Dilution Acide Phosphorique

Appel aux experts Hisse et HO.
J'ai décapé ma quille et appliquer une première fois de l'acide Phosphorique non dilué (75%) nai je bien fait ? Je dois prochainement remettre un coup de disqueuse pour décaper les résurgences de rouille. pour cette seconde application dois-je diluer ?

L'équipage
11 fév. 2010
11 fév. 2010
0

Acide phosphorique....
Bonjour , l'acide phosphorique peut être utilisé non dilué , sur les métaux féreux, ( fer , fonte ,acier ..) .
Il transforme l'oxyde de fer , en phosphate de fer...la visserie utilisée en industrie , est souvent phosphatée , ( aspect gris foncée ) .
La phosphatation n'est pas une production durable , il faut ensuite traitér à l'époxy....
Si la couche de rouille est épaisse , plusieurs applications sont nécessaires...un décapage à la disqueuse ou flap , fait gagner du temps.....aprés application de l'acide phos...laisser sêcher , ne pas rincer , éventuellement brosse métal pour éliminer dépots superficiels.......

18 fév. 2010
0

Acide phosphorique.
Je vais aussi faire cela au mois de mai, avec de l'acide phosphorique non dilué.
Je l'aurais fait en février, si j'en avais trouvé, à Port Camargue.
Une question, où as-tu trouvé le tien ?

Ceci dit après traitement, je pense quand même rincer à l'eau, avant de repeindre.
Koala V

25 août 201825 août 2018
0

J'envisage d'utiliser de l'acide phosphorique pour traiter quelques zones rouillées sur la dérive d'un First 24.
Quelqu'un peut-il me dire si cette dérive est en acier ou en fonte ?
j'avais déjà utilisé de l'acide phosphorique dilué à 10% dans l'alcool isopropylique pour dérouiller des profils acier faiblement attaqués.
Je n'ai plus d'alcool isopropylique. Quel autre solvant puis-je utiliser ?
Merci pour vos conseils.

25 août 2018
1

J'ai envie de dire de ne pas te casser la tête et de diluer cela avec de l'eau.
L'H3PO4 concentré couramment disponible est à 85 % solution aqueuse. L'alcool, isopropylique ou autre, n'apportera rien de plus.
10% de dilution (10 vol d'acide dans 9 vol de solvant je suppose dans ton cas) me semble, sauf erreur, un peu "faiblard" pour travailler vite et bien. Méfions nous des acides, mais ne leur prêtons tout de même pas des capacités d'attaque extravagantes.

26 août 2018
0

Heu pardon, 1 vol d'acide dans 9 de solvant, c'est mieux pour faire 10 %....

26 août 2018
0

Je viens de phosphater les pentures de mes volets, il me reste de l'acide Phosphorique pur à 99% ayant traité mon bateau (fonte, ferrailles diverses et inox). Dilution à 10% en standard, application, laisser faire, principalement sur la rouille qui va devenir noire > phosphate de fer > inerte.
Peinture direct après séchage sans jamais rincer.

26 août 201826 août 2018
0

Merci pour ces bons conseils.
Je pense donc diluer à l'eau à 20% et voir le résultat.
Je suppose que si l'action est insuffisante, je peux retraiter une deuxième fois.
Puis peinture antirouille et antifouling.
Et toujours l'acide dans l'eau.

27 août 201827 août 2018
1

Dilues à 10%... ça suffit, surtout si tu laisses du temps à l'acide pour agir (important). A 20%, j'ai des marques blanches qui ne doivent pas être du phosphate et il reste des traces d'acide non sec.
Important : Sur surface décapée et brillante, la laisser rouiller ou passer un acide dur dilué (chlorhydrique) ou de l'eau salée, attendre la formation de rouille, bien rincer puis passer l'acide phosphorique dilué. Ne pas rincer, laisser sécher et appliquer soit du Rustol CIP en primaire, soit ton primaire ou couche d’apprêt préféré avant traitement de ton choix. Sur surface déjà traitée anti-rouille mais traitement industriel (phosphatation, galvanisation ou bichromatée), l'acide phosphorique dilué à 10% permet une excellente accroche du primaire ou du CIP et surtout permet une reprise de la couche de protection d'origine.

28 août 2018
0

Attention, le cip est deconseillé pour etre recouvert par un cycle epoxy.

28 août 2018
0

Il suffit, notamment, tout simplement, de lire la fiche technique.

Je connais egalement assez bien ce produit, pour avoir deja vu un ou 2 litige de ce genre dans le milieu industriel.

29 août 2018
0

Bonjour,

j' ai après sablage et apparition de la fleur de rouille quelques jours plus tard traité ma quille au Rustol CIP, deux couches comme sur la fiche technique, puis polyuréthane 2 composants, 2 couches aussi.

Trois semaines après la remise à l' eau, la peinture s' épluchait en partant des anodes.

Neuf mois plus tard, la peinture continue à se barrer, mais la quille n' a pas le moindre point de rouille.

Comme je n' ai pas d' antifouling et que la peinture n' est que pour l' esthétique, je laisse comme çà, mais un peu déçu pour les poissons qui ne voient plus beaucoup le magnifique jaune de ma quille!

Gorlann

29 août 201829 août 2018
0

Je ne retrouve pas les photos faites lors du traitement anti-osmose, dommage. Comme je le précise, traitement Gelshield. Les autres traitements ou produits, je ne connais pas.
Edith : Retrouvé partiellement... mais je ne peux envoyer de photos sur une réponse. De toute façon, si le Rustol CIP avait réagit, vu que le traitement Gelshield 200 et Gelshield Plus contient au moins 5 couches, si ça avait fripé ou réagit, je l'aurait vite su.

28 août 2018
0

Ah... tu tiens ça d'où?
J'ai appelé Owatrol, tout dépend de la base résine utilisée et donc il faut parfois faire des essais mais je l'ai utilisé sans aucun souci pour ma quille avant un traitement Gelshield.

28 août 2018
0

Je confirme, découvert à mes dépends. Rustol CIP sur acier, puis interprotect le weekend suivant, ça a friper, et ne tenait plus, tout est parti.

27 août 2018
0

Alain le chat conseille ferose

www.ferose.fr[...]/

27 août 2018
1

J'ai fait un essai avec de la Ferose. A l'air libre ça va bien; mais pour la quille ça ne va pas.

28 août 2018
0

Pas assez sec ou rincé (présence de sel) mon fils.

28 août 2018
0

Avant de stratifier la derive j'avais aussi essayé le CIP , mais ca n'as pas marché…..de toute petite cloques d'eau sont apparues , je ne sais pas pourquoi , du coup je l'ai a nouveau entierement decapée du CIP et entrepris de la traiter comme je l'ai indiqué plus bas ...

27 août 2018
0

@margotte, j'ai fait pire...
Peinture à l'eau (acrylique) plus acide phosphorique dilué à 10% = peinture antirouille à traitement préventif et curatif.
J'aime tester dans mon coin des trucs improbables qui fonctionnent.

27 août 2018
0

Pas improbables, mais iconoclastes ;-)

28 août 201816 juin 2020
0

La derive de mon 707 (fonte massive 300Kg)
Apres decapage mecanique
Apres application Acide phosphorique 85%
Apres sechage (suivi d'un leger brosage)
Apres application d'un primaire bi-composant

Et apres je l'ai entierement stratifiée epoxy :-p
Beaucoup.....beaucoup de taf :heu:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nos belles soirées !

Souvenir d'été

  • 4.5 (160)

Nos belles soirées !

novembre 2021