disjoncteur thermique et différentiel pour le 220 v du boat

Tout est dans le titre. Bon et pas cher si possible .Cette demande est du à ma méconnaissance sur le sujet.

L'équipage
17 sept. 2015
17 sept. 2015
0

Bonjour,
pour quel usage ? a quai, ou pour le convertisseur ?

17 sept. 201517 sept. 2015
0

à quai . Convertisseur je ne sais pas ce que c'est. OK j'ai regardé sur la net .
Pour avoir 220 v avec 12 v . je ne savais pas qu'il fallait un convertisseur entre les deux et de plus qu'il soit différent.

17 sept. 2015
0

un convertisseur, c'est une sorte de transfo, tu prends du 12v et tu fait du 220V.
Perso pour mon tableau électrique 220, j'ai acheté un petit coffret étanche pré-équipé en magasin de bricolage, j'ai payé ça, je sais plus, 50 ou 60€… et j'ai juste ajouté 2 disjoncteurs supplémentaire, car j'ai fait des circuits séparés
_1 circuit prises
_1 circuit frigo
_1 circuit chargeur

17 sept. 2015
0

vu l'indentation, je suppose que la question est pour moi…
non, c'est un interrupteur différentiel que j'ai, je sais, c'est pas le top, mais vu que le 220 était en direct depuis le quai c'est déjà mieux, ça fait un tableau équipé pour le prix d'un tableau nu de marque, et quand j'aurai fini mes autres travaux, je verrais pour la centaine d'€ d'un vrai différentiel de qualité…

17 sept. 2015
0

ok merci

17 sept. 2015
0

Il n'y a pas de disjoncteur différentiel? Remarque, question idiote, le DD vaut le double à lui seul...

17 sept. 2015
1

Faire des économies de bout de chandelle sur la sécurité électrique n'a pas de sens surtout en ce qui concerne les risques d'électocution, surtout en milieu humide .
La protection personne exige un différentiel 30mA.
En protection différentielle il y a l'interupteur différentiel quii n'a pas de fonction protection en intensité et le disjoncteur différentiel 2 fois plus cher qui assure la protection différentielle ET la protection en surintensité.
Sinon la protection en intensité du circuit exige une sécurité en intensité (fusible simple, le plus fiable et le moins cher, disjoncteurs de tous types, avec courbes ad hoc selon l'usage)).

17 sept. 2015
0

Sauf que pour moi c'est du chinois . Je ne veux pas forcément faire des économies , je cherche un bon rapport qualité prix.
Si vous pouviez me donner un modèle , marque, dans les normes qui peut convenir. Merci.

17 sept. 2015
0

Bonsoir, pour te répondre tu dois en dire plus et lister les appareils fonctionnant en 220V et leur intensité.
Jacques

17 sept. 2015
0

a quai, il te faut un disjncteur differentiel de 40A 30ma, ca coute dans les 40€ en schneider + des disjoncteurs thermique pour chaque appareil, et la puissance depend du cablage 2.5² = 16A (C16), 1.5² 10A (C10). Chaque disjoncteur vat entre 10 et 20€, en marque Schneider ou Legrand sont les leader.
Par contre tu dis ne pas t'y connaitre, je te conseille donc de donner ce travail à des professionnels car un mauvais raccordement à la terre ou un interdiff mal connecté ou trop loin de la prise de quai peut etre tres dangereux voir mortel.

17 sept. 201517 sept. 2015
0

Il faut quand même aussi préciser que le DD doit être un type A, pas un AC. Et désolé, ça coûterait plutôt entre 80 et 150€, selon les marques at les fournisseurs.

17 sept. 2015
0

sans remise, un différentiel, oui, c'est dans ces eaux-là, pour les 15-20€, je pense que phazon972 voulait parler de ça:
www.variateur-frequence.fr[...]44.html
ceux qu'on mets à la place des bons vieux porte-fusible quoi (ne pas se fier au lien, j'ai surtout pris pour l'image d'illustration)

18 sept. 2015
1

Il ne faut pas oublier qu'une installation 220V sur un bateau est reliée à une borne de quai, qui comporte déjà des protections ( à moins de faire dans le style forain, avec branchement sauvage sur les transformateurs).
Donc, un petit tableau sur lequel arrive la ligne 220, un disjoncteur différentiel de 40A, puis autant de disjoncteur thermiques que de ligne 220v à isoler les unes des autres (2 ou 3).
De préférence éviter de mettre le tableau dans les fonds.

18 sept. 2015
1

Un bémol, ne pas oublier que les bateaux ne sont pas forcément toujours à quai, ils peuvent se retrouver dans un jardin de particulier, sur une zone de carénage, dans un chantier et les installations/protections électriques ne sont pas toujours au rendez-vous en amont du bateau, donc une protection sérieuse et bien faite est indispensable.
Ne pas chercher le moins cher dans les GSB, éviter les marques genre ABB et autre chez Leroy/Brico sources d'emmerdements de connexions, contacts déficients etc et privilégier les marques connues et sérieuses genre Legrand, Schneider etc.
Eric

18 sept. 2015
0

peut être que ça va t'interesser.....

www.2ememain.be[...]82.html

18 sept. 2015
1

Bonjour Géo,
Non ce que tu indique est un tétrapolaire neutre + 3X 400 V

18 sept. 2015
0

merci babou :alavotre:

18 sept. 2015
0

Un disjoncteur 16A est suffisant .40A c'est pour les gros boat ça fait plus de 5000W . Si vous mettez un convertisseur il faut relier le neutre sortie convertisseur à la terre pour que le différentiel soit efficace .
De toute façon je doute de l'efficacité d'un différentiel dans un bateau en polyester . La coque est isolante ,si on touche une phase on est comme l'oiseau sur une ligne électrique .
Tout l'electroportatif , le petit ménager et les radiateurs électrique sont maintenant en double isolation donc n'est pas relié à la terre . Qu'est ce qu'il reste comme appareils ?

18 sept. 2015
0

Au-delà de la saillie d'Hoolof, comment peut-on vérifier que notre outillage utilisé à bord est "[u]en double isolation donc n'est pas relié à la terre[/u]" ?

18 sept. 2015
0

Le matériel électrique double isolation à un sigle : 2 carré l'un dans l'autre .

18 sept. 2015
0

Eh bien j'aurais appris quelque chose, aujourd'hui... comme chez moi, je suis séparé de la terre par mon carrelage non conducteur, je peux donc lécher mes prises 220V, je ne risque rien... J'aurais pu économiser 3 différentiels, alors ???

18 sept. 2015
0

Essaye ! Cela me permettra de mettre à jour ma liste des matériaux isolants (je n'y ai pas le carrelage !!!)

18 sept. 2015
0

T'es sûr que la pile de ... l'hommètre avait de la charge ? :-p

19 sept. 2015
0

Bien sur que le carrelage est isolant , les interrupteurs et prises de courant de nos grand mère étaient en porcelaine tout comme les " tasses " qui servaient d'isolateurs sur les poteaux .
Un différentiel protège contre un défaut d'isolement d'un appareil relié a la terre . Si un défaut d'isolement se produit dans un appareil non relié a la terre le disjoncteur n'agit pas et si une personne touche cet appareil et qu'une partie de son corps est au contact d'une terre (plomberie , huisserie métallique ou sol conducteur .... ) il y a électrisation .
Dans un bateau il peut y avoir toute les protections différentiel 10 mA( le plus sensible ) voulu si les équipements ne sont pas reliés a la terre la protection sera inefficace.
Je n'ai jamais dit qu'une protection différentiel ne servait à rien dans une maison mais il faut une terre correcte !

18 sept. 201518 sept. 2015
1

Je viens de tester avec l'omhmètre, c'est parfaitement isolant.

18 sept. 2015
0

Bien sûr, mais j'ai aussi une chambre avec du parquet, qui peut s'assimiler à un plancher de bateau, car si je ne m'abuse, on ne marche pas sur le polyester, ben à l'omhmètre, c'est aussi isolant!!! Je crois que je vais demander à mon électricien de me rembourser les disjoncteurs différentiels... en fait, ça ne doit servir à rien.

18 sept. 2015
0

Merci à tous . Le bateau pour le 220 v c'est très simple . il y presse fruit , bouilloire, radio ,appareil de travail disqueuse , perceuse , ponceuse et c'est tout .

18 sept. 2015
1

Je parle d'un bateau pas d'une maison .
Maintenant si tu es sur un tapis isolant et que tu " leches " uniquement la phase ou le neutre tu ne risque rien .
Si tu lèches phase et neutre tu auras la langue brulée ( tant pis pour ta femme ) peut etre le cerveau perdra des neurones mais le différentiel n'agiras pas . En cas d’électrisation , c'est l'i,ntensité qui passe dans le corps qui est dangereuse . Tu peux prendre une "chataigne "qui parait anodine mais décéder quelques apres car des organes vitaux ont pu etre "brulés " par le passage du courant et tu as aussi lerisque de fibrillation

Dans ce cas tu auras provoquer un court circuit et ce sera le disjoncteur qui coupera l'installation lorsque l'intensité dudit disjoncteur sera dépassé.
Un disjoncteur agit sur une intensité de ligne . Le différentiel qui lui est adjoint agit sur une perte de courant : difference d'intensité entre la phase et le neutre . Dans le cas d'un 30 mA , si un defaut d'isolement crée un courant supérieure a 30 mA ( souvent moins pour garantir les 30mA ) entre la phase ou le neutre et la terre celui ci agit .
Dans le cas d'une enceinte isolée de la terre si un defaut d'isolement se crée dans cette enceinte le différentiel n'agit pas .
IL existe plusieurs regime de neutre . En habitation le neutre est raccordé a la terre au niveau de l'EDF . c'est ce qui permet la sécurité par les disjoncteur différentiel .
Le plus sur c'est de limiter l'usage du 220V au rechargement des batteries .

18 sept. 2015
0

Il vaut mieux mettre le maximum de chances de son côté.
Les milieux humides sont particulièrement dangereux
(morts par électrocution hélàs connues en travaillant au ponton ou sur le pont). 3mA traversant le coeur peuvent provoquer une fibrillation ventriculaire. Et la résistance d'une peau humide peut n'être que de quelques ohms.
(avec du 2000V j'ai eu un arc électrique entre deux doigts d'une main mais j'étais sur un parquet sec. Cela choque tout de même beaucoup! Sur court-circuit de barre de liaison en 220/380V j'ai eu la surprise de voir en une fraction de seconde un gros arc électrique, deux disjoncteurs EDF sauter (1 détruit) et heureusement le fusible de distribution EDF sauter.
Dans ce domaine dangereux grande prudence !!!!

18 sept. 2015
0

Pas mal de questions (on y connaissait pas grand chose nous non plus !) et surtout de plein de bonnes réponses sur ce fil : www.hisse-et-oh.com[...]n-a-1mm

18 sept. 2015
0

Va pour 16A 30ma.
Avez vous un modèle une marque de référence?

18 sept. 201518 sept. 2015
0

te prend pas la tete, achete un 40A 30ma (legrand/schneider) c'est hyper courant et pas cher, tu auras de toute facon une protection thermique mieux calibrée avec la repartition

18 sept. 2015
0

Oui, les 40A dans ce cas correspondent au pouvoir de coupure du disjoncteur differentiel, pas à la sensibilité d'une protection thermique.
Claude

18 sept. 2015
0

Surtout qu en tête on met un inter différentiel qui ne protege que les personnes, en aval on installe des disjoncteurs adaptés au récepteur c est la protection du matériel. Bien raccorder les terres sur la barette de connexion (couleur verte) et bien raccorder la terre de la prise ponton sur cette même barette.
Bon courage cdt

18 sept. 2015
1

A lire les descriptions apocalyptiques des dangers de l'utilisation du 220V, on se demande comment la population mondiale ne diminue pas à vue d'oeil.

18 sept. 2015
0

le 220v n'est pas utilisé partout. Il a été choisi en France de changer le 110v malgré l'augmentation certaine du danger d'électrocution pour des raisons économiques en doublant la puissance du réseau sans changer les câbles. Les morts par électrocution existent toujours (par ex. après vole de fils de cuivre de descente de terre dans un immeuble).

19 sept. 2015
0

110 V ou 220 V , le danger est le meme . La tension en alternatif critique est 25V

18 sept. 201516 juin 2020
0

Au lieu de faire les malins, expliquez à Oufti où vous le mettriez le différentiel sur cette installation en photo ? (C'est pas chez moi, du moins pas encore).

Sinon ça tombe bien, je viens de charger ma caisse de plein de choses qui ne me servent plus pour une broc dimanche.
Dedans, un boîtier Legrand complet avec ses disjoncteurs (3, 4, ?) et un DD 30ma.

Montage validé par le consuel à l'époque qui m'a servi pendant 20 ans pour ma péniche et je suis toujours là pour en témoigner.
Vu le nombre de fois où je suis remonté sur la berge pour le réenclencher, il fonctionnait.
Au sec dans mon garage depuis.

Photo demain si intéressé.

18 sept. 201516 juin 2020
0

Ben on a les mêmes à la maison: Ho Chi Minh Ville, ( moi, je préfère dire Saïgon ) quel bordel, comment ils dépannent ??? Bon, on arrête de déconner, tu crées un tableau avec un disjoncteur différentiel 40A 300ma type A, un disjoncteur thermomagnétique pour maxi 4 prises, un de plus dédié au chargeur, et tu intercales entre la prise de quai et le tableau un isolateur galvanique. Là, tu as des chances de survivre et de ne pas faire trop de trous dans tes pièces métalliques.

19 sept. 2015
0

Je le collerais en plein milieu du fourbi, avec beaucoup d'araldite

19 sept. 2015
0

A noter qu'on peut acheter dans tous les Bricotrucs
de France des petits tableaux électriques en boitier protégé de l'eau pour montage extérieur à un prix acceptable.

19 sept. 2015
0

Bonjour , et merci pour vos conseils pour moi c'est ok :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (81)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021