Dragonfly 920 extreme

Bonjour,
j'ai vendu mon catamaran familial et avec ma femme nous aimerions aller plus vite sur l'eau et donc plus loin.
Nos enfants ne viennent plus avec nous mais il faut que nous puissions passer au moins une semaine à bord à 2 sans rentrer dans un port. Notre choix s'est donc porté sur un dragonfly 920 extreme d'occasion, pour des raisons budgétaires.
Qui dans le club a l'expérience d'un tel bateau pour me conseiller sur les erreurs à ne pas faire et les points structurels à controler.
(les gens de multisailing m'ont déjà bien renseigné mais quelques autres avis seraient bienvenus)
Merci
Jean

L'équipage
14 mai 2012
14 mai 2012
1

Clarivoile, entre autres, se fera un plaisir de tailler la bavette. Localise-toi dans H&O; qui sait, vous êtes peut être voisin.

ps : L'ennui avec Clarivoile, c'est qu'il passe beaucoup de temps à naviguer en vrai, et pas en virtuel :whaou:

14 mai 2012
0

Merci, c'est fait, mon futur bateau sera localisé à La Trinité sur Mer.

14 mai 2012
0

Bienvenue au club

Un très bon choix
:pouce:

15 mai 2012
0

Une petite réponse selon mais maigre compétence techniques:

C'est évidemment un superbe bateau, s'il correspond à ce que l'on cherchait ce qui est mon cas.

La structure m'apparaît excellente. Je suis encore surpris de voir comment cette structure souple ( tout se tortille!) supporte les énormes contraintes.

Mais c'est un bateau d'une grande fragilité en cas de choc. CE n'est vraiment pas un tank, et il ne vaut mieux pas rentrer en contact avec quoi que ce soit.

Les efforts sont très importants et peuvent désarçonner celui qui vient du monocoque. Mais rien d'anormal pour un multi.

La barre est d'une extrême douceur mais ne "parle" pas beaucoup. Le bateau change de caractère avec la vitesse, il peut être ardent ou mou lors d'accélérations à "haute" vitesse.

Si on peut le barrer correctement à l'ancienne, une bonne instrumentation permet d'en tirer un bien meilleur résultat.

Au niveau entretien, je ne suis sans doute pas le mieux placer, D'autres ici
;-) seront plus précis. Cependant, je casse souvent les grosses vis qui fixent la partie inox qui sert à la rotation des bras avant. Rien de dangereux, car il y en a beaucoup, mais j'en ai toujours en rechange; je ne sais si c'est "normal".
Les haubans sont à surveiller et changer tous les 5 ans, les miens avaient des torons cassés au bout de 7.
Les "waterstay', câbles qui retiennent les flotteurs vers le bas pour s'opposer aux haubans, doivent être changer de la même manière; je ne l'ai pas encore fait. J'ai ouï dire que ce n'était pas trop facile et qu'il fallait vérifier attentivement les fixations à l'intérieur de la coque très difficiles à voir et atteindre.

Ma dérive a du jeu, j end sais si c'est acceptable mais ça m'a un peu surpris. Il n'empêche qu'il fait un cap de mono au près et plus de vitesse dans tous les cas ou presque (mer très formée)
Cette dérive avait tendance à se relever facilement, causant des surprises désagréables parfois, malgré le réglage maximum du coinceur spécial; j'ai mis un coinceur classique derrière le coinceur en question, depuis plus de problème.

C'est un bateau assez lourd "naturellement" il faut donc essayer de le garder aussi léger que possible. et veiller au centrage des poids comme sur tout bateau et multi en particulier.

Enfin la cuve à eaux noires m'a causé quelques soucis. Elle se remplit par la mise à l'air lorsqu'il y a de la mer, et avec les vitesses atteintes, c'est vite le cas mettant 40 Kg sur l'avant!
Comme chaque utilisation va dans cette cuve, il faut veiller à la vider, ce qui nécessite d'aller sous la couchette avant pour ouvrir la vanne.....Je viens de mettre une possibilité d'utilisation en WC marin classique au travers d'une vanne 3 voies. Depuis c'est parfait, la cuve à eaux noires n'étant plus utilisée. J'ai également supprimé la jauge de cette cuve et mis une fenêtre en plexis à la place.

Il manque une balancine à mon goût qui servirait de drisse de secours ou permettrait de monter au mât en cas de souci de drisse de GV.
De même j'aurais souhaité avoir une seconde drisse de spi.

Coté voile, les performances sont très bonnes au près, mais pas aussi bonne qu'un bateau léger type Farrier/Corsair de même taille au portant je pense.

Le confort est remarquable l'insonorisation comme l'absence d'humidité sont sans doute dus au contre-moulage

Les manoeuvres de port méritent attention comme sur tout bateau léger au fardage important et moteur hors bord. Celui ci, sans surprise est d'une aide bien faible dans la mer, et mérite de n'être utilisé qu'avec prudence dans ces cas là.

Pas mal de souci au niveau du bout dehors qui est très bas sur l'eau et peut se prendre dans les vagues et s'arracher....
:-(

Enfin les voiles représentent un budget important car ces bateaux en méritent de belles à mon sens.

As tu regardé du coté des F32/F33, ou le Seaon 96 à vendre Bretagne Nord en forçant un peu/beaucoup le prix vers le bas?

15 mai 2012
0

Clari, t'auras du mal à vendre à notre ami un F ou un Seaon, car si je relis bien son post, j'ai l'impression que son choix est fait !
ps : Je t'ai lu, comme à chaque fois avec attention. ce que tu appelles "waterstay", est-ce bien le synonyme de martingale ou s'agit-il d'un autre dispositif?

16 mai 2012
0

Un F 31 sera moins cher qu'un D plus rapide au portant je pense mais d'un aménagement plus spartiate

16 mai 201216 mai 2012
0

Bien d'accord pour le manque de confort, et la finition très moyenne.

17 mai 2012
0

merci, j'ai lancé une demande de renseignements ...
les F me paraissent plus simples/moins contraignants à entretenir.

15 mai 2012
0

je ne trouve pas de F d'occasion et puis je n'ai pas les moyens d'acheter neuf.

16 mai 2012
0

oui mais impossible à trouver d'occasion et puis trop spartiate pour ma femme (et puis la moquette aux murs c'est rédhibitoire).

17 mai 201217 mai 2012
0

si tu ne veux pas de moquette il y a le F9A

www.lemillesabords.com[...]nl.html

Je ne sais pas si il est encore en vente.

17 mai 2012
0

Je pense que les F sont plus simple mais moins pratiques également.

Quant à l'entretien, je ne pense pas qu'il y ait une différence à l'avantage des F

Sont-ils plus résistants en cas de choc? Aucune idée!

15 mai 2012
0

ah bah non, je me suis trompé; le DF n'est pas encore acheté.

15 mai 2012
0

Les waterstays son ces "haubans de l'eau!" des câbles partant sous les bras au niveau des flotteurs et allant à la coque qui reprennent les efforts des haubans, pour éviter que le bateau fasse bravo!!!

15 mai 2012
0

Bonjour,

Merci pour toutes ces précisions.
Mon programme est à 2 adultes, le long des côtes européennes (en incluant le UK), où on peut trouver un port pour faire de l'eau tous les 3-4 jours.

Avant d'acheter un catamaran habitable de 28 pieds (sans frigo), je naviguais en hobie 18 (sur lequel il faut border la GV avec les jambes au trap), puis un catamaran de 36 pieds sur lequel il faut rapidement utiliser les winches pour border et pour lesquels le centrage des poids et la charge influent sur le passage à la mer et donc la vitesse et le confort à bord, et aussi pour lesquels la neutralité de la barre est gage de vitesse.
Bref tous ces aspects ne me font pas peur.

Sur les chocs, ayant eu des cata, je sais aussi qu'un ponton abordé un peu brutalement fait rapidement une marque et qu'avec un seul moteur central sur mon premier cata, il faut bien connaitre son bateau.

Je sais aussi que sur les blogs, il y a des héros qui aiment naviguer à plus de 25 noeuds de vent établi (avec la mer qui va avec naturellement), ce qui n'est pas mon cas ni celui de ma femme.

Je me suis fixé sur DF parce que j'attends un minimum de confort pour y faire autre chose que pique niquer ou passer un WE, cependant tout autre proposition honnête est la bienvenue (même si je suis revenu des unités "exotiques")

Bref ces retours d'expérience me sont très utiles.

Jean

17 mai 201217 mai 2012
0

Ca a l'air construit léger un DF. Mon F27 n'a pas encore reçu de choc mais semble pouvoir supporter quelques coups quand même.

A part un mauvais réglage de remorque :-(.

17 mai 2012
0

vous avez une expérience vécue ?

15 mai 2012
0

En ce qui concerne les chocs, on ne peut comparer avec un cata. Ici, le moindre choc est "destructeur"!

17 mai 2012
0

J'ai eu une voie d'eau à cause d'une fissure dut (apparemment) à un rouleau de la remorque mal réglé qui à delaminer la coque.

sinon je n'ai pas 'encore' touché avec le bateau.

22 mai 2012
0

Pour revenir à ces grosses vis qui cassent, je dois avouer que c'est sans doute de ma faute qui sers toujours trop fort!

:oups:

22 mai 2012
0

sans doute, mais n'en ai pas ni ne sais quelle valeur utiliser

23 mai 2012
0

Merci pour ce lien, que je vais tenter de comprendre, puis mettre en acte après avoir trouvé l'outil adéquat.

23 mai 2012
0

A force de manoeuvrer seul son bateau surpuissant, Clari c'est plus des bras qu'il a, ce sont des vérins!

22 mai 2012
0

faut prendre la clé dynamométrique... :heu: :mdr: :jelaferme:

23 mai 2012
0

Mouais, c'est quand même un problème. Je passe mon temps à monter et démonter, et le serrage des boulons, ben c'est tjrs au pif. Le bateau est petit et léger, certes, mais y a qd même pas mal d'effort en navigation, donc moi aussi, j'ai tendance à donner tout ce que j'ai, et avec une grosse clé à cliquet, ça doit faire qq newtons

23 mai 201223 mai 2012
0

A ta dispo. pour les explicures.
Pour l'outil, demande avec un grand sourire à ton garagiste.

23 mai 2012
0

En plus j'suis toute menue!
:cheri:

23 mai 201223 mai 2012
0

Non, non.
Sur les huit vis de fixation des "haubans de l'eau" de mon DF, 3 étaient cassé lors du dernier contrôle.
Sur les X vis de fixation des ferrures de bras, trouvé une seule de cassée.

15 mai 201216 juin 2020
0

Waterstay visible sous le bras arrière ici

25 mai 2012
0

mon dragonfly 920 m'a parlé...
on revenait du tour de belle ile, (on a abandonné, carambolage aux marques, esprit de l'organisation, on avait fait 98 sur 450 en 2011) le vent montait graduellement et le tri nous a fait 3 manques à virer, réduction de la GV et tout est rentré dans l'ordre avec une barre moins dure.
il faut faire attention au système de relevage du safran, si jamais le bout sort du coinceur c'est une énorme embardée derrière de 45° et à sec safran en l'air veiller à l'assurer mon père à terre en contrebas a failli avoir le crane fendu en 2 !
j'ai monté un honda 15cv sur trim et c'est très confort en
adaptant un peu la jupe...
christophe
tsunami df 920 arradon

25 mai 2012
0

Sûr! Si le safran se relève, ça ne marche plus vraiment, et selon la vitesse ça peut être brutal. Pour la dérive, moins brutal mais pagaille quand même.

La même chose sur beaucoup de bateaux.

Pour le moteur avec montée et descente électrique, je confirme, un sacré confort!

25 mai 2012
0

Cet après midi au travers sur mer plate, GV plus génois

27 mai 2012
0

Je pensais devoir me baigner pour nettoyer un peu la coque, ce n'est plus nécessaire! Reste juste une petite ligne grasse à la flottaison.

Finalement cet antifouling a l'air de jouer son rôle

26 sept. 201216 juin 2020
26 sept. 2012
0

oui, accidents connus, et explication clairement donnée. Rien à voir avec le design même des flotteurs

0

Il s'agit, pour ce bateau, d'une erreur commise au montage du palan de dépliage des bras.
Le moufle présent dans le bras (3 brins de mouflage) dispose d'un côté d'un axe de 8 mm de section pour fixer le câble métallique de manœuvre et, de l'autre côté, d'un axe de 6 mm de section pour fixer l'extrémité de la bosse de commande.
Lors du remontage après un entretien, le moufle a été remonté à l'envers (ce qui est possible puisque sur un mouflage à trois brins il n'y a qu'une seule poulie sur ce moufle là).

Sous effort, l'axe de 6 mm utilisé en lieu et place de l'axe 8 mm, a cassé.

Les extrême disposent de mouflage 4 brins sur lesquels l'inversion est impossible puisque l'extrémité de la bosse de commande est fixée par l'extérieur sur le moignon du bras.

26 sept. 2012
0

et quelle est l'explication ?

26 sept. 2012
0

d'apres ce que j'ai compris (mais je ne suis pas fortiche in english fluently...) mauvais montage des drosses des bras.... clarivoile ou qlq'un d'autre pourra en dire +

27 sept. 2012
0

Pour la faire rapide, sur le 35, Ils n'ont pas mis les sécurités après dépliage; pour le 920, c'était un bateau ayant eu un choc important sur un bras, et lors de la réparation, le système n'a pas été remonté correctement.

01 mai 201316 juin 2020
0

Ils savent tout faire ces petits tris


01 mai 2013
0

pour info, un 920 DF est au pontons de locmiquelic... coques Bleue (mate...) dépliées

01 mai 2013
0

peut être sera-t-il du rassemblement?

Les coques de couleurs nécessitent beaucoup d'attentions pour garder leur apparence.

28 déc. 2013
0

avez vous trouvé un DF920E ?

28 déc. 2013
0

En cherches tu un?

28 déc. 2013
0

oui depuis Juin 2012.
J'avoue que je prends du plaisir à naviguer sur ce bateau, ma femme barre la plupart du temps.

28 déc. 2013
0

Le probleme du df920e c'est pas de le trouver, c'est de le payer ;-) ;-)

28 déc. 2013
0

oui
je suis tombé sur une bonne occasion au bon moment et ma femme (encore elle, je rends à Cesar ce qui lui appartient) m'a poussé à me décider.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (198)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021