eau dans les fonds: circulation ou non?

Bonsoir tout le monde,

Je redonne un coup de jeune à un Trident 80 que j'ai acheté récemment. Très bon état, aucune mauvaise surprise en "désossant" la bete. Seul point noir: j'ai de l'eau dans les fonds (le bateau est a sec), douce (bache percée, et ouvertures). En voulant l'assécher puis installer des pompes de cale, j'ai découvert deux trucs pas sympas:
- il n'y a pas assez de place entre le plancher (contremoulage) et la coque, pour installer une pompe. Il n'y a pas non plus de point bas très marqué.
- le contremoule possède des renforts (évidemment coté bas, entre la coque et le contremoule) qui ferment plus ou moins le passage de l'eau entre les différents compartiments. Du moins à plat, alors qu'à la gite l'eau circule bien sous les banquettes, et s'en échappe mal!!!!

Que pensez vous de çà? faut il créer des passages vers le point bas ou achever de "compartimenter" quitte à avoir plusieurs pompes?

Merci de vos avis.

L'équipage
26 déc. 2009
26 déc. 2009
0

parrallèle avec First 30
Bonjour,

A mon avis, le contremoulage d'un trident ne doit être guère différent de celui d'un First 30, so sur Ratafia :
- les anciens proprios avaient en effet fait des petits trous entre les diffrents compartiments pour que l'eau circule vers le point le plus bas.
- en ce point le plus bas, (où se trouve le tuyau de la pompe à main), j'ai fait arriver aussi le tuyau d'une pompe électrique (même problème ue toi, pas assez de hauteur sous barrot pour y mettre une pompe classique verticale). Pompe éléctrique que j'ai fixé dans le compartiment moteur.

26 déc. 2009
0

attention
pour faire des petits trous (anguillets)pour l'evacuation de l'eau dans des varangues contremoulées il faut imperativement y mettre un bout de tube ou tuyau bien etanche et bien collé pour eviter que l'eau que l'ont veut evacuer ne parte entre le contremoule et la coque

26 déc. 2009
0

Attention aux anguilliers!
Les renforts que tu signales sont souvent en fait des varangues en bois habillé de stratifié. Si tu perces des anguillers (autre orthographe possible, voir Bonnefous Paris) sans y sceller un conduit étanche, c'est la pourriture garantie de pièces essentielles à la rigidité et la solidité de la coque.

J'ai un problème identique sur mon EdM : pas de place sous les planchers pour placer les pompes. Je les ai donc installées dans la gatte moteur, au point le plus bas. En cas de voie d'eau, il est à peu près certain que les planchers flotteront, mais c'est la moins mauvaise solution, à mon avis.

31 déc. 2009
0

Ok merci
Le seul point qui m'embete c'est qu'on me dit attention de bien utiliser les anguillets sinon l'eau part entre la coque et les contre moules, ...mais c'est déjà le cas d'origine me semble t'il sur mon bateau, puisque les contremoules sont en permanence à 2 cm de la coque, et que dans le fond l'eau est à même la coque. Quel est le risque? Osmose?

Sinon merci pour la pompe en cale moteur, c'est aussi la seule solution que j'ai trouvée. Ce sera donc la bonne!

31 déc. 2009
0

Autre risque si tu perces des anguilliers...
que j'avais omis.
Il est possible que les varangues ne soient pas en bois mais en acier, généralement galvanisé.
Outre la difficulté de les percer,elles risquent de rouiller et se détruire sans que tu puisses t'en apercevoir. Cela arrive sur les Ecumes de Mer anciens.

31 déc. 2009
0

renforts
Déjà, percer un renfort pose un problème de tenue mécanique future, plus tout ce qui a été décrit. Sur mon Neptune 99 j'ai plus ou moins le même soucis, mais l'essentiel se retrouve dans la gatte du moteur, où la pompe officie.

Par contre quand je remplis pas mal au sec, c'est l'occasion de refaire/rajouter du silicone entre les hublots plexiglass et la structure du pont.

Bon courage, Lionel

31 déc. 2009
0

Normalement
Si le bateau reste au sec il ne doit pas y avoir d'eau dans les fonds ... si il y a quand même des infiltrations je conseille de percer des trous dans la coque comme ça l'eau s'évacue à l'extérieur ...

01 jan. 2010
0

la circulation d'air
est un bon moyen d'assècher. A toi de trouver la possibilité de faire circuler, de force, de l'air.

02 jan. 2010
0

anguillers
salut, si tu mets des anguillers, ne fais pas qu'un perçage de tes varangues, essaies de faire passer un tuyau pvc (diam 20 mm)par le trou, que tu fais dépasser de 2 cm de chaque côté, stratifies les deux points d'entrée et sortie (ponces bien le pvc avant la strat).Ainsi l'eau ne s'infiltrera pas dans le contremoulage.Si tu as de l'eau dans le contremoulage, essaie de bricoler une pompe à main à poire (dispo chez Mr Bricolage..)que tu rallonges au besoin pour atteindre les fonds, et aère bien comme dit plus haut.

02 jan. 2010
0

sur le Bravo
J'ai résolu ce problème en posant une trappe étanche ( de hobby cat par ex.) au point le plus bas devant le moteur et qui m'a aussi donné accés à la gueuse metallique. J'ai longtemps aéré par cette trappe. J'ai sorti ainsi environ 1 litre d'eau douce, avec une petite pompe à main, qui stagnait entre la coque et le contre moulage. Mais sur le Challenger bravo il y a une varangue logitudinale dans l'axe du bateau, alors que la descente est décalée sur babord, ce qui a bien facilité les choses. J'ai également refait et vérifié toutes les possibilités d'entrées d'eau: hublots, cadènes, et autres chandeliers avec du "sika" ou autre "creping care" ce liquide plastique qui s'infiltre partout avant de durcir.
Ne pas oublier aussi de prévoir une trés bonne aération du bateau.
Le résultat est plus que positif, car je n'ai plus d'eau dans les fonds.
Bon courage et bonne année.

02 jan. 2010
0

Même en ponçant bien,
la strat ne prend pas sur le pvc. C'est du travail pour rien.

02 jan. 2010
0

bonsoir,
dans ce cas, faire le tube en strat(2 ou 3 tours) sur le tube en pvc, le garder ou le démouler puis, passer à la stratification définitive.

04 jan. 2010
0

sur mon trident
L'eau circule. Je l'ai appris à mes dépens lors d'un long bord de près en début de croisière, coffres pleins à rabord avec l'avitaillement...
J'envisage donc de stratifier l'intérieur de ces coffres sous les banquettes du carré.

Pour le reste, deux pompes de cale : une manuelle dans le cockpit avec un tuyau d'1m50 qui permet d'aller dans le cocqueron arrière et dans le coffre, ainsi qu'une pompe électrique devant le moteur, avec un tuyau long permettant d'aller jusqu'au point le plus bas!

04 jan. 2010
0

tuyau très long
c'était l'installation d'origine sur mon Dehler et je n'ai jamais été tentée de percer la coque.

Pour récupérer l'eau des fonds sur un bateau identique il suffisait de faire gîter le bateau.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (103)

novembre 2021