Drame de la mer à Saint-Pierre et Miquelon

Le navire Cap Blanc a brusquement disparu dans la nuit du 1er au 2 décembre.
Les recherches coordonnées par les autorités canadiennes en liaison avec celles de Saint-Pierre ont très rapidement permis de localiser le bateau renversé mais aucune trace des hommes de l’équipage.
Il a sombré en fin d’après-midi du 2 décembre sans que les secours puissent intervenir efficacement à cause des mauvaises conditions météo : fort coup de vent de SE avec une très mauvaise mer. Mais tout espoir n’était pas perdu car un des deux radeaux de sauvetage n’était pas localisé.
Jusqu’à aujourd’hui 4 décembre, les recherches ont continué sans relâche par les équipes de secours franco-canadiennes. Mais, ce soir, à la tombée de la nuit, les recherches ont été arrêtées. Les quatre marins sont déclarés disparus.
Cette disparition est durement ressentie à Saint-Pierre et Miquelon. Chacun a en mémoire le drame du Ravenel disparu en 1962 sans qu’on sache encore les causes aujourd’hui .
Le Secrétaire d’État à l’Outre-mer Yves Jégo, accompagné de personnalités liées à la mer ou à l’archipel, viendra demain présenter les condoléances du gouvernement aux familles.

Ayons une pensée pour nos frères de la mer Robert Béchet, Thierry Duruty, Robert Marcil, Jean-Guy Urdanabia ainsi que pour leurs familles si durement touchées.

L'équipage
05 déc. 2008
05 déc. 2008
0

Superbes photos...
... superbe site ! Bravo !
A+ Sergio

05 déc. 2008
0

oh Serge
n'y auri-t-il pas une erreur de fil

condoléances aux familles,
ça fait beaucoup en peu de temps

12 jan. 2009
0

Adieu Jean-Guy
Adieu ami, adieu,
c'est avec une très grande émotion que j'apprends ton appareillage pour l'éternité. Tu passeras le bonjour à Olivier, l'équipage de "la japonaise" est malheureusement au complet.

"Le bout de bois" de la 37ème mission Kerguelen.

25 fév. 2009
0

Emu et bouleversé
Avec beaucoup d'émotion, j'apprends par cette article la disparition de Jean-Guy Urdanabia que j'ai très bien connu à Kerguélen de novembre 1983 à mars 1984. A l'époque VAT microbiologiste, je sortais toutes les semaines sur la vedette océano le Japonaise pour des prélèvements dans le golfe. Jean Guy était arrivé mi-novembre comme patron de la "Jap" en remplacement de Dédé LePierres, patron pécheur de St Brieuc. Je garde un excellent souvenir de Jean-Guy, autant sur le plan professionnel que sur le plan humain. Guère plus agé que moi, nous avons eu de sacré partie à Ker...
Nous ne sommes vraiment que peu de choses.
Adieu Jean-Guy, je ne t'oublierais pas!
JFrançois, le Biomar, Ker 83

16 jan. 201916 jan. 2019
0

J'ai bien connu Jean-Guy aux Kerguelen en 1984. Ensemble, nous avons passE des moments inoubliables a bord de la Japonaise dans le golfe du Morbihan.

Adieu, marin intrepide.
Ton ami, Philippe

16 jan. 2019
0

Il n'est jamais trop tard.

.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (51)

Eté norvègien

novembre 2021