2020
0

Le vinaigre blanc est un composé totalement naturel, biodégradable, non toxique, non polluant.
Idem pour le bicarbonate de soude.

08 avr. 2020
2

Un post : Le vinaigre ? Il s'agit d'un acide organique H-C=O=OH , la liaison C=O=O est encore plus impactante que le Chlore

Un autre post : Le vinaigre blanc est un composé totalement naturel, biodégradable, non toxique, non polluant.

J'fais quoi moi? Pour être tranquille je pompe tous les jours un peu et ceci sur une tuyauterie la plus directe possible sans utiliser aucun produit!

08 avr. 2020
0

Si ça pue c'est parce qu'il y a de la matière organique et du vivant actif dans un biofilm.
Les acides fixent la matière organique, les alcalis la détruisent (c'est pour ça qu'une intoxication par ingestion de soude aura des conséquences plus graves qu'avec de l'acide chlorhydrique).
Donc pour nettoyer le tuyau, utiliser qqchose d'alcalin genre lessive St Marc
Pour désinfecter, ensuite, l'eau de javel est efficace et alcaline, et on produira d'autant moins de chloramines toxiques que le nettoyage préalable aura fait bien tomber la concentration en matière organique tant vivante qu'inerte.
Pour détartrer, seulement en fin de course et si nécessaire, un acide peut être utile.
Quelle que soit l'opération, l'idéal serait d'employer les produits en quantité stoechiométrique vis à vis de la quantité de matière à éliminer... Pas trop réaliste!
Du coup, oui il y a un risque de surdosage ; pas grave avec les alcalis, l'océan s'acidifie un peu de trop dans le moment du coup le réalcaliniser un peu ça me fait pas chialer
Plus ennuyeux avec les oxydants on a un peu trop de peroxydes dans l'atmosphère, donc javel oui mais doucement quand même
Quand aux acides... On peut se donner bonne conscience en ayant ré-alcalinisé un peu avant
En terme d'agression de la planète, le simple changement d'un tuyau, issu de la pétrochimie, est peut-être plus ennuyeux que son nettoyage??
Cdlt
JM

08 avr. 2020
0

Je ne fais que passer, mais je relève que plusieurs intervenants ont des soucis et qu'ils disent :
"c’est un tuyau transparent annelé".

Mes dix cents...

Pour la Javel, utilisation modérée et en faisant super attention au dosage.
Le jour ou les bestioles seront habituées et résistantes à la Javel ou ses dérivés, on ne sera pas sorti de l'auberge.

08 avr. 2020
0

Euh... tuyau armé, pas annelé n'est ce pas?
Si annelé alors là pas d'issue faut commencer par le remplacer par un bien lisse à l'intérieur

08 avr. 2020
0

Et lorsque vous utilisez les WC, il se passe quoi à présent ??

08 avr. 2020
4

Bonjour,

pour régler le problème de la pompe à eau de mer de l' évier qui pue quand on ne l' utilise pas, j' ai embarqué un schaddock.

Je le fait bosser (au noir, faut pas le répéter!) 5 mn à chaque fois que je pars en mer et il n' y a plus de problème!

Je pense que l'utilisation de mon esclave (mon schaddock puis-ce que je ne le paie pas) doit être moins préjudiciable à l' environnement que l' eau de javel ou autre lessive st-marc.

Gorlann

08 avr. 2020
3

Bon d'accord , mais ça fait 2 bouches à nourrir et donc 2 fois plus de déchets organiques .......

08 avr. 2020
0

Au fait, j'avais le même problèmes sur mon boat... vérification du filtre d'entrée de l'eau de mer... tout petit poisson crevé coincé dedans, nettoyage... plus d'odeur.
Comme quoi, pas toujours besoin d'eau de javel, de bi-carbonate, d'acide acétique ou de lessive St. Marc !
Bien à vous !

08 avr. 2020
0

il faut bien évidement diluer l'eau de Javel et rincer à l'eau claire après usage.
quand à la résistance des organismes à l'eau de Javel, c'est possible, mais rare (extrêmophiles).
Le mécanisme d'action n'est pas celui des antibiotiques (voir plus haut).

08 avr. 2020
6

Pomper 30s à chaque fois que vous voulez utiliser de l'eau, quel gâchis, si tout le monde fait ça il ne restera bientôt plus d'eau sous nos coques ...

bon, ok, me cherchez pas, je suis dehors... 😁 🏃‍♂️

08 avr. 2020
2

Bien évidemment le problème n'est pas une petite utilisation de l'eau de javel à chaque fois pour désinfecter quelque chose, le problème c'est lorsque beaucoup de personnes utilise ces produits. La petite quantité devient ÉNORME lorsqu'elle est multipliée et il en ai de même avec tous les produits du genre coincoin WC, lave vaisselle, machine à laver, détartrant salle de bain déboucheur de canalisations etc. etc.
Tous ces produits ne sont pas traités par les stations d'épuration et il n'y a qu'à voir nos fonds marins désertés par les coquillages et autres organismes que nous avions coutume de voir encore dans les années 70. Il n'y a plus qu'une espèce de vase grisâtre qui tapisse tout, souvenez-vous des oursins, il ne suffit pas d'accuser que la récolte excessive, parce que lorsque nous les ramassions nous ne ramassions en quantité raisonnable, pas le "noirs" avec des épines pointues parce qu'ils n'étaient jamais pleins (nous les appelions à tords les mâles) idem pour les très gros oursins plutôt blancs avec des épines qui ne piquaient pas (nous les appelions les grands pères) et pourtant, même ceux-là ont disparus. Plus aucune couleurs, le désert.
Donc, tous ces produits destinés à "désinfecter" nos intérieurs détruisent notre environnement, c'est pas grave puisque nous ne sentons plus mauvais !

08 avr. 2020
0

Bonjour,
Les micro-organismes dans l'eau de mer se dégradent très vite, c'est la même chose dans les toilettes. Une fois la retenue d'eau du siphon évacué, rincé, l'odeur disparait.
Ce n'est qu'une mauvaise odeur.
C'est la 1ere chose que j'effectue en arrivant sur un bateau , depuis 40 ans, rincer les WC , on utilise rarement le robinet eau de mer !!!

08 avr. 202016 juin 2020
1

C'est entièrement faux , l'eau de mer est un bouillon de culture d'une richesse que tu ne peux pas imaginer . Je te pose ci dessous le processus de développement bactériologique qui se développe sur toute surface plongée dans de l'eau de mer . Il en est de même pour les tuyaux plastique , seule solution comme je l'ai dit plus haut , le tuyau d'évacuation en cuivre dont on connait depuis la nuit des temps la capacité biocide ou bactéricide .
Il est par contre tout à fait vrai que 2 ou 3 coup de pompes faisant circuler l'eau va evacuer le probleme , mais avec un bémol , la porosité et la sensibilité d'un tuyau , notamment la qualité du PVC dont le plastifiant peut être un acteur .
Je constate le même phénomêne dans le tuyau d'evacuation de la machine à laver ( PVC rigide ) .

09 avr. 2020
0

+1 @ safioran, d'où ma remarque concernant les tuyaux transparents. Mais n'ayant pas les arguments ni la connaissance de Philippe, j'en déduis par empirisme que la qualité du tuyau et la matière dont il est composé (intérieur, extérieur) et le fait qu'il soit transparent (lumière) favorise plus ou moins la prolifération puis la mort des bactéries, entraînant la production de sulfure d'hydrogène, d'où l'odeur caractéristique d’œuf pourri.
Je me trompe ?

09 avr. 2020
1

Sans oublier les bactéries qui sont dans la pompe .

09 avr. 2020
0

Effectivement , la transparence du tuyau est un accélérateur de décomposition ou activation du phénomène . Il est probable qu'un tuyau cuivre relié à la vanne par une jonction souple serait parfaite .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (46)

Coque de bateau

novembre 2021