D'où vient le mot "catway" ?

Quelle est l'origine de ce mot ?
C'est un mot à forte apparence anglosaxonne mais en anglais c'est "finger pontoon", j'ai cherché dans les dictionnaires anglais mais "catway" n'y apparaît pas, il y a catwalk mais c'est pour les mannequins. :cheri:
.
Aurait-on inventé en France un terme simil-anglais ? :litjournal:

L'équipage
26 nov. 2014
26 nov. 2014
1

Bonjour. Je me le traduit par chemin de chat , cat pour chat et way pour chemin. Certains sont si peu larges qu'il faut être un félin pour y trottiner et garder son équilibre.

26 nov. 201416 juin 2020
0

Celui de Port de Bouc m'a permis de bien travailler mon équilibre... 10 cm !

26 nov. 2014
0

Et oui, ça fait un choc !! Elle s'est crue sur un plongeoir ? :-D

26 nov. 2014
0

Ca doit être pratique pour la corvée de vivres ...
:mdr:

26 nov. 2014
0

J'ai vu la même chose à l'autre bout de la France, en escale à Courseulles sur mer...
Je suis descendu du bateau alors que ma femme était déjà dessus : pas bon !! :mdr: :mdr:

26 nov. 2014
0

Il y a aussi ceux qui sont totalement instables et amorcent une oscillation d'amplitude croissante lorsqu'on pose le pied dessus. Cela m'est notamment arrivé à Boulogne où seule l'aide d'un voisin de ponton m'a évité de tomber à l'eau!

26 nov. 2014
0

En effet, amusant, le chemin du chat ?
C'est aussi comme parking ou match.
Il y a des mots d'apparence anglaise qui sont des inventions françaises et qui ont été repris par les anglais (j'avais lu ça dans un des bouquins d'Henriette Walter)

26 nov. 201426 nov. 2014
0

il me semble qu'en anglais existe l’expression "cat walk" qui désigne la "passerelle" qui chemine au dessus des camions citernes...
Par extension déformation?
Autre possibilité: "gangway" qui doit signifier, en anglais, la passerelle pour monter à bord...

26 nov. 2014
0

Ben merci pour l´info. Je ne m´étais même pas pose la question, pour moi c´était de l´anglais avec la définition donnée plus haut par nossi.
Le plus curieux c´est que catway n´apparait dans aucun dictionnaire (pas plus dans le correcteur H&O), ce qui me complique pour le traduire en espagnol (toujours en rajouter une couche quand c´est possible). :-p

26 nov. 2014
0

En espagnol, en principe, ça doit être : "pantalàn"

26 nov. 2014
0

en espagnol, il me semble que pantalan c'est le ponton et atraques, c'est le catway

26 nov. 2014
0

Atraques, c'est plutôt le pluriel d'amarrage / accostage, mais c'est possible.

26 nov. 201426 nov. 2014
8

"D'où vient le mot "catway" ? "

Des ports Belges.
Autrefois les passerelles pour les bateaux brinqueballaient alors
on attachait les bateaux à couple cela formait des "catamarans" (plus ou moins multis),
en est resté l'expression cat way = "à la manière du cata" c'est à dire qui ne mouillait pas car évitait de tomber à l'eau par les passerelles.

Ensuite pour rejoindre son bateau, on a crée des pontons pour éviter de tomber à l'eau et l'expression est restée.

La formule est descendue à Lille ou elle est plus connue sous le mot KWay qui permet d'aller ou on veut (pas qu'a son bateau !!) sans se mouiller.

Le KWay est arrivé en Bretagne et les marins ne l'ont pas trouvé très pratique et les premiers ont dit "kenavo, ben c'est pas coton, donne moi du chouchen !!" qui est devenu bien vite "kenavo, ben c'est pas coten, donne moi du Cotten !!" alors ils ont fait du Cotten, du vrai Cotten.

voila voila
:-)

26 nov. 2014
0

Le podium ou defile les modeles de mode s'appelle catway et le defilé s'appelle catwalk.

26 nov. 201426 nov. 2014
0

@ sinaeco
"Le podium ou défilé les modèles de mode s'appelle catway et le defilé s'appelle catwalk."
précisons que tu ignores :
primo : (vrai) les mannequins défilent sans culotte (pour ne pas qu'elle se voit) du coup, défilé de chattes.
deuxio : le cat way est bien plus large sinon elles tomberaient !!

26 nov. 201426 nov. 2014
0

Salut. Mheuuu non!, catway est en fait une contraction de l'expression "Caterpillar way" (a la maniere d'une chenille en anglais) qui decrit la meilleure maniere de se deplacer sur ces contraptions etroites des que la houle rentre un peu, c'est a dire en rampant comme une chenille et ne lachant pas les deux cotes de la passerelle....... Ce qui permet aux romantiques comme moi d'imaginer se transformer en papillons ivres de liberte quand, une fois atteint notre voilier, on peut enfin deplier les ailes de son beautiful coursier des mers!!!!! Ca ne marche pas si on a un bateau a moteur. Cheers, Al
(Bon, explication un peu a l'emporte-piece... digne d'un Bulldozer, et encore pas un JCB qui est Ok pour un petit-pilote mais un Caterpillar, bien plus puissant...)

26 nov. 201426 nov. 2014
0

cat veut dire aussi gonzesse donc c'était le chemin des dames très apeurées qui abordaient le bateau par le flanc pour bien éviter les dangereuses bites à quai, d'ou leurs préliminaires expressions gourmandes et ambigues "ou t'abite ?".
Lesquelles réponses furent in my boat slip qui devint vite my slip boat (d'ou le petit slip "petit bateau", petit car jaune devant donc asiatique).

Pour résumer, "in my slip" devint assez vite la réponse au "ou t'abite?" des gonzesses apeurées mais gourmandes !!

26 nov. 2014
1

Je ne sais pas d'où il vient mais ce n'est pas français puisque nous n'utilisons pas ce mot chez moi. :heu: :alavotre:

26 nov. 201426 nov. 2014
0

Et vous appelez ça comment ? :reflechi:

ponterelle ?
Comme ici www.cvl.qc.ca[...]dex.php

26 nov. 201416 juin 2020
0

il y a aussi le "potinage sur ponterelle"
ici
www.conam.qc.ca[...]-di.pdf

27 nov. 2014
0

Un ponton

27 nov. 2014
0

"ponterelle"? Je n'ai jamais entendu ça.

26 nov. 201426 nov. 2014
0

Je rejoindrai bien la première explication sur l'agilité féline.

Bon historiquement, c'étaient des lap... qui montaient à bord par de petites passerelles instables. Le catway s'appelait donc auparavant: "bunny-way". Mais on s'est rendu compte que les lap... à bord, ça portait la poisse. Alors on a remplacé le mot "lap..." par "chat".
Avec le progrès des litières en matière d'absobtion des odeurs, on voit de nos jours de plus en plus de chats à bord des bateaux de plaisances.
Attention, ne pas confondre avec "dog house" (ou "niche au chienchien" en Français)... mais ceux-ci se trouvent souvent sur des navires plus grands, amarrés directement à un quai et qui n'ont par conséquent pas besoin de catway. Ceci dans un souci évident de séparer les chats et les chiens.

Tout s'explique.

Sinon, le podium pour le défilé ("fashion show") s'appelle bien "catwalk" (voire "runway"). Bizarrement, il semble que l'on traduise aussi notre "catway" français par "catwalk" en Anglais et par "Katzengang" en Allemand. Cela rejoins donc l'origine féline du terme.

26 nov. 2014
0

"Katzengang"
il ne faut surtout pas lire cela en italien :oups:

26 nov. 2014
0

on va dire que du pdv sonorité cela sonne très, très mal.
Un peu comme certains noms de famille allemands: Katz, Strunz... quand quelqu'un se présente à un italien avec un de ces noms il faut beaucoup d'autocontrôle pour ne pas éclater à rire. Ou en chimie, l'élément "Strontium": le prof qui demande "Numero atomico 38?" Rubidio? No!. Ittrio? No! Puis il crie: stronzio stronzio stronzio! et toute la classe qui s'écroule de rire.
.
mode vulgarité "on":
Si on enlève le "i" cela devient un peu l'équivalent de "con fini" en français.
off
.
Il existe bien sûr le réciproque dans toutes les langues.

26 nov. 2014
0

Che discorso è questo?

26 nov. 2014
0

Trop fort ces Québecquois !!! De vrais amis de la langue française.
Déjà que je me régale en Belgique avec leurs belgicismes mais là... :bravo:
En Marseillais ce pourrait être: une pontonette (à dire avè l'assent)

0

En Flandre on dit "ponton" (prononcer ponnetonne) et aux pays bas on dit "Steiger" (avec le g prononcé à mi-chemin entre le ge et le che)..

Les Québecquois ben c'sont des hom' des boua, qu'y disent hein peu n'import' quoua.. Bon faut qu'j'décrisse, j'ai un' party avec ma gain'.. ;+)

27 nov. 2014
3

Je me permet de corriger l'accent. "Faut que d'jécrisse" c'est bien mais ce serait préférable de dire "faut que j'décrisse kâlisse".

"J'ai un party avec ma gain" Ça ça ne va pas, Il faudrait dire "J'ai un party (prononcez parté) avec ma gagne". :bravo:

27 nov. 201416 juin 2020
0

Superbe fil, avec des explications à mourir de rire :bravo:

Plus prosaïque, je pense à un (mauvais) croisement entre catwalk (passerelle pour se déplacer sur le pont d'un bateau, image 1) et gangway (passerelle pour aller à terre, image 2) pour donner catway par des marins du commerce (Royale ?) et/ou des techniciens ayant appris un peu de terminologie anglo/américaine au contact de marins de ces pays dans les années d'après-guerre...

27 nov. 201416 juin 2020
0

Encore un catwalk (on voit bien son utilité)

27 nov. 2014
0

s'il y en a un qui doit avoir un avis c'est l'ami "fritz"?

27 nov. 2014
2

La vraie origine est celle ci :
C'est un vieux litige anglo francais
Les marins francais avaient une femme dans chaque port mais la femme demandait des gages d'amour avant de monter à bord et de se faire démonter à bord.
Il en découlait d'interminables palabres sur les passerelles ou les french lovers entre deux french kiss respiraient et déclaraient à tout rompre :

"Mais tu sais mon chéri,
je ne pense katoua mon chéri".

(Les poètes observeront que ca rime et que ca rime mieux si le "katoua mon chéri est "prononcé "katouéééééé mon chéri" à la manière du vieux croooooner blaséééé.)
Les anglais restés à quai ne comprenaient rien au jeu du french lover, devinrent pédé pour ne pas avoir compris "katouéééé" qu'ils comprirent comme catway, sorte d'entrechat énigmatique pour eux.
Ils appelèrent la passerelle comme ils l'avaient entendu : le catway.
C'est ainsi que ce lieu de perdition amoureuse fut baptisé, par ignorance et aussi, il faut le dire, par malentendance.
Le problème d'oreilles, le prince Charles nous en témoigne et l'histoire anglaise aussi : ils n'entendaient pas bien les voix que Jeanne d'Arc entendait y compris sur ces pierres de braise ou ces prieres de baise.

Donc
"Je ne pense catway mon amour !!!"

Creysson avait d'ailleurs traité ce peuple anglais frustré de pédé, Tatcher dévoila cette triste légende qui complexait le peuple anglais depuis des lustres.

Comme l'anglais est de nature colonialiste, dans la foulée, ils appellaient les pratiquantes de ces catway, des catins.
Tout content d'en contester les tarifs en associant péjorativement cat et putain.

voila voila

27 nov. 2014
0

bon ben là... je ne trouve pas pire... euh... pas mieux :heu:

01 déc. 2014
0

:pouce: :-D :-D

27 nov. 2014
0

L'origine, d'apres Kiwipedia est attribuee a Cat Stevens (qui etait catholique avant d'etre cathodique et enfin musulman!) qui, en bateau, un catamaran, venant de Katmandou et allant, en catimini au Katanga, accompagne de Kate Moss et Catherine Hepburn, alors qu'ils croisaient sans ca(r)tes devant les cates de Catalogne a evite une grosse catastrophe. Il y avait force catorze et il degustait un KitKat en lisant le catalogue de la Redoute (section soutiens-gorges et slips pour dames) et, caressant son cat il fut catapulte par une vague contre la cloison et... "nom d'une catin" se retrouva a l'hopital avec un catainer dans la veine catarcienne...(?!) Apres cet accident, il ne pouvait plus marcher correctement mais devait ramper en ondulant comme une chenille (caterpillar) et c'est la que l'on rejoint ma definition donnee plus haut... pour rejoindre son bord il devait emprunter un Catway... en chantant That's the way! hein hein I like it... hoho that's the way... I like it. Donc, origine prouvee... Cat Stevens... Bon c'est pas tout mais il m'avait semble voir passer un petard, la, non? L'est ou?

01 déc. 2014
0

Bon, cette fois, la vraie histoire. En argot américain (ancien, il est vrai), un "cat" est un type qui marche dans la rue en chantant ou en dansant, un peu comme dans la comédie musicale "American Graffiti".
Trois de ces types, des vedettes locales des années soixante, embarquaient sur leur bateau à San José, Californie quand la passerelle s'est rompue. Les pauvres se sont noyés et le journal local titrait la-dessus le lendemain en page "Trois cats sunk". La passerelle fut dès lors affublée du nom de catway, de funeste souvenir et non moins dangereux augure.

01 déc. 201401 déc. 2014
0

@Chtit Luma. C'est tout a fait exact mais ce que tu as oublie de dire c'est qu'alors qu'ils arpentaient la catway ils chantaient... "I did it my WAY" croyant que c'etait une chanson de Sinatra, mais comme c'etait une chanson de Claude Francois qui, comme chacun sait a fini dans "le bain"... ils firent de meme... triste fin et comme tu dis mauvaise augure.... Cheers, Al (a cool cat!)


Ps surtout que le premiers vers est... And NOW, the END is near!!!! premonitoire?

01 déc. 2014
0

Très bon fil :whaou: :alavotre:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (169)

mars 2021