Dimension foc (arisable ) sur First 211 ?

Bonjour,
je souhaiterai investir dans un foc arrissable sur mon first 211 lorsque le vent monte.
Le génois d'origine à une surface de 12 m2.
Quelles serait les dimensions (surface, longueur guidant..) pour une telle voile.
Merci.
Angélus.

L'équipage
24 sept. 2020
24 sept. 2020
0

Arisable tu es sûr ? Si tu as un pilote auto OK, mais si non, aller faire l'acrobate à l'avant pour prendre un ris dans un foc... ? ? ? ? ? MM


tiktak:Est vraiment plus difficile que d’envoyer un doc de brise...Je l’ai fait sur un solent à ris d’un SO379 et j’ai fait des changement de voiles sur un F235... pour moi c’est le même genre de difficulté Après faire du solo sans pilote ... je vois pas Si on ne se sent pas de le faire que ce soit en solo ou en équipage il faut adapter ses navigation à la météo ·le 24 sept. 2020 11:25
Dr Feelgood:Idem: pour avoir fait les deux il est bien plus facile de prendre un ris quand ça monte calé tranquillement à l'avant (bon sur un 211 ça sera aquatique) que de changer une voile avec les aller-retours de voiles mal pliées sur le pont.Si on fait du solo régulièrement, le pilote, même merdique est à mon sens obligatoire comme équipement de sécurité. On peut toujours aller bricoler sur une route plus abattue et stable en bloquant la barre avec un sandow à condition de s''attacher (très court sur un 211) mais ça n'est pas très sérieux. De toutes façons en solo, le minimum c'est de prévoir sa route (et l'arrivée dans un port refuge) , sa météo et son plan de voilure pour le vent le plus fort attendu. Tu peux modifier ta voilure TRES à l'avance (pas quand la baston est là), ou rester sous toilé en attendant que ça vienne.Le plus cher reste encore d'être sur-toilé en attendant que ça passe en défonçant les voiles et le gréement. Ca m'est arrivé cet été dans un grain bizarre parce que je n'avais pas passé le 2° ris au port et ne trouvais pas raisonnable d'aller faire l'andouille dans une mer désordonnée: ça m'a couté une GV.·le 24 sept. 2020 11:47
GRIBOU246:En solo, si le pilote ne peut être opérationnel, la solution qui ne pose aucun problème, au contraire, c'est de déborder les voiles et de bloquer la barre sous le vent, il cape. après, tu fais tranquillement ce que tu as à faire, comme quand on prend des ris. Il faut être confortable et bien assuré.Pour ariser ta voile d'avant, il est conseillé de régler la procédure au port avant de l'effectuer pour la première fois en vrai.·le 24 sept. 2020 12:07
tiktak:Ne pas oublier que sur un first 211 les réductions de voiles commencent à F3 à F5 au près un doc de brise est bienvenu et si on fait du solo dans ces conditions aller à l’avant doit avoir été anticipé ·le 24 sept. 2020 12:08
24 sept. 2020
0

On peut prendre le ris avant d'appareiller...


24 sept. 2020
0

Il est écrit: "lorsque le vent monte" ce qui sous-entend qu'on peut être en route.


24 sept. 2020
0

Pour les mesures, vois avec l'ASPRO first ceux qui l'ont fait. Pour la surface, à vue de nez je dirais 20-30% de moins que le génois et encore -40% arisé.

Outre la taille, la coupe est très différente avec des points d'écoutes remontés pour laisser passer les vagues dessous et une forme beaucoup plus plate qu'un génois pour réduire la puissance.

Comme dit sur un autre fil, tu peux aussi garder ton enrouleur et te faire fabriquer un foc#2 enroulable d'1/3 pour éviter les cascades.

Perso, je n'aime pas trop les enroulables qui remontent le centre de poussée vélique quand le vent monte et que justement on cherche à le baisser. Il est infiniment plus agréable, efficace et sûr dans la baston d'avoir la bonne voile à l'avant et pouvoir caper correctement sans a-coups que de passer des heures dans des conditions difficiles à regarder, mouillé et déprimé une voile enroulée qui ne fait pas son travail.


tiktak:Sur le first 235 sur lequel je navigue en manche le capitaine a fait faire un foc de brise: c’est la voile que l’on utilise le plus au près quitte à être parfois un peu sous toile ·le 24 sept. 2020 12:10
Dr Feelgood:Bon bateau le 235! On s'est rendu compte que notre foc de brise était plus efficace que notre medium bien en dessous du range de vent maxi de celui-ci, depuis je milite pour une réduction précoce, voire prématurée!·le 24 sept. 2020 12:33
24 sept. 2020
0

Bonjour,
Merci pour les réponses déjà apportées.
Pour rassurer certains, le changement de voile serait toujours la plupart du temps en préventif en solo, mais sait-on jamais. Je navigue aussi en équipage et changer les voiles dans ces conditions est un peu moins inquiétant.
Je fais suite avec ce post à un post précédent sur l'utilité d'un étai largable et m'oriente plutôt sur un jeu de deux voiles, un génois sur étai sans enrouleur et un foc arrissable qui permet d'avoir en théorie 3 voiles au total, d'où ma question.
Puisque le débat est lancé quelle coupe, quelles dimensions ?
Merci.
Angélus.


tiktak:Ça je ne suis pas assez calé pour t’aider Naviguer avec de belles voiles c’est un plaisir et aussi une sécurité Je te conseille d’opter pour un tissu de qualité car le pas cher est souvent trop cher ·le 24 sept. 2020 21:59
24 sept. 2020
0

Merci tiktak,
je cite dr feelgood :"Ensuite tu te fais faire un foc#2 en dacron cross cut arisable en #3 et tu auras toujours la toile du temps avec 2 voiles." voilà pour la matière, il ne reste plus que les dimensions.
Angélus.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (134)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021