Disparu en mer au large de Ouistreham

Un skipper porté disparu au large de Ouistreham (Calvados)

Des recherches ont été déclenchées jeudi soir à 14 km au large de Ouistreham (Calvados) pour tenter de retrouver le skipper d'un voilier, tombé à la mer, dans des conditions météorologiques difficiles, a-t-on appris auprès de la préfecture maritime.
Le Digadao immatriculé à Cherbourg comptait trois hommes à son bord, le skipper et deux équipiers. Ce sont ces derniers qui ont donné l'alerte vers 22H45, selon la même source.
Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en mer (CROSS) de Jobourg a mis en oeuvre un hélicoptère de la Marine nationale de Cherbourg et le Sainte-Anne-des-Flots, canot de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Ouistreham qui a rejoint le voilier sur zone.
Un marin de la SNSM est monté à bord de l'embarcation pour venir en aide aux plaisanciers.
Un chalutier et un ferry-boat se sont également joints aux recherches
(source AOL Info)
mon commentaire:
j'ai une pensée pour toute sa famille, que je soutiens dans sa douleur.

L'équipage
31 déc. 2005
31 déc. 2005
0

c'est toujour bien
triste d'apprendre de telle nouvelles :-(
courage a la famille

31 déc. 2005
0

Toutes mes condoléances
Paix

31 déc. 2005
0

je compatis
d'autant plus que cela aurait pu m'arriver aussi dans mon accident .
Toutes mes condoleances à sa famille.
André

31 déc. 2005
0

Triste nouvelle
Je ne connais pas ce marin, mais c'est toujours un difficile rappel de notre vulnérabilité en mer.

Sincères condoléances à sa famille et à ses amis.

Alain.

31 déc. 2005
0

C'est dramatique
Une pensée pour soutenir pour les proches de cet homme et pour ceux auprès de qui il manquera quelqu'un ce soir.

31 déc. 2005
0

Pour se souvenir
C'est pas l'homme qui prends la mer,c'est la mer qui prends l'homme.(Renaud)

Une pensée émue pour ce marin qui a rejoint le paradis des marins, qui dinera ce soir avec La Pérouse et tous les autres.

C'est la mort que je réclame a tous mes proches.
Je ne veux pas mourir dans mon lit et si je meurs a terre, je veux que l'on prenne mon corps,une barque empruntée a un péchoux et que l'on me rende a mon amour dans un sac cousu avec une pierre au pieds.
Peut etre pourrait on mettre dans le sac mon compas de route pour ne pas que je me perde une deuxieme fois.
Petitjean

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (190)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021