Drisses et éccoutes

Bonsoir à tous,

Après 3 saisons dehors, mes drisses et écoutes ont pris une sale couleur verdâtre.... Pour les écoutes, c'est simple, la machine à laver leur a redonné un aspect plus présentable, mais comment faire pour les drisses si ne peut pas les enlever et les remettre en place ? J'ai plus de sous pour démâter... et monter en tête de mât sans savoir à quoi ressemblent les poulies (celle de la balancine a cassé lors de la dernière sortie...)

L'équipage
09 sept. 2009
10 sept. 2009
0

laver drisses
Tu passes des messagers en garcettes, pour t'y retrouver et tu les laves à la machine !
Bon courage

10 sept. 2009
0

laver drisses
Tu passes des messagers en garcettes, pour t'y retrouver et tu les laves à la machine !
Bon courage

10 sept. 2009
0

D'après ce que tu dis
de ta poulie de balancine, je crois qu'il urgent, sans parler des sous, de tout vérifier !

10 sept. 2009
0

le premier aléa
doit t'imposer un contrôle, imagine une drisse de grand voile bloquée et tu doit prendre un ris......

10 sept. 2009
0

Abattre en carène
Si ton bateau est de dimension "raisonnables", tu peux le coucher sur le flanc pour intervenir en tête de mât.

10 sept. 2009
0

Et alors ?
:reflechi:

Il s'agit de coucher le bateau alors qu'il est à flot ( a côté d'un quai par exemple).

Que le bateau soit biquille est sans effet.

10 sept. 2009
0

je sais bien qu'il faut
que je monte en tête de mât, mais je ne vois pas bien comment faire si je doute justement des poulies...

10 sept. 2009
0

pas bête
mais c'est un biquille....

10 sept. 2009
0

est d'utiliser 2 drisses en même temps
l'une sert à hisser l'homme, l'autre est en secours si jamais la première coinçait ou lâchait.

La drisse de secours est frappée sur la cahise (ou le harnais), mais jamais reprise à bloc comme la première.

En cas de problème, il suffit de reprendre la drisse de secours pour soulager la première drisse en un rien de temps.

On dit qu'il faut toujours se hisser avec des drisses qui passent dans les réas de mât, pas dans des poulies qui n'offrent aucune chance en cas de rupture soudaine de la poulie.

Les réas dans les boitiers de tête de mât présente une "sécurité" un peu plus grande dans le sens où si le réa ou son axe lâchent, la drisse restera néanmoins en l'air contrairement aux drisses de spi par exemple qui sont passées en externe et dans des poulies supendues en potence (pour ce type d'installation, il y a d'autres systèmes avec drisse dans le mât évidemment).

10 sept. 2009
0

bien expliqué
et une *

10 sept. 2009
0

et
pour eviter que des cordages verdissent, le mieux est de s'en servir souvent :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (108)

Perdu à Paris

mars 2021