doris

bonjour,
y a t il quelqu'un qui navigue à bord d'un doris et qui pourrais me parler de son comportement à la mer ?

L'équipage
08 sept. 2011
08 sept. 2011
0

Les doris sont généralement réputés pour leurs qualités marines. Elles dépendent beaucoup du rapport de la largeur du maître à celle de la sole, m'a-t-on dit. Mais je n'en sais pas plus.

09 sept. 2011
0

Probablement par ici un certain nombre de renseignements :

www.dorisdelabaie.fr[...]/

09 sept. 2011
0

Enfant, j'ai utilisé des doris. Ils ont été conçue pour naviguer dans des zones peu accueillante, les bancs de Terre-Neuve. Mais aussi pour être empilés retournés sur le pont des terre-neuvas par groupe de 5 voir 6, donc fond plat. Cette particularité les rend peut stable latéralement. Par contre face à la vague avec 2 bons rameurs c'est un excellent sport. Je crois me souvenir que certains avaient été modifier avec un puits de dérive pour naviguer à la voile. Mais je pense qu'il faut garder ce plaisir pour le petit temps.
Les 2 jumeaux de Contis (pardon, je ne me souviens plus de leur nom) en ont construit un avec un franc bord plus important et navigue à la voile avec. Je les ai vu arriver à Hendaye avec.
RV

09 sept. 2011
0

Ce sont les frères Berque, qui semblerait-il prépareraient un autre voyage.

25 sept. 2011
0

Bonjour

Mon grand père quand il était marin pécheur se servait de doris pour pecher à la seine dans les environs de Siouville et Flamanville dans cotentin, il avait trois bateaux 1 vaquellote à moteur qui remorquait les 2 doris, quand ils mettaient la seine à l'eau les deux doris remorquaient le filet à l'aviron.
le doris est un très bon bateau très stable, souvent ils ont passé dans les gros rouleaux de la plage de Siouville
le doris est aussi un bateau de construction simple et solide, si on le fait en CP epoxy
j'ai connu un plaisancier qui avait un bateau de 14 m alu, la carène était un approchant de celle des doris, mais l'inconvénient pour ce type de carène est le manque de hauteur sous barrot (fond plat)
amicalement
JL

25 sept. 2011
0

le 14 m alu était peut-être un sharp 47
il me plait bien et il parait qu'il marche bien (lu sur ce forum), mais parait peu habitable du fait de sa faible largeur
sa hauteur sous barrot limité est aussi lié au choix d'un faible franc-bord

01 oct. 2011
0

c'est bien ça, c'est un sharp 47, il est a vendre
le propriétaire a relever la hauteur sous barrot en lui ajoutant un rouf en sifflet je mesure 1.77m et il y avait encore un peu de marge, il lui a mis aussi une belle jupe longue, ce bateau en navigation est très beau
d'ailleur je viens de le retrouver sur le site
www.xboat.fr[...]LU.html
si vous voulez voir les photos

02 oct. 2011
0

pour moi le rouf est assez réussi, c'est vrai que cela fait un peu cokpit d'avion mais il n'avait pas vraiment le choix, le propriétaire vivait dessus en permanence, aujourd hui il est en retraite il vit en Thaillande.
quand il a acheté ce bateau il est resté au sec pendant 2 ou trois ans, il l'a complétement reconditionné, coque, pont, mature, gréement, isolation, électricité etc.
ce bateau est très propre.
je crois qu'il au port a sec Navy Service a Port Saint Louis du rhône.

01 oct. 201101 oct. 2011
0

la jupe est pas d'origine ?
j'en ai vu un autre (à Pontrieux à vendre, la coque fait des creux et je suis surpris par l'espacement des lisses) avec jupe aussi, mais sans hiloire par contre
je trouve d'un point de vu esthétique le rouf en 3 parties pas très réussis, mais sans doute plus agréable à vivre (le rouf de descente d'origine étant vraiment mince)
la hauteur sous barrot de l'originale est donné pour 1,70 m, mais au niveau du carré ou de la descente ?

18 sept. 201218 sept. 2012
0

Ne racontons pas n'importe quoi!
Le Sharp n'a rien à voir avec un doris. Tous les bateaux qui ont un bouchain ne sont pas des doris.

Par ailleurs pour une meilleure compréhension:
"se servait de doris pour pecher à la senne (et non la seine) dans les environs de Siouville et Flamanville dans cotentin, il avait trois bateaux 1 vaquelote "(et non vaquellote)

25 sept. 2011
0

L'indémodable doris a encore un bel avenir. Sa première qualité est la simplicité. Voici comment le décline un architecte US. A explorer par Google autour de "Badger" un 34'Dory bien connu la-bas.
www.benford.us[...]ex.html

26 sept. 2011
0

En 1984 rencontré à Cumana une goelette acier d'une vingtaine de metres construite sur ce principe : simple bouchain et fond plat. Les proprietaires/constructeurs Belges semblaient satisfaits .
Mais je pense que dans certaines condition de mer cela doit quand même taper un peu dur .
(à l'époque le bateau servait à charger de la Polar au Venezuela et à la revendre au bateaux de charter des Antilles ... contrebande ? Qui a osés prononcer ce gros mots ? :policier:

26 sept. 2011
0

on peut aussi voir là : www.chasse-maree.com[...]ko.html

c'est un sharpie et non un doris ... mais si quelqu'un peut m'expliquer la différence, je me coucherais moins bête !

hervé

26 sept. 2011
0

c'est pas pareil, épicétou !! :jelaferme:

26 sept. 2011
0

je ramais de temps à autre sur un doris . Sans vitesse , c'est plutot instable....

26 sept. 2011
0

les frères berques ont renoncé à partir avec leur doris parceque à la gite ça prend l'eau, mais ponté ?

26 sept. 2011
0

pour les noms il me semble que c'est quelque chose comme ça :

doris, le nom des embarcations qu'utilisaient les pêcheurs (pour pêcher autour du bateau de pêche ou pour tirer les filet)
manœuvrés par 2 rameurs (nageurs ?)
pas large pour bien avancer à la rame
flans inclinés pour les superposer sur le pont du bateau
certain sont gréés et font de sympathiques voile-aviron

sharpie, nom des bateaux d'ostréiculteurs américains
quand ils avaient le temps ils faisaient des régates à la voile
forcément plus grands et plus larges, mais selon la même logique de construction

l y a aussi la plate qui peut avoir différente tailles, genre annexe, petit bateau de pêche côtière ou plus grand pour certains ostréiculteurs, plus large que le doris et avec des flans quasi verticaux, avec en générale le fond réellement plat

on a donc tendance à dire sharpie quand on parle d'un voilier habitable

pour la stabilité, un engin légé l'est s'il est large (genre plate donc)
un engin lourd le sera si le leste est profond de toute façon (mais la largeur aide aussi bien sûr)
la construction du "doris" fait que si on le fait avec le fond large il aura tendance à faire ventouse, avoir beaucoup de surface mouillée et taper dans les vagues
si on fait le fond mince il faut alors incliner fortement les flans pour avoir une bonne stabilité (la stabilité initiale ne sera pas terrible, mais à la gite la puissance sera là)
c'est une question de compromis de toute façon
et les vieux gréements qui nous font rêver étaient fins et marchaient quand même assez bien (moins que les luges d'aujourd'hui c'est vrais)
ça a même des avantages par petit temps et au moteur

notre dame de Timandeuc et les sharp 47 sont de beaux exemples de ce que l'on peut faire avec ce type de construction

30 sept. 2011
0

Connaissez vous la longueur mini d'un doris pour qu'il soit navigable en sécurité ?

30 sept. 2011
0

en toutes eaux ??
à l'aviron, moteur, voile ??

01 oct. 2011
0

J'en ai vu de 4 m, mais la norme est plutôt de l'ordre de 6 m

01 oct. 2011
0

à l'aviron en mer par temps calme . J'ai eu une plate de 4.80 qui tenait bien la mer mais c'est large et je trouve que ça avance moins vite qu'un doris . Ce serait une alternative au canoé .

18 sept. 2012
0

Le plus grand doris océanique que je connaisse : Je viens de découvrir çà sur le net. C'est un peu ancien (et encore en anglais...) mais toujours édifiant.
www.motivation-tools.com[...]res.pdf

18 sept. 201216 juin 2020
0

Écoute, je viens d'en recevoir un !
Laisse moi le temps de me l'approprier et je te dirai quoi...

20 déc. 2012
0

Comme c’est l’hiver maussade, on navigue surtout dans sa tête et devant l’ordinateur. Cela m’a conduit à rédiger quelques réflexions, un plaidoyer pour une plaisance simple qui débouche sur une compilation des informations que je possède sur les doris « trans-océaniques ». Si cela peut vous occuper un moment d’hiver…

clinkemaillie.free.fr[...]cle.htm

20 déc. 2012
0

si tu veux voir un vrai doris qui travaille, rencontre Fredo à Chausey ; il navigue sur le dernier doris en France armé officiellement à la pêche professionnelle.

20 déc. 2012
0

pour info, il y a une course aviron de mer en doris de Gorey (Jersey) à Carteret le 21 Juillet 2013.

20 déc. 201216 juin 2020
0

Désolé, mais "Rebelote" à Fréderic Legrand est un warry et non un doris...
C'est à dire qu'il a un arrière beaucoup plus large et qu'il est plus volumineux.

21 déc. 2012
0

Grosso modo, on peut dire que c'est le "Wally" des Doris ;-)

21 déc. 2012
0

Bonsoir,

Voir "The Dory book" de John Gardner, la bible du doris, il souligne que c'est avant tout un bateau d'aviron.
Et dans les articles que le Chasse-marée avait consacré au doris et à Terre-neuve, les anciens de cette pêche disaient que la voile, c'était par beau temps, et gréement aussi bas et divisé que possible.

F

21 déc. 2012
0

j'adore les doris, j'ai tiré sur le bois mort y'a pas mal d'années,
mais c'est vrai que la stabilité de forme n'est pas leur qualité principale !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (82)

novembre 2021