du développement futur des technos issu de l électricité

la pile a combustible la pompe a chaleur a bord!! si une production d élec devient plus rentablegrace à l hydrogéne

L'équipage
13 août 2005
14 août 2005
0

pile à combustible et miroir aux alouettes
La pile à combustible consomme de l'hydrogène et produit de l'éctricité. Bien !
Mais l'hydrogène, faut de l'électricité pour l'extraire (qq rare procédés chimiques mis à part, utilisés je crois dans les "piles" fonctionnant aux hydrates de carbone)

Donc, l'hydrogène ne serait qu'un moyen de stocker de l'électricité, produite dans la centrale xxxx du coin et utilisée à bord.

Peste, une si belle idée.

Yves.

14 août 2005
0

inverse les roles stp!!
celle dont je parle consomme du méthanol et produit de l eau mais surtout de l électricité!!!!bon franchissons le pas!! pourquoi pas un réservoir d hydrogéne plutot qu un réservoir d essence sur les yatchs et méme sur les voiliers!!! aller,tiens vannes 4 voies sur le compresseur du frigo ! et voila l eau chaude et le chauffage la clim!!le séchoir a poissons!! bon j arréte le delire!!!sinon j allais réinventer le frigo boat !!cher au coeur de Tilikum!!! mdr!

14 août 2005
0

ben oui
mais au risque de choquer!!!!JE NE SUIS PAS CONTRE LE NUCLAIRE!!!!! D UNE FACON NON MILITAIRE D EMPLOI §§§

14 août 2005
0

commodité ou propreté ?
Ce mode de stockage peut-être d'une grande commodité, mais le "combustible" n'a pas de vertu de "propreté" particulière.

Yves dit vrai pour le bilan global: la pile à combustible n'est globalement qu'une manière indirecte de stocker l'électricité.

Des modèles adaptés aux voiliers existent déjà. Voir d'anciens fils sur H&O.

14 août 2005
0

sinon!!!
on réouvre les mines de charbon!les vieilles centrales élec au charbon!!!non!non le mazout trop chére !!on importe de l élec de nos voisins européens!!!??ou alors on part tous aux iles en attendant et demandant un job à l état providence!! et nos alloc chomage!!!!!mdr

14 août 2005
0

mines de charbon
Tu noteras quand meme qu'il n'y a qu'en France qu'on a fermé les mines de charbon !!

15 août 2005
0

Pour la pile à combustible
L'idée est bonne, les produits sortent sur le marché et effectivement on produit de l'hydrogène par oxydation du méthanol dans un mini réacteur qu'il faut changer tous les x heures, il convient d'étudier le prix de revient par kw produit par rapport à des sources (éolienne, panneau solaire) qui ne consomment rien....

15 août 2005
0

on en remet une couche ?
"on produit de l'hydrogène par oxydation du méthanol"
Dans le méthanol (et les hydrates de carbone), y a de l'hydrogène (ça c'est bon !), de l'oxygène et du carbone. Et on en fait du carbone une fois qu'on à mis de coté l'hydrogène. Ben, on le relache dans la nature associé à du carbone, comme dans un vulgaire moteur thermique marchant au gasoil, à l'essence ou au gaz. Et bonjour l'effet de serre !

Et la nature, qu'est-ce qu'elle va en faire de tout ce carbone ? le dissoudre dans l'eau de mer (bon, avec les tempêtes, ca brasse et ça dissout mieux) ou - énergie solaire et chlorophyle aidant - l'associer à l'oxygène de l'eau pour faire de la cellulose, l'enfouir pendant quelques millions d'années pour en faire du pétrole ou du charbon. Ca va en prendre du temps pour enfouir à nouveau tout ce CO2 (et réduire l'effeet de serre) accumulé pendant des centaines de millions d'année et qu'on a bêtement déterré pour le mettre dans l'atmosphère en un siècle ou deux.

Bof !

Yves.

15 août 2005
0

tu as raison :comme un vulgaire moteur thermique!sauf que:
L électricité et le méthanol !nous savons les produire a bas couts!!Sans le nouveau plan Marshall sur les énergies fossiles!! que nos cousins d Amérique sont en passent de nous concocter!!bon vent!!

15 août 2005
0

Quelques bémols...

Nez-aux-frites en la matière, je me pose ces questions:

1/ Le côté hyper-détonant de l'hydrogène (remember Zeppelin) et
donc le problème du stockage, et des fuites des tubes d'alimentation
sur une plateforme qui a (en principe...) un certaine tendance
à bouger dans tous les sens.

2/ Le coût initial, plusieurs milliers d'euros pièce.
Combien de plaisanciers seraient décidés à payer ce surcoût?

3/ Le coût du "carburant", sans parler des stations, containers,
camions ad hoc à créer et dont l'amortissement se répercutera
forcément sur le produit livré...

4/ Le coût de remplacement, ces piles sont, en quelque sorte
rechargeables, mais pas inépuisables.

5/ La place à bord: A l'heure actuelle, c'est aussi gros qu'un petit
groupe.

6/ Les taxes. Aujourd'hui l'hydrogène a un coût correspondant à une
utilisation industrielle. Croyez-vous vraiment que, si une avancée
technologique permet d'en faire un caburant de substitution grand
public, l'état-vampire va laisser échapper cette proie?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Litiri

Souvenir d'été

  • 4.5 (121)

Litiri

novembre 2021