dimensionnement poulies bastaques

sur un voilier de 12 m. , mat 16 m. 2 etages BdF j'installe une trinquette de 16 m2 au niveau du 2 eme etage. les bastaques sont en dyneema de 6 mm. Pour tendre ces bastaques , je pensais installer des palans avec coinceur . je ne veux pas trop charger en pouliage et j'hesite a mettre un anneau de friction ou une grosse cosse inox barree en haut et une poulie 2 reas avec coinceur en bas .
ce serait mieux avec des winches mais je cherche a simplifier et ne pas alourdir. Le binz c'est de dimensionner le pouliage et de savoir si je suis assez costaud pour raidir ces bastaques ?
auriez vous des infos sur ces choix ???

L'équipage
05 jan. 2017
05 jan. 2017
0

Bonjour,
Si tu pense que du 6mm dyneema convient, le mieux est de prendre l'ensemble dimensionné en fonction.
Jean - Charles

05 jan. 2017
0

bonsoir , merci d'avoir donné un avis. le dyneema de 6 mm a une charge de rupture de plus de 2 tonnes .
une poulie 2 reas qui tient 2 t. c'est - physiquement - balaise !
Et tres lourd . pourrais -je installer 2 anneaux de friction ? a la place de poulies ? pas super facile d'installer un taquet bien aligné pour bloquer la manoeuvre .
Il y a plein de posts sur les etais largables composites mais pas grand chose sur les pataras .

05 jan. 201705 jan. 2017
0

Bonsoir,
Les anneaux à faible friction sont parfaitement adaptés à des bastaques de bateau de croisière. J'ai équipe les bastaques d'Uhambo avec des anneaux: le mat fait 19,45 au dessus du pont, et les bastaques, qui sont en Vectran de 10mm, sont frappées à l'arrière du bateau permettant de les conserver étarquées des que le premier ris est en place. Ce systeme ne m'a posé aucun problème.
Alain

05 jan. 2017
0

super , mais comment etarques tu les palans friction ?
A la main ?

06 jan. 2017
0

Etarquées par winch après coinceur dédié.

06 jan. 201716 juin 2020
0

bonjour compte tenu de l'utilisation: bastaque pour trinquette
celles ci n'ont pas un rôle dans la tenue du mat mais servent a raidir l'étai de trinquette ou plutôt meme a éviter que celui ci mollisse un fois la voile envoyée sous l'effet du cintre du mat
en resume elle servent donc a empêcher le mat de cintrer au niveau du 2 eme etage de bdf
ce type de bastaque n'a en général pas besoin d'être repris au winch et un palan 4 brins convient très bien poulie en diamètre 55
il est aussi possible de monter sur la bastaque un anneau a friction qui fera office de poulie simple a lingot et une poulie violon en 55 avec coincer en partie basse
Bonne journée
ci joint un montage équivalent sur un opium39

06 jan. 2017
0

merci pour ces infos pratiques qui me liberent d'un flou .
je pense mettre en haut une tres grosse cosse coeur barrée a la place d'un anneau par logique perso.

06 jan. 2017
0

Bonjour,
je suis un peu surpris qu' un palan trois brins permette de raidir parfaitement un étai de trinquette au près sur une unité de cette taille.
Pour info, sur mon Brise de mer 31, pour une trinquette de 6m2, avec bas-étai au 2/3 du mat et bastaques reprises sur le tableau arrière, un palan trois brins ne me permettait pas de raidir convenablement le bas-étai. Je suis passé à des palans deux brins repris sur des Lewmar 8 avec bloqueur auto, et là c' est top!
Gorlann

06 jan. 2017
0

c possible mais dans ce cas il faut de la cosse coeur entièrement fermée
sinon le dyneema va se déchirer sur les arêtes de la cosse

06 jan. 2017
2

Il me parait aussi simple de placer un anneau faible friction à l'extrémité de la bastaque en dyneema.
Alain

06 jan. 2017
0

Bonsoir,
un peu les mêmes interrogations que lolapo. Sur un biloup 36, j'ai fait installer une trinquette sur enrouleur fixé à la hauteur du 2ème étage de barres de flèches. J'espérais pouvoir me passer des bastaques mais le mat cintre un peu ...
Ma question porte sur la fixation des cadènes de bastaques au niveau du pont ; Fixées sur le pont, mais à quel niveau, résistance de la contreplaque (le pont risque t'il de se soulever), fixation obligatoire sur le tableau arrière ?
Sur le mat les accroches sont prépositionnées à la hauteur de l'étai de trinquette.
Câble classique (diamètre ?) ou dyneema ? Nombre de brins du palan pour raidir correctement ces bastaques ? Taquet coinceur directement sur une poulie (comme sur un palan de GV) ?
Merci de vos avis suite à vos expériences. (J'ai bien lu les explications claires de Carrick, mention d'un merci particulier !).
Yves

06 jan. 2017
0

Bonsoir,
plus l' ancrage de tes bastaques sera repris en arrière, plus l' angle sera ouvert et l' effort engendré moindre.
En clair, si tu frappes tes bastaques au niveau de la cloison de descente, il te faudra tirer presque deux fois plus fort pour un résultat équivalent que si tu les mets sur l' angle du tableau arrière.
Si tu veux pouvoir faire un bon cap au près dans la brise, il te faut des bastaques sur le tableau AR, avec un palan deux brins et repris sur winch avec bloqueur à plat-pont.
Gorlann

07 jan. 2017
0

Bonjour tout le monde, je suis surpris que l'on dise qu'une bastaque ne retiens pas le mât, ce n'est pas ce qu'on a vu sur le Vendée Globe. SMA qui casse une poulie se prend le mât sur la tête. A ce propos lorsqu'on voit la casse de cette poulie et qu'on explique que le bout ne passe pas au centre !!!! je suis surpris car effectivement en cas ce rupture c'est la chute alors que si le bout passait au centre de la poulie il retiendrait le mât.
Enfin je ne suis pas spécialiste mais parfois je m'interroge.
Gilles

08 jan. 201708 jan. 2017
0

En gros un spinnaker qui claque apres une survitesse dans 20-25 noeuds c'est un choc en tete de mat d'environ 2.5kg/m2 (+/-20% selon le deplacement) Soit environ 300kg a 400kg sur un 40' pas trop lourd.
En general 200kg en tete de mat suffisent a coucher un 40' sur l'eau. Il s'agit donc d'un choc dynamique d'une fraction de seconde.
Avec l'angle de la bastaque et un coefficient service de 3 (ou de 6 en rupture) les bouts et pouliages doivent tenir 2.4t en tension de service ou 5t en rupture.
Ne pas oublier que le dyneema demande un rayon de courbure de 15 fois son diametre pour garder toutes ses caracteristiques mecaniques. Le principal inconvenient des anneaux (en dehors de la friction) est le faible rayon de courbure qu'ils imposent aux bouts qui y passent. Ils sont parfaits pour le semi-courant (points d'ecoute, points d'ammure, renvois) mais pas optimises pour le vrai dormant essentiel a la tenu du mat. Pour des bastaques non essentielles a la tenue du mat les anneaux vont bien. Mais pour des vraies bastaques calculees au plus justes et qui tiennent vraiment le mat, les poulies a bague basse friction (pas les billes a la rigueur les rouleaux) sont preferables.

08 jan. 201716 juin 2020
0

@Altair2
"Ne pas oublier que le dyneema demande un rayon de courbure de 15 fois son diametre pour garder toutes ses caracteristiques mecaniques."
Je suis très surpris par cette affirmation qui ne correspond pas à ce que l'on trouve comme information sur ce sujet, tant du côté des fabricants comme Lancelin, réponse parue dans un fil HeH de 2011, "www.hisse-et-oh.com[...]llepour ", que de la FFV qui dans les minutes d'un colloque de jauge de novembre 2008 précise que le la résistance au rayon de courbure du Dyneema exprimée par le rapport du diamètre du cordage sur le diamètre de la poulie soit d/D est de 1/1 (en annexe).
Cela conforte l'expérience que j'en ai après huit ans d'utilisation en navigation. Il faudrait une poulie de 150mm de diamètre pour un cordage de 10mm, et on ne pourrait pas étarquer un étai volant sur un classe40 à l'aide de cosses Précourt...ou un bas hauban provisoire sur un voilier de croisière.
Alain


09 jan. 2017
0

Le ratio de 15 est celui utilise en professionel sur les treuils et poulies quand les cables sont utilises avec un facteur de securite de 2, pour l'acier le ratio est de 20. il suffit de surdimensionner le cable dyneema pour admettre des rayons plus faibles ce qui est toujours le cas sur nos petites unites.

08 jan. 2017
0

Sur la photo jointe , est ce bien des bastaques ?
Entre les calculs d'altair sur un 40" et le pouliage d'un opium 39 , je reste dubitatif ...

08 jan. 2017
0

Non, il s'agit seulement d'un exemple de cap de mouton réalisés avec des cosses Précourt, des anneaux et du Dyneema pour étarqué un bas hauban de fortune mis en place après avarie du bas hauban existant. Le bas hauban de réparation est en Dyneema gainé de 12mm.

08 jan. 201716 juin 2020
0

Les leviers de bastaque marchent toujours très bien et pas de poulie...
Pen Duick 2, en bas de la tof

09 jan. 2017
0

Le rayon de courbure dépend de la structure du câble et de la capacité d'allongement du matériau, les fibres extérieures étant plus étirées que les intérieures. Les tresses dyneema genre Marlow D12 sont creuses et s'aplatissent sur les réas, on peut les utiliser sans problème avec des rayons de courbure plus faibles.
Pas de pb au delà de 8 fois de diamètre, perte de résistance acceptable jusqu'à 5 fois le diamètre.

www.cruisingclub.org[...]nes.pdf

Dans tous les cas, ça exclut les anneaux de friction et les cosses.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (109)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021