Django 6.70

Bonjour!

Comme promis, après avoir pris rendez-vous, et en dépit de la météo, j’ai pu me rendre au Chantier Marée Haute à Trégunc pour avoir quelques condés sur le Django 6.70 dont la première unité devrait naviguer à la fin du printemps 2012.

En voici le compte-rendu

Le Django 6.70 est en fait un D2 Mini Transat 6.50 dont la longueur prend en compte la saillie des safrans.

Le nouveau Django 6.70 propose ni plus ni moins que le fameux D2 en dérogeant à la norme MINI 6.50 sur quelques points pour une utilisation plus orientée croisière :

• Les chandeliers sont classiques et ne comportent plus d’arc-boutants.
• Le bateau perd son insubmersibilité proposée seulement en option, l’espace ainsi

récupéré devient volume de rangement.
• Le Django 6.70 comporte des hublots similaires au grand frère 7.70 pour un intérieur plus lumineux.
Depuis le carré, assis sur les banquettes surélevées on a vue sur l’extérieur pour le contrôle de l’environnement sans devoir sortir dans le cockpit.

• La crash box est conservé à l’avant, par contre de série est incluse une baille à mouillage absente sur le D2.
• Les haubans sont frappés au maître beau, ce qui induit :
? Moins de compression sur le mât, qui n’est plus traversant (solutionnant ainsi les problèmes d'étanchéité inhérents) mais posé sur le pont avec épontille transmettant la compression sur la quille.
? La voile de base à l’avant est un solent arisable depuis le cockpit dont le recouvrement est compatible avec la nouvelle disposition du haubannage.
Lest relevable portant le tirant d’eau à 0.5m relevé. Rapport lest déplacement très proche du D2 de compétition si on sait se contenter du minimum d’aménagement.

Ce qui m’a séduit :
• Les deux couchettes géantesd’1.2 mètres de large et de plus de 2 m de long sans compter le lit breton.
• La souplesse du choix des aménagements à l’unité.
• Dans la cour étaient stockés sur ber un Yaka 6.50 et un D2, qu’il m’a été offert d’examiner de près et j’ai pu constater l’excellence de qualité de construction des fabrications en cours (tant bateaux que sous-traitance industrie) qui m’apparaît être une constante du chantier et contribue a sa réputation.

Le bateau est proposé de base avec trois voiles: GV, Solent et spi assymétrique sur bout dehors alu.

Je remercie Georges Millet-Lacombe responsable commercial et Serge Calvez patron du chantier de l’accueil chaleureux qu’ils m’ont réservé.

C'est le bateau que je voudrais acquérir...

J'espère pouvoir me libérer pour un essai en mai prochain...

On m'a donné des prix, mais d'ici un an on peut s'attendre à des fluctuations y compris une hausse de la TVA vers octobre...

Je m'en remets à l'équipage pour statuer sur ce qui pourrait être jugé à caractère publicitaire.

J'ai une solution de replis quant au choix du bateau. J'ai visité dans le même jour le chantier Pichavant pour "toucher" un superbe Aviateur 5.70m en attente de livraison avec quelques aménagements client incluant du teck de toute beauté...
Mais ce sera peut être un autre compte-rendu.

Entre Marée Haute et Pichavant que de bonnes choses à raconter...

A+

L'équipage
09 fév. 2012

    Votre réponse

    Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

    Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

    Mais éviter de …

    • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
    • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
    • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

    Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

     Ty arc en ciel au pays du Ty punch

    Après la pluie...

    • 4.5 (169)

    Ty arc en ciel au pays du Ty punch

    mars 2021