distance de sécurité

en navigant entre les îles on trouve souvent des ouvrages, des ponts des lignes électriques.... si la hauteur minimale est bien indiquée sur les cartes la question que je me pose au sujet des lignes à haute tension c'est la distance minimale que l'on devrait laisser entre ces lignes et le mat, suivant la tension il
y a quand même des risques d'amorçage??,je n'ai rie trouvé à ce sujet. En Norvège , par exemple, on passe souvent sous ce genre de lignes.

L'équipage
23 nov. 2019

Un gars d'EDF m'avait dit 1m par temps sec pour de la moyenne tension
Pour la très haute tension je ne sais pas.

23 nov. 2019

La difficulté étant de savoir a quelle tension on a affaire??vu parfois la taille des pylônes et l'écartement des câbles on peut supposer qu'il s'agit de haute tension

23 nov. 2019

Salut Henri Jean,
Tout d'abord , il faut savoir ce que l'on entend par "haute tension" ; il y a plusieurs "haute tension"...pour le profane :
La basse tension (BT) en 220/380v , (tension domestique).
La moyenne tension (MT) de 15 KV à 30 Kv
La haute tension (HT) de 60Kv à 90kv
La trés haute tension (THT) de 150kv à 400Kv
Pour differencier vite fait les tensions a vue, il faut regarder le nombre d'isolateurs ( ou galettes) en verre qui soutiennent les câbles sur les pylones;.
Plus il y a d'isolateurs, et plus la distance de sécurité d'amorcage est importante...
Ainsi par exemple pour la MT la distance minimum de sécurité est de 3m
MT = 15 à 30Kv = 2/3 isolateurs = 3m
HT = 60Kv/90kv = 4 à 6 isolateurs = 3,80 m
THT= 150 kv = 12 isolateurs = 4,10m
THT = 220Kv = 19 isolateurs = 5,20m
THT = 400Kv = 21 isolateurs (et+) = 6,80m

Sous ces diverses distances, il y a risque d'amorcage entre phase et terre...
Si la hauteur sous les ponts ne varie pas, malheureusement la hauteur sous les lignes HT et THT, (c'est a dire sous "les fleches" entre 2 pylones), peut varier en fonction de la température ambiante: plus il fait chaud, plus les câbles s'allongent et plus la fleche est importante et plus elle se rapproche du sol !
Enfin , petit détail qui peut avoir de l'importance, une ligne THT sous tension émet un bruit d'ionisation de l'air important facilement identifiable.
Mamita

23 nov. 2019

Tu n'est plus a jour MAMITA, la NF C 18510 a remis les pendules a l'heure pour les non habilités, tes données étaitent valides il y a plusieurs années pour les habilitéss en tenant compte des distances de garde qui sont intégrés maintenant dans la DLVR HT, la notion 'EDF" dont tu dois en etre ?? reprend maintenant la notion HTA et HTB et abondonne petit a petit les notion de moyenne, et tres haute tension) ( voir DMA pour non habilités ci après)
cordialement
LECELTE

23 nov. 2019

bonjour la D.M.A Distance Minimale d'Approche en HT pour des conducteurs aérien nus est de : 3M en HTA (de 1000 a 50Kv) les lignes 20KV sont au minimum pour le conducteur le + bas a 6M du sol a l'endroit le + élevé , pour des tensions HTB (+ 50Kv la DMA est de 5M, donc toute personne ou engins de grande hauteur, camions, grues, echafaudage, elagage etc... ne doit se situer a moins de cette distance ( hors intervenant EDF ou sous traitants) …. je donne des cours d'habilitation électrique donc facile pour moi, mais hélas souvent ces précautions sont inconnus de professionnels non habilités
Cdt LECELTE

23 nov. 2019

Re,
Je pense que le navigateur "lambda"(ou "profane" comme je l'ai écrit !) qui doit passer sous la flèche d'une ligne électrique, se fout totalement de la dénomination de la dite ligne (BT,HT,THT) et des Normes idoines meme de la NF C 18510 ! A partir du moment ou il peut voir les pylônes qui soutiennent la ligne et estimer le nombre d'isolateurs qui y sont associes, il aura une idée de la tension et de la distance minimum de sécurité....
Maintenant a titre perso, oui je suis de la "maison", et oui à 75 ans, je ne dois plus etre à jour pour les habilitations...mais c'est un peu comme les textes pour la retraite: ça change un peu trop souvent à mon gout!
Mamita

23 nov. 2019

Je rappelle que les électrons, c'est très con, et quand ils décident de "sauter", ils "sautent". Hé oui. Et ils n'ont toujours pas compris BT, MT, HT, HTA, HTB, t+g, etc. Ils sautent, point, s'ils considèrent qu'ils ont l'énergie pour. Donc partir de l'idée que la ligne est basse (voir intervention Mamita), que le temps est humide (aux dernières nouvelles, vous ne faites de la voile au milieu du Sahara :heu: :heu: :heu:) et donc, plus c'est éloigné, mieux vous vous portez. De plus, si le Celte a bon, voire très bon, il y a aussi la vague qui pousse vers le haut, bref, ne pas oublier le pied de pilote, vers le haut aussi.
En clair, je ne reprends mon apéro que quand j'ai passé ...
La réglementation française impose 5m pour tous travaux à proximité d'une ligne nue. C'est beaucoup (cf Mamita et Le Celte), mais c'est simple. Et ceux qui angoissent pour la foudre peuvent se dire que c'est de la foudre artificielle, ni pire ni meilleure que la "bio".

23 nov. 2019

oui, tu as raison sur toute la ligne...ht :pouce:, sauf que la haute tension est présente en permanence sur les conducteurs, et que la foudre est un arc électrique impulsionnel que quelques dixième de secondes, voir beaucoup moins… LECELTE

23 nov. 2019

tu as raison, même moi, formateur, je trouve que la réglementation en devenant Européenne, change trop souvent, heureusement vers une certaine simplification…., pour les iso, vois tu un plaisancier dans son bateau compter "a la jumelle" le nombre d'isolateurs a 17M, 20M de hauteur ???? le principal est qu'il passe a plus de 3 ou 5 m suivant la HT…. Cdt LECELTE

23 nov. 2019

ok merci, je vais essayer de compter le nombre d'isolateurs si
la distance me parait un peu faible, dans la mesure du possible...pas évident dommage que les documents nautiques n'intègrent pas cette notion. Maintenant il y a t'il eu beaucoup d'accidents ?

23 nov. 201923 nov. 2019

Les calculs sont deja faits dans la cartographie: avec les ponts, la hauteur libre est la distance physique sur l'eau, avec les lignes electriques la hauteur libre indiquee en magenta est la distance de securite.

23 nov. 201923 nov. 2019

Oui, la hauteur libre marquée sur les cartes tient compte de la distance de sécurité fournie par l'exploitant de la ligne à la plus haute mer de vives eaux (coef 120 en France).

23 nov. 201916 juin 2020

D'accord avec toi pour ce qui concerne la hauteur de foyer des phares, mais ce n'est pas l'objet de la question initiale.

Par-contre je maintien pour la "vertical clearence" sous les ponts et sous les lignes électriques reférence "PHMA" : (extrait de l'ouvrage "1D" du SHOM en diffusion gratuite .PDF sur le site du SHOM)

23 nov. 2019

Et non: la hauteur libre portée sur les cartes du Shom se réfère à la PMVE (MHWS in inglish), pleine mer de Coeff 95 et pas la PHMA (HAT in inglish), antagoniste de la PBMA (LAT in inglish) qui correspond au ZH (CD in inglish). Cette PMVE (Coeff 95) est également celle qui sert de référence à l'élévation du foyer d'un phare.

24 nov. 2019

J'avoue que l'on peut se poser la question :
On trouve le même schéma dans l'ouvrage 1D edition n°2-1996 (p 30) avec 2 différences:
- la hauteur de sécurité n'est pas portée
-n'existe que la hauteur libre portée sur les cartes, avec une flèche entre le pont et la PMVE, la même PMVE qui détermine l'élévation du foyer d'un phare. (désolé, je suis incapable de scanner et de mettre en ligne ce document).
Dans l'édition n°4 de 2006, cette PMVE sous le phare et sous le pont est devenue PM, la PM du pont étant à la même hauteur (enfin, pas tout à fait) que la PHMA. Dans l'édition n°2, elle est nettement au dessous.
Qui croire?
Je considère que le terme PM de l'édition n°4 correspond à la PMVE (la même que celle du phare), mais reconnait que ça se discute (proximité de la ligne PM et la ligne PHMA).

23 nov. 201916 juin 2020

extrait shom 1D

23 nov. 2019

Ok pour le shom, mais n'ayant pas pour la norvège des cartes du shom, j'utilise les OESENC sur lesquelles il est indiqué pour les lignes aériennes par ex. sf cl 36, est ce la hauteur de sécurité? pour navionics uniquement la hauteur...

23 nov. 2019

Ce n'est pas que le SHOM, c est le standard international IHO.
Les publications analogues au 1D du SHOM sont aussi disponibles en ligne pour le Admiralty UK, US et d'autres Pays, elles ont les memes infos. Apres la Norvege, il faudrait verifier.

(Navionics perso aucune confiance, avec les libertes qu ils se prennent pour modifier allegrement les donnees officielles... :jelaferme: :acheval: )

23 nov. 201916 juin 2020

Voila, tire de l'equivalente publication de l HO Norvegien

www.kartverket.no[...]art.pdf

23 nov. 2019

Merci c'est donc bien indiqué sur les cartes numériques oesenc
sous la forme que j'indiquais plus haut: SF CL 36 signifiant:Safe vertical clearance, je suis donc rassuré!!mais effectivement cette information n'est pas précisée sur les navionics, a moins que cela soit par défaut?

Peniche, Portugal

Phare du monde

  • 4.5 (185)

Peniche, Portugal

2022