Dimension filin sur tableau arrière

Je suis en train d'aménager un portique. En profiterai pour installer un petit câblot arrière, sur bobine. J'ai un vieux câblot d'ancre de 30mm x 75M, ce qui demanderait une énorme bobine et ne serait pas pratique pour amarrer l'arrière du bateau quand nous sommes à l'ancre dans une crique. Un trois torons de 10-12 x 100m semblerait une meilleure idée (dans notre pratique, on utilisait de vieilles drisses à la chaine)

Ceci dit, je regretterais d'investir dans de la ficelle.

Opinions?

(on parle d'un 13M acier)

L'équipage
15 juil. 2011
15 juil. 2011
0

13 m acier, ça doit faire dans les 15 - 20 tonnes à tous les coups.
Tout dépend de ce que tu veux faire.
Si c'est pour simplement assurer le bateau qui est déjà solidement mouillé par l'avant dans un endroit calme, du 12 ferait l'affaire (pas du 10, ne rêvons pas). Du 30 est évidemment excessif dans l'autre sens.
L'idée de base pour se type d'amarrage secondaire est de le prendre un à deux diamètre en dessous de l'amarrage normal. Si tu utilises du 18 ou du 20 normalement, tu peux descendre à du 16 ou du 14. Comme je l'ai écris plus haut du 12, ça peut le faire mais ce sera juste pour assurer un peu l'arrière et pas pour tenir le bateau si le vent ou le courant sont importants. Ce filin n'est évidemment pas destiné à remorquer un jour le bateau...
Après le diamètre il faut choisir la matière et la fabrication. Pour rester dans le polyester, il y en a une quantité de fabrications différentes. Pour ton usage, il faut prendre le plus souple possible car s'il est trop raide, il sera impossible à rouler un peu serré et donc il risquerait de prendre une place énorme.
Perso, avec les 7 T et quelques de mon navire, la plus grande amarre que j'ai fait 50 m en 12 mm lovée à la main (ça prend du temps et tu réfléchi à deux fois avant de la sortir). Il est en polyester ultra souple et je la rince tous les deux ou trois ans avec de l'adoucissant.

15 juil. 2011
0

En passant, un petit truc (que certainement beaucoup connaissent) pour lover facilement une amarre très longue et donc très lourde, s'aider d'un winch. Passer un des deux bouts de chaque love sur le winch et tenir l'autre bout à la main.
Ca évite de porter à bout de bras l'ensemble.

Ce n'est pas nécessaire pour notre ami qui a l'intention d'installer un enrouleur d'amarre, mais pour les autres.

RV

15 juil. 201115 juil. 2011
0

Et pourquoi pas du polyprop, pas cher et qui flotte ?

Pour lover un long bout, moi je le mets à plat pont et je le love en tournant, pour faire un cercle. Je sais pas si je suis très claire... Quand on n'a pas de gros biscotos, il faut faire appel à sa petite cervelle... ;-)

15 juil. 201115 juil. 2011
0

Très chère Moustic, ou pourrais-je t'appeler Marie-No, la différence est que les loves ne sont pas tendues et n'ont pas la même taille.
Essaye ma technique et même avec de petits biscotos, tu devrais y arriver.

RV

15 juil. 2011
0

captainherve, tu es autorisé à m'appeler Marie-No !!! OK à la prochaine occase, j'essaie ta technique !
Ce que je love à plat pont c'est un cablot de mouillage interminable qu'on utilise une fois tous les 10 ans heureusement !

16 juil. 2011
0

@moustic - oui, le popypropylene serait une option intéressante pour une amarre arrière sur enrouleur... Sauf en ce qui concerne la tenue des noeuds. Mon expérience avec les ficelles jaunes me fait croire qu'il faudra se battre avec le cordage (probablement un 14mm).

Quelqu'un sait s'il est possible/facile de faire une épissure sur un polyester? ( l'idée étant d'obtenir un cordage où les 5 premiers mètres sont d'une fibre qui se travaille bien et se tienne bien en main)

0

bonjour
les anglais ont souvent une sangle comme mouillage arrière.

Hubert, de Cherbourg

16 juil. 2011
0

Le polypropylène ne coûte pas cher, mais à diamètre équivalent, alors que la charge maximale, l'élasticité et la résistance aux UV sont bien moindres que le polyamide et je crois le polyester. Question noeuds, en toronné, pas de souci avec des épissures, c'est vite fait et ça tient parfaitement. Couper au préalable avec une lame chauffée sur le réchaud pour éviter qu'il s'effiloche avant d'avoir pu faire l'épissure.

Les épissures sur polyester, si c'est en squareline, c'est très simple, facilement trouvable sur internet.

17 juil. 2011
0

Bonjour à tous,

Je rejoints l'idée de Hubert, j'ai une sangle de 50m à poste sur le balcon arrière vendu par presque tous les shipchandlers.
C'est très peu encombrant et facile à stocker par contre cela vibre avec le vent.
Je ne sais pas si cela existe pour un bateau de 15-20 tonnes mais rien n'empêche de confectionner son enrouleur pour utiliser la sangle adéquate.
Bonne navigation
Jean-Charles

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (1)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021