Dufour 32 classic pte

Bonjour a tous ,
Je souhaiterais avoir quelques retour d'expériences de propriétaire de Dufour clasic pte.
Cap au près ?
Vitesse par petit temps ?
Fiabilité du bateau
Les points à vérifier ?
Merci d'avances...

L'équipage

towack34towack3412 fév. 2020 19:04

towack34Loran Voyager12 fév. 2020 21:07
0

Le 32 comme le 36 partagent des principes de construction communs.

Le lest est augmenté par rapport au gte pour obtenir une stab comparable.

Donc ils sont un peu moins vivants par petit temps. Au près le comportement est comparable. Ce sont de bons bateaux de croisière. Ne pas hésiter à mettre un gennaker pour améliorer le comportement dans le petit temps.

Ce sont des bateaux fiables. Pas de gros problèmes à signaler.

Comme sur tous les bateaux de 20 ans, il faut vérifier l’etancheite des hublots, capots, ... le système de barre, s’assurer que le bateau n’a pas talonné, le gréement... les câbles électriques surtout ceux au niveau avant (feux de nav, ...).

towack34towack3412 fév. 2020 21:17
0

Merci pour ces renseignements
👍👍👍

towack34cowboy bebop 13 fév. 2020 09:31
-1

Loran, c'est bien au pré que les version GTE sortent lemieux leur épingle du jeu .

Un article de Finot à ce sujet: www.finot.com[...]eau.htm

towack34jeanlittlewing13 fév. 2020 09:42
-1

Ben oui sinon il n’y aurait que des PTE !!!!!
Parfois aussi le GTE est en A pas le PTE

Merci de bien s’informer avant de poster, quand même !

towack34Loran Voyager13 fév. 2020 11:1613 fév. 2020 11:24
0

Désolé de vous contredire mais ce n’est pas si simple.

Pour une carene donnée (toute chose étant égale par ailleurs)

Le tirant d’eau, la forme de l’appendice et le lest fournissent 2 choses :
- un certain plan anti dérive
- l’abaissement du centre de gravité

Mais cela dépend de la forme de la quille, de son matériau, du positionnement du lest...

A titre d’exemple,
Un lest en fonte sans bulbe générera une stabilitê bien inférieure au même lest placé dans un bulbe. Il faut tenir compte du fait que le voile de la quille représente en général 25 à 30% de la masse totale. C’est ce qui explique que l’on puisse réduire le tirant d’eau en augmentant le lest sans dégrader de manière importante la stabilité.

Mais qui dit augmentation du lest, dit aussi abaissement des performances (toutes choses étant égales par ailleurs).

Ainsi, pour un lest en fonte gte sans bulbe que l’on comparerait à un lest en fonte pte mais avec un bulbe... la stab pourra être similaire. La sécurité sera quasi équivalente. C’est donc toujours une histoire d’arbitrage en fonction du programme du bateau.

Après sur la capacité de remontée au près :
Elle dépend de beaucoup de facteurs dont la forme de la carène sous les différents angles, les voiles, le chargement du bateau, la forme des appendices y compris le safran, l’état de la mer...

Un gte chargé avec tout l’équipage dans le cockpit sera moins performant qu’un pte moins chargé avec un équipage bien positionné. Sur un bateau de 10m, un équipage de 4 personnes représente environ 300kg placés assez haut...

Lorsque l’on fait des simulations sous numeca, pour une carène donnée, on s’aperçoit assez vite que c’est l’angle de gîte qui joue énormément sur les pressions et leur positionnement.

Donc la forme de carène, sa longueur vont jouer énormément sur la capacité à remonter au près. Une carène scow sera moins performante au près qu’un long cigare.

En synthèse, sur un Dufour 32 ( bateau de 10m) cf la polaire
Si l’on prend les coefficient osiris
Le 32 Classic gte (170) = rating 19
Le 32 Classic pte (125) = rating 18
Coefficient de vent léger 3,2 dans les deux cas

towack34jeanlittlewing13 fév. 2020 11:32
0

Bien évidemment on compare le même bateau strictement dans les mêmes conditions ! Un PTE est nettement moins performant au pres plus que le coefficient semble le dire

Le coefficient Osiris tient compte de toutes les allures et au portant ca serait différent

towack34cowboy bebop 13 fév. 2020 11:2913 fév. 2020 11:31
0

On parle bien de la même carène dans notre cas. Avec le même équipage, le même safran, les mêmes conditions de mer....

La version PTE a moins d'allongement (perfs au pré) et est plus lourde donc déplace plus d'eau. Ca se paie.

Tu peux retourner le soucis dans tous les sens, si le PTE était aussi performant, le GTE n'existerait pas.

towack34Loran Voyager13 fév. 2020 12:4813 fév. 2020 13:20
0

Non tout dépend du programme.
Sur un bateau de croisière, la différence n’est pas si évidente. C’est d’ailleurs pour cela que les chantiers proposent un lest court.

De plus la performance d’un bateau est dépendante de sa résistance au frottement. Plus une quille est longue, plus est génère une traînée importante par augmentation de la surface mouillée.

C’est donc affaire de compromis.

Un peu de technique concernant le près :
La voilure génère une force de portance et de traînée. Ces deux forces sont soumises aux autres forces auxquelles le navire est soumis :hydrodynamiques...

Les forces appliquée à la coque : résistance à l’avancement, transversale, antidérive.

La capacité à remonter au près dépend d’éléments tels que les mouvements de la carène dans l’eau et sont accentués ou pas par ses appendices : quille, gouvernail...

Pour remonter au près correctement, la forme immergée doit donc :
- limiter la resistance à l’avancement
- ne pas générer trop de force transversale
- offrir un plan antiderive suffisant mais pas trop.

Tout ceci en mouvement.

Pour simplifier :
Plus la carène résiste à l’inclinaison et plus la vitesse augmente. Cette caractéristique explique l’élargissement des carènes.
La prise d’assiette qui va favoriser ou pas le moment de redressement.

Cette histoire de longueur de quille est une croyance. L’architecture navale a bien évolué avec les techniques de simulation.

towack34cowboy bebop 13 fév. 2020 14:0213 fév. 2020 14:05
0

"De plus la performance d’un bateau est dépendante de sa résistance au frottement. Plus une quille est longue, plus est génère une traînée importante par augmentation de la surface mouillée."

Non, quand on augmente l'allongement, on diminue la corde.

"Plus la carène résiste à l’inclinaison et plus la vitesse augmente. Cette caractéristique explique l’élargissement des carènes.
La prise d’assiette qui va favoriser ou pas le moment de redressement."

Ca c'est la stabilité de forme, mais ici on comparais deux fois la même carène avec des appendices différents.
Augmenter la stabilité de forme c'est aussi augmenter le fardage à la gite, augmenter la surface mouillée aux angles faibles et augmenter le poids de la carène. Il est aussi plus difficile une carène symétrique à la gite. Tout est encore question de compromis :)

"Cette histoire de longueur de quille est une croyance. L’architecture navale a bien évolué avec les techniques de simulation."

Regarde à quoi ressemble un bateau de course et tu remarqueras que cet adage n'est pas si désuet. Idem pour les versions '"performance" des voilier de grande série.

Au dessus je collais un article de Jean Marie Finot. En voici un autre de Patrick Balta sur un voilier résolument''hors compromis", l'enfant perdu.

www.balta.fr[...]oi.html

A lire également car c'est un excellent ouvrage de banalisation ''comment marchent les bateaux" de Charles Bertrand.

livre.fnac.com[...]oiliers

towack34jeanlittlewing13 fév. 2020 14:35
0

Merci Cow-boy ! Ouf !

towack34Loran Voyager13 fév. 2020 15:4013 fév. 2020 15:57
0

Bon nous ne sommes pas d’accord. Pas grave.

Les bateaux ont une quille longue pour abaisser le centre de gravité. Cela permet de diminuer le lest pour la même stabilité. C’est pour cette raison que sur les voiliers de croisière en PTE le lest est plus important que que les GTE. L’idée est de conserver une bonne stabilité. Une bonne stabilité - raideur à la toile - c’est bon parce que le bateau gîte moins et donc accélère. Mais si un gte et un pte ont quasiment la même stab alors l’avantage sera minime de ce point de vue.

Le critère le plus important pour la performance au près vient de la surface de la quille qui permet d’augmenter la portance. Cela n’a rien à voir avec sa longueur. Il est possible d’obtenir de bonnes performances au près avec des quilles allongées dans la longueur et plus courtes en tirant d’eau. Cela peut nécessiter d’augmenter également la surface du safran pour conserver un bon équilibre. Cela ne vous rappelle rien ? Il y a de merveilleux bateaux de près avec une carène fine et des quilles longues qui peuvent en remontrer à des bateaux très modernes.

Donc en synthèse :
- longueur de quille = meilleure stabilité
- surface de la quille = meilleure performance au près.

towack34cowboy bebop 13 fév. 2020 16:2113 fév. 2020 16:27
2

Loran, on parle plus volontiers de quille profonde. Quand on parle de quille longue il s'agit d'une quille ''traditionelle" genre requin/penduick etc...

Une quille profonde avec peu de corde sera plus efficace qu'une quille de surface identique plus courte (d'un point de vue anti dérive).

Tu veux faire une synthèse trop simple, chaque paramètre modifié te force à rechercher le juste compromis dans les autres paramètres. L'architecture navale est ainsi faite.

Les bateaux de course sont ceux on l'on fait le moins de compromis. Ils ont des quilles à bulbe profondes avec un voile de faible corde.

towack34Loran Voyager13 fév. 2020 16:4313 fév. 2020 17:02
0

Les voiliers de course privilégient les allures portantes et ont des carènes très larges. Rien à voir avec un voilier de croisière type Dufour 32 Classic.

La question de départ est : performance au près du Dufour 32 Classic en pte comparé à un gte.

Ma réponse est entre le gte et le pte, la différence est minime sur ce voilier. C’est un fait. Beaucoup de grands chantiers proposent des appendices différents en arrivant à conserver des performances correctes.

Le fait d’avoir un tirant d’eau important sur un voilier course va de paire avec un bulbe et un voile de quille le plus fin possible pour conserver l’avantage du bulbe. Sinon la masse dans le voile va supprimer l’avantage... tu peux faire des calculs sur ce sujet et tu verras c’est édifiant.

Exemple sur un 6.50, quille de 1m60, lest de 400 kg
Le voile pèsera au moins 120kg... le bulbe sera vers les 280 kg. Avec un positionnement qui n’est pas top, surtout avec de l’angle de gîte.

Le requin : longueur de 9m80 largeur 1m90, tirant d’eau 1m10
Déplacement 1850kg pour un lest de 1000 kg... ce canot marche très bien au près pourtant ?

Comparons maintenant avec le Dufour 32 Classic :
Longueur 9m64 largeur 3m28 tirant d’eau 1m25 en pte et 1m70 en gte
Déplacement 4 tonnes lest 1200 kg

Rien à voir n’est ce pas !

Pourtant avec son tirant d’eau de 1m10 il est probable que le requin en remontrera au Dufour même en gte. Et son rating de 16 en osiris le confirme...

towack34cowboy bebop 13 fév. 2020 17:0213 fév. 2020 17:02
0

Non, bateau de course ne rime pas forcément avec orientation largue et bulbe, cf millon41 ou MMW33. Des bestioles IRC qui savent aussi faire du près. Ils ont un TE important et pas de bulbe.

Loran, je ne faisais que te distiller de longues discussions que j'ai eu avec deux excellents archi diplômés de southampton, que je connais bien.

J'ai aussi collé deux bons articles de deux autres archi bien connus.

Pour le dufour 32PTE que je vois régulièrement naviguer , c'est mou au près, si le GTE n'est pas plus performant alors ça frôle la farce.

Bonne nav à tout le monde, pourvu que le plaisir soit là :-)

towack34Loran Voyager13 fév. 2020 17:0813 fév. 2020 17:17
0

J’ai une petite expérience de la question et pas qu’en discussion.

L’IRC c’est encore une autre question. C’est une jauge.

Donc certains choix sont pénalisés. D’où des conceptions sous contrainte.

Exemple JPK 1030
Long 10m30
Larg 3m24
Déplacement 3600
Lest 1500
Tirant d’eau 1m98

Si l’on compare à un bateau qui ne vise pas l’IRC

Pogo 36
Long 10m80
Larg 4m
Déplacement 3800
Lest
Tirant d’eau quille Fixe 2m10

Rien à voir : je serai curieux de comparer le jpk 1030 au pogo 36 au près...

towack34lilas blanc13 fév. 2020 17:44
0

Je ne sais pas qui a raison ni qui a tord mais c'est bigrement intéressant
Quand à cette remarque: "Merci de bien s’informer avant de poster, quand même !"...........

towack34jeanlittlewing13 fév. 2020 18:18
0

Tout à fait je maintiens ce que j ai écrit sans avoir un bac plus 12 en archi navale

Un dufour 32 Pte est moins performant au pres et par petit temps, ce que tout le monde sait

Ensuite j ai eu aussi un requin de 10 mètres de long avec un TE de 1,10 qui marchait bien au pres avec. Sa largeur de 2,20 et son franc bord de 40 ces

LORAN nous emmène dans des discussions intéressantes qui ne répondent pas à la question posée

Sauf qd il a sorti le coefficient Osiris moins bon du PTE

towack34Loran Voyager13 fév. 2020 19:31
0

Tu devrais relire ma réponse.
Je dis que les pte sont moins performants dans le petit temps. Ce qui est un fait établi donc la cause est le lest plus important.

Par contre, s’agissant de voiliers de croisière, le comportement au près est similaire. Il y a aura de petites différences essentiellement dans le petit temps mais elles seront négligeables la plupart du temps car sur un voilier de 10m le positionnement de l’équipage par exemple aura une influence beaucoup plus importante.

towack34cowboy bebop 13 fév. 2020 17:53
0

Le rating osiris (ou autre)ne prend pas en compte que les perfs au pré.

Une fois de plus,la plupart du temps ce que l'on prend dans un sens, on le paie d'un autre et l'architecture navale est une recherche de compromis.

Augmenter le TE est une des manières les plus simples d'augmenter les perfs d'un bateau et probablement l'un des choix que l'on ''paie" le moins.

Globalement,les bateaux performants (aussi de croisière) le prouvent de manière très claire.Libre à toi de vouloir démontrer le contraire.

towack34Loran Voyager13 fév. 2020 18:13
0

nous sommes d’accord sur le fait que tout cela est affaire de compromis. Je ne cherche pas à prouver quoi que ce soit.

J’explique juste que la croyance sur la relation entre performance au près et le tirant d’eau ne résiste pas à l’examen objectif.

towack34towack3413 fév. 2020 19:09
0

Bonsoir a tous et merci pour vos contributions.
Ma question était de savoir si je m'ennuierais pas avec un 32c pte car j'ai actuellement un kelt 760 quillard 1.3m te avec des voiles neuves et je suis souvent de 5,5 a 6 nœuds dans les rafales avec 12 à 16 nœuds de vent env.
Et commence à bien marcher dès 10 à 12 nœuds de vent à toutes les allures .
Mais on est 2 adultes et 2 enfants et maintenant on est a l'étroit.
Donc je voulez changer de bateau .
Je suis limiter par le te par rapport à ma place sur l'étang de thau .

towack34jpvsuz13 fév. 2020 19:32
0

Et un Arpége ( que j'ai eu la chance de barrer ) une référence, avec un TE de.....1.50 m
Traversant l'Atlantique sans étre ridicule.Tout n'est pas si facile à comprendre.
JP

towack34Loran Voyager13 fév. 2020 19:34
0

Un 32 Classic commence à vivre à partir de 7/8 noeuds de vent réel. En dessous il ne faut pas rêver...

towack34jpvsuz13 fév. 2020 20:06
0

Je pense ne pas avoir remarqué des 32 pieds croisieres (- de 20 ans ) marchant bien à 6/7 nœuds, sans apport de genaker ou autre.
Par contre, le Dufour 2800 de mon ami commence à bien marcher avec peu de vent et pourtant pas avec des voiles de régate. On est très souvent surpris de déposer des bateaux + récents , mais quand tu vois ce génois généreux , tu ne peux que regretter nos petits triangles actuels .

towack34Goj14 fév. 2020 01:4714 fév. 2020 01:57
1

Bonsoir le dufour 32 classic 2 cabines est le modèle sur lequel j'avais flashé il y a 3 ans, à l'époque de mes recherches pour mon premier bateau. Je t'ai envoyé le lien du fichier en MP. Donc j'ai traqué toutes les annonces pendant 6 mois, pour me faire une idée de la fourchette de prix. Comprendre les pas chers qui partent en 2 semaines, comprendre les chers qui restent des années. Comprendre les pas cher de loc qui partent jamais :) Comprendre la différence ce qui fait la différence entre une annonce à 30 et une autre à 40 k€. Avec une semaine de Glénans au compteur il fallait bien ça.

Je sais pas quel âge ont tes enfants. Moi j'ai eu la même chambre que mon frère jusque mes 10 ans. Le 2 cabine tu as un coffre de cockpit. Le 3 cabines tu n'en as pas. Franchement c'est chaud.

Un soir je tombe sur un post de quelqu'un qui demande des conseils pour acheter. Quelqu'un lui répond, la règle n°1, c'est de ne jamais se focaliser sur un seul modèle pour ne pas rater toutes les bonnes occaz autour. Ce que je faisait depuis 6 mois. J'ai changé mes filtres sur Annonces Bateaux : 32 pieds, 20 ans, autour de 30 k€. Deux jours plus tard j'achetais un Bavaria 32. tirant d'eau 1,5m. 2 cabines. J'ai un coffre de cockpit.

Je pense que le bavaria 32 est plus lourdeau que le Dufour 32 classic. Et je confirme ce qui a été dit, sans spi je serai foutu :/

  • En dessous de 8 noeuds je ne peux rien faire.
  • à 8 nds de vents je mets le spi je traine à 3 noeuds.
  • à 10 nds de vents sous spi 4 noeuds.
  • à 12 nds de vents sous spi 5 noeuds.
  • à 14 c'est le pied sous spi jusque 19.
  • à 20 je touche les 7 noeuds je range je mets le génois.

Ce sont des valeurs conservatrices, je m'en souviens en me disant que ma vitesse est un peu en dessous de la moitié du vent. Mais pas toujours. Ca dépend dela houle. Des fois je suis pile à la moitié. 10 nds > 5 nds. Sous spi toujours.

Je veux jamais dépasser les 7. Je fais de voile en mode croisière autour du monde, je fais pas de la voile pour aller vite. Pour un 32 pieds, la vitesse de carène donnée par la formule qui traîne sur net donne un résultat inférieur à 7, je m'en souvient plus. (enfin peut être pas les 32 d'aujourd'hui étant donné la verticalité de leurs étraves et qu'un mesure à la flottaison). Au dessus tu peux mais tu tires sur la mécanique. Mieux vaut arriver tard que jamais.

PS edit : je n'ai pas précisé que le bateau est ma maison en mode tour du monde. Il est chargé Laaaaaargement au dessus des specs. En meme temps c'est pas dur, quand tu lis dans la doc : charge max = 6 personnes + bagages = 1000 kg, ça fait doucement rigoler. J'ai réhausser la ligne de flottaison de 3 cm et j'aurai du la réhausser de 15. C'est à prendre en compte dans les perfs que je t'ai données. Je dois être le bavaria 32 le plus lent du globe LOL

towack34Goj14 fév. 2020 01:50
0

Et merci beaucoup aux contributeurs précédents, c'est super intéressant .
enter image description here

towack34towack3414 fév. 2020 09:45
0

Merci atous et à goj
C'est des exactement des renseignements comme tu a fait qui m'intéresse vents vitesse 👍
Dommage que je n'arrive pas avoir pareil avec le Dufour 32 c pte.
PS je n'arrive pas a voir ton mp
Goj....
Encore merci à tous ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer