eau à bord

Salut à tous!

Je pense à installer un déssalinisateur à bord de mon voilier.Quelqun à t il des infos sur la fiabilité,avantage et inconvenient?

Merci à tous

L'équipage
24 nov. 2012
24 nov. 2012
0

je vais en installer un moi aussi ,j'ai un power survivor 45 que j'aVais sur mon ancien voilier il fournit 4.5L/H pour 4A de conso ,sur l'ancien bato je le faisais tourner environ 2à 3H par jour le matin et les panneaux et l'eolienne rechargeaient les batteries ,à chaque fois que je mettais le moteur je le mettais en route si bien qu'avec 200L à bord je me payais le luxe de faire une lessive de temps en temps et la douche pratiquement tous les jours
actuellement j'ai 350L mais mon reservoir de 200L commence à devenir poreux,je vais le remplacer par un reservoir de 100 L et installer le dessal dans la place liberée ainsi que le petit reservoir de 20L prévu pour le rinçage de l'appareil
si tu veux des renseignements complementaires demande les moi en MP
ALAIN

24 nov. 2012
3

J'en ai installé un en vue de la transat... Comme celle-ci est reportée (quand ?), le dessal est dans le coffre et n'a jamais démarré ! J'espère d'ailleurs qu'il peut attendre longtemps dans son produit de conservation (à voir au salon).

C'est très très cher ! Je pense que si j'avais mieux réfléchi j'aurais fait faire un réservoir dans les coins perdus. Vu le prix de l'engin, on peut en faire des réservoirs...

Enfin ce n'est que mon avis...

24 nov. 2012
0

Hello,
De mon côté,je pense finalement en installer un à bord également,le plus petit(5l/heure) de chez Katadyn...c'est le constructeur du cata qui m'a convaincu...il parait que l'eau qui en sort est nickel!une contrainte de moins pour aller au port,surtout en Med...à suivre! :reflechi:
On a 500l de réserve,ceci dit...mais bon!

24 nov. 2012
0

Salut, il paraît que la membrane s'abime si on ne s'en sert pas régulièrement, la conclusion serait donc que le dessal n'est pas approprié s'il ne fait pas l'objet d'un usage quasi quotidien. J'ai aussi une éolienne qui me donne une quasi indépendance totale et me permet de rester au mouillage sans faire tourner le moteur pour recharger, donc avec le dessal en plus, le tableau me paraît achevé, plus besoin d'aller aux ports ! Quelqu'un a un avis ?

24 nov. 2012
0

Bonsoir,
nous en avons installé quelques uns sur La Grande Motte, et ceux qui ont des problèmes sont les bateaux qui ne naviguent pas. On se demande même pourquoi certains les installent...

24 nov. 2012
0

j ai installé moi même mon dessal , un dessalator 60L/H , installation facile , faut être juste un peu méticuleux . en tout cas c est le top en voyage , le gas oil est facile a trouver , moins l eau de bonne qualité en voyage .
juste le filtre a changer tous les 2/3 mois et si pas d utilisation prolongé un hivernage avec produit stérilisant

25 nov. 2012
0

si je ne l utilise pas de suite , je fais tourner avec l eau douce une minute toute les semaines et basta

25 nov. 2012
0

TDM. Une minute par semaine suffit ? Ils disent pas plus de 48 h d'arret sur le manuel !

25 nov. 2012
0

Hivernage d'un dessalinisateur

Plusieurs solutions sont possibles :

Si une personne vient à bord, un rinçage avec la vanne trois voies placée sur la pré pompe pendant 10 minutes une fois par mois suffit ; cette opération doit se faire dessalinisateur à l'arrêt.
Pour un stockage de 5 à 6 mois, nous avons mis au point une cartouche de stérilisation (voir la page Cartouche stérilisante).
RISQUES DE GEL : Si le bateau est stocké dans une région très froide, il faut se procurer un seau avec 8 litres d'eau chaude mélangée avec un litre de glycérine (pharmacie) et faire aspirer son contenu avec le tuyau de prise d'eau de mer, en démarrant le dessalinisateur sans pression.
Ensuite, il faut purger l'eau dans le débitmètre du tableau de commande en soufflant dans le tuyau bleu branché sur les membranes. Si le risque de gel est faible, seules la purge du débitmètre et l'utilisation de la cartouche stérilisante ST2 sont requises.

moi je fais comme j ai dit au dessus , pas de souci , quand je lis , un dessal c est beaucoup de travail , comme quoi c est tj ceux qui ne savent pas qui parlent

25 nov. 2012
1

Tout comme 60nora. Mais je vais le démonter et le vendre, en Bretagne c'est pas l'eau qui manque....

25 nov. 2012
0

TDM : je ne comprends pas ! Comment rince t-on avec le dessal à l'arret ? Avec de l'eau sous pression ?

26 nov. 2012
0

on ne pezut paq rincer la memebrane avec l'eau du robinet si il y a du chlore dedans ,il faut prevoir un bidon dans lequel on met de l'eau du dessal avec un biocide pour le rincer ,si on s'en sert tous les 4 jours au moins il n'y a pas besoin de le rincer ce n'est que pour de llongues périodes d'arret que c'est necessaire .
ALAIN

25 nov. 2012
0

Pourquoi pas?
mais aussi: Pourquoi?
Il me semble qu'il faut dans un premier temps en ressentir un besoin important, c'est à dire avoir connu des problèmes parce qu'on en avait pas auparavant. Autrement dit, naviguer d'abord sans pour s'assurer que le machin est bien utile.
Dans un deuxième temps, il me parait judicieux de penser à son utilisation "dans quelques années". Le coût du machin n'étant pas négligeable, il faudrait pour que j'en installe un qu'il soit amortit sur quelques années.

Enfin, perso, tant que je peux m'en passer, c'est un risque d'emmerdement en moins à bord. Pourvu que ça dure.

Alex

26 nov. 2012
1

Dison qu'un dessal en escale dans une crique isolée ou une île déserte permet de prolonger le séjour sans peine mais il faut quand même du ravito d'avance et savoir faire du pain si on ne peut s'en passer. Ca permet aussi, dans une certaine mesure d'être sur que l'eau soit bien propre et d'éviter de payer le mètre cube entre 3 et 10 euros quand on ne peut mettre que 300 litres en réserve. Accessoirement ça permet d'avoir un plus petit réservoir d'eau ou au moins d'en emporter beaucoup moins en longue traversée.
mais on peut très bien s'en passer le plus souvent.

26 nov. 2012
0

depuis le dessal a bord , jamais en marina ou de devoir aller qq part chercher de l eau . est surtout une eau que l on boit et qui est sur . mais un coup important . pour le ravito , au moins 2 mois d avance sans faire de course .

26 nov. 2012
0

bjr,
cet été nous avons fait le tour de la corse en un mois et demi et touché 4 ports uniquement pour l'eau ,j'ai 350L ,pour les courses avec l'annexe pas de problemes ,d'ailleurs je vais passer au kayak ;
donc comme j'ai un dessal dans le garage et que mon reservoir en alu de 210 L devient poreu je vais le remplacer par un reservoir plastique de 100L et mettre le dessal dans la place recupérée ,avec les panneaux solaires et un peu de moteur quand on cherche un mouillage ça devrait étaler
alain

26 nov. 201216 juin 2020
0

Power Survivor 160E installé en 2000, achat d' occasion 15000 francs/2300 €, il avait 2 ans.

Pas de panne depuis, ni d'entretien, sauf rinçage avec E223 bisulfite de sodium si une semaine sans utilisation (Bretagne) et à la fin de la saison d' été, sinon odeur d' eau "pourrie" et colmatage rapide à la remise en service, demandant nettoyage acide + basique de la membrane (une fois en 10 ans) (après l'avoir laissé 3 semaines non utilisé l' été et sans rinçage E223).
Rinçage à refaire tous les ans si l' osmoseur est entreposé sans servir.

Donné pour 30 litres heures à 25°, il débite 24 à 25 litres/heure avec les 17/18° de l' eau en Bretagne, et demande 23/24 A/H, donc moteur en marche.
L' ampèremètre permet de suivre avec précision le fonctionnement: 30 A/H, c' est la membrane qui se colmate, le débit diminue, il faut faire un rinçage. 10 A/H pendant le rinçage, si 12 A/H, c' est le préfiltre qui se colmate.

L' autonomie en eau apportée est vraiment intéressante, les 330 litres du Sun Fizz sont bien plus vite épuisés depuis les douches chaudes ....

Je suis surpris de la fiabilité du Power Survivor après 15 saisons, sa consommation électrique reste un peu élevée par rapport à celle indiquée sur les pubs de matériels plus récents, mais peut être plus fragiles.
Enfin son aspect modulaire (membrane séparée du moteur) facilite l' installation.

26 nov. 2012
0

Je pense que le souci de cet appareil est qu il faut le mettre en fonction regulierement? Pas le droit de s absenter plus d une semaine!

26 nov. 2012
0

tu le fais tourner un peu a l eau douce ( de plus l eau dans les réservoir sera de l eau du dessal ) , sur le dessalator facile , tu inverse la vanne sur le filtre

06 mai 2015
0

Pour un Power Surviveur 160E quelle est la taille de la membrane, si quelqu'un a la référence chez le fabriquant Filmtec ce serait sympa de le communiquer pour que je puisse commander une membrane avant de démonter les bouchons.

09 août 201616 juin 2020
0

Réponse un peu tardive, mais peut intéresser d'autres:
Membrane Filmtec SW30-2521-A pour le Power survivor 160

09 août 201609 août 2016
0

Personnellement je suis intéressée par un Survivor comme celui de (60nora), pour une question de confort à bord, mais surtout pour assurer une qualité d'eau pure. Si en France l'eau du robinet est potable, ailleurs ce n'est souvent le cas.

10 août 2016
0

Nous avons installé un filtre doulton, eau parfaitement pure au robinet sans problème.

09 août 2016
1

j'ai fait le troue du monde par la route des ecoliers , jamais eu de probleme d'eau , si on peut mettre un desal onpeut transporter 6 ou 800l soit un mois a deux minimum si on n'est pas trop exigeant..le desal ceci dit risque d'etre un outil utile dans l'avenir de la planete qui ne va pas bien

10 août 2016
0

Vu le prix de l'engin (souvent aux environs de 7000 à 8000 euros) et vu le relativement petit nombre de fois où on paye le mètre cube un peu moins de 10 €, si on a un réservoir de 300 L, qu'on fait le plein une fois par semaine et qu'on paye ce plein au prix fort, le dessal est rentable, lui, au bout d'une quinzaine d'années... :lavache:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (136)

novembre 2021