Doit-on s'armer pour un tour du monde

Bonjour,
Aux vu des differents conflits a travers le monde, et a la constante croissance des actes de pirateris dans nombre de mers. Croyez vous qu'il soit necessaire de s'armer lorsque l'on decide de faire le grand voyage ? Un bon fusil de chasse pourra peut-etre eviter des abordages douteux, ou faut-il eviter ces regions ? Comment connaitrers les risque d'attaque avants de partir ?
Je lance ce sujet et espere avoir vos avis et experiences.
Merci.
Nico.

L'équipage
06 fév. 2003
06 fév. 2003
0

Armes....
Bonjour Nico,

Simple réflexion tout à fait personnelle: que fais tu avec ton fusil de chasse contre une équipe de méchant avec un fusil mitrailleur (de fabrication ex sovietique) chacun.
Donc pour moi pas d'arme mais de la vigilance et de la prudence.

06 fév. 2003
0

al armes
bonjour

mais c'est quoi la prudence et la vigilance quand les mec en kalachnikov te tombent dessus?

j'au une amie qui s'est sortie des chagos parce qu'elle avait des grenades de l'armée

je dis pas de faire la meme chose mais il me semble que( et je vais pas t(aider):

une arme peut sauver dans la cas d'une agression de type léger

elle peut rien en cas d'agression lourde

elle ne vaut que par la capacité de celui qui l'a à s'en servir

il vaut mieux en tous cas d'éviter les zones à risque qui sont assez bien connues et certaines autres ou la présence d'armes à bord "peut faire jaser" et attirer des ennuis

une petite anecdote

il y a 6 ans je vais de port camargue à minorque avec un gin fizz

au large (très au large)de barcelone, un bateau à moteur très rapide fait route parallele à nous à environ 4 nm et après un 90 ° nous fonce droit dessus

on attend un peu, on sort les fusils de manière très visible en les agitant sur nos tetes et il fait demi tour et disparait

certains jours, je pense que j'ai raté un bon apéro en mer avec des mecs super sympa et d'autres jours je pense que j'ai sauvé la vie de ma famille

alors.....
amicalement

06 fév. 2003
0

C'est egalement mon sentiment
Ce que tu viens de nous rapporter conforte mon sentiment de devoir etre arme un minimum pour eviter des petits ennuis ( les gros on ne pourra rien faire contre ). En effet, les pirates "amateurs" prefereront sans doute attaquer un bateau non arme qu'un bateau arme, il y a tellement de bateau non armes, alors pourquoi prendraient-il le risque de se prendre une balle perdue ( enfin pas perdu pour tout le monde ).
Par contre il faut voir au niveau legislatif ce que l'on peut avoir. Et comment se le procurer.
Il ne faut pas etre pris pour des pirates en cas de controle douanier....

06 fév. 2003
0

ce que j'utilise
j"ai un fusil mosberg à pompe pour tirer 7 coups en calibre 12 magnum la première est une balle en caoutchouc et les suivantes des balles fleches à ailettes

ce fusil qui a plus de 10 ans a jamais tiré un seul coup et j'espère bien ne jamais m'en servir

une autre anecdote courte

une nuit j'étais amarré a quai en campagne sur le Rhône à la descente

j'entends du bruit dans le cockpitvers 3 h du matin
je suis sortis avec le fusil et deux mecs sont partis en courant sans me demander la marque de celui-ci ni si j'avais un port d'arme

là, je suis sur de pas avoir manqué un pastis car je bois jamais à 3h du matin
qu'est ce qui se serait passé si j'avais eu que mes bonnes intentions pour faire face?

personne le saura jamais mais on se doute un peu
bye

06 fév. 2003
0

Voleurs
Avril, ils voulaient sans doute voler ton ancre SPADE.

:)

... juste pour répondre à Nico. Et toc !

06 fév. 2003
0

voir article paru à ce sujet
"Pirates : faut-il en avoir peur?" c'est le titre de l'article qui est parue en juin dernier sur la revue nautique V&V.
Mon opinion c'est qu'on peut avoir une arme mais sachant qu'elle peut se retourner contre nous, il faut agir selon les circonstances.

06 fév. 2003
1

vous etes fous !
Avez vous la mémoire courte ?

Avez vous déjà oublié le regretté Peter Blake, mort pour quelques dollars, quelques montres et un moteur d'annexe ?

Pour avril, il ne faut pas oublier que nous ne sommes pas aux US,l'autodéfense est interdite en France. De plus, qu'est ce qui prouve que c'est ton arme qui les a fait fuir, et pas seulement ta simple présence ? Tu as peut etre un peu trop confiance dans ton arme.

Dans un pays moins développé, qu'est ce qui vous assure que quelques pirates amateurs mis en déroute par une pétoire de chasse (dont la portée n'a rien à voir avec une AK47 !)ne vont pas revenir plus nombreux et plus puissamment armés et commetre cette fois ci un massacre ? Qui peut prétendre que cela n'arrivera pas ? Alors que l'on a beaucoup plus de chance de s'en sortir sans dommage en les laissant se servir. Savez vous qu'un homme qui a faim a beaucoup moins peur de mourir ?

Enfin, qu'est qui vous assure qu'un jour, vous n'allez pas descendre un type qui n'avait rien demandé ? Seriez vous pret à tuer un type simplement parce qu'il voulait vous piquer un peu d'argent? Un moteur d'annexe ou une VHF valent ils plus que la vie d'un homme à vos yeux ? Vous etes du genre à tirer si un petit Loulou veut vous piquer l'autoradio de votre bagnole sous votre fenètre ? Vous voulez sortir une arme pour une agression de type "légère"(donc l'autre n'a pas d'arme à feu), vous voulez donc leur apprendre à s'armer plus souvent ?

Et la fouille du bateau par les douanes à chaque escale ?

La violence appelle la violence, armons nous tous et on se fera tirer au lance roquette !

Tous les témoignages que j'ai eu l'occasion de lire montrent qu'il est préférable de se laisser dépouiller, et beaucoup qui ont essayé de resiter l'ont chèrement payé !

Enfin, mon opinion finale est que celui qui laisse sa peau parcequ'il aura voulu jouer les cowboy n'aura pas à pleurer.
Et en cela, Peter Blake, tout homme extraordinaire qu'il était, il a vraiment fait une grosse connerie !

Quand un homme a faim, rien ne peut l'arreter. Vous l'apprendrez en voyageant..... j'espère bien avant un drame !

Amicalement, mais souhaitant mouiller le plus loin possible de ceux qui jouent à ça!

06 fév. 2003
1

A Nicolas
Bonjour,

l'autodéfense n'est pas interdite comme tu l'écrits. Ce qui est interdit, c'est de se faire justice soi-même. Mais se défendre n'est pas interdit, heureusement, la notion de légitime défense existe dans le Droit français. Je ne défends pas les possesseurs d'armes en écrivant cela, je réponds juste sur un point de ton message qui me semble être une erreur.

Mais d'accord avec toi sur le fond. On trouve plus de sujets sur 'quelle arme à bord' que sur 'Quels cadeaux pour ceux qui n'ont rien' ou 'quelle langue apprendre pour communiquer avec les autres'.

On a la marée noire du pétrole, la marée verte des algues toxiques, voici venir la marée brune des fachos nantis qui n'ont rien dans la tête mais des grenades dans les équipets...

Ton message me plait.

Pauvre monde. Ce n'est pas le mien.

A +

06 fév. 2003
0

fou ou pas
nicolas
je suis dans l'esprit d'accord avec toi et pourtant je suis arme depuis que je me suis fait agresser sur la cote à 2 heure du matin au mouillage à la ciotat le jour de la fete de la musique ils etaient 2 et c'est mon croc de harpon qui les à mis en fuite je ne montrerais pas mon arme mais elle sera a bout de bras que tu soit arme ou pas ils ne regarderons pas à violer ta femme et tes enfants et à tuer dans tous les cas je prefere etre le loup que la chevre
sans rancune
A+ daniel13/73

06 fév. 2003
0

a nicolas
très beau discourt du genre peace and love

si tu es attaqué , je comprends donc que tu donnes tout ce que tu as

je pense aussi que tu fait sortir ta femme à poil pour qu'elle se fasse violer sans violence et pour que tu ne soit pas inquiété pendant ce temps

bravo.....

très beau discours à paris ou a neuilly mais je doute qu'il soit efficace dans certaines contrées
pour info je pense pas que nico parlait de la france dans sa demande initiale mais plutot d'endroit ou le droit farnçais semble peu appliqué

bye

07 fév. 2003
0

ne faites pas la guerre.. faites..
Je vis a plein temps sur mon bateau depuis 11 ans.. Oui, le soir même de la mise à l'eau à Pontoise, le bateau a été abordé la nuit par deux individus en barque visiblement mal intentionnés et qui se sont enfuis dès que je suis sorti sans arme sur le pont.. oui j'ai été abordé une nuit par un pécheur dans un petit port Italien.. visiblement intéressé par mon plus gros pare battage. Mais même s'il était venu voler mon ancre INOX.. je n'aurais jamais pu lui tirer dessus..
Les ouvertures de mon bateau sont équipés de grilles inox amovibles ou coulissantes.. et plus d'une fois ma petite équipière, craintive, au fond d'un ravissant mouillage isolé de Turquie m'a demandé de les fermer la nuit..
Je n'ai jamais ressentit le besoin d'une arme a bord.. et je n'aurais jamais le courage de TUER un homme.. qui n'est peut être qu'un pauvre pécheur..sans mauvaise intention..

Un VRAI pirate?? J'ai eu autrefois un ami.. ancien de l'OAS.. avec qui je m'amusait à tirer des pipes (en terre je précise.. On est si vite critiqué sur les forums.. :0) ) Je n'étais pas mauvais en tir.. et j'épaulais.. visais et tirais les pipes.. Lui?? tranquilement, la carabine A LA HANCHE.. faisait au moins aussi bien que moi.. et c'est contre ce type de tireurs que vous voudriez vous mesurer??
Laissez donc les armes au ratelier.. et si vous craignez les pirates.. adaptez votre itinéraire en fonction..

07 fév. 2003
0

Ou sont les risques les plus eleves....
Bonjour,
Tout d'abord, pour recentrer le debat, je souhaiterai preciser que je parlais de navigation au tour du monde, et pas uniquement en France ou en Europe.
Le probleme que je souleve concerne d'abord les pirate avant l'armement. Comment eviter les ennuis avec les pirates, sans pour autant les laisser faire.
Quels sont les moyens de securite contre ces bandits a part le fusil ? Je ne parle pas de fusil d'attaque mais de defence... Souvent pour le grand depart, les famille partent en sacrifiant toutes leurs econimies, il serait domage que tout soit perdu lors d'un vol. Faut-il eviter les regions a risques, et quelles sont elles? Faut-il mieux equiper son bateau de materiel d'occas sans donner de coup de peinture pour ne pas attirer les convoitises ?
A part les armes a feu qui, je suis d'accord, entrainent une escalede de violence, je ne sais pas encore quels moyens mettre en place pour se premunir contre les pirates, et ils sont nombreux (en oceanie, en afrique, en amerique du sud).
Nico

07 fév. 2003
0

J'ai la solution
Accrocher une Spade de 20 Kgs dans les barres de fléches, par un bout et une poulie.
Le bout, ramené au cokpit.

Attirer l'intrus sous les barres de fleches, et lacher le bout lorsque l'indivudu est sous la Spade.

Accident bete, mais si vous n'etes pas content de votre Spade voila une seconde utilisation.
Kevin

07 fév. 2003
0

solutions pacifiques
Bonjour,

Aster un peu plus haut a cité l'article de V&V qui me semble également de bon conseil (où des tour-du-mondistes conseillaient vivement de ne pas emporter d'arme !), mais je n'ai théoriquement pas le droit de le scanner pour te l'envoyer (droit d'auteur !)

Dans cet article était aussi decrit des témoignages de voyageurs ayant été attaqués, et le larcin est généralement très faible. Le plus gros problèmes est que les pirates détruisent souvent le matériel de communication par peur d'appel de la police. Donc beaucoup conseillent plutot de négocier avec les pirates, de donner un peu pour épargner le reste.

J'ai moi meme été victime d'une attaque en Ouganda (où le prix de la vie d'un homme n'est vraiment pas cher !), en restant calme et en négociant, cela ne m'a couté que 50 $ et tout s'est très bien passé, alors qu'étant seul et en pleine brousse, ils pouvaient très bien me faire la peau, personne n'aurait jamais retrouvé mon corps !

Sinon beaucoup de bouquins de voyageur abordent le problème et donnent en général les memes conseils: ne pas afficher sa fortune, ne pas aller seul au mouillage dans les zones à risque, naviguer en groupe dans les zones à risque (du coup, on se fait plus de copains qu'avec une arme !), ne pas laisser tout son matos dehors la nuit, avoir un peu de liquide à lacher (dans beaucoup de pays pauvres, un voleur est très content avec 10 $ !)et surtout NE PAS DEVENIR PARANO, c'est à dire rester méfiant mais décontracté. Ne pas chercher à défendre betement son bien et ne pas jouer les gros bras ou les cowboy. Encore une fois la grande majorité des attaques ne concernent que de petits larcins, beaucoup de gens sont tellement pauvres qu'ils ne réalisent pas combien nous sommes riches.

Evidemment, si ton voyage se compose de la Sierra Leonne, Haiti, Porto Rico, la Colombie et le Yemen, là, c'est pas un fusil de chasse qu'il te faut, mais l'escorte du Charles de Gaulle !

Bon voyage !

07 fév. 2003
0

une arme a bord? oui
Pour ma part je pense qu'il faut avoir une arme a bord, un revolver de preference, petit et pratique a cacher.

cela ne veut pas dire qu'il faut s'en servir dés qu'un gugus essaye de s'approcher de votre bateau. Mais par exemple quand je suis seul en mer et loin de la cote sur mon voilier, et qu'un bateau suspect s'approche, je vais chercher mon flingue planqué dans le tiroir secret et je le met dans ma poche.

Si 10 brigands veulent m'attaquer avec des ak47, alors je ne ferais rien. Mais si je vois 2 petits voyous qui viennent me faire chier, alors rien ne m'empeche de brandir mon arme pour le faire fuir, plutot que de me laisser dépouiller ou de me défendre avec mes poings (et me prendre une branlée parque je suis pas bruce lee) . Alors bien sur , tout cela peut trés mal finir, mais c'est un choix, et dites vous que meme si vous n'avez pas d'armes, ca peut tres mal finir aussi.

De toutes facon, le risque zéro n'existe pas, comme on se plait a le dire en ce moment. Et si y a bien un endroit ou il n'existe pas, c'est en mer.

07 fév. 2003
0

silence des agneaux?
OK Kevin, un bateau ne manque pas de moyen de defense ;-))
Et il y a d'autres choix que le silence des agneaux OU le monde d'avril :

D'abord le materiel de plongée: couteau, fusil...
Ensuite avec l'essence du hors-bord on peut faire d'excellents cocktails...

Pour les cas difficiles, sortez la pyrotechnie:
les pécheurs bretons avaient tiré des fusées à parachutes sur les CRS, il y a qcqs années, y avait eu pas mal de pertes chez les pandores (et du parlement de Bretagne...)
Même si vous ratez la cible, le bruit et la lumiére, attireront l'attention.
A+

07 fév. 2003
0

s'armer ou discuter
Sincèrement , a vous lire, je préfère encore parler d’ ancres, et même , au pire, avec Alain… d’Hylas lui même, l’actuel, l’ancien c’était un plaisir. Mais c’est vieux tout ça.

07 fév. 2003
0

PAS D'ARMES A BORD!
Salut à tous.

Je vous raconterais deux histoires vecu par deux de mes connaissances,mais avant tout je partage l'idée de bon nombre d'entre vous, la violence entraine la violence,je serais bien incapable de me servir d'une arme dans une situation critique.
Une de mes connaissances s'est retrouvé entre Saint Martin et Antigua à l'eau,aprés que des contrebandiers l'ont invité à sauter à la mer,ils parlaient espagnol,armé d'engin les plus puissants,il avait laissé femme et enfant à Saint Martin pour qu'il rentre en avion à Pointe à Pitre,il était seul ,pas d'armes et ses conclusions étaient que ,mème avec un fusil rien n'aurait pu changé,il à sauvé sa peau,en demandant à plonger avec sa bouée couronne,il n'a jamais revu son voilier,il à revu sa famille,quel bonheur.
L'autre connaissance lui était armé,par précaution,jamais de problèmes,une banale fouille des douaniers au mouillage,sur l'ile de la Dominique à tourné au cauchemard, prison,scellage du bateau etc...
Soyez prudent!
Rassurez vous,la mer des Antilles est calme,je suis natif de la Guadeloupe,j'y ai énormément naviguez,je ne connais pas la mer de Chine,il parrait que c'est chaud la bas!
Bon vent!

07 fév. 2003
0

Anecdote...
Et oui, il faut toujours éviter la violence, la guerre (c'est d'actualité), mais... si on possède de quoi se défendre, on se sent quand même plus fort. Il faut de toutes évidences agir selon le contexte, les circonstances. Des voyous dans un port français pendant la fête de la musique ce n'est pas la même chose que des pirates en Asie, au Guatemala, au Brésil ou en mer Rouge où les gens crèvent la faim. En France on peut faire fuir en montrant qu'on peut se défendre. Là où on crève la faim, on se défend en montrant qu'on sait partager (!) qu'on connaît l'hospitalité... Une anecdote en mer Rouge : 2 hommes 1 femme convoient 1 bateau et se voient arraisonner par des hommes patibulaires armés de kalachnikov, ceux-ci demandent argent, cigarettes, papiers etc. Nos compatriotes donnent un peu, leur proposent un café et leur dit nous sommes français voyez drapeau français etc. Au bout d’un moment, à cours d’argument (et morts de trouille), ils leur disent « chez nous ya Zinedine Zidane », cela a fait l’effet d’une baguette magique, les mines patibulaires se sont détendues, ils ont baissé les armes et sont partis sans commettre aucune agression. C’est ce qu’a manqué Peter Blake, discuter, calmer le jeu, trouver l’argument qui calme…. Difficile très difficile…. Mais face à ce qui n’ont rien…. Montrer que finalement ce qu’on a est dérisoire… et qu’on comprend.
Chez eux où il n’y a rien, il y a le clan, la famille, l’hospitalité Vous allez chez eux demander de quoi manger, vous l’aurez, chez nous ce n’est pas toujours évident, on se repose sur les associations, mais là, c’est un autre débat…

07 fév. 2003
0

QUELLE HORREUR !!!
J'attendais et j'espérais les réactions de dégout du genre de celle de "Vendredi" ...je cite "sincèremment à vous lire je préfère parler de ... ceci ... cela , et de préférence des variétés rares d'espèces d'orchidées oubliées dans l'exploration du tombant de la forêt tropicale de madagascar... mais moi aussi banane !!! c'est votre angélisme à trois sous qui me tue, le même angélisme à trois sous qui a crucifié la gauche l'année dernière, et qui m'a fait perdre des amis, au SOUDAN, à ESSAOUIRA, et au BRESIL; continuons comme ça et la mer sera réservée aux pillards des fonds ( les pécheurs asiatiques) aux pillards de surface ( les connards çi dessus évoqués) et aux multinationales du transport international d'hydrocarbures, fournisseurs occasionnels de boullettes, de gallettes, et de plaques au choix, on peut toujours leur adresser lorsqu'on les croise de larges sourire d'amitié, d'aimables gestes de la main, on peut même les saluer au pavillon,... à l'ancienne, les sociologues appellent ça le syndrome de stockolm, et cela consiste, en substance, aprés une certaine durée, à pactiser et faire cause commune, avec ceux qui te menacent, dans ton existence ta vie et tes convictions... et finissent par t'éliminer aprés avoir obtenu , soit ton acquiesement, soit un sentiment de culpabilité de ta part... du genre de toute façon si je m'en prends à toi, c'est que tu le mérite, que tu n'es qu'une merde, que t'aurais pas dû passer par là, ou que t'aurais dû prévoir, ou que t'aurais dû comprendre.... NON, NON, et NON,
et bordel de merde , au détour d'un mouillage vous ne trouverez jamais plus gentil que moi, jamais plus partageux, jamais plus zen, ...j'ai été élevé sous les tropiques, j'ai partagé bien des choses avec Bernard Moitessier à RAIATEA, j'ai croisé ANTOINE, et bien du monde sur les pontons du pacifique de l'indien et de la méditérannée, et je ne demande qu'à rencontrer sur l'eau et ailleurs , des frères avec lesquels je pourrais partager tout et ma chemise, je l'ai déjà fait et refait, quant aux autres... la poudre... à fusil de ma part et d'ecampette de la leur. Véhiculer des idées angeliques ne suffit plus et depuis longtemps, ... combattre la "méchancerie" et "l'injustesse" restera jusqu'à mon dernier souffle mon crédo, et chaque fois que je croise un con de course ( le dernier avait volé une paire de winches) je me plais à lui témoigner ma réprobation la plus vehémente, et de préférence la plus physique, et je suis régulièrement surpris de constater que c'est tout ce qu'ils attendent des "marins" et personnellement, je préfère crever que de changer de convictions. Si un jour , la règle devait à changer sur la mer, je ne comprendrai plus rien et je mereplierai sur la montagne ou j'ai la chance d'avoir une petite piaule haut perchée. Putain, mais à qui est la mer ?

08 fév. 2003
0

dans quel monde vivez vous ?

Ah oui François, tout au fond d'une grotte au sommet de la plus haute montagne, tu bouches le trou derrière toi et on entendra plus jamais parler de tes horreurs!

Merci à Aster pour son témoignage, c'est exactement ma vision des choses, sauf que ce n'est pas si difficile de gérer une agression, c'est comme garder son sang froid à l'approche d'un très mauvais coup de vent. Mais surtout, l'idée c'est qu'il existe une multitude de solutions (Kidd, bien d'accord aussi avec toi, la pyrotechnie peut etre très efficace) entre le silence des agneaux (auquel je ne me résous aucunement, et d'ailleurs, pour Avril, sache qu'il n'y a pas que les femmes qui se font violer !) et l'opération "tempete du desert". C'est d'ailleurs d'actualité, mais il ya des esprits obtus et des "va t'en guerre" qui n'arrivent pas ou ne veulent pas le comprendre.

Les vrais pirates s'attaquent aux cargos (ben oui, désolé pour ceux qui transforment leur bateau en ligne Maginaux, mais nous, c'est à du menu frottin que l'on a affaire !). Pour nous, ce sont souvent de simples pecheurs qui se disent que c'est dégueulasse que dans le monde, il y en a qui ont tout et eux qui n'ont rien. Alors il faudra se faire à ce genre de chose vu la pauvreté grandissante du sud et l'égoisme écrasant du monde occidentale. L'angélisme, c'est de ne pas le comprendre et d'aller leur balancer des pruneaux en criant la justesse de son combat. Je le répète, la haine engendre la haine. Au début, on va s'armer, eux aussi, et après, on dira qu'il faudra les exterminer parce qu'ils nous empechent de naviguer en paix. Ils sont chez eux, nous ne sommes que des intrus, arrogants et provocants par notre richesse et notre connerie. C'est à nous de nous faire accepter, le monde ne nous appartient pas, la mer non plus.

Pourquoi le mot Zinedine Zidane est il si magique ? (car c'est vrai, je l'ai constaté moi aussi, c'est un véritable sésame) Parce qu'il cristallise leurs espoirs, pouvoir devenir un homme respectable alors qu'il n'est pas issu de la culture occidentale. Ca fait reflechir, non ? Rappelez vous quand le Sénégal a gagné au foot contre la France: leur joie n'était pas seulement parce qu'ils avaient gagné un match, mais surtout leur fierté d'avoir pu garder la tete haute contre celui qui est traditionnellement plus puissant.

Et de plus, nous sommes comme eux. Si demain aux infos, on apprend que Bill Gates s'est fait cambriolé, allez vous pleurer ? Non, et la plupart des gens se dira qu'après tout, vu sa richesse, cela ne lui manquera pas beaucoup. Nous sommes tous des Bill Gates quand nous allons naviguer dans des pays pauvres.
Et Robin des Bois alors, qui vole les riches pour donner aux pauvres. Pourquoi serait ce une histoire qui plait quand c'est nous les pauvres et pas quand c'est nous les riches? La petite piraterie, c'est pareil, sauf que ce n'est pas un conte, c'est la vrai vie, avec des vrais armes, et qu'il peut y avoir des morts pour de vrai.

Une année, la course Paris Dakar (course que je desteste car elle symbolise parfaitement l'arrogance du monde riche envers le monde pauvre) est passée en Mauritanie où elle s'est faite dépouillée (il n'y eut aucun blessé, aucun mort). Des sarahouis stoppaient les voitures et on fait une bonne récolte puisque ces abrutis de coureurs se baladaient avec des sommes de 10000 ou 20000 euros en liquide dans les poches. Quels cons ! Et surtout, qu'est qu'ils avaient l'air con, ébahis devant leur voiture, étonnés que cela leur arrive. Etes vous déjà allé en Mauritanie ? Les règles pour survivre ne sont pas les memes que chez nous. Moi j'ai applaudi, en priant que ces Sarahouis se sauvent assez loin avant que l'armée mauritanienne ne leur tombe dessus pour récupérer le magot. Moi, si j'avais été un sarahoui, j'aurais fait pareil. Entre crever sans rien faire ou crever en essayant de s'en sortir, j'aurais choisi la deuxième solution. Le plus con dans l'histoire, c'est celui qui se balade naivement avec tant d'argent liquide à gaspiller dans des conneries dans un pays ou les gens crèvent et n'ont meme pas le millième de ces sommes.

J'arrete maintenant cette discussion, car j'ai l'impression de precher dans le désert, et je constate une fois encore que naviguer ne rend pas plus intelligent. Faire un amalgame entre un pecheur qui tente de survivre et le cinisme des compagnies pétrolières relève de la plus grande malhonneteté intellectuelle. Moitessier, s'il avait pu lire cette discussion, je crois qu'il n'aurait plus jamais remis les pieds à terre !

On dit souvent que la meilleure façon de ne pas avoir le mal de mer, c'est de s'allonger sous un pommier. Ben pour les vols, c'est pareil, plutot que d'aller canarder des pauvres types, restez chez vous ! On ne peut pas vouloir l'aventure sans en accepter les risques !

08 fév. 2003
0

defense individuelle ou collective
Je relèce cette phrase de Nico " En effet, les pirates "amateurs" prefereront sans doute attaquer un bateau non arme qu'un bateau arme, il y a tellement de bateau non armes, alors pourquoi prendraient-il le risque de se prendre une balle perdue".C'est un peu énervant. On commence par dire " je veux me preparer à me dédendre" et on dérive en disant "faisons en sorte qu'ils attaquent les autres, les plus faibles que moi".Peut-être pourrait-on empecher les autres plaisanciers d'être armés? Les défenses collectives, du genre police, sont quand même plus sympas.

08 fév. 2003
0

c'est bien joli tout ca mais...
ce n'est pas parcque les autres sont pauvres qu'il faut se laisser dépouiller. Ca veut pas dire qu'il faut tirer sur tout le monde, la diplomatie passe en premier bien sur, mais quand je suis en pleine mer , pauvre ou pas pauvre, je laisserais personne monter sur mon bateau sans mon autorisation. Libre a vous de compatir a la misere et de partager le butin de votre bateau, mais pas moi. Je suis peut etre riche pour un gars de ces pays la, mais pour un francais je suis plutot pauvre, et j'aurais du mal a me repayer les equipements volés.

De plus, c'est pas toujours des misereux qui viennent vous emmerder.
Allez donc jeter un coup d'oeil au port de marseille la nuit, ta diplomatie sers plus a rien la. Et crois moi, si t'as pas un pistolet de self defense planqué quelque part pour éloigné les intrus, bonne chance!

09 fév. 2003
0

Toujours le même problème
Nous devons partir en principe dans 3à 4 ans.C'est long et c'est court à la fois.Nous nous préparons depuis plus de quatre ans, et la question pour nous est toujours sans réponse...Il est vrai que l'armement fait la violence,mais ne pourrait-on pas dire qu'il sécurise aussi contre la violence...
Quand vous mettez plus de dix ans de votre temps et de votre argent pour votre maison,que ce soit sur terre ou sur mer,aimeriez vous que l'on se serve EN VOTRE PRÉSENCE de ce que vous venez d'acquérir à force d'économie.Combien d'entre vous partent pour une circumnavigation avec un coussin assez important pour LE CAS OÙ... La majeure partie des navigateurs que j'ai rencontré vivaient quasiment au jour le jour, prévoyant seulement leurs arrêts pour renflouer la caisse de bord et les frais incontournables de leurs prochaines escales.Demandez à chacun d'entre eux ce qu'ils ont fait lors d'une agression quelconque...Ils ont tous partagés le peu qu'ils avaient,mais ce sont eux qui l'on proposé...et dans le cas d'agression,il se sont tous défendus.La plupart se connaissent entre eux et lors de voyage dans des eaux à risques,ils se regroupent par 2,3,4 et arrivent sans incident à bon port.Même si cela est arrivé en mer rouge par des pirates armés militairements pour prendre 2 bateaux à la fois, ceci reste très rare.Il y a des lieux à riques,bien connus qu'il vaut mieux eviter.
Reste seulement notre façon de vivre sur notre voilier,et c'est vrai que dans certains pays ou la pauvreté est extrême,beaucoup de plaisanciers ont une manière de jouer à ce qu'il ne sont pas...se voyant puissant et riche devant une population en manque de tout.
C'est vrai que certains sont si écoeurés qu'il font du petit banditisme ,mais ceux là sont ceux qui partent dès qu'apparait une arme.
D'autres en font une profession,et ceux là sont plus dangereux car ils ne cherchent que les moyens financiers pour ne rien faire;alors la pitié pour vos enfants...
Sans vouloir faire le justicier ou le rambo, nous avons choisi l'entre-deux,soit d'être armé pour la chasse,d'avoir une arbalète et fusil harpon.Ne venez pas dire que mon voilier est un cuirassé,mais il est vrai que je n'emmerde personne et que je ne veux emm... personne.
Le but de mes voyages sont pour les sites et leurs populations,les contacts même avec mes semblables et...la paix...
Jamais je n'aurais 10 000 où 20 000 euros sur moi,car vous parlez là,pour moi, d'un montant correspondant à une où deux années de voyage.C'est sur que je partagerai lors de mes escales avec celui qui m'aura reçu avec toute l'hospiltalité que l'on retrouve surtout chez les gens démunis,avec coeur.
J'ai déja fait le tour du monde en stop,c'était plus facile en 60/70.et j'en ai vu c'est vrai de toutes les couleurs...les bandits ne sont pas toujours ceux que l'on croit ni les plus pauvres.C'était déja vrai à l'époque...
Alors je pense que chacun doit voir midi à sa porte et que chacun devrait savoir bien se connaître pour agir en conséquence,en un mot être responsable.
Alors soyez armés ou non, mais faites attention en traversant la rue...

09 fév. 2003
0

une arme a bord ? question à soulever les passions.
Salut,
On est tous toujours disposés à partager le bien d'autrui.
L'égoïsme fait partie de la nature humaine.
Vouloir l'occulter c'est vouloir se leurrer.
Charité bien ordonnée commence par soi-même. disait-on, tonton.
Engagez-vous, rengagez-vous, disait d'autres.
Des mots, que des maux.

Et pourquoi chacun ne ferait pas comme il le sent ?
Se battre pour conserver ce qui est sien ou se laisser tondre en bêlant d'abondance.

09 fév. 2003
0

comme on le sent...
de toute manière chacun fera comme il le sent, mais ça m'interresse de savoir justement comment chacun le sent. Ma religion sur le sujet n'est pas bien assurée encore qu'il y a des pratiques inadmissibles pour moi comme d'achever les témoins éventuels d'une ereur de ma part.
Je crois que je n'aurais pas d'armes à bord comme je n'en n'ai pas dans ma voiture. J'espère que la mer n'est pas le dernier far-west avec des cow-boys qui tirent avant de causer. Le risque de piratage doit se gerer comme n'importe quel risque avec l'évaluation, les mesures à prendre pour l'éviter ou le réduire et finalement l'acceptation ou non de le prendre. Si j'avais dans la tête l'image désagréable de mes proches ou de soi-même assassinés ou violés, je ne pense pas que posséder une arme à bord m'en débarasserait.

09 fév. 2003
0

Re comme on le sent
J'ai un beau frère qui a pas mal bourlingué en Afrique, Amérique du Sud et en Iran. Il a été agressé plusieurs fois dans le but de le voler ou de lui faire passer un mauvais quart d'heure (le dernier)

Il lui est arrivé de fuir, de parlementer, de se battre. Il est toujours vivant.

ce que je retiens de ses récits:
il avait toujours une bonne appréciation de la situation: qui étaient ses agresseurs, ce qu'ils voulaient, quel était le rapport de force.

On peut dire qu'il les comprenaient. Mais ce n'est pas pour autant qu'ils les approuvaient. Cette compréhension était une arme et non pas une faiblesse.

Il n'aurait pas mis dans le même panier le chapardage de l'afamé et la piraterie du chef de bande local qui a échappé à la pauvreté en rançonnant plus pauvre que lui.

Alors avoir une arme ou pas?
Je crois qu'il faut d'abord comprendre qui on risque d'affronter. Et puis on décide d'y aller ou pas, armé ou pas.
Et sur place on est juste conduit à se poser le problème du rapport de force dans d'autres termes, sachant que l'erreur peut être plus grave avec une arme que sans.

Michel Laurens

09 fév. 2003
0

Tolérance
Bonjour à tous;
Bravo à François de Bordeaux, il à une position et n'insulte personne. Même s'il est d'un avis différent de ceux qui veulent l'envoyer chez les patres (ad patres ;>).
Histoire vécue:
Nous naviguons à 30 milles des cotes du Brésil, sans feux, environ 4 nds au portant, c'est 1990. Un bateau de pèche apparait dans les reflets de la Lune, à Babord sous le vent sans feu, apparemment immobile. J'allume les feux, sort le projecteur (300,000 candelas) et eclaire alternativement la Grand voile et sa cabine. Quoique éclairé la GV à mon avis ça ne sert à rien, mas c'est marqué dans la bible. Le pècheur demarre et nous contourne par l'avant à 100m, tous feux eteints. Un bateau de 15 à 18 m. Nous continuons notre bonhomme de chemin;Il est sur notre AR, on éteint le projectur mais on garde les feux de route.

Le pecheur, arrivé sur notre 3/4 AR, se dirige alors vers nous; Coup de projecteurs à répétition, 300,000 candela on distingue les ecaillures dans sa peinture! appell VHF personne n'apparait. J'appelle Loulou et lui dit de sortir la winchester au cas où. Il est 4 heures du matin.

Tout à coup, le pêcheur accelère à fond, vague d'étrave de 1 metre. Il est à moins de quarante mètres, maximum quatre longueursde bateau , à fond sur nous. A vu d'oeil 15 noeuds. Nous sommes sous Aries. Je gueule à Loulou de rentrer et de m'éclairer. J'épaule, bien en vu. Coup sur la cabine du pècheur, coup sur moi; De projecteur bien sur.
Son étrave plonge dans la lame à environ vingt mètres de nous. Le bateau stoppe et bat en arrière, se laisse distancer puis fait demitour à environ 100m, sans que nous ayons vu ame qui vive.

Ouf, la gorge sèche on s'octroit une bière à quatre plombes du mat!!
Ceux qui n'ont pas de pétoire sont morts. Et ne connaitront plus les joies d'une bonne bière après une séquence émotions.
Lorsqu'on sait qu'au large du portugal (v&V ou LN l'an dernier) des plaisanciers se sont faits abordés de la même façon par les pècheurs réclemnant ensuite l'octroi de mer, cela fait cher la Winchester ou le fusil de chasse.

Bien sur, il faut adadpter sa réponse, j'ai été pris quatre fois en otage, deux fois sérieux au Nigéria. On avait une arme et on l'a pas sortie. Tout est dans les circonstances.

Ceux qui défendent l'option sans armes et insultent les avis différents sont en fait les meilleurs défenseurs de l'intolérance donc de la bagarre.
Et puis les pècheurs des sous continent et les pirates ne sont pas non plus des imbéciles, ils sauront vite que l'on peut détrousser tous les voileux en toute impunité. Dans certains pays le piratage est une activité traditionelle, et d'après certains manuel religieux le massacre d'un infdèle n'est pas un crime mais un juste chatiment.

Allez bon courage, notre programme exclu oute l'Afrique,et tous les pays musumlmans. C'est pas grave j'y ai passé vingt ans. C'est même pas dommage, c'est comme ça. On ne va pas tout seul en voilier dans des coins malsains, ou alors on cherche les embètements, ma femme dirait qu'l y en a déjà assez comme ça en mer.

Bon vent à toutes et à tous.

11 fév. 2003
0

L'Afrique, les pays musulmans... et les autres
Tu devrais aussi éviter l'amérique latine, ils sont chauds là-bas.
Remarques ils sont un peu barrés aussi aux USA et en Amérique centrale, avec la dope.
L'Indonésie, je ne t'en parle pas, d'ailleurs c'est plein de musulmans.
La mer de Chine, c'est l'horreur en terme de piraterie.

En fin de compte, je pense que Belle Ile c'est assez sur. Bon voyage.

09 fév. 2003
0

PRISE DE POSITION
nous avons là un débat des plus intéressant.Deux factions s'affrontent,dont les plus virulents ne sont pas les POUR. Les réflexions les plus désagréables sont du camp de la non violence. C'est comme en si ceux qui défendent leurs biens étaient des affreux machos,des non-responsbles. Ce que dit FRANÇOIS,MICHEL,FREDERIC ou JEAN-PIERRE,c'est que simplement il fut avoir les moyens de faire face,mais ne pas en user systémathiquement.Prudence où expérience,c'est l'équivalent de gérer la conduite de son voilier face au mauvais temps...Dites vous que vous serez seuls face à l'adversité et que c'est votre intelligence et votre choix qui sera votre avenir...
Nous parlons là d'un voyage autour du monde,pas d'une croisière de quelque jours où l'on n'est pas si loin des côtes que l'on puisse appeler à l'aide.De toutes façon,lisez les contrendus de pirateries et vous verrez que VHF où RADIOS sont les premiers éléments qui partent où sont détruits.
Alors en conclusion,comme la plupart d'entre nous ici,d'accord pour avoir les moyens de se protéger et d'accord pour ne pas s'en servir à 99% des cas.(comme la guerre froide...aujourd'hui l'équilibre étant rompu,voyez ce qu'un homme de pouvoir peut faire...)
Le choix appartient à chacun d'entre nous,comme notre destinée,ce que nous voulons en faire,avec les responsabilités qui s'imposent.

09 fév. 2003
0

PRISE DE POSITION
nous avons là un débat des plus intéressant.Deux factions s'affrontent,dont les plus virulents ne sont pas les POUR. Les réflexions les plus désagréables sont du camp de la non violence. C'est comme si ceux qui défendent leurs biens étaient d'affreux machos,des non-responsables. Ce que dit FRANÇOIS,MICHEL,FREDERIC ou JEAN-PIERRE,etc,c'est que simplement il faut avoir les moyens de faire face,mais ne pas en user systématiquement.Prudence où expérience,c'est l'équivalent de gérer la conduite de son voilier face au mauvais temps...Dites vous que vous serez seuls face à l'adversité et que c'est votre intelligence et votre choix qui sera votre avenir...
Nous parlons là d'un voyage autour du monde,pas d'une croisière de quelques jours où l'on n'est pas si loin des côtes que l'on puisse appeler à l'aide.De toutes façon,lisez les contrendus de pirateries et vous verrez que VHF où RADIOS sont les premiers éléments qui partent où sont détruits.
Alors en conclusion,comme la plupart d'entre nous ici,d'accord pour avoir les moyens de se protéger et d'accord pour ne pas s'en servir à 99% des cas.(comme la guerre froide...aujourd'hui l'équilibre étant rompu,voyez ce qu'un homme de pouvoir peut faire...)
Le choix appartient à chacun d'entre nous,comme notre destinée,ce que nous voulons en faire,avec les responsabilités qui s'imposent.

09 fév. 2003
0

les loups ne mangent pas les loups
Tiens une petite couche piratée ;-) sur internet ce soir et au hazard du premier site visitée, cela s'est passé l'an dernier au Venez, avec d'autres bateaux au mouillage.

Near Isla Margarita is an island called Coche. One October night in Coche five armed men boarded a yacht, tied up the owners, and proceeded to steal or destroy every piece of equipment they could find. Radios, navigation equipment, cameras, and even tools were smashed, removed, or simply dumped overboard. When the men left, they shot an owner in the leg to disable him. The owner is recovering in a hospital, and the boat has been moved to the more crowded port of Margarita. Of course, the hard luck boat was robbed a second time, in Margarita!

Le skipper il prend la balle dans l'artère et il regrette pour quelques minutes les 250$ de sa Winchester 30-30. Après , il continue dans une barque en sapin, et son sang dans les fonds de son canot.

C'est le contre example de Peter Blake. ET ceux qui l'ont agréssé, ils sont à l'ombre aujourd'hui. Remarque, ils ont le temps de réflechir. Un jour ils sortiront fatalement. Enfin façon de parler bien sur, parce qu'au Venez les prisons c'est pas rigolo. Et ils doivent salement regretter d'avoir laissé des vivants à bord.

Alors frères des hommes, le jour où vous vous ferez attaqués, surtout dénoncez pas vos agresseurs, parce qu'ils se mettront très en colère et extermineront les suivants.

Visitez les sites des adhérents à SSCA, Seven seas cruising association, c'est en américain mais une mine de renseignements; de bonne humeur et de confrérie.
ssca.org[...]x.shtml
Bon courage et bon vent

09 fév. 2003
0

s'armer? oui, mais pas forcemment une arme a feu
Oui, je suis armé sur mon bateau, mais pas avec une arme a feu, mais avec une arbalete de chasse de haute precision et trois poignards cachés dans divers endroits, a proximité de main.

je navigue seul et je garde tout ca au cas ou , plus pour dissuader que pour me battre. Si les legislations sur les armes a feu était moins contraignante, alors ptet que j'aurais un vrai pistolet.

Si je me fais attaquer , je suis pret a repondre a des petits vauriens, mais certainement pas a un gang organisé. d'ailleurs personne ne l'est, mais avec un flingue.

voila c'est mon attitude en mer, mais je dois dire que je ne pense pas beaucoup aux pirates , il y a beaucoup plus dangereux que cela. Comme sur la route d'ailleurs, il y a plus de danger a avoir un accident qu'a se faire aggresser.

a bientot

10 fév. 2003
0

Aspect légal
Bonjour,

je reviens ce matin sur ce fil, je suis attéré. C'est la marée brune ?
Attention : les propos de François de Bordeaux :

"D'abord devant l'étrave, puis dans l'esquif, sous la flottaison, et s'il persiste dans votre direction, je n'ose pas préciser la persistance qu'il est nécessaire d'avoir dans la démarche d'escalade. Se souvenant "qu'en mer qu'il n'y a pas de témoin", il devient souhaitable que dans le cas d'espèce il n'en subsiste pas... "

constituent une incitation au meutre qui tombe sous le coup de la Loi. Il est inadmissible (et illégal) qu'ils restent publiés sur ce forum.
Attention : ceci est constitutif d'un délit, et la co-responsabilité de Hisse-Et-Oh peut être recherchée.

Vous devenez tous fous ou quoi ?!

A +

10 fév. 2003
0

Aspect légal de vouloir rester en vie.
Salut Osmose.
Ce ne serait pas plutôt de la légitime défense ?
a-

10 fév. 2003
0

Non, Bof
Bonjour,

non, pour qu'il y ait légitime défense, il faut qu'il y ait agression et que la riposte (défense) soit adaptée à l'agression.
Pa exemple, si tu tire au 357 sur un individu qui te menace avec un lance-pierre, il n'y a pas légitime défense.
Dans le texte de François, il n'y a pas agression, et il conseille de ne pas laisser de témoin.

Ce texte est inaceptable, de toute manière je refuse de discuter sur le fond à partir de ce texte, qui je le redis, tombe sous le coup de la Loi. J'invite les gestionnaires de ce forum à prendre leurs responsabilité et à faire connaître leur position.

S'ils ne le font pas dans ce fil, je ne manquerai pas de le leur demander par écrit, de la manière la plus officielle qui soit.

A +

10 fév. 2003
0

arm or not arm
SALUT LES PETITS LOUPS (de mer) j'ai un pote que certains connaissent peut-être il a ecrit des bouquins un type bien (qui a quitté les forces de l'ordre pour vivre sa passion ). ben ce gars qui est loin d'être un vat-en-guerre m'a vivement conseillé d'avoir une arme a bord il as lui même un fusil a pompe avec 150 cartouches, en Guyane il a dû en faire usage apres avoir entendu des bruits et murmures pres de son bateau il a tiré en l'air et puis grand silence il a pu etre tranquille . de toutes façons les gens qui n'ont pas de mauvaises intentions ne se cachent pas et arrivent pas pres de vous franco et non en se cachant .il ne faut pas être un tartarin de Tarascon mais mieux vaut tenir que courrir il ne faut pas non plus braquer un flingue sur tous les gens qui s'approchent de votre bateau mais prudence etant mére de sureté on dois se mefier car quand un mec monte sur un bateau qui n'est pas le sien comme ç'à se pratique prés de marseille ilpeutfaire n'importe quoi soit voler une bricole soit plus .moi il m'arrive de faire du mouillage forain et bien je ne dort que d'un oeil et prés de la descente avec quelque chose à portée de main .Peter Blake quand il a vu arriver les mecs qui l'on tué ne s'est pas méfié non plus
enfin chacun est libre de se faire agresser ou de jouer le petit mouton personnellement de me méfier ma surement évité des problémes dans pas mal de pays(dans des coins pourris du mexique ou la vie d'un homme ne vaut rien ) ou j'ai trainé mes bottes et mon casque (de sécurité) et ce même au pays du matin calme qui est reputé pour la gentillesse des gens ce qui est vrai ayant vecu pas mal de temps là bas mais voilà un matin vers 3 heures alors que j'allais prendre un café à mon bureau deux pelerins se sont mis à me suivre et me serrer de plus prés jusqu'à ce que je me retourne et que je leurs rentre dedans.conclusion chacun doit etre eveillé et juger de la situation puis essayer de ne pas reagir trop tard et peace en love ok mais au bistro du port devant une bonne mousse autre chose qui vas faire bondir certains mais même dans certains ports de mediterranee française il faut être prudent il y as des tas d'affaires qui n'ont pas été ebruitées par peur de faire fuir le touriste

bonne nav quand même

10 fév. 2003
0

c clair
tu tiens pas 2 minutes sans etre emmerder au port de marseille!

10 fév. 2003
0

Et ta cousine ?
Au port de Marseille, j'y suis depuis 25 ans mon gros. J'ai jamais été emmerdé. Avec un é à emmerdé et pas er, parce qu'on ne peut pas remplacer par "Prendre".

A +

10 fév. 2003
0

On est tous équipés, et légalement.
He oui, dans nos bateaux,on est tous équipés, d'armes, et légalement qui plus est.

Faites l'expérience suivante:

Contre un mur, bien dégagé,placer une silhouette en carton, ou en bois de la hauteur d'un homme.

Mettez vous à 25 metres, et prenez une fusée parachute, périmée, tenue horizontalement en direction de la silhouette, ( ça s'appelle le tir tendu ),en prenant soin de se décaler par rapport à l'arrière de la fusée, (flamme de sortie oblige).

Tirez, et observez.
La boule de phosphore brule 30 secondes, chaleur énorme, bruit, lumière incandescente, si vous visez juste les dégats peuvent etre considérables, (imajinez-vous à la place de la silhouette) je ne connais pas beaucoup d'agrésseur qui résisteraient à ce mini "bazooka".

Vous voyez que vous possédez, "legalement", et meme "obligatoirement", tout un arsenal, tres destructeur, et particulièrement efficace.
C'est pas la peine de chercher bien loin.
Il ya tout ce qui faut à bord.

10 fév. 2003
0

arme ou pas
bonjour à tous
comme dit jean charles des armes legales à bord il y en a meme de tres dangereuses (pour nous)brulures feu au bateau ect une gaffe bien maitrisee est une arme redoutable dans ma precedente intervention j'ai dis qu ej'etais arme à bord je le confirme ce n'est pas une raison pour tirer sur tout ce qui bouge il est evident que certaines personnes sont incapables de se maitriser et ne doivent pas etre armees tirer une cartouche en l'air n'a jamais fait de mal à qui que ce soit mais averti serieusement l'agresseur eventuel
osmose je regrette de te contredire en avril 2001 au vieux portle bateau sur le quai de la capitainerie face aux douanes si je ne me trompe nous decidons ma compagne et moi de faire un tour à pied vers le fort pour je ne sais quelle raison je m'arrete vers la capitainerie (les toilettes) ma femme s'engage sur la passerelle et deux gugus commencent à 'l'ennuyer'je n'ai pas mis longtemps pour intervenir avec l'effet de surprise je m'en suis bien sortie à la capitainerie et la police on m'a bien fait comprendre que je n'avais pas à ebruite la chose autre exemple en france sur la cote mouillage à la ciotat tentative de vol pour le moins en faisant peter un petard en l'air ils ce sont enfuis des exemples il y en à heureusement ce n'est pas tous les jours mais à la ciotat les autorites ont fait silence maintenant avec mon petit gueulard de chien je suis prevenu et je peux dormir sans soucis

10 fév. 2003
0

Et alors
Daniel bonjour,

je ne vois pas où est la contradiction. J'ai simplement écrits qu'il ne m'est jamais rien arrivé, pas qu'il ne se passe jamais rien. Mais là, tu relates une tentative d'agression à terre, si j'ai bien lu ?

Et justement, si on compare ce qu'il se passe à Marseille (par exemple) sur la voie publique à à flot, on peut dire que, relativement, il ne se passe pas grand chose à flot !

Quand l'autre farfelu écrit qu'il ne se passe pas 2 minutes sans qu'on soit emmerdé à Marseille, c'est à la fois caricatural et faux, comme chacun s'en doute...

A +

10 fév. 2003
0

Bravo Hisse et oh
Je prend acte de l'intervention du Webmaster qui a viré le message en cause.

Merci.

10 fév. 2003
0

Peace and Love ou ... 357 magnum
Une contribution liée au sujet "Doit-on s'armer pour un tour du monde" a été effacée par l'équipage d'hisse-et-oh (incitation à la violence).

Vous remerciant de votre compréhension.

Vincent

11 fév. 2003
0

Demande officielle
À l'éqipage de hisse et haut.J'aimerai avoir soit sur mon site,soit en publication sur cette contribution "faut-il être armé?" le texte que nous a pondu François ( ? ) afin de mieux le relire et l'étudier. Je ne pense pas qu'il y ait eu une quelconque incitation à la violence, sinon au plus un avis très tranché, aussi aimerais-je en avoir une certitude.
Peut-être à transmettre un appel au calme pour certaines personnes, ceci étant un forum, pas une réunion politique unipartie. Dans le genre de réflexion sur l'orthographe, il en a qui ferait mieux de la fermer et de se relire, et d'être un peu plus tolérant envers les idées des autres.
Chacun a son opinion et cherche simplement à se conforter vers son choix.
Vous êtes vous même tomber dans l'intolérance en faisant la police dès que celui qui crie trop fort appelle à la justice...sa justice? N'y a t-il que lui qui ai raison. C'est drôle mais je croyais que dans le gris il y avait plusieurs tons de gris pour faire ladite couleur...
Alors peut-être pourriez-vous demander à d'autres participants intervenants sur la question du forum s'ils sont d'accord sur une censure à prendre...
Que l'on soit en plein accord où diamètralement opposé, ceci est un simple échange, et qui doit-être des plus ouverts, sinon prenez la peine de censurer la question où d'ajouter que seul ceux qui seront pour le "non" pourront répondre.
CENSURE où LIBERTE D'EXPRESSION...

11 fév. 2003
0

Demande officielle ( corrigée celle là...)
À l'éqipage de hisse et ho.J'aimerai avoir soit sur mon site,soit en publication sur cette contribution "faut-il être armé?" le texte que nous a pondu François ( ? ) afin de mieux le relire et l'étudier. Je ne pense pas qu'il y ait eu une quelconque incitation à la violence, sinon au plus un avis très tranché, aussi aimerais-je en avoir une certitude.
Peut-être à transmettre un appel au calme pour certaines personnes, ceci étant un forum, pas une réunion politique unipartie. Dans le genre de réflexion sur l'orthographe, il y en a qui ferait mieux de la fermer et de se relire, et d'être un peu plus tolérant envers les idées des autres.
Chacun a son opinion et cherche simplement à se conforter vers son choix.
Vous êtes vous même tombé dans l'intolérance en faisant la police dès que celui qui crie trop fort appelle à la justice...sa justice? N'y a t-il que lui qui ai raison. C'est drôle mais je croyais que dans le gris il y avait plusieurs tons de gris pour faire ladite couleur...
Alors peut-être pourriez-vous demander à d'autres participants intervenants sur la question du forum s'ils sont d'accord sur une censure à prendre...
Que l'on soit en plein accord où diamètralement opposé, ceci est un simple échange, et qui doit-être des plus ouverts, sinon prenez la peine de censurer la question où d'ajouter que seul ceux qui seront pour le "non" pourront répondre.
CENSURE où LIBERTE D'EXPRESSION...

11 fév. 2003
0

Modération n'est pas censure
Le forum d'HEO n'est pas un forum intolérant, mais modéré, et ceci pour les raisons suivantes :

  • Les gérants du forum sont pénalement responsables des propos publiés sur le forum, c'est la loi française (Loi Fontaine, art.43-8). A ce titre, la modération est un devoir et non pas
    un abus de pouvoir.

  • On est sur un forum sympa jusqu'à maintenant et on ne souhaite pas que les discussions dégénèrent, sans faire avancer le schmilblick.

Afin de rendre le forum interractif et vivant, les contributions sont publiées immédiatement et sont modérées à postériori. On pourrait être moins cools...

J'ajoute que nous signalons toujours la disparition d'un thread modéré, ainsi que les raisons de cette modération.

Dans le cas présent, les propos de l'auteur ont justement choqué un autre internaute, qui nous a prévenu. Nous avons effectivement estimé que les propos pouvaient être interprétés comme un appel à la violence. En notre âme et conscience, comme on dit : on ne fait pas n'importe quoi, merci.

Les actes de modération sont signés. Ceux qui s'estiment "censurés" peuvent nous contacter.

10 fév. 2003
1

Problème labyrinthe...
Bonjour à tous, à chacun de vivre sa vie sur l'eau comme il l'entend, mais....à chacun également de se "sécuriser" comme il le pense.
En ce qui me concerne, j'ai toujours en croisière et en mouillage forain un excellent calibre 12 à proximité.Jamais chargé, mais avec un étui de 6 cartouches "à poste", sur la crosse. 2 cartouches en billes de caoutchouc "non létales" pour la dissuasion , et ensuite au cas ou... 2 de chevrotines 12 grains et 2 balles "Blondeau".
J'ajouterai que je croise en Méditerranée et en Grèce, et que je n'ai jamais rencontré le moindre problème.Mon bateau est également équipé de grilles inox que je mets systèmatiquement le soir.(C'est comme de remonter son annexe ça évite les mauvaises surprises.)Quand je "rentre" dans un port à l'étranger je range mon fusil dans une cache bien difficile à trouver.Un conseil quand même, à l'étranger si les autorités trouvent une arme, on ne vous ennuyera pas beaucoup pour un fusil de chasse traditionnel, surtout si vous avez la facture en France où ils sont en vente libre (5ème catégorie), pour l'achat une carte d'identité suffit.Mais il n'en sera pas du tout de même si vous avez une arme de poing (classé en 4ème ou 1ère catégorie)ou une carabine style 30/30 ou un fusil à pompe. Avec ce genre "d'outils" vous risquez de passer pour un truand...

Allez pour sourire...un proverbe (Corse je crois):
Il vaut toujours mieux voir arriver les gendarmes que le curé !!

Bons vents....dans la quiétude.

10 fév. 2003
0

beuark !!
De retour sur cette discussion, j'attrape vite une pince à linge, car il y a des relents qui empestent là dedans.

Un grand bravo à Jean Pierre, d'Argonaute III, pour son éclatant soutien aux appels au meurtre de François, et pour m'avoir appris que je cherchais la bagarre et que j'étais défenseur de l'intolérance.

Encore une fois: bravo, bravo, bravo !

J'ai parlé au début de malhonneteté intellectuelle, à ce stade de la discussion, seul mon respect pour les autres internautes m'empechent d'écrire plus clairement de quoi relève ce genre de raisonnement tordu !

Alors c'est donc ça, la plaisance, aujourd'hui ?

10 fév. 2003
0

alors oui
osmose tu as tout à fait raison ce n'etait pas sur le bateau mais j'aimerais bien savoir ce qu'ils foutaient dans ce coin ou le veilleur s'enferme dans la guitoune et mat la tele à fond pour ne pas deranger mais il est vrai aussi que je me promene à marseille et que je n'ai à part cette fois pas eu de pb particulier je pense que sur les pontons prives de club il ne doit pas y avoir de pb mais meme la douane un jour que je m'etais mis sur le quai au pied du fort me voyant fermer le bateau pour partir en coursesmon conseilles de rester ou de laisser qqpour surveiller.nous aurons l'occasion de se croiser sur le port
daniel13/73

11 fév. 2003
0

on peut aussi penser que

il est toujours très facile de jeter par dessus bord , à tout moment et très rapidement une arme si on pense qu"elle devient une gène

il est bien plus difficile de se procurer une arme si on pense à un moment donné qu'elle serait bien utile voire necessaire pour sauver sa peau

on peut penser la meme chose pour les médicaments qui sont emportés à bord, pour l'argent, et parfois pour certains équipiers......

entre une situation réversible et une situation irreversible, le choix peut s'avérer plus facile

amicalement

11 fév. 2003
0

A Daniel13/73
Daniel,
Marseille est une grande ville, qui brasse des gens d'origine, de conditions et de cultures différentes. Globalement, ça se passe plutôt bien. Pas d'émeutes dans les quartiers, de voitures brûlées comme on le voit trop souvent ailleurs. Quand on considére que la "population dévavorisée" y est quantitativement importante, c'est assez remarquable.
Mais bien entendu, il faut faire attention. Dans la rue, on ne risque pas sa vie, mais c'est sur que si tu laisse ton sac en évidence dans ta voiture, tu risques gros (le sac). Mais c'est un autre sujet, je veux dire rien ne justifie de s'y promener armé, ni d'avoir une arme à bord. C'est une ville du sud, où on aime bien parler. Parfois on y parle fort, parfois non.

Mais je ne fais pas d'angélisme non plus. Le quai dont tu parles est en effet un coin que l'on peut qualifier de mal fréquenté, et je n'y laisserai pas mon bateau sans surveillance. Quand tu viens dans le Vieux-Port, utilises plutôt les pannes des clubs, CNTL, Société Nautique, par exemple.

Et surtout préviens moi. On ira trainer dans quelque bouge mal famé.

A +

11 fév. 2003
0

à osmose
salut osmose
peux tu me contacter sur mon mail
merci daniel

11 fév. 2003
0

Daniel
Je ne l'ai pas conservé.
Je t'écoute sur transat_stw@yahoo.fr

11 fév. 2003
0

à osmose
tu l'as sur le titre de contribution
daniel

11 fév. 2003
0

Et bien, les passions se dechaines
Et bien, je vois que mon sujet dechaine les passions. Le theme que je souhaitais aborde initialement n'etait pas la bataille navale, mais plutot conmment eviter de se faire detrousser en tdm. C'est a dire, si vous connaissez des organismes qui references les endroits ou ne pas aller, si vous avec des itineraire type qui evite les dangers de ce type, et les astuces pour ne ma etre emmerde. Car comme plusieurs l'ont soulignes, il y a bien assez d'emmerde comme ca en mer pour ne pas se faire de souci pour sa securite physique (cf pirate)
Merci en tout cas a tous d'avoir contribues a ce vaste sujet.
Nico.

11 fév. 2003
0

re -flingue
salut les petits loups(de de ports),
comme l'a si bien dis daniel 12/7 les autoritées lui ont dis de faire le canard pour ne pas faire fuir le pôvre plaisancier avec ses doublons(euros) au fait savez vous qu'il existe des cas de piraterie (en france on appelle celà agressions) sur nos belles côtes il y as qqs années il y en as même eu une qui a été vite camouflée sur les côtes de corse .si vous vous attendez à voir des types avec des bandeaux sur un oeil vous n'en verrez point mais en jeans et basket ou en maillot de bain l'été ç'à existe
Bye les moussallons

14 fév. 2003
0

re-re-flingue
re- Salut les petits loups(de mer)
ce qui m'embette un peu c'est que le debat s'arrête faute de combattants( de participants)on commençait à se marrer encore un peu on en etais à se montrer les vieilles blessures de guerre .bon je blague mais les experiences de chacuns montrent que confiance n'à qu'un oeil et qu'il faut etre tres vigilants surtout que les gens pensent que parce que l'on as un bateau on est millionaires pour m'à part j'ai acheté le mien avec ma prime de licenciement plus quatres ronds que j'avais durement gagné (en faisant des hold ups)et honnétement j'ai encore dis des ânneries ce doit etre l'âge
Bye les petits loups

17 fév. 2003
0

je vous ai tous eu !!!
Je me marre, je me marre et je me marre...Le principe du forum, c'est de lancer un authentique sujet de discussion, sur lequel les avis sont variés et opposés, voire polémique, et de tenter de faire évoluer la discussion, is-nt it ? et plus c'est controversé, manichéen, binaire, plus ça pète , et plus c'est intéressant...
... Et NICO, en lançant le sujet des armes à bord a tapé juste, il n'y a pas sujet plus controversé et qui restera plus délicat que celui çi. Il n'existe pas d'outil plus étranger au voileux que l'arme a feu, ça tombe sous le sens, c'est un truisme...qui en doûte ?
Bien entendu que je ne suis pas favorable aux armes, et encore moins à leur utilisation!!! et ne serait-ce que parce qu'elle se retournent trop souvent contre leur détenteur, qu'il est trés difficile d'en faire un usage opportun et adéquat. De surcroît , les armes mettent leur détenteur dans une situation trés inconfortable vis à vis des autorités "locales" et jusque et y compris les autorités françaises, même si elles sont déclarées. Les douanes françaises, à chaque contrôle nous demandent si on détient des armes ou de la drogue... n'est-ce pas ? Et même en règle, si tu présentes un tromblon, tu laisses aux autorités une drôle d'impression, et outre le couteau de gabier dans sa gaine, à la ceinture, le problème des armes restera éternellement posé avec la prise de risques qui consiste "à en avoir", et la prise de risque qui consiste "à ne pas en voir", moi je ne me pose pas la question, naviguant sous des cieux civilisés et policés, et les seuls bateaux croisés ou rencontrés ne m'adressent ( lorsqu'ils me voient) qque de grands saluts...
Je me marre de constater qu'en alimentant un sujet (polémique s'il en est) de façon aussi délibéremment provocatrice que je l'ai fait, on puisse , non seulement faire avancer une discussion, mais aussi susciter des réactions aussi ... dûres. J'ai bien pris soin de ne jamais faire l'apologie ni du crime ni d'autre chose ( puisque je cherchais simplement à provoquer), mais j'ai tout de même été gratifié de "peste brûne" de "facho" "Osmose" est convaincu que je tombe sous le coup de la loi pénale, et quand au webmaster, (qui pourtant doit connaitre le ton de mes autres contributions), il m'a censuré, quand il a vu les autres intervenants s'enflammer. Eh ! vous n'y allez pas de main morte,les filles.It was a joke.... c'était pour mettre un peu d'huile sur le feu, se poser le fond de la vrai question relative aux armes : Suis-je capable, m'imaginé-je en train de flinguer, un à un, de loin, froidement, une tripotée de frères de la côte? ... sinon il vaut mieux pas trimbaler tout ce fourbi, qui coûte si cher et qui ne peut m'emmener que des emmerdements avec les autorités, lorsqu'il ne se retourne pas contre vous.

Bien sûr que c'était une connerie, mais je reste amer de la violence de certaines réactions, amer, surpris, stupéfait, inquiet, je ne sais pas trop. J'avais lançé ce pétard, le jour de mon départ en vacances en me disant : Il va y avoir du suif, ça va les occuper, et au retour de mes vacances, j'en remettrai une couche... Je regrette le ton que cela a pris, si j'ai offensé quiconque je le regrette également, j'avais pourtant veillé jusque là à n'être que participatif, si vous le souhaitez, ainsi que le webmaster, je peux tout à fait m'abstenir de toute nouvelle contribution sur ce forum... Sorry, so sorry.

17 fév. 2003
0

Ah bon...
Bonjour François,

dans le message dont tu parles, et dans le texte duquel tu conseillais de tirer et de ne pas laisser de témoin, il n'y avait rien qui puisse laisser entendre que tu plaisantais.

Il s'agissait bel et bien d'incitation à la violence, sur le plan pénal, et sur le plan humain n'en parlons même pas.

Tu viens expliquer ici qu'il s'agissait d'une plaisanterie ? Tant mieux. L'incident est clos.

A +

17 fév. 2003
0

Retour du nid d'aigle
A François de Bordeaux,
La montagne t'a fait du bien, tu es calme, zen, ton discours actuel est complètement différent du précédent. François de Bordeaux ou Mister Jekill et Mister Hyde!!!

17 fév. 2003
0

So long ...
Ni une plaisanterie, ni ( par allusion agréable et délicate à Adolf) un retour du nid de l'aigle, ni une incarnation d'un héros schizophrène d'E.POE, .... mais plus simplement et plus honteusement certainement quelqu'un qui ayant la culture du débat, sait que pour l'élever, il faut éviter le non-dit, la langue de bois, et le faux semblant, ne serait-ce que pour aborder rapidement et réellement le fond du ^problème et le vif du sujet. Je m'explique : De quoi s'agissait-il ? Arme ou pas arme à bord, et quelle arme , pourquoi faire et ccomment s'en servir ? Ce n'est pas moi qui ai lançé le sujet.
Suf qque ... sauf que, Pierre, Paul et Jacques parlant de calibre et de puissance de feu n'envisageait à aucun moment, que à partir du moment ou on embarque une arme, il faut intégrer non seulement la conduite à tenir, mais aussi ce que les conséquences de son usage supposent. Et j'ai eu le tort de le dire... Quand tu embarques une arme tu prends le risque ( et plus que le risque) d'un jour ou l'autre mettre en joue, viser, tirer, avec quelqu'un au bout de l'oeilleton, avec comme je l'écrivais peut être un poisson à la main et un sourire aux lèvres.
Et aprés l'avoir tiré celui là , qu'et ce que tu fais , ... et bien tu tires les autres, ou alors tu t'exposes à bien des ennuis, eh oui, la spirale,... la spirale qui a commençé par embarquer une arme au cas où, sans avoir profondemmeent réfléhi à son usage, ou aux conséquences de sa seule exhibition. Ce sujet ( LES ARMES) je l'ai abordé comme les autres ( LE MOTEUR en MATIERE de SECURITE et bien d'autres sujets vous pouvez vérifier) de manière manichéenne et provocatrice pour susciter des réactions et aller plus vite aller au coeur du débat ... sauf qu'il s'agissait "des armes" et que mon seul but était d'attirer l'attention sur les conséquences en spirale du simple fait initial et anodin "d'embarquer" une arme... voilà tout.. maintenant, vous pouvez continuer à vous interroger ad libitum sur le calibre, ou l'opportunité de ... ou de ne pas, sans jamais imaginer qu'une arme (prosaiquement) c'est fait pour tuer, un point c'est tout. C'est pas du virtuel, du jeu vidéo, c'est pas "MAC SEA", bref... je suis blessé par les réactions des uns et des autres, je me suis fourvoyé. Je présente mes excuses à ceux que j'ai offensé ou scandalisé, ou autre. J'ai tout à fait accepté la suppression de mon texte par le webmaster, il est seul juge et c'est la règle, mais je reste meurtri par les qualificatifs dont j'ai été affublé, et je vous adresse à tous un amical salut, car , souhaitant éviter de choquer une nouvelle fois, ne serait-ce que par la forme, je ne participerai plus jamais à cet intéressant forum. So long...

19 fév. 2003
0

! ! !
jetez donc un coup d'oeil sur thalassa vendredi prochain...

19 fév. 2003
0

un loup
au milieu des moutons n'a pas besoin d'arme...

un mouton au milieu des loups non plus...il est déjà mort

amicalement

19 fév. 2003
0

Un p'tit resume....
Michel, je n'ai pas la television (et pour cause, je suis a l'etranger sans TV) pourrais-tu me faire un resume quand l'emission aura ete diffusee ?
Merci.
Nico.

19 fév. 2003
0

nico
ok Niko, j'essaierai, mais je pense que d'autres s'en chargeront :-) çà va certainement relancer le débat :-)))

19 fév. 2003
0

...avoir du bol!
Impossible de trancher un débat comme celui-ci, qui renvoie à des conceptions différentes que l'on peut avoir de la vie, en mer ou sur terre.Au plus est-on sûr que dés qu'on quitte son clocher ou sa maman, il y a intérêt à savoir où on met les pieds.Et pour égayer la discussion, je rappelle ce que demandait Napoléon quand on lui proposait la promotion d'un officier au grade de général: "a-t-il de la chance?".
Ce malin savait qu'on a pas la baraka par hasard...

20 fév. 2003
0

à François de Bordeaux
Bon... On se calme les gars les filles. Nous, les armes ben.. c'est po not' tasse de thé. On envisage une grande ballade en 2004 retraite raffarin ou pas retraite nous nous en moquons bien. Nous partons voilà tout. Quant à ta prestation qui t'a valu quelques remarques acides François.. Elle ne mérite certainement pas ton départ. Nous :
1) Elle nous a tout d'abord étonnés ta contribution vindicative.. elle ne ressemblait pas à ce que nous imaginions du personnage "françois de Bordeaux".Nous étions simplement déçus.
2) la réaction vive des autres participants.. Ben .. elle nous a sacrément rassurés vois tu . Nous nous sommes même mis à penser que " Chouette alors !! y'a encore des humains idéalistes et pacifiques".
Voilà.. nous participons peu à ce forum, mais nous le scrutons avec attention. En règle générale nous nous contentons de petits clins d'oeil souriants ( enfin qui se veulent souriants). Là nous avions envie de réagir et te dire que finalement le pétard que tu as allumé, même si aujourd'hui les invectives sont âpres à digérer, la leçon tirée du coup de chaud est plutôt positive. :o)
Pour nous ce sera le premier grand départ, nous avons encore des millions de choses à expérimenter. Le savoir de chacun est précieux, le tien manquera à notre expérience si tu l'enfermes.
Voili voilà...Nous espérons avoir le plaisir de te lire à nouveau.
muriel & fred.

20 fév. 2003
0

Haut les mains
bonjour les marins , en ce qui concerne l'arme ment à bord d'un bateau voilà ce que je préconise:
1 canon léger à l'avant 37m/m
2 mitrailleuses de 12,7 une de chaque coté
1 """"""""""""""''''''' sur l'arriére
et à ce moment ton bateau est un vrais patrouilleur côtier. tréve de plaisanteries comme l'a justement dis je ne me rapelle plus qui sur ce débat nous avons pleins d'armes qui ne servent pas ou plus legislation oblige : les fusées de detresse comme on ne sais que faire des perimees on peux les garder et je pense que le pelerin qui voit arriver un fusée sur lui si il ne prend pas peur c'est qu'il as fait un infractus .je vais quand même essayer une fusée à l'horizontale histoire de voir un peu l'effet que celà fait
Bye

20 fév. 2003
0

est ce que quelqu'un..
peut me dire la différence entre blesser ou tuer un agresseur avec une fusée ou avec un fusil?

je vois pas très bien

amicalement

20 fév. 2003
0

comment on fait rompre ses promesses, sans pour autant se trahir...
Je m'étais fait la promesse de ne plus jamais "mettre les pieds" sur ce forum, infinimment malheureux des conséquences malheureuses d'une polémique malheureuse,... meurtri, blessé d'avoir été quelques instants, voire plus, considéré comme un "factieux au visage plein de haine".... et voilà que, voilà que sous la forme paritaire de deux jolis prénoms anonymes, je trouve une main tendue, un geste amical,doux, qui ne peut avoir d'autre arrière pensée que de rapprocher, rabibocher, ... comprendre et
excuser ( tout en conservant soigneusement son opinion qui vaut toutes les condamnations péremptoires à l'emporte-pièces).... Putain que ça fait du bien!!

et plus que ça encore. Je rechigne encore à revenir ( chat échaudé craint l'eau froide) participer aux différentes rubriques, mais votre amitié ainsi sincère que désinteréssée aussi naturellement offerte, me fait craquer, et rompre la promesse que je me suis faite et que j'ai affichée , de ne plus jamais participer à ce forum. Jusqu'à lors, et depuis 1975, j'aimais la mer, la voile et le bateau pour diverses raisons, vous m'en donnez une de plus.... soyez en infinimment remerçiés, je vous aime ...

20 fév. 2003
0

François, le retour ?
Bonjour François,

une des caractéristiques de la communication sur un forum, c'est qu'on ne connait pas les intervenants. Alors comment prendre au second degré des propos qui, de prime abord, semblent un appel au meutre ? D'autant que tu t'es absenté du forum juste après les avoir écrits, et que tu n'as pas pu t'expliquer tout de suite.

C'est une erreur, donc, de la part de certains et principalement de la mienne, d'y avoir lu ce que tu n'avais pas voulu dire. J'en suis navré.

Peut-être t'es tu mal exprimé ? Cela ne justifie que tu quittes le forum, qui a besoin de toi, comme d'autres...

REVIENS, et parlons d'autre choses. Non ?

A bientôt.

20 fév. 2003
0

francois de bordeaux
Tout à fait d' accord avec Muriel&fred et avec osmose!

20 fév. 2003
0

tout le monde il est beau, tout le monde ilest gentil
10/18/02

At about 2230 local, on Saturday, 12 October, 2002, the yacht PANACEA, an Endeavour (42?) was boarded at the island of Isle Coche just south of Margarita, Venezuela, by five armed men wearing ski masks. They tied the couple on board, took everything, ransacked the boat and, as an afterthought while leaving, shot the skipper in the knee. He is recovering in a Margarita hospital.

Sans commentaire.

This is the fourth armed boarding in eight weeks on the north coast of South America. The first attacks, which sounds very similar to these more recent attacks, was MISS P in Carenero, Venezuela, a month earlier. Also, on 29 September, 2002, a boat called MORNING DEW was robbed by five men with guns, in Punta Hermosa, Colombia, 10°57’N, 075°02’W. They tied up the couple on board and held them at gunpoint while they took everything. In the same incident, at least two armed men boarded ASYLUM, but were unable to get in the locked companionway door. The couple was able to frighten the boarders into leaving by spraying them with pepper spray. For the full story of the attack on MORNING DEW click here.

Phillip Gibbins,
SV VELLAMO

Bon vent à tous.

20 fév. 2003
0

un petit tour.......
un petit tour en mer,les gars....l air marin ça fait du bien........

20 fév. 2003
0

un petit tour.......
un petit tour en mer,les gars....l air marin ça fait du bien........

21 fév. 2003
0

ambiguité !

Jean-Pierre,

Ces histoires sont déjà connues et de plus, la cote du Vénézuela, plus particulièrement autour de Margarita, n'a jamais eu bonne réputation, et encore plus en ce moment où sévit une crise économique très sévère et de grands troubles politiques. Quant à la Colombie, je ne ferais meme pas de commentaires !

En conséquence, découvre tu naïvement ce problème, où essaye tu de semer la psychose ?

21 fév. 2003
0

Le nord !!!
Faites comme moi (enfin pas tous) tirez au nord
Spitzberg groënland Islande il n'y a pas de
pirate la haut .Mais pour le Spitz il faut
quand même s'armer c'est obligatoire ( on peut
louer sur place ) mais c'est pour se protéger
d'éventuelles attaques d'ours polaires (espèce
protégée mais considérée comme dangereuse à l'
égal des tigres Même à bord , ils negent très bien et savent grimper )

Bonnes navigations à toutes et tous et essayez de
rester concret dans vos propos .
Les digressions politico- sociologiques on s'en
fiche un peu sur un forum nautique !

Laurent

22 fév. 2003
0

Le sud
Laurent c'est pour ça que nous partons au Sud, Anatractique (2eme), Kerguelen, Alaska: fais trop froid pour le pirates.
Nicolas, ne t'inquiète pas, je deviens pas parano, mais la différence avec les "frères des hommes", c'est que j'ai été attaqué en mer et pris en otage dans mon boulot.

Alors faut qd même prévenir ceux qui ne sont jamais parti qu'il y a le monde réel et celui des utopistes ou tous les hommes sont bons - un monde qui n'existe pas.
Ya qd même plein de gens sympathiques et avenants. D'autres sont bons par force. C'est pas facile à reconnaitre.

Bon vent les amis.

Jean-Pierre

22 fév. 2003
0

le sud...???
tu crois pas que tu rallonges un peu la route en passant par le sud pour aller en alaska??? à moins que tu ne passes par l'"anatractique"...
Bonne nav...
:-)

23 fév. 2003
0

Des fois ............
Il vaut mieux ralonger un peu la route en passant par l'antarctique que de se faire piller en faisant un escale imprévu en Colombie alors que la route prévue était Panama .....
Et puis aussi le canal en solitaire ....il faut trouver de l'équipage , et du monde à bord quand on est solitaire c'est pas toujours facie à accepter.
Alors vive l'antarctique!!!!!
J'irais un jour promis , mais faut que j'attende l'age de la retraite

Bonne navigation sans pirate à toutes et à
tous .

Laurent

24 fév. 2003
0

a

quoi sers-je?

où cours-je ?

et dans quel état j'erre ?

Chacun vit comme il le peut

mais certains un peu plus longtemps que d'autres.......

et on a qu'une vie................................

24 fév. 2003
0

Sourires...
Je ne suis pas quelqu'un à polémiquer. J'attache énormément d'importance à la liberté individuelle et je laisse chacun face à ses responsabilités...
Il y a quelques années, au large des Chagos, avec notre Chatam, j'ai été victime d'un abordage par un équipage de pêcheurs que j'avais sans doute provoqué par l'étalage de mes richesses... Ils avaient sans doute faim également... C'est sans aucun doute pour la chasse que l'un d'entre eux était équipé d'une AK 47... J'ai donné ce que j'avais à bord, deux cartouches de Camel, du Rhum et 50 Dollars, en palabrant du mieux que je pouvais (on ne parlait pas encore de Zidane...)évitant de provoquer qui que ce soit... Ils sont descendus dans le carré et ont découvert Susie ma compagne Laotienne terrée dans la cabine... Je vous laisse imaginer la suite, ils étaient 6... Je considèrerais comme bénin la destruction totale du matériel électronique qui s'en est suivie...

Résultat des courses, retour en métropole en avion, vente du Chatam et vie terrienne durant sept longues années. Un bébé a bien arrangé les chose... Un JNF est en cours de finition actuellement, et nous repartirons, mais cette fois je puis vous jurer qu'il y aura un fusil à pompe à bord... Oui la mer est à tout le monde et j'ai aussi le droit d'en bénéficier en toute quiétude. Non je ne suis pas facho, mais je me demanderais durant toute ma vie ce qui aurait pu se passer si j'avais été plus prévoyant cet après-midi là... Tout le monde n'est malheureusement pas beau et gentil, et je suis d'accord pour dire que c'est parfois pour certains une nécéssité, mais il y a des bornes à ne pas franchir. Messieurs les donneurs de leçon, ou autres censeurs je vous souhaite de ne jamais vivre ce que j'ai vécu, et surtout je vous demande si un jour je dois, dans une contrée lointaine défendre mon bien, ma vie ou celle des gens que j'aime de ne pas juger sans savoir... Comme vous j'exècre la violence, la guerre et tout le reste, mais il me reste un droit absolu, c'est celui de mener la vie que j'ai choisi comme je l'ai choisi, même si elle comporte quelques risques... Au plaisir de partager une capirinha un de ces jours dans un mouillage sympa...

24 fév. 2003
0

Vous avez quelque chose à rajouter??
Merci Gérard...
Courageux ton témoignage qui doit malheureusement raviver une plaie qui n'est pas prete d'être cicatrisée...
Pacifistes...pacifiques...nous le sommes tous en règle générale, mais on n'a jamais vu un loup devenir végétarien !
Surtour quand la brebis est une proie facile.
Relizez bien Monsieur de La Fontaine...
Je préfère avoir sous la main mon calibre 12 quand je suis face à un loup...je n'ai pas envie de lui tirer dessus...qu'il s'éloigne et tout ira bien.

25 fév. 2003
0

Précision
Sale histoire. Ca s'est passé où exactement ?

25 fév. 2003
0

indesirables et nuisibles
voilà encore le temoignage de Gérard qui ,a tendu la main et on lui as pris le bras aprés cela qui sont les sauvages nous pauvres navigateurs ou ces braves gens qui nous depouillent comme l'a dis quelqu'un plus haut il vaut mieux être le loup que l'agneau no comment
Bye les petits loups (de mer)

01 mar. 2003
0

Pour François de Bordeaux
Que Nico ne soit pas fana de littérature, c'est son droit ... Mais nous voulions juste te dire le plaisir que nous avions ressenti à te lire à nouveau.
Merci François.
muriel & fred.

25 mar. 2003
0

en forme de conclusion...et de boutade
Doit-on s'armer pour un tour du monde ?
n'est-ce pas la question initiale.
Réponse : Oui et puissamment. Il faut s'armer et jusqu'aux dents ... de patience, d'une patience infinie et de gros calibre,
Oui ! il faut s'armer ... de projets, d'espérances, d'impatience, de folie, et de curiosité pour l'Autre.

Pour le reste pour paraphraser Alphonse ALLAIS, ... On peut parler de tout,... mais pas avec tout le monde. Ca fait trois fois que je te dis de border l'écoute de génois, si tu veux pas le faire, t'as qu'à prendre la barre...

26 mar. 2003
0

peut mieux faire
Moi je suis armé,

en 2eme catégorie...

...

désolé.

31 mar. 2003
0

l'ideal
Pourquoi ne pas se munir d'un pistolet qui tire des fusées de detresse.
Pas de probleme de legislation mais tres disuasif et au pire tres efficace.

01 avr. 2003
0

pistolet lance fusées
Salut , tu sais si l"on veux on peux se fabriquer un canon lance fusées (de detresse) c'est assez simple avec un tube de diametre legerement superieur aux fusées à parachutes bouché à un bout par exemple reste à cogiter pour le declenchement là je laisse les cervaux musclés
se creuser les meninges
BYE

01 avr. 2003
0

Je suis un marin!
puisque je suis Pirate!que tous ces petits demoiseaux qui viennent roucouler,ici,leur peur femellienne des armes ne coupent jamais mon sillage!ah!!!quel plaisir de les envoyer rechercher les petites cuillères d'argent du défunt Titanic!car moi,c'est avec les armes que je rempli ma caisse de bord!je coupe,les gorges,les soutiens gorges,je viole tout se qui flotte,nage(naîades,sirénes),je brule...d'amour,je casse les béquilles en bois,je pends mes caleçons aux haubans,j'arraisone les Gabelou(p)s pour leur piquer leur pastis,je casse la gueule à ceux qui n'en ont pas,je vole les pauvres pour mieux savoir ce qui me reste,je pisse dans les ports pour les polluer,je pêche la sardine avec une boîte en fer blanc pour mieux les attrapper(les connes),l'été,je boucane mes poulpes sur la plage afin d'être le seul propriétaire du coin divin....
Vous roucoulez encore fantômes cloportiques de moussaillons de pneumatiques à tête de canards sauvages qui n'avez même plus de bec pour appeler "au secours"???vous avez peur des armes!je vais vous en fiche,moi de la mitrailleuse 12/7,du magnum...terrible quand il est glacé!du bazooka,du 75...un canon plus il est vieux ,mieux il est bon!du sabre et du...goupillon,de la grenade quadrillée,de la bombe intelligente,du couteau de boucher,de la roquette(la femelle du roquet)de la dague,du stylet,de la bombarde,du fusil à tirer dans les coins,de la sarbacane,de l'arbalette de Guillaume le suisse,del'arc atomicodémoustiquant,du mauvais oeil,de la faucille et du marteau,de la clef anglaise,du tournevisse à lancer,de la langue de ma concierge,
des fusées de détresse (au moins avec ça,avant de mourir le mec voit la lumière divine!)de la gaffe...d'ou le terme "fais gaffe",de l'aviron,de la connerie humaine...sans doute l'arme la plus terrible d'entre toute! ah!qu'elles peuvent être BELLES ses armes!mais,moi,le pirate " moi,mon colonel celle qu'je préfère" c'est le lance pierres!Bande de naveux! jusque là personne y a pensé!un beau,un bon lance pige fait dans une jeune et nerveuse branche de frêne avec une jarretelle (noire de préférence)piquée d'une cuisse de bourgeoise ni trop maigre ni trop dodue.
les projectiles?j'vous l'donne en cent en mille...la bonne et vieille boule puante!!!!ca dégage tellement qu'en général tu es le premier à déguerpir!
alors pauvres niais laissez moi pirater "tranquilou" et rire de votre peur des armes (au fait,à ceusses-là:n'avez-vous pas d'auto-mobile ou autre engin roulant????) et hair ceux qui prennent pour prétexte "de
se défendre au cas ou???" et qui,en clair,recherche l'occasion de possèder une arme pour mieux assurer leur masculinité!...Et PAN!dans la gueule à Jean!...(çà,c'est pas gentil!).............................................he! les traîneports,les restaquais,les bouteillalamarres,..mes Frères....POISSON D'AVRIL!
Et croyez m'en la meilleure arme reste le RIRE et la plus TERRIBLE:la folie...rire à la folie,çà déroute tellement.
Au fait et pour terminer,si on posait la question
à un connaisseur? mais si à ce Môsieur BOUCHE!...
car...BOUCHE...RI!...HI!HI!HI!HI!HI!HI!HI!HI!HI!il donnerait bien une de ses armes aux tiraumoineaux qui en rêvent!
Le poisson ne se mange que frais!

04 avr. 2003
0

Se préparer
Ce qui suit s’adresse bien sur, à ceux se font surprendre seul en mer. Les autres sont en groupe lorsqu’ils naviguent dans une zone à risque
Tout d’abord la présence d’une arme à bord peut conduire à une certaine incitation à la paranoïa et en zone à risque conduire à tirer sur d’innocents pêcheurs qui venait simplement proposer du poisson.
Je ne suis pas pour les armes à bord, je veux dire les armes à feux. En fait des armes il y en a plein dans un bateau : les fusées parachute, la gaffe, l’arbalète de chasse, le ( grand) couteau de cuisine, une bouteille pleine d’essence du HB jetée sur le pont adverse et enflammé avec une fusée, le moteur hb en marche si pas trop lourd ( style massacre à la tronçonneuse) une bonne casserole d’eau bouillante bref ce n’est qu’un problème d’imagination…… Un certain Slocum avait même semé des clous sur son pont. Le vrai danger réside dans la perte de la maîtrise de la situation, seule une réflexion préalable et une mise au point de la résistance selon différent scénarii est la bonne solution.

A mon sens l’agression en mer fait parti des évènements possibles auxquels il faut savoir faire face. Donc comme l’homme à la mer il faut se préparer à ce genre d’attaque avant, pour maîtriser la situation.
Ce qui crée le stress, donc la réaction de défense c’est la peur. Le rapport de l’agresseur /agressé c’est la peur qu’inspire l’agresseur qui fait que l’agressé se soumet. Mais tout d’abord l’agresseur est certainement également dans un état de stress, lié à sa propre peur. Ce n’est pas si facile de commettre un délit de ce type si on est pas un vrai truand.
Si dans la confrontation il n’y a pas de peur mais le contraire, l’agresseur n’est plus dominant et là on peut entrer dans la négociation à la quelle il faut toujours tenter de d’aboutir.
Par contre sortir une arme contre son agresseur met celui-ci immédiatement en position de défense et devient de ce fait l’agressé. Dans ce cas la seule issue qu’il lui reste c’est de tirer.
Ceci ne peut être valable que pour des « petites agressions » à la sauvette, en cas d’un banditisme lourd il n’y aura rien a faire.
Dans ce cas une 22 ou contre 4 ou 5 armes automatiques c’est la mort assurée il ne vaut mieux rien avoir à bord.

Il semble qu’une agression peut se décomposer en plusieurs phases. La phase d’approche du bateau inconnu est importante pour juger de la situation et réagir selon le plan initialement réfléchi et les taches que chacun doit accomplir dans ce cas.
En second lieu il ne faut pas être abordé. Mettre le moteur en route et échapper tant que faire ce peut à l’abordage en faisant un 180° par exemple etc.
En troisième lieu si les agresseurs parviennent à bord négocier si possible ( que faire à 2 contre 4 individus décidés). Avoir une attitude presque courtoise et détendue ( je sais, vu d’ici, c’est facile à dire et cela va faire bondir tout le monde) Offrir du café du thé par exemple, si cela est possible bien sur, pour engager la négociation, cela diminue la tension et favorise le dialogue.
Avoir choisi jusqu’ou on peut aller dans l’abandon des choses aux quelles on tient, parce que dans ce cas on perdra toujours quelques chose et ne pas accepter cela ce peut-être tout perdre. Risquer sa vie pour un appareil photo me semble un choix absurde. Pourquoi ne pas avoir des leurres a bord à donner du type cadeau de la Redoute en plastique rutilant en prime pour tant d’achat ou lecteur dvd portable acheté de chez « Flash solde ». Les vrais appareils sont eux caché dans le double fond des coffres.
Bref tous ça pour dire qu’au lieu de sortir un flingue, réfléchir à l’agression avant de partir, avoir mis au point une stratégie et garder son sang froid.
Désolé de n’avoir été plus concis, mais le sujet est d’importance.
JC

04 avr. 2003
0

MerciJC
Merci JC. Enfin une contribution qui fait avancer le debat. C'est une bonne idee que d'offrir a boire aux agresseur, et de leur offrir des "leure", type accessoire electronique ou bijoux a 2 balles. C'est un peu comme dans les pays du tiers monde ou on apporte des babioles a pas cher qui fait plaisir aux enfants des villages. C'est une bonne idee et je tacherai de m'en souvenir.
Merci JC.
Nico.

P.S. : J.C. as tu deja mis en application tes recommandations ? T'es-tu deja fait agresse en mer ?

04 avr. 2003
0

...
moi j'offre de la verroterie, des étoffes, et des clous aux bons sauvages... :-( est que çà peut marcher JC quand ils viennent avec des kalachnikovs?

04 avr. 2003
0

Bizarre, .... autant qu'étrange..
L'excellent Jean-claude MICHAUD aborde la problèmatique le l'arme à bord, de son usage, et des réactions induites, d'une façon que je qualifierais que dissectique.Quelle arme, façe à quel péril et comment en user ou ne pas en user, et jusqu'à quel point cela sera-t-il efficace , nécessaire, sans pour autant être excessif. Parfait , trés bien et irréprochable.Jean-Claude a réellement intégré le problème et essaie, ( avec beaucoup de diplomatie) de vous le faire partager. Ce qui me semble nouveau c'est que vous acceptiez le principe d'un armement et d'une riposte, d'une adéquation entre une agression injuste et une défense proportionnée, ( notre grand problème restant la proportion et la légitimité actuelle de l'usage des armes)... sauf que ... il n'y a pas si longtemps que ça, certains d'entre vous ont hurlé au scandale et ont réclamé ( et obtenu) haut et fort la censure d'un des rares qui a évoqué l'usage des armes et son résultat dans les situations qui nous conduisent à l'envisager.... alors débat or not débat faux débat, vrai débat, êtes vous prêts à parler de certaines choses (malheureuses et regrettables) ou préférez vous, vous contenir dans vos idées convenues d'internautes en pantoufles,de rats de ponton hexagonal, qui n'ont jamais demandé à "maman" à 02 h 00 du matin, sur un ton badin pour ne pas l'inquiéter, de lui passer la winchester, qui finalement, est restée discrètement sur le banc du cockpit, et a été gentillement rangée, sans autre utilisation, avant d'inviter les "amis" au café (Madagascar Baie d'Antongil Octobre 2002). Jean Claude, tu as pris un sacré risque , en ranimant un débat qui n'a manifestement pas grand chose à faire sur ce forum, j'espère que tu ne vas pas te faire étriller par quelque intellectuel de brousailles qui , pour seule adversité, dans sa vie, n'a connue que celle sa belle mère. Sur ce sujet encore, les cyber-marins, je vous laisse vous déchainer ...

14 avr. 2003
0

non pas d'arme à bord
Je savais bien que ma vision de « l’arme du bord » allais susciter quelques réactions. Il me semble utile de préciser certain points. Je prépare très sérieusement un départ pour vivre sur l’eau dans 5 ou 6ans. Cette préparation est minutieuse et doit inclure tous les problèmes que nous pourrons rencontrer et permettre d’y trouver une réponse. Sera-t-elle bonne ou mauvaise ? Je ne le saurais que lorsque que le problème se présentera, mais je peux vous garantir que j’y aurais mûrement réfléchi à froid et préparé au mieux la meilleure réaction possible. En relançant le débat mon intention est d’en discuter pour avoir des idées neuves et des expérience pour me permettre de faire un synthèse et d’en déduire un comportement. Que certaines réactions revêtent une certaine causticité ou de l’agressivité ne m’affecte pas, chacun a la liberté des ses choix. On peut seulement regretter que le temps perdu et l’absence d’apport d’idées neuves au problème posé. En aucun cas il ne s’agit d’un débat sur l’éthique de la violence ou de la non violence ou du droit de légitime défense. Il s’agit d’un problème de navigateur et uniquement d’un problème de navigateur. Ce monde est un monde à risque et ce n’est pas nouveau, depuis que les voyages à la voile existent, il y a de la piraterie et des agressions. Je trouve donc particulièrement étrange que la seule solution communément retenu soit la présence d’un arme à bord, sans autre alternative.
Je propose une autre voie pour ne pas faire nous des meurtrier en émettant des idées neuves ou le fruit de la réflexion de chacun. Donc la bonne question est : « Que faire devant une kalachnikov » au lieu de « faut-il avoir une arme à bord ». Ce débat est donc de nouveau ouvert. Il est vrais que le coté verroterie peut mettre mal à l’aise et ce n’est peut-être pas la bonne solution, mais une des possibilités pour ce tirer d’affaire. J’admet qu’il y a de la condescendance dans ce comportement, mais c’est notre vie qui est en cause.

Il faut également que j’exprime mes contraintes de base :
-A) Nous ne voulons en aucun cas commettre un meurtre sous couvert de légitime défense.
-B) Du fait de la contrainte ci dessus nous ne voulons pas d’arme à feux bord.
-C) Nous désirons naviguer entre autre en Asie et dans les zones hors civilisation occidentale (s’il en reste encore), ce qui augment le risque d’agression.

Je sais qu’il n’est pas sérieux de naviguer dans ces zones à risque potentiel et qu’il vaudrait mieux réagir comme pour le gros temps : appareiller uniquement par force 4 portant…..

Tout cela me conduit aux conclusions et questions suivantes :
Dans les zones à risque :
-Je vais m’efforcer de naviguer au moins à deux bateaux, l’idéal étant 3 à 4 bateaux.
-En cas d’agression et si je suis seul, m’efforcer de ne pas être abordé.

Ce qui soulève les questions suivantes :

-Comment ne pas être abordé dans tous les cas ?
-Comment ne pas être abordé dans le cas d’une menace par arme à feux ?
-Comment ne pas être abordé par deux embarcations simultanément ?

Dès que possible je ferais des exercices d’évitement comme on fait des exercices d’homme à la mer.
Si des agresseurs parviennent à prendre pied à bord :
-Riposter ?, négocier ?, payer ?, sauter dans l’annexe ? sauter à l’eau ?

Que feriez vous ? seul ? à deux ?
Les questions soulevées par ce débat toutes les idées émises sont les bien venues.
Il faut aussi préciser que je ne suis pas spécialement parano et plutôt Zen et que j’estime le risque d’agression à 1% des autres risques mais c’est 1% de trop ( le risque encouru de se mettre au sec par ma propre bêtise et très nettement supérieure à 1%)

Jean-Claude

14 avr. 2003
0

Gross Malheur !
Comme dans toute question théologique il y a un résidu d'indéterminé puisque face à une bande nombreuse de pirates la loi du nombre triomphe en principe et, en deça, ça dépend.
Comme disait Noé, soyons prévoyants.
Il nous faudre bâtir solide, je sens que l'acier va revenir en vogue -avec les oerlikon jumelés, il reste à dauber sur l'épaisseur des plaques et leur inclinaison, et un bon moteur.
Ou DEVENIR pirate.
Il reste à espérer que les lascars soient moins agressifs que nous, qui commençons un débat en précisant qu'au cas où quelqu'un s'aviserait de ne pas être d'accord, ce ne peut être qu'un infâme ver de terre, pour finir par un appel à la censure et des pressions sur les animateurs du forum au cas où ils se refuseraient à la pratiquer.
Sans parler de reprocher à des plaisanciers peu expérimentés de poser telle question, alors que certes un vieux loup de mer n'en poserait aucune!
Il n'y a pas de question idiote.

14 avr. 2003
0

Le débat évolue ... tout de même .....!!
En relançant le débat, J.C. MICHAUD, n'a peut-être pas, eu aussi tord que ça, parce qu'il précise en les clarifiant certaines cchoses qui pour d'autres étaient évidentes ou pré-établies, à savoir :-1° : Que bien ententendu, si on embarque une arme, c'est avec le secret espoir de ne jamais sans servir, de ne jamais l'exhiber, et le ramener rouillée, avec l'air ridicule, ça tombe sous le sens...nous ne sommes pas sur un site de fans de smith et wesson;-2° : Que alors même que la menace ou la perspective immédiate d'une agression majeure sera établie, comment pourrais-je faire lemilleur usage dissuasif de l'arme embarquée, en faaisant renoncer mes agresseurs ,putatifs, sans pour autant en faire usage, ou en me contentant de faire peur ect... ect...-3° : Comment pourrais je dans un cas extrème sauver ou prémunir ma vie, ou, à tout le moins , celle de ceux quee j'ai embarqué et dont j'ai la responsabilité,devant ma conscience, et les tribunaux français ( ne l'oubliez pas) . Un manque de précautions du skippeur exposant ses équipiers à un péril, somme toutes prévisible, engage lourdement sa responsabilité, tant civile que pénale ( une affaire pénible est en cours, et on ne l'évoquera pas). Le skipper est investi des pouvoirs de police et des pouvoirs judiciaires à son bord, il peut mettre aux fers une personne dangereuse ou inapte ou suicidaire ( dans la pratique on l'enferme dans le poste avant) La contrepartie de ces "pouvoirs" c'est une énorme responsabilité pour autrui ( que je trouves tout à fait normale) cette responsabilité conduit le skipper à envisager (sérieusement) un acte de piraterie et la sauvegarde de son équipage, on est encore dans le champ de sa responsabilité.
Maintenant si les crânes d'obus, cyber-marins en charentaises à motif burberry veulent huer le premier con qui envisage la détention... et par voie de conséquence ( l'usage possible) d'une arme, qu'ils continuent, moi je ne suis pas sur la même planète. L'été dernier, une amie qui circulait sur le pont le mon bateau s'est violemment blessée aux côtes, alors que j'étais en train de beacher comme un salopiot et que l'ai envoyée à l'avant, elle a eu beau me dire ce qu'elle voulait, c'était de ma faute et de ma faute seule, et je m'en suis voulu longtemps, même si elle en riait. Aucun pirate ne montera jamais à mon bord pour violer une fille, une femme quelle qu'elle soit, ... je serai mort avant, alors que j'imagine trés bien certains intervenants et censeurs çi dessus, dans le cockpit, un walkman sur les oreilles, en train de jouer à la game-boy en attendant "qu'il ait fini" pour expliquer plus tard à la copine que " finalement c'est pas si grave" et que si elle s'était pas débattu, y aurait pas tant de bordel dans le bateau et elle se serait pas fait frapper... aprés ce préalable, élémentaire , on peut éventuellement ce poser, ou se re-poser la question de s'armer ou de ne pas s'armer, comment, pourquoi, et surtout, la question de la maitrise de l'usage des armes, qui en fait conditionne tout le reste... Quant à ceux qqui recommandent d'exhiber de la "verroterie" pour impressionner le " bon sauvage", le seul mérite que je peux leur laisser, est celui d'avoir lu ( éventuellement) VOLTAIRE, ... mais c'est quelque part , faire offense au "bon sauvage" du 21° siècle qui n'a plu grand chose à voir avec le bon sauvage du 18°. Maintenant c'est MARLBORO-NIKE-KALACHNICOH et COCA COLA dans un espèce de sabir consumériste, fait de fascination et de totems modernes, au mépris de l'ancien équilibre Est-Ouest, le vrai néo-colonialisme, il est peu être là... Les grandes puissances leur ont laissé des armes, des clopes , des casquettes ridicules et des boissons qui font roter et grossir...

Bon, nous, en plus, si on passe par là, en plus on va leur filer un coup de calibre, quel monde à la con....

17 avr. 2003
0

y'a des kalachnikovs pas chères
peut-être que je vais installer une tourelle sur mon pon.
De toute facon j'ai de la dynamite (pour pécher).
Sinon, il y aurait une promo dans un certain pays du moyen-orient sur les kalachnikovs.
A moins qu'on puisse en trouver sur les réseaux P2P gratuitement et qui ne tueraient qu'en virtuel.
Nous on part un an avec deux bébés et on ne s'arme pas, ou alors avec une bonne ancre de chez hylas pour éviter, au mouillage, de buter des occidentaux bruyants, tapageurs et désobligeants (j'en vois tellement par chez moi, qu'il n'y a pas de raison qu'il n'y en ait pas plus loin).
Pleurez vos rêves, militaristes sécuritaires, et bonne nuit.
Pour les autres qui sont gentils, je vous envoie des larmes d'écume et des sourires d'enfants.

17 avr. 2003
0

Tirons nous!
Ce debat à fait rage à bord de l'équipage.
Grace aux forum et aux bons conseils nous avons pris une décision simple.
Attendu que: une arme n'est efficace que si on compte s'en servir. Donc il est absurde d'avoir une arme juste pour la gueule car le jour ou ça suffira pas vous ferrez comment, tremblotant, ridicule, à vous poser des questions.
En plus faut savoir s'en servir, car c'est pas simple.
Donc je retiens les conseils et surtout je pense utiliser
1 La fuite
2 la négociation
3 mon fusil de chasse sm, fusées parachute et autres joyeusetée si ils commencent à tirer avant de mettre le pied sur le pont.

Enfin et surtout je vais essayer de voyager en flotte là ou c'est risuqé. Les bateaux qui désirent voyager au Vénézuela en Novembre/Décembre 2003 sont les bienvenus!

En attendant ce WE c'est carénage...

17 avr. 2003
0

l'arme du bord ce sont des larmes
Tu as raison Grakamoule et c'est bien ce que je vais faire aussi.
Vin'z j'aime bien ta façon d'être bon vent à tous les 4. Si un jour on se rencontre: mon future bateau est une jonque 10.80m qui s'appèlera AN Shin ( esprit serein) on aura des tas de choses à ce dire.
A plus
Jean-Claude

22 avr. 2003
0

de l'eau au moulin
A verser au dossier : un article sur voiles et Voiliers de mai 2003 page 57 qui abonde dans le sens ci-dessus.

JC

22 avr. 2003
0

V&V propose une solution trés ... moyenne, me semble t-il
Lu dans Voiles et Voiliers, l'astuce qui consiste à "préparer" à l'intention des pirates, un lot d'objets divers de valeur moyenne ou quasi nulle, afin d'apaiser leur appétit, et les voir partir sans autre dommages... C'est moyen pour deux raisons :-1° Le fait de le publier enlève déjà une bonne part de son effet au stratagème; -2° Le pirate qui se sera fait niquer une fois, liberera toute son ire sur le second qui tentera d'employer la même manoeuvre dilatoire, car à mon avis, fins comme ils sont ils doivent pas aimer qu'on les prenne pour des cons, et pour le cloup, ils mettent le feu au bateau, sans te laisser le bib... La solution est du même acabit que de proposer "de la verroterie" (sic) à des mecs qui recoivent toutes les télés du monde avec leurs paraboles,et qui savent trés bien ce qu'est un voilier de grande croisière, et ce dont est constitué l'équipage, et cette rubrique le confirme si besoin en est, ils n'ont strictement rrien à craindre, ni en terme de résistance pasive ni en terme de riposte proportionnée....

22 avr. 2003
0

meme question que sur terre
est-ce qu'il faut se ballader avec un poignard quand on traverse des quartiers chauds?

chacun voit ca comme il le veut. Certains sont partisans de l'auto defense, d'autres prefere s'effacer et laisser leurs destins au mains des agresseurs.

a part ca, mon opiinion:
ne pas prendre d'armes si on ne compte pas s'en servir dans la situation critique , et pour ceux qui en ont une, je pense qu'il faut juger du rapport de force ( ne pas braquer un magnum 44 sur un gosse en train de piquer un sandwich, ou ne pas sortir son arbalete en face d'un gang de 10 gus avec ak47)

22 avr. 2003
1

Ce qui va sans dire, va mieux en le disant...
Tu fais bien Bob de rappler certains principes qui n'ont été qu'éfleurés sur ce sujet et qui pourtant sont fondamentaux et élementaires, à savoir : -1°: Si le choix est fait d'avoir d'une arme à bord, il est évident qu'il faut en avoir une maitrise parfaite, qui passe par sa connaissance technique, son utilisation, -2° : Que bien entendu il faut une proportionnalité entre la riposte et l'attaque, et que l'usage de l'arme n'est que trés trés rarement envisageable, cela va de soi, -3° : Ce qui est plus rare encore c'est la faculuté d'apprécier les situations réellement ou fallacieusement dangereuses, et de conserver dans la gestion de la "crise" jusque et y compris dans l'affrontement, un sang-froid et une maitrise qui laissent toujours la place à l'esquive ,la négociation, et le règlement pacifique, sans pour autant perdre de vue une issue pouvant être fatale et y échapper ou l'éviter, lorsque d'une seconde à l'autre, elle devient probante. Ce troisième aspect n'est peut-être pas donné à tous le monde, je ne sais pas, peut-être faut-il avoir connu, et à plusieurs reprises des dangers mortels, avant d'acquérir cette maitrise, et la gestion du stress nécessaire, c'est un peu l'impresssion que j'ai.
Pour avoir cotoyé à plusieurs reprises des dangers mortels, avoir vu plus souvent qu'à mon tour des scènes dures et des cadavres à plusieurs stades, avoir essuyé des coups de feu réels et mal intentionnés,je pense être "armé", mais ( et c'est heureux!!) cela n'est pas donné à tout le monde.

22 avr. 2003
0

RPG
Le débat sur les armes à bord me semble ancien et les points de vue doctrinaux sont légions. Aussi un peu de simplicité :

  • si pour des raisons personnelles on ne souhaite pas embarquer d'arme à bord (ce que je peux comprendre) il faut être pret à assumer les conséquence de ce choix (pour soi et son équipage)

  • si à l'inverse on envisage cette solution : je reprendrai une phrase d'ODK entendue sur une chaine du cable : prendre un RPG et tirer le premier parce que face à un fusil d'assaut genre AK 47 il ne faut pas tergiverser trop longtemps et naturellement assumer comme plus haut les conséquences de ses actes.

Vous remarquerez que dans les deux cas les conséquences ne sont pas anodines et qu'au mieux il faut faire un choix entre "grave" et "trés grave" mais toujours difficile.

PS un RPG c'est un lance roquette anti-char certes couteux (cependant pas plus cher qu'un bon pilote auto)et que l'on trouve dans les zones politiquement instables (genre moyen orient, amérique centrale etc...)

22 avr. 2003
0

Game over
Killer as tu deja touché un RPG? je ne parle même pas d'avoir tiré avec ;-)
Le bléme avec les armes, c'est que si tu sais pas t'en servir, t'es dangereux pour toi et ton équipage; et le petit malin, en face avec sa kalash minable, y te ratera pas ! game over.

Je connais un peu les armes, et si je devais naviguer dans une zone à risques y aurait bien un peu de pyrotechnie planquée à bord, en dernier recours...
Mais surtout j'embaucherai un type du coin, avec le materiel necessaire, comme guide, gardien, garde du corps, negociateur, etc...
J'ai pas encore testé en bateau, mais j'ai eu pas mal d'expériences à terre en Asie, et c'est la meilleure soluce pour eviter les ennuis.
Et ça coute moins cher qu'un RPG !

23 avr. 2003
0

Bush
Désolé mais il s'avère que la méthode G.W Bush (l'intervention préventive) soit la plus efficace et qu'en dépit de belles théories, la force prime le droit. Je n'ai pas d'avis particulier sur la question, il me semble simplement que ce soit là une réalité à vivre (et si vous n'êtes pas d'accord demandez aux Iraquiens ce qu'il pensent de la guerre illégale des Américains).
Dont acte.....et si la force prime le droit autant avoir un machin efficace (un RPG et je parle d'expérience c'est TRES efficace).
Vous avouerez que dans ce contexte la négociation peut s'averer beaucoup plus simple...

24 avr. 2003
0

psychopate
Killer, aux US la force prime le droit quand ça les arrange et inversement. Si c'est con le droit pourquoi les US sont ils les meilleurs légistes au monde?
Selon ton raisonement il me faudrait 2 RPG pour pouvoir t'adresser la parole en étant sur d'avoir raison.
Tu me répondra aimablement en sortant ton char Abrahams au cas où...a non zut, il tient pas sur le bateau comment faire?
Va falloir que tu redéfinisse la notion d'efficacité. Tu comptes ça en nombre de morts? Viva la tranquillité avec ton système!

Tu as l'air d'avoir une vision bien étrange (et dangeureuse) du dialogue. Je sais pas si tu navigue, je ne le souhaite pas pour ceux qui te croisent.

Suivant ta logique j'estime que compte tenu de la menace sous jacente à ton discours il faudrait t'enfermer...en préventif!

25 mai 2004
0

Préparation psycho :-p
Bonjour
Vaste débat. J'ai pas d'avis sur les armes, en vous lisant je me dis peut-être, peut-être pas. C'est une notion très personnelle. Avoir une arme implique de devoir s'en servir éventuellement. Avoir le courage de tuer quelqu'un ça doit pas etre simple, et certainement plus compliqué que de l'écrire dans un forum ;)

Ma question porte plus sur la préparation. Il existe des formations pour les accidents éventuels, mais est-ce qu'il existe le même genre de formation pour les agressions.

Par exemple, il y a des formations pour les actions humanitaires (jamais d'armes dans les pires endroits du monde ;).
Connaissez vous des lieux où on peut avoir des informations voire des préparations à ce genre de situation ?
Comme beaucoup l'on dit, il faut savoir se préparer intelectuellement. Avoir la capacité de gérer son stress et d'évaluer la situation.
Merci pour votre réponse.

25 mai 2004
0

bonne chance aux pirates...
Le premier con qui met la main sur mon bateau en pleine mer sans mon autorisation recevra gracieusement une généreuse décharge de calibre 12 en plein visage, promesse de capitaine...

26 mai 2004
0

ADIEU
Blake R.I.P

26 mai 2004
0

et si c un gars sur un rado de survi
tu lui tires dessus quand même ?????

26 mai 2004
0

Aterré par ce que je lis!
J'ai effectué plusieurs voyages ( motif professionnel) dans des pays dits à risque (entre autre Algérie et Niger). Résultat des courses: RAS. Alors, que dire ... J'ai certainement de la chance ou bien peut-être est-ce une question d'état d'esprit.
Enfin pour essayer d'élever le débat je vous soumet le paradoxe suivant:
" La non-violence est supérieure à la violence mais la violence est supérieure à la lâcheté " (Gandhi cité par Lanza Del Vasto , dans "Le pélerinage aux sources" , il me semble) . A noter , vous peinerez à trouver cet auteur en librairie ailleurs que chez des bouquinistes d'occasions, faut il y voir un signe des temps ?

26 mai 2004
0

MONSIEUR DUPIN
Vous le dite vous même vous avez été dans des pays à risque pour motif pro.
Si un jour tu passes au delà demande au cptaine Blake si les pirates qui l'ont tué auraient préférés un dialogue plutôt q'un coup de pétoire.
Il faut comparer ce qui est comparable et ne surtout pas tout mélanger.
Le paysage du touriste n'est pas obligatoirement le même que celui de l'aventurier.

26 mai 2004
0

Sale ambiance en mer
J'ai l'impression en lisant les mails de certains de me retrouver au Bar PMU en pleine Cité de banlieu avec les p'tits gars à moustache qui se rappelle le bon vieux temps de l'Algérie.

Je croyai le monde de la mer un peu plus sympas que cela, mais bon la bêtise humaine est partout.

Enfin beaucoup de violence dans vos propos. Moi je vous conseil le sous-marin ou mieux de faire du bateau dans votre jardin.

Ou alors un sarko dans chaque phare ;)

26 mai 2004
0

si tu veux voyager armé
tu t'engage dans la marine ! en plus t'auras pas à te soucier de grand chose tes chefs penseront pour toi !!!

26 mai 2004
0

comme la vague
où les particules d'eau montent montent montent, puis baissent baissent baissent, et remontent remontent à l'approche de la vague suivante,

comme cette vague parait la liste des fils du forum, où un sujet baisse baisse baisse, puis tout à coup remonte, remonte, remonte ;-)

26 mai 2004
0

l'arme la plus puissante, j'oubliais
pour faire fuire les nuisibles ?

deux trois couches sales d'enfant accrochées aux filières :-D

26 mai 2004
0

Un bon précepte

pour la plupart des hardis navigateurs, sera que
« si vous ne pouvez mordre, ne montrez pas vos dents. »

pfffzzzz

26 mai 2004
0

Profonde sagesse
Ce n'est pas tout d'avoir une arme, encore faut-il
- savoir s'en servir
- oser s'en servir
En ce qui me concerne, je ne tiens pas à revivre certains épisodes de ma vie.

26 mai 2004
0

Aucune sagesse

juste quelques applications
ma aï, shiseï, zanchin

pfffzzzz

26 mai 2004
0

Tiens ...
C'est marrant que ce sujet remonte un an après, et comme c'est surtout très rigolo de lire certaines interventions !

J'aime beaucoup celle de Killer sur la page précédente, j'ai bien rigolé !

Hé Killer, t'es pas dans le coin ? Alors, as tu demandé aux Iraquiens ce qu'ils pensaient de la guerre de bush (merite même pas une majuscule ce gars là) ?

Ah oui, c'est vrai, on dirait qu'ils ont donné la réponse eux même: "thank you, go home and ... fuck you". Elle est pas de moi, elle est d'un présentateur télé américain !

Allez Killer, reviens, on met ce sujet dans coup de gueule (où il devrait être depuis longtemps, hé Tom, t'es pas dans le coin ?) et on se lache un peu pour rigoler !

26 mai 2004
0

C EST ASSEZ GAG Freja
Mais Jeff a du lire le fil et se passionner au point de lui redonner une relance sans se rendre compte que celà date de plus d'un an.
Et le reste ben......c'est du Panurge :-D

27 mai 2004
0

heureusement que mon beau pere
qui s'est retrouvé devant des divisions SS dans le vercors en 1942 ne pensait pas comme certains ici.......

bien des années + tard ( après un séjour de 2 ans à DACHAU et Mauthausen) il me disait encore qu'il y a des circonstances dans lesquelles tu as le choix entre mourir certainement sans rien faire ou tenter de faire quelque chose avec un peu + de chances de s'en sortir.... et qu'un bon outil n'est jamais inutile...

ceci dit, dans le golfe de port camargue, je suis bien loin de tout ça et si quelqu'un veut risquer sa peau et celle de son équipage avec ou sans arme, c'est son pb et non le mien

seul le survivant est encore là pour philosopher sur tout ça..

amicalement

27 mai 2004
0

S'armer
S'armer de courage pour partir, de patience en attendant le vent, la fin du contrôle des autoritée in.. com.. pétantes ect
Les armes c'est un métier... heureusement ou malheureusement.
Quant à menacer un petit voleur dans son cockpit avec un fusil à pompe .... c'est bien triste. :-(

27 mai 2004
0

C EST BIEN TRISTE
D'y être obligé d'autant plus que rien ne dit que le petit voleur une fois son forfait accompli ne va pas te coller un coup de godille histoire de sécuriser sa fuite.

27 mai 2004
0

L'enfer,c'est les autres !
Je m'étais bien juré de ne plus intervenir sur ce fil mais un je-ne-sais-quoi de nauséeux , de mal de mer ou de vivre me force à glisser à nouveau la tête entre les filières (avec un bon harnais , on ne sait jamais ...) , merci de répondre à mes questions qui concernent toutes des interventions ci-dessus:
- Quel rapport y a t'il entre un crime de guerre et la navigation de plaisance ?
- Une arme est-elle encore dissuasive si l'on est dans l'obligation de s'en servir?
- Quelles sont les peines encourues pour la détention illégale d'armes de guerre ? J'ai entendu dire que les prisons sont très inconfortables dans certains pays du Sud (même en France , il parait...)
- Tirer sur un malfaiteur désarmé peut-il être considéré comme de la légitime défense (de son moteur d'annexe)? c'est vrai que le gars n'a qu'une godille à sa disposition !
- Dans le doute avant de partir ,en plus du fusil à pompe faut-il prendre des moellons pour lester les cadavres ?
- Moitessier utilisait-il un AK47 ou préférait-il les grenades à fragmentation ?

Bref , à la place du Webmaster , je virerais l'ensemble de ce fil comme non conforme à l'éthique des voileux en général et à la charte en particulier ( à ce propos , félicitations pour le reste du site que je trouve vraiment excellent)

Allez , une dernière pour la route , après je la ferme c'est promis:
- Quel nom donner à un tour du monde armé , campagne de pacification ? raid ? Corps expéditionnaire ? et quel type de relation avec les habitants des pays traversés dans ce scénario ?

une dernière dernière:
- Combien de nuits se souvient-on de la personne que l'on a tué , fut-ce en état de légitime défense ? Pour celle-ci, la réponse m'a été donnée par un ancien combattant d'Algérie (un très brave type) : A jamais. Largement le temps d'économiser pour remplacer le moteur susdit.

27 mai 2004
0

Tu as raison
Et on se demande toujours comment on aurait pu faire pour éviter ça.
Je parle malheureusement en connaissance de cause

27 mai 2004
0

POUR LE TOU DU MONDE
armé si on le baptisait "busch cup"

27 mai 2004
0

A PROPOS D ' ENFER
C'est toujours bien de citer l'auteur
IL N EST NUL BESOIN DE MOURIR POUR CONNAITRE L'ENFER, l'ENFER C'EST LES AUTRES.
Jean Paul Sartre "Huis clos"

27 mai 2004
0

si l'enfer
si l'enfer c'est les autres, le paradis est-il en toi ?

salut et fraternité

27 mai 2004
0

GRAIN2SEL
Serais-tu un pote à mille repas

27 mai 2004
0

j'essaye
juste d'utiliser le semblant de cervelle qui se balade dans mon crane

2

Il est interdit d'interdire
En parcourant les interventions que constate-t-on?

Tous les intervenats, qui insultent, agressent (verbalement)et veulent interdire sont les mêmes qui sont contre les armes.

Tous les intervenants en faveur d'une arme à bord, affirment qu'ils l'utiliserait probablement, et vous dise de faire comme bon vous semble, à vos risques et périls.

Bizarre, vous avez dit bizarre?

Jean-Pierre

27 mai 2004
0

BINGO JP D A
Bien vu

27 mai 2004
0

que peut-on faire face à nos peur?
-Prier
-Boire
-S'armer
-Ou s'en amuser ?

27 mai 2004
0

FRANKLIN LA TORTUE
Dans un épisode trouve comme solution à sa peur d'imaginer quelque chose pour faire peur à sa peur.

27 mai 2004
0

En général

quand il faut défourailler les bonzes sont déjà sur le pont de ton bateau.

Alors le RPG, oah! si on rate son coup ça devient chaud, au prix de la munition et le temps de recharger...

Tant vaut opter pour un pistolet-mitrailleur du genre Uzi.

Mais alors c'est la tournée générale.

Qui sait ça aurait peut-être sauvé Sir Peter.
Mais que se serait-il passé s'il ne s'était pas défendu?

Le Grand Cric le sait.

04 avr. 2015
0

C'était mieux avant ?

04 avr. 2015
0

Mieux avant ? Sûrement !
Hier, mon fils, qui n'a pas encore vu mon bateau, s'est inquiété en sachant que je dormais seule à bord. "Mais... c'est sécurisé, cet endroit ?"
Hendaye ??!!!
Alors, si les jeunes s'inquiètent comme ça aujourd'hui, c'est que les choses ont bien mal évolué. Ou qu'on vit une légère psychose.

04 avr. 201504 avr. 2015
1

Héo, il y a plus de dix ans !
En tout cas un paquet de morts, mais il reste des survivants : les pacifiques ?

04 avr. 2015
0

C'est pas pour ta réponse, hein ; c'est parce que je te la dois bien, que je t'ai mis l'étoile !

04 avr. 2015
0

en Afrique j'avais un gros tube PVC peint sur le pont,pour y mettre du matos de planche à voile...bien des gens m'ont demandé si c'était un canon...et pas que des locaux....
efficace ?peut-être mais pas très joli ...

04 avr. 2015
1

Pas d'arme à bord= pas de soucis avec un douanier pointilleux.
Par contre une fusée de détresse grand modèle c'est très dissuasif.

04 avr. 2015
0

Personnellement j'ai toujours rêvé d'utiliser les flèches au curare (et de faire réduire les têtes après, bien sûr) ; mais ça n'est pas vraiment de la dissuasion. Et puis je n'ai pas trouvé de curare.

05 avr. 2015
0

En attendant tu peux t' entrainer avec ça:
www.arbalete-crossbow.com[...]52.html
La vraie question est : qui tirera le plus vite ?
La réponse est : le survivant !! :acheval:

05 avr. 2015
0

Avoir une arme à bord est strictement interdit. A l'étranger c'est risquer la prison au moindre contrôle . Pour parer cet inconvénient législatif, vous trouverez sur les revues nautiques américaines, des pistolets d'alarme (marins) destinés à lancer des fusées de détresses (totalement réglementaires) pour lesquelles on vous vend une 'chemise' que l'on installes en une seconde à l'intérieur du canon au calibre 22LR ou autre.
Cet artifice vous permet d'être contrôlé à l'étranger en étant en règle. (bien que tirer une fusée de détresse sur quelqu'un doit déjà être très efficace)

05 avr. 2015
0

bjr,
avoir une arme à bord..
pourquoi pas si on est capable de tirer sur un homme le premier ,autrement c'est le prétexte pour se faire descendre .
de plus s'il est arrêté il aura toujours la légitime défense ..
il y a quelques années un bijoutier de Hyères c'est fait braquer
il n'a rien trouvé de mieux que de tirer sur son agresseur avec un pistolet à grenailles ,il c'est pris un 38 en plein front .
alain

05 avr. 2015
0

Cela fait quelque temps que je suis ce fil. Pour moi, il n'y a pas de question. Je suis chasseur et, dieu merci, je n'ai jamais eu a tirer sur un homme.
J'ai vécu quelques années en Afrique. Sur une plage en saision de pluie, nous étions, ma femme et moi, les seuls, avec le cal 12 en évidence appuyé sur un cocotier. On est venu me demander s'il était chargé. Evidemment il l'était. Je n'ai jamais eu d'ennuis, mais d'autres blancs on été détroussés, voire violés sur cette plage en cette période de faible fréquentation. Comme quoi, c'est dissuasif.
De même, en cas d'embarcation suspecte s'approchant, tirer un coup en l'air indique bien que vous n'êtes pas inoffensif. Et s'ils continuent de s'approcher il faut viser. Ceci dit, quand un groupe a pris pied sur le bateau, à mon avis, il est déjà trop tard, même si vous avez une arme a bord, vous êtes seul et ils sont plusieurs. Même avec des fusées, des fusils sous-marin, des moteurs d'annexe, des couteaux, vous êtes mal.
De même, en cas de groupe fortement armé, votre pétoire ne vous sauvera pas et il vaut mieux ne pas la sortir.
Une arme n'est pas l'assurance absolue, mais je pense que dans 90% de cas, elle vous évite le pire.
J'ai été cambriolé, en France, il y a deux semaines, par un groupe de cinq personnes (vue sur enregistrement de camera) armées de pied de biche. J'étais absent mais si j'avais été là, j'aurai tiré en l'air avec une carabine de chasse, cela aurait été suffisant pour les faire fuir. La même nuit, 5 autres maisons ont été visitées, la seule ou ils n'ont rien pris est celle qui avait une sirène d'alarme, cela a suffit à les faire fuir.

05 avr. 2015
1

pour éviter le dilemme armé/pas armé je ne vais pas dans les coins à risques! :alavotre: :policier:

05 avr. 201505 avr. 2015
05 avr. 2015
0

difficile quand tu fais un tour du monde ....

05 avr. 2015
0

armé oui...de patience.

05 avr. 2015
1

Comme souvent, les fils de discussions sortent du cadre de la question initiale. Ici, on a évoqué l'opportunité ou non de s'armer pour des croisières lointaines. C'est donc par la que je commencerai.

Face à de vrais pirates la seule et unique défense est l'esquive. On évite les zones à risque, et si on décide d'y pénétrer, on tait sa destination durant les escales. En navigation, on reste en silence radio, en maintenant l'écoute sur le canal 16. Radar, GSM et AIS sont coupés.
Les voiliers, quelque soit leur taille, n'ont pas les performances suffisantes pour distancer leur agresseur, que ce soit en haute mer, dans un archipel ou en eaux intérieures. Leur faible vitesse leur interdit également la navigation en convoi escorté par des marines de guerre qui est parfois proposée. De plus, leur coque n'offre aucune protection contre le calibre 7,62 mm de l'AK47 évoqué plus haut, qui perfore 9 mm d'acier.
Il ne faut toutefois pas généraliser: seules certaines zones sont réellement à risque. Un chef de bord responsable, qui plus est quand il entraine sa famille ou des amis avec lui, doit impérativement les éviter. Une arme, quelle qu'elle soit ne changera donc rien à l'affaire. AMHA

A l'autre bout de la chaine alimentaire, on a les cambrioleurs de marina, qui vont piquer votre ancre ou forcer la descente pour se faire trois sous. La problématique est la même que celle de la protection d'un pavillon en zone péri-urbaine, et chacun peut et doit se faire sa propre opinion. Moi non plus, je ne tirerai pas sur un type qui se sauve avec mon annexe (mais si je le rattrape, il passera quand même un sale quart d'heure).

Entre ces deux extrêmes, on a les criminels opérant sur des mouillages isolés. Parfois aussi violents que des pirates somaliens, moins bien structurés que ces professionnels, ils sont désinhibés et capables des pires exactions. Comme dit plus haut, introduire une arme dans une équation déjà compliquée peut soit résoudre le problème, soit couter la vie à son propriétaire. Comme ce fut les cas pour le regretté Peter Blake. Le choix de transporter ou non une arme et de la manière de l'utiliser est du ressort exclusif du chef de bord. Il doit, c'est la moindre des choses, en informer avant le départ ses équipiers qui choisiront ou non de rester à bord.

Désolé pour la longueur de ce post, mais il était difficile de faire court sans tomber dans les clichés.

05 avr. 2015
1

le gars qui t'a piqué ton annexe il passera un sale quart d'heure ...
ça c'est pas sûr ,en plus de te faire voler tu risques d'en prendre une bonne
alain :doc:

05 avr. 2015
2

Je dirai: probabilité = 0,5. Y aller ou pas, c'est toi qui voit. Tu peux aussi le rattraper pour lui donner aussi la trousse de réparation qu'il aurait oublié. Question de... caractère. :mdr:

05 avr. 2015
1

Arriver dans certains ports, avec tout en ordre, et deja compliqué, alors en plus avec une arme (en régle) cela va devenir mission impossible. Je sais !!! il y'a les "moi je et moi je" qui font 2 fois le tour du monde par semaine, qui on tout vu et son plus vieux que leurs grand pere dirons l'invers.
Bref...s'armer est une chose, utiliser son "flingue" en est une autre, qui à le courage de tirer sur un môme venu piller notre precieu vaisseau ?
Enuite face aux pirates type: somaliens,, il y'a peut de chose a faire, juste eviter la zone, on peut trouver facile sur le net les zones de piraterie.
Aprés pour les pilleurs de marinas, un equipier à bord, ou demander à un "local" de surveiller le bateau peut resoudre le probleme.
Pour terminer, une arme valable, et autorisée , un fusil de chasse sous marin. MAIS peut etre mortel

05 avr. 2015
2

le choix d'une arme ou non, je pourrait exposer mes réflexions longuement à ce sujet, que ce soit sur terre ou sur l'eau…
bon, sur l'eau, j'ai pas eu à me poser cette question pour l'instant, mais sur terre oui… dans un cas sur lequel je ne m'étendrais pas… j'ai choisi de ne pas utiliser, et voilà ce que j'en retire aujourd'hui:
face à un fou dangereux, ou un môme qui crêve la faim… une arme en main… oserais-je m'en servir sans réfléchir ? la réponse est : non, mais en face, il se poseras pas ce genre de questions… donc sans armes, j'ai une petite chance de m'en sortir, avec une arme, je suis mort à coups sûrs…

à bon entendeur…

05 avr. 201505 avr. 2015
1

En bateau, je n'ai pas d'opinion ; les circontances et les zones sont diverses.
A terre, dans une maison, j'ai eu à traiter la question :
On a repéré le type et sa voiture, et on l'a attendu là plutôt que dans la maison ; on l'a braqué à plusieurs avec des fusils de chasse et on lui a demandé de descendre du véhicule ;
Ensuite on lui a demandé de se déloquer, à poil, tout nu, et de nous laisser ses fringues et tout ce qu'il avait pris ; il était mort de peur et il nous a supplié de l'épargner. On devait être assez convaincant.
Bien entendu, on l'a laissé repartir ; et à mon avis, il n'a pas été raconter son aventure....
En plus quand j'y repense, c'était assez marrant ; on a bu une bouteille de péteux à sa santé.

05 avr. 201505 avr. 2015
4

Salut,

Les armes sont des objets qui font fantasmer un grand nombre de gens. Et comme toujours ceux qui en ont le plus peur sont ceux qui n'y connaissent rien.

Comme mon pseudo l'indique, je suis suisse. J'ai longtemps vécu dans une société où on osait être armé. Je suis collectionneur, tireur et moniteur pistolet.
A défaut d'être 100% objectif puisque les antis me regardent forcément comme un fanatique pro-armes, ayez l'amabilité de considérer que je sais "un peu" de quoi je parle.

La première règle avec une arme, c'est de savoir s'en servir. Une arme n'est pas un objet magique qu'il suffit de pointer dans une direction et qui résout tous les problèmes. A plus forte raison mal réveillé ou sous stress, il sera trop tard pour se demander comment ça fonctionne. On est très con quand on passe en mode "réflexe" ou "cerveau reptilien", au point d'être incapable de recharger une cartouche de 12 ou d'enlever une sécurité. Il n'y a que nos automatismes, ce qu'on a longtemps et souvent entraîné qui marche.
Donc si vous n'avez ni le temps ni l'envie d'apprendre à vous servir d'une arme, je vous déconseille d'en prendre une à bord. Etonnant pour un "fanatique", pas vrai? ;-)

le 2e aspect, c'est qu'idéalement, le rôle d'une arme est dans la dissuasion. Dans 95% des cas -comme relaté dans plusieurs exemples plus haut-, on montre une arme pour faire passer le message qu'on est armé, capable de se défendre. 19 fois sur 20 (statistiques du FBI sur les agressions aux Etats-Unis), le fait de montrer une arme suffit à mettre en fuite le méchant.
Un voleur n'est pas forcément un criminel, il s'attaque de préférence à des proies sans défense et il n'y pas envie de mourir.
Reste un infime pourcentage de cas ou une balle permet de souligner efficacement le message. Si un bateau de pêche s'obstine à vous poursuivre pour faire tomber votre mât et que montrer un fusil ne suffit pas, un trou dans une fenêtre de la timonerie sera peut-être nécessaire. Là aussi, pas besoin de viser un humain, pas besoin de tuer. Tirer en l'air, tirer à côté, c'est toujours utiliser une arme de façon dissuasive. Et si ça ne suffit pas, c'est un problème de choix. C'est votre conscience.

3e point, la légitime défense. Pour reprendre un mauvais exemple cité ci-dessus, le problème n'est pas de savoir si vous allez vous retrouver avec un .357 en face d'un lance-pierre. La notion de proportionnalité dans la légitime défense est liée aux risques encourus, pas aux moyens utilisés. Si ma vie est en danger, que je sois attaqué avec un couteau, un fusil de chasse ou une arbalète, j'ai le droit de défendre ma vie et un revolver en .357 est parfaitement indiqué et légalement inattaquable. La légitime défense est également un droit "par destination". Si votre équipier se fait attaquer, vous avez un devoir d'assistance "à personne en danger". Personne ne pourra vous le reprocher.
La loi française est très stricte et considère que la personne attaquée doit à chaque seconde peser chaque geste. Tirer dans le dos d'un agresseur qui prend la fuite n'est pas autorisé selon le droit français.
A contrario la loi suisse admet que sous l'effet de la surprise ou du saisissement, on puisse être amené à commettre un "excès de légitime défense". Ce qui n'est pas un "permis de tuer" pour autant. Donc selon ou vous êtes et où vous allez, informez-vous.

4e et dernier point: les armes par destination. Les navigateurs sont généralement des gens prévoyants. On change une drisse avant qu'elle ne lâche, on rajoute des patches sur les voiles aux points de ragage, on a des extincteurs à bord en cas d'incendie (qui s'en est jamais servi?), des nourrices de carburant en réserve, de l'eau en bouteille, etc.
On a parfaitement le droit de réfléchir à ce qu'on peut faire en cas d'agression, et le cas échéant quels objets peuvent servir comme arme. Manivelles de winch, fusées de détresse, éventuellement pistolet lance-fusée, couteaux, même un coup asséné avec une bouteille ou une tasse qui traîne peut être mortel. Certains coups de poing peuvent être mortels. Repousser "simplement" un agresseur dans l'eau s'il s'assomme ou ne sais pas nager... Bref, essayez d'identifier au mieux la menace. Ce n'est pas facile. Des petits voyous peuvent bêtement paniquer et devenir plus dangereux, plus que des "professionnels".
Si vous voulez légalement être armé à bord, prenez des fusils sous-marins. Certains modèles pneumatiques lancent des harpons aussi sûrement qu'une balle, au moins jusqu'à 15 mètres.

Ma conclusion est que dans mon cas, parce que je sais m'en servir, j'ai le choix de prendre ou non une arme à bord. La liberté du choix, et la responsabilité d'en assumer les conséquences. Selon les endroits où j'irai, j'en prendrai certainement une. Ou pas. Ma logique me fait dire qu'il est préférable d'avoir une arme et de renoncer à l'utiliser que de ne pas en voir alors qu'elle aurait pu vous sauver la mise.
Laquelle prendre est encore une autre question.

Amitiés,
A+,
le Jef-fanatique-modéré... ;-)

07 avr. 2015
0

Bon, pour en pas te contredire, je dirais que la possession d'une arme à bord se limite vraiment à ce qui ont un vrai entraînement pour s'en servir (et pas l'entraînement d'une heure pour ménagère avec son Glock)...
On voit encore trop souvent en stand de tir des tireurs qui ne respectent pas les règles élémentaires de sécurité, même si ils n'en sont pas à leur première séance de tir.
Alors dans un voilier en mouvement, je ne t'en parle même pas.

05 avr. 2015
0

@ matelot@47704, tout à fait d'accord avec toi. Ce n'est que raisonnable.

05 avr. 2015
0

La seule arme , c'est l'intelligence et l'analyse du parcours....malgré tout le facteur chance est aussi essentiel.

05 avr. 2015
0

Dans tous les pays tu dois déclarer ton arme.
Les armes de points et automatiques sont interdites.
Dans la plus part des pays ils vont te la mettre sous séquestre.
Comme dans la plus part du temps tu ne fais pas la sortie du pays au même endroit que la rentrée tu vas te prendre la tête.
Que tu risques de te faire attaquer quand ils sont sûr que tu n'as pas d'arme à bord car leurs copains policiers les auront avertis que t'es tous nu.
Que souvent ils aurons une puissance de feu superieur à ton fusil de chasse car les armes automatiques sont interdites en bateau. Etc.Etc.
S'armer OUI!
De patience.

06 avr. 2015
1

arme de poing

06 avr. 2015
2

Vu le nombre réponses, je pense que tout a été dit. Voici notre choix, en tant que Suisses réputés pour être armés jusqu'aux dents. J'ai laissé mon .44, mes 9mm para et tout le reste en lieu sûr en Suisse. Nous avons dessiné l'itinéraire de façon à éviter les pirates. Si un jour je devais vraiment passer à un endroit pas trop safe, j'enverrais femme et enfants en avion et je prendrais armes et mercenaires sur place pour le passage, et n'hésiterais pas tirer d'abord et discuter après. Mais c'est pas dans les plans, pour l'instant, c'est peace & love.
sailingsalamander.blogspot.com[...]/

07 avr. 2015
0

En Polynésie on n a pas se genre de problème ....

06 avr. 2015
0

Bonsoir,
A tous ceux qui conseillent d'éviter les zones a risque, merci de définir;
Par exemple, le Brésil, les petites Antilles, l’Amérique centrale, les iles du cap-vert, le Sénégal , le Maroc,la Tunisie sont elles des zones a risque?

07 avr. 2015
0

perso me suis fait pirater une seule fis en 10 ans a saint vincent meme au perlas nous avons ete par inadvertance sur l ile des trafiquants ils nous fait comprendre qu il ne fallait pas rester ici avec le matos qu il avait en bandouliere nous n avons pas insiter ... au venez faire attention a margarita , et en asie ne pas aller sur midanao et les iles de sulu aux philipines sinon ailleurs panama , san blas , pas de souci , le bresil je n ai jamais eu de probleme

07 avr. 2015
0

J'ai pris le problème à l'envers: Med-Canaries-Martinique-remontée aux BVI - traversée sur Panama en ligne droite - Polynésie. Pas de stop intermédiaire en Amérique du Sud ni Afrique. Les pays sur ma route sont-ils safe ? oui, alors go. (source = Google). Les zones à risques évoluent dans le temps et aussi en fonoction des sensibilités. Perso, je le qualifie pas les zones si dessus à risque mais à vigilance (dinghy remonté, rien qui traine sur le pont, si on va à terre, ne pas donner d'info s'il reste quelqu'un à bord ou pas, etc.). De la paranoïa de base, en résumé. Bonne nav'

07 avr. 2015
1

Brésil...
over super chaud si on mouille au pied d'une ville (commun en Amérique latine),mieux vaut être au port...à la nage ils viennent si pas de barque dispo
de nombreux exemples de bateaux braqués la nuit,mouillés aux pieds des grandes villes,Venezuela aussi of course,juste en dessous de la favela...
des endroits plus cools sur Itaparica mais moins dit-on
dans les villages de rivière et au nord,après Fortaleza et Jeri,avec les gens, accueil chaleureux et fantastique,faut trouver l'entrée c'est chaud et le corail pas loin parfois
au delà de la ligne des 100m de fond,plus de pécheurs,de filets,juste les cargos aux entrées lointaines de villes,loin des côtes ,just paradise!
petite expérience de trois mois...
éviter les pirates,c'est aussi une question de style de vie aussi...de malchance et de fréquentations parfois,de discrétion aussi ?
tiens ,la famille Poupon s'est faite braquer aux antilles,à Haïti je crois...dans un pays très très pauvre...
avec un 17m ultra équipé,même quand on veut aider les gens,ça fait un gros contraste
on leur envoie Maud Fontennoy ?
désolé pas pu résister...

07 avr. 2015
0

Croire qu'on peut faire un tour du monde ou ne serait ce qu'un tour de l'atlantique en évitant les mouillages à risque est une erreur naïve Qui peut se payer cher.

07 avr. 2015
1

Ne nous trompons pas de monde. Dans les pays en voies de développement ou émergent nous sommes tous vus comme des millionnaires, des portefeuilles ambulants par un certaine partie de la population. Une population pour laquelle la vie humaine vaut quelques euros ... la dissuasion est une bonne garantie contre les petits bandits opportunistes. Une bonne grosse arme bien visible de loin évitera d'avoir à s'en servir.

07 avr. 2015
1

chaque fois que je vois ce titre je me trompe et lit
"Doit-on s'amarrer pour un tour du monde "
la réponse non !! il faut faire le tour et surtout pas s’arrêter point

07 avr. 2015
0

j'ai navigué longtemps dans des endroits chauds et connais des tas de gens qui s'en sortent très bien et qui vont dans des endroits improbables
je naviguais en solo et il ne m'est rien arrivé,à part quand j'ai laissé du matos en vue sur le pont,garé sous une favela au cap vert,mea culpa !
une planche à voile envolée,petit blanc !
ils sont montés à bord aussi la nuit mais bateau était fermé et le pilote du port leur a mis un coup de projo...je n'ai pas trop dormi les heures d'après...
deux îles à côté le bateau restait ouvert jour et nuit...

me suis fait suivre en colombie et ailleurs,quelques heures,ai eu de la chance ?
ai fait Panama des deux côtés,avec des précautions on s'en sort,mais la vie vaut peu là bas,même les locaux ont peur
la naïveté se paie cash,entièrement d'accord,on le voit avec les Poupons et ils ont eu de la chance !
après faut juste faire la balance,pas paranoïer non plus et savoir faire des détours ou faire demi tour si vraiment c'est craignos,chacun est juge de son propre niveau "d'insécurité"
entre les frileux et les aventuriers,il y a de quoi faire !

pour le mouillage à risque réel,on évite de se jeter dans la gueule du loup,comme j'ai fait au cap vert,on se renseigne si on peut avant..?

avec l'évolution du monde et des inégalités ça ne va pas s'arranger

07 avr. 2015
0

c'est marrant, je ne me suis jamais posé la question !!!!

je fais trop confiance aux locaux .. mais on me le rend bien :heu:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (197)

Encore la pluie...

mars 2021