dois-je m'affoler

l'étai de mon sun-fizz est en rod de 8mm
il n'a pas apprécié une remontée au près du
Portugal(7 jours dans du 6 à 7 beaufort)la drisse de génoa s'est enroulée et comme j'ai
forcé sur la drosse d'enrouleur(je sais; j'aurais pas du)voila le résultat sur la photo.
je ne connais pas son àge et le gréeur du ship local n'a pas semblé inquiet mais ce n'est pas son bateau!
qu'en pensez-vous?.je précise que depuis j'ai navigué comme ça 2 saisons mais sans baston

L'équipage
13 oct. 2009
13 oct. 2009
0

Pour avoir confectionné
pas mal d'éléments de mon accastillage en utilisant du rod mis au rebut (je crois qu'il provenait d'Écureuil d'Aquitaine) je peux te garantir que c'est hyper costaud... Même chauffé au rouge, c'est très difficile à cintrer, à tel point même que je me demande comment tu as pu tordre le tien comme ça. Je pense effectivement que si cela ne gène pas l'enrouleur, il ne devrait pas y avoir trop de danger.

13 oct. 2009
0

aïe (le mât sur la tête)
déjà que le rod est vicieux au niveau des manchonnages, mais là !

tout le gréement est en rod ?
moi, je n'hésiterais pas une seconde

14 oct. 2009
0

Pas expert en rod, mais pour moi ...
... ton étai est mort. Le rod est conçu pour prendre des efforts en traction, et pas vraiment dans d'autres directions. Là, il a clairement pris des efforts dans tous les sens. Le fait qu'il ne reprenne pas sa forme normale indique que ces efforts ont dépassé les limites d'élasticité. Et quand on dépasse ces limites, la résistance de l'acier en est fortement réduite me semble-t-il. Pour moi, ton étai peut lâcher à tout moment. Sorry ...
:-|

14 oct. 2009
0

Le rod que j'avais utilisé
pour mes bricolages disposait aux extrémités, pour la fixation, d'une sorte de boule forgée dans la masse. L'idée d'une possible détérioration d'un sertissage ne m'était donc pas venue à l'esprit, à vérifier, effectivement.

14 oct. 2009
0

rod
apparemment ce n'est pas le manchonnage qui a travaillé mais le cable lui-mème c'est pour ça que j'ai un doute .d'autant que le changer représente une opération délicate avec l'enrouleur. le reste est en cable inox standard

14 oct. 2009
0

d'accord avec Nuvamann
Hélas, ton Rod est mort :-(. L'étai a dû un sacré jeton pour se tordre comme cela. Et dès qu'il y a torsion, la résistance mécanique est diminuée de plus de 50%...

14 oct. 2009
0

Un document de référence:
Pour moi en tout cas,

www.navtec.net[...]ice.pdf
Je sais c'est en anglais mais bon.

14 oct. 2009
0

rod valeur
merci pour toutes vos interventions.si je ne veux pas naviguer avec une épée de damocles
je sais ce qui me reste à faire.
ceci dit est-ce que la partie qui n'a pas cintrée est récupérable? ça fait quand mème
dans les 15m et si ça peut resservir tant mieux
merci encore

14 oct. 2009
0

On peut dépasser la limite élastique ...
Lorsque l'on dépasse la limite élastique d'un acier il y a bien sûr un déformation rémanente mais il y a aussi une augmentation de la résistance par le fait de l'écrouissage (c'est l'explication de l'accroissement de résistance des aciers "étirés"). En terme de sécurité il n'y a, dans l'absolu, aucune augmentation du risque. En relatif maintenant, la plasticité est un bon indicateur du niveau de "tolérance" auquel la pièce est arrivée, tu as épuisé ton quota d'information de surcharge. Tu peux sans problèmes atteindre à nouveau la charge qui a provoqué la déformation, il n'y en aura pas plus (l'acier a un comportement élastique linéaire) mais tu as peu de marge de sécurité si la sollicitation doit aller au delà.
Enfin si tu veux être sûr de l'état de la tige il faut passer un chiffon imbibé d'un mélange d'alcool et de bleu de méthylène ensuite essuyer et vérifier s'il y a de fines traces bleues. Si c'est la cas aucune hésitation : remplacer.
Un article (auquel j'ai contribué) de wikipedia :
fr.wikipedia.org[...]uissage

Bon vent à tous

14 oct. 2009
0

En effet
Le risque est d'avoir des micro fissures en surface de ton etai. Les contraintes (même inférieures à la limité élastique) se propageront vers le centre de la section du rod. La section utile (qui n'a pas encore été endomagée par les fissures) est alors inférieure à l'origine. Ton étai aura une résistance équivalente à un rod de diamètre plus faible.

15 oct. 200916 juin 2020
0

voila
qui relance le débat.si je comprend bien les explications savantes de tuc :si le test au bleu
de methylene ne révele pas de micro fissures
le cable n'aurait rien perdu de sa solidité.
meci de vos interventions
ps: une autre photo de l'étai

16 oct. 2009
0

T'affoler, pas necessairement, mais
comparer le coût du remplacement de l'étai avec celui engendré par son éventuelle rupture, OUI!
Après c'est à toi de voir et n'oublies pas que "les conseilleurs ne sont pas les payeurs".

16 oct. 2009
0

Hello ;-)
Perso, je le changerai...

Un étai est fait pour être droit, qu'il y ai cette déformation, ne laisse prédire rien de bon...

Dans l'envoi/enroulement de la voile, ça doit se ressentir

Et quand il pètera par 30/40/50 nds de vent, ça risque de faire drôle...

C'est un coup a démâter... :-(

Eventuellement, le remplacer par du monotoron.

Une dizaine de mêtres, un raccord Norseman, une après midi ensoleillée, et le tour est joué.

Ca peux éviter bien des déboires...

18 oct. 2009
0

autre chose étonnante...
...sur la deuxième photo.

C'est ce mousqueton rapide monté sur émerillon en bout de drisse de génois.

Ce montage est plutôt pour les drisses de spi.

;-)

18 oct. 2009
0

le controle
par ressuage semble ètre un geste hautement technique.je vois mal commander à un pro de le faire à 15 m de haut.en admettant que la partie tordue affaiblisse l'étai:ok je le change mais ce serait trop bète de ne pas utiliser la partie restante(près de 15m) pour faire 2 bas haubans par exemple.est ce envisageable ou y at il un doute sur toute la longueur? zat is ze question

20 oct. 2009
0

par ressuage est on ne peut plus simple pourvu qu'on respecte
le mode d'emploi:

il faut un seau d'eau, des chiffons propres secs et non pelucheux, les 3 produits solvant, pénétrant et révélateur, de préférence en vrac pour pouvoir appliquer au pinceau sinon en aérosol.

On monte avec le seau et les autres objets en hauts du mât, on dégraisse soigneusement au solvant la partie à inspecter, on assure que ça soit bien sec, on applique le pénétrant (le rouge) que l'on laisse pendant 30' (et non pas 15 secondes comme l'on voit le plus souvent...).

On essuie ensuite le plus possible le pénétrant avec les chifons, on finit le rinçage par des chiffons humidifiés à l'eau (d'où le seau d'eau), jusqu'à ce qu'il ne reste plus aucune trace de rouge visible.

On s'assure que ça soit sec, puis on applique le révélateur (blanc) et l'on examine la pièce entre 7 et 30 minutes (selon les normes et bonnes pratiques) après l'application de ce révélateur.

Si tout cela est bien respecté, le moindre défaut de surface débouchant sera détecté.

Comme on peut le voir, il n'y a rien de compliqué, puisqu'il s'agit de frotter avec des chiffons, vaporiser un produit, rincer avec de l'eau et des chiffons puis de regarder.

Maintenat, concernant l'embout tordu en question, il est fragilisé (parce que justement écroui) et si des défauts ne sont pas détectés aujourd'hui, ils ne manqueront pas d'apparaître tôt ou tard et entraîneront le démâtage.

Imaginez que ce bateau perde son mât au vent de la côte, par mauvais temps avec un moteur auxiliaire HS et des gosses à bord et posez-vous la question: cela en valait-il le coup d'attendre et de ne pas remplacer cet étai?

A vous de voir.

Une fois qu'il y a mort d'homme ou blessé, voir plus simplement perte du bateau...est-ce que cela vaut le coût d'un étai?

21 oct. 2009
0

re rod
merci pour toutes ces remarques pertinantes.

je voudrais relayer une info donnée par un pro de gréements systèmes à Arzon concernant la cadène d'étai de beaucoup de jeanneaux dont le sun fizz ;à savoir que le rond d'inox coudé qui la constitue présente une zone critique dans l'intérieur du coude source apparemment de nombreuses ruptures.
à surveiller donc

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (191)

mars 2021