Drisses plaquées sur le mât

Comme tous les hivers je croyais avoir bien fait en plaquant mes drisses contre le mât à l’aide de petits sandows, pour éviter leur battement en pensant que ça les protégeait de l’usure tout en supprimant le bruit de leur claquement contre le mât.

A l’occasion de notre première sortie, il y a une dizaine de jours, j’ai été très surpris de découvrir que deux d’entre-elles présentaient un net début de cisaillement là où se trouvaient les sandows…
Pourquoi cet hiver et pas les précédents ? Y-avait-t-il des précautions particulières à prendre ?

Avez-vous déjà vu ça ?

L'équipage
06 mai 2009
06 mai 2009
0

Juste le contraire....
Pour éviter que les drisses claquent sur le mât, on les écarte au contraire avec un sandow ou un bout.
Lorsque c'est possible (drisse de génois ou de spi)il est très pratique de frapper le mousqueton ou la manille sur un balcon.
Je n'ai ainsi jamais connu de détérioration d'une drisse au cours de l'hiver.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (104)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021