Durabilité et entretien voiles pentex

Outre le fait de devoir les rouler, qu'en est-il de la durabilité de ces voiles ? Quel entretien particulier ? Qu'en est-il aussi de la résistance aux UV et à la chaleur de ces voiles ?

L'équipage
30 mai 2012
30 mai 2012
0

Le pentex ne pose pas de souci (à la différence du twaron) vis à vis des UV.

Il est réputé trois fois plus résistant à l'alongement que le dacron HT.

Je ne pense pas qu'il y ait des problèmes de résistance à la chaleur.

Tu vas vers quoi ? Un tissé ou une membrane ?

Gaffe tout de même, rouler ma GV de 35 m² est déja un calvaire.

Jacques

30 mai 2012
0

Ça semble être du tissé derrière et membrane devant… (j'en dirais davantage prochainement ;-) )
GV toute petite (22m2)
J'ai lu des choses sur le délaminage au bout de quelques saisons… légende, réalité ?

30 mai 2012
0

T'as combien de panneaux pour toute la voile ? Si c'est une membrane, tu auras 4 ou 5 panneaux. Sinon, c'est du laminé.

Le délaminage était la maladie de départ des voiles en laminées. C'est une légende aujourd'hui.

Le risque est plutot du coté des UV. Ce ne sont pas des voiles à laisser trainer partout. Il faut les protéger par un taud dès qu'elles sont affalées.

Je suis curieux de savoir de quel tissu on parle.

Le tissé derrière, cela peut être un utex (utilisé par Trilam pour la fabrication des membranes, cela à l'apparence de gaze).

Jacques

30 mai 2012
0

Je vais me renseigner auprès du fabricant… aucune précision sur les dosages… et il y a 2 coupes possibles dont une en triradial.
Le foc a une fenêtre translucide.

Il faut prévoir de ne pas laisser le foc dessus alors… cause UV…

31 mai 2012
0

Et ce taffetas, non seulement protège la voile en laminé du ragage, mais la protège aussi des moisissures.

31 mai 2012
0

"tissé derrière et membrane devant…" Le "tissé" est probablement un taffetas, qui sert à protéger la voile contre les raguages.
"tissé derrière et membrane devant…" Ce n'est donc pas une membrane (qui a les fils orientés, en éventail , autour points d'amure, écoute et drisse)
C'est donc une voile en laminé, avec 1 taffetas.

30 mai 2012
0

Mon ancienne GV en Pentex laminé entre 2 feuilles de Mylar a tenu une bonne dizaine d'années. A l'époque, les panneaux n'étaient pas cousus, mais seulement collés. Ce sont les collages des panneaux qui ont lâché.
Il est possible de ferler sur la bôme (pli accordéon) une GV de ce type, mais comme le précise très justement Erendil, il faut la protéger avec un taud.
Pour un génois sur enrouleur, la protection se fait habituellement par une bande anti UV.

30 mai 2012
0

Bande uv ok… mais avec la chaleur et l'humidité ici… ??? j'ai eu un génois composite sur mon ancien bateau, pas pentex, les moisissures sont venues sur loger dans les couches; pas moyen de les enlever…
Mais là… ces voiles semblent à la fois très solides mais sensibles…
A ce stade, j'ai le choix… soit enrouleur, soit mousquetons…

30 mai 201216 juin 2020
0

Mon deuxième jeu est en pentex de chez Elvstrom. Beaucoup plus lourd que le generis, mais encore léger.

Par contre ça se déchire quand même lorsqu'on pousse un peu trop la bête, avec des voiles de 5 ans.

Mais le profil reste très correct.

Gardés sous taud pour la GV et sous housse que j'enlève à chaque sortie pour le génois.

Mais même vieilles, ces voiles sont vraiment performantes. Je finis toujours celles en Genesis (qui a déjà été réparé....deux fois suite à grosse déchirure, et j'ai consolidé les réparations avec du gray tape!) avant de finir les pentex.

Les deux voiles pentes sur la première photo et GV generis (carbone) et génois pentex sur la deuxième en virement

30 mai 2012
0

J'ai des voiles laminées en Pentex (GV, yankee et trinquette). Normalement, la résistance du Pentex aux UV et à la chaleur est similaire au Dacron.

Point négatif: j'avais remarqué pas mal de moisissure sur mon yankee à la fin de la saison dernière. Mon voilier m'a dit que le Pentex est effectivement assez sensible à la moisissure. Il m'a conseillé de naviguer plus souvent pour eviter ce problème. Je crois qu'il a bien raison!
:-)

31 mai 2012
0

La moisissure est le défaut de tous les laminés. Les nouveaux sont un peu mieux protégés avec l'emploi de fongicides, mais de toute façon, au bout de 6 ans, la moisissure apparait.

Jacques

31 mai 2012
0

... Et que faut il faire pour nettoyer sans abimer la voile ? eau vinaigrée, détergent ?
Merci
Jean

31 mai 2012
0

J'ai utilisé avec satisfaction un produit fongicide casto, c'est un pulvérisateur d'un produit chloré (genre truc pour salle de bain). On applique, s'il le faut on frotte doucement, et on rince.

Jacques

31 mai 2012
0

Jamais vu de moisissures sur mes deux jeux

23 déc. 2012
0

Bonjour,

J'hésite à mettre un taffetas sur ma grand voile en PE 15...
Le tissu sans taffetas reste léger et c'est ce qu'il me faut dans le petit temps.
Par contre peut on conserver la voile ferlée sur la baume (sous un taud ) sans avoir de problème lier aux pliures ?

Autres pb potentiels le faseyement et la prise de ris où l'on peut marquer la voile.

Merci de faire part de vos opinions.

Olivier

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (76)

novembre 2021