Dragonfly 35 vs Corsair 36

Bonjour à tous ,
Le temps et les projets prennent forme ...du moins virtuellement en cas temps particuliers ...
Alors mon énorme souci du jour :
Je guette depuis quelques temps le marché plutôt étriqué des trimarans haituriers en vue d un grand voyage , et vie à bord la moitié de l'année.
Il n y a pas beaucoup de modèles sur le marché , je m interesse à 2 modèles en particulier , D35 et Corsair 36
.
Le rapport poids / voilure est largement en faveur du Corsair , le plan de cockpit est plus dégagé également .
En terme de confort cocooning au mouillage , la libellule est je pense plus cosy à vivre , mais whaaa , ça vaut le prix de deux Corsair !
Si l un de vous a par hasard pu comparer l un ou l autre en nav , ce serait top !
Salutations , Julien

L'équipage
14 avr. 2020
14 avr. 2020
14 avr. 2020
0

Vie à bord dragonfly, mais budget élevé. Après faut aller voir en réel. Parce que cela reste exigu quand même... comme mon frère me disait cet été à 4 sur un challenger bravo, il faut vraiment s’aimer!!! :-))

14 avr. 2020
0

Oui exigu c'est sûr...
Par contre , que de la belle au mouillage avec les trampos !
Je serai seul la plupart du temps 🤗 , ou avec ma minus de temps en temps !

16 avr. 2020
0

Je connais quelqu'un ayant eu les 2 si ça t'intéresse

16 avr. 2020
0

Ah oui ça m interesse fortement !

17 avr. 2020
0

je prends contact avec lui et s'il est d'accord je vous mets en contact

17 avr. 2020
0

Tiens nous au courant...une petite synthèse serait bienvenue !

25 avr. 2020
0

Stervraz, je ne t'ai pas oublié. J'ai eu mon pote au téléphone ce matin (il vit au milieu des bois et est difficile à joindre quand il ne peut pas sortir en ville). Il est d'accord, je te transmettrai l'un de ses 2 mails par MP.
Il m'a quand même dit :
1/ confort et finitions : DF35 > Corsair 36
2/ fiabilité du système de repliage : Corsair > DF
3/ réactivité à la voile (pas en vitesse moyenne et lié aussi au poids) : Corsair > DF
Mais dans les 2 cas, il m'a dit oui pour du semi-hauturier mais pas hauturier (il a traversé l'Atlantique avec les 2)
Je connais aussi un ex propriétaire de DF35 qui s'est rendu compte que ce n'était pas un bateau adapté pour un tour du monde et l'a revendu.

17 avr. 2020
0

Avec plaisir pour un comparatif des deux , oui !
Je tente aussi éventuellement pour un cata punchy type Azulli , mais la vitesse et surtout le plaisir de glisse n aura surement rien à voir avec ceux d un tri 😨

18 avr. 2020
0

Il me semble que j'ai posté sur une question se rapprochant au sujet de DF 1000.
Dans les réflexions "vitesses du navire" il ne faut pas confondre ce qu'on peut en obtenir en "tirant dessus" quand les conditions sont optimum et la réalité en croisière.
J'ai eu un monocoque de moins de 9 m à la flottaison avec lequel je faisais des "grandes traversées" (de 5 à 25 jours) à des moyennes qui n'étaient pas ridicules / bateaux plus grands et/ou plus affûtes. J'ai fini par comprendre que je faisais marcher le mien à 95% de ses possibilités tout le temps. (En vieux régatier le démon du réglage ne se dilue pas facilement). Déployer ou remballer beaucoup de mètres carrés de voilure est un critère qui incite à la prudence et/ou à la flemme.
xxxx
"Faire marcher vite" un tri en hauturier pose un double problème, voire un triple.
- dormir nécessite de réduire considérablement la voilure afin de ne pas se faire surprendre par un grain qui mettra l'engin sur le toit
- pour tirer de bonnes performances, il faut sans cesse adapter la voilure d'un tri (conçue plus que très largement, c'est nécessaire pour jouer" et se faire plaisir). Mon expérience perso du large, du grand large et d'un tas d'endroits dans le monde m'a appris que le vent change très souvent de direction et surtout de force. Se retrouver sous un grain qui monte à 35 kts (ou plus) en quelques minutes arrive bien plus souvent que je ne l'imaginais.
- en option 1 : le pilote auto doit être très très sophistiqué pour arriver à contrôler la bête
- en option 2 : en croisière hauturière et au long cours le poids embarqué serait rédhibitif pour les perfs sur un tri de moins de 13/14m
xxxx
Il n'en reste qu'un tri aura des avantages certains au mouillage, pas de roulis, espace sur les trampolines mais restera exigu dedans. Des fois il pleut pendant de longues journées...
Si je devais repartir pour un grand tour lointain, je partirais sans doute sur un tri de 13m ou 14m rigide. A deux OK, à plus je ne crois pas.
Cdt
Yves

18 avr. 2020
1

Merci matelot pour cet avis étayé .
Je n ai comme toi uniquement une expérience de Mono , j' avais fait une boucle atlantique sur un an sur un rush .
Et oui le tri présente certains inconvénients , c est certain ...
Mais j' adore aller vite sur l eau , et quand je vois les débats et debriefs sur les "vitesses" des monos , ca ne me parle vraiment pas... J' aurai bien le temps de naviguer à 5 noeuds plus tard , maintenant point , il faut que ça pulse !
Ce serait un départ seul a priori , donc plutôt light au niveau de la charge

18 avr. 2020
0

A propos de place, sur mon ex Dragonfly 920, donné pour 5 personnes, on était bien à 3, le carré en mode couchette simple,
un peu de mal aussi à bien se reposer dans la couchette avant avec le ouin ouin des bouts au mouillage...
quand à la tente de cockpit on ne l'a jamais utilisée, difficile de dormir avec une telle lumière et elle était plutôt adaptée pour casser la croute à l'extérieur dans les pays nordiques

18 avr. 2020
0

+1 stervraz suis un peu comme toi

18 avr. 2020
0

La tente, au mouillage pour les soirées un peu fraiches avec la rosée qui tombent permettent de garder la descente ouverte et d'avoir un carré sans condensation le matin.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

Souvenir d'été

  • 4.5 (15)

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

novembre 2021