diluants primaire et antifouling

Bonjour,
On me propose du DILUANT 17 pour mon primaire et du 7 pour la couche de liaison et l'antifouling. Les deux en 5L pour 60 euros le tout (pas de conditionnement plus petit).
.
Savez-vous s'il existe des produits ménagers pouvant remplir les mêmes fonctions s'il vous plait.
Merci d'avance.

L'équipage
24 avr. 2018
24 avr. 2018
0

quel primaire ? quel antifouling ?

24 avr. 201824 avr. 2018
0

Primaire : JOTUN JOTAMASTIC 90 (A+B) ALU
couche de liaison : JOTUN VYNYGUARD SILVERGREY 88
antifouling : JOTUN SEAFORCE 90

25 avr. 2018
0

Si c est l importateur qui te le conseille —> pas d inquitude avec eux

25 avr. 2018
0

jotomastic c'est un bicomposant il vaut mieux utiliser le diluant de jotun, j'ai déjà tester avec d'autres produits (alcool ou acétone) et ça n'est pas terrible du tout.
Vinyguard silvergrey est déjà bien liquide, pas besoin de diluant pour l'appliquer.
Pour l'antifouling j'évite jotun c'est vraiment pas efficace dans les eaux chaudes, probablement meilleur en europe qu'aux antilles. J'ai toujours diluer mes antifouling (sea hawk et international) avec du paint thinner (diluant peinture, sorte de white spirit) sans aucun problèmes.

25 avr. 201825 avr. 2018
2

Bonjour.
Le diluant recommandé par Jotun pour le JOTUN SEAFORCE 90 est du xylène (ou X004), qui est du diluant universel ou diluant synthétique que l'on peut facilement trouver en grandes surfaces. :pouce:

25 avr. 201825 avr. 2018
0

@ L'Hermine et Babar : merci pour l'info concernant le diluant 7. C'est exactement le genre d'info que je cherchais.
.
JOTUN mauvais en eau chaude ?? cMoi qui pensais avoir trouvé le produit parfait. Quel casse-tête. C'est mon premier bateau et plus j'avance et plus je suis perdu au sujet de l'antifouling.... :(

25 avr. 2018
1

Le Jotun seaforce 90 est selon moi l'un des meilleurs antifullings actuels. Je l'utilise avec bonheur depuis des années, après avoir tourné en rond (et en bourrique !) bien trop longtemps avec des soi-disants autres produits miracles. Il suffit de passer de temps en temps une éponge avec douceur sans que ne se dégage la trace rouge caractéristique. Il peut durer des années. Mon record est trois ans en Bretagne. :coucou:

25 avr. 2018
0

D'accord L'Hermine. Merci.
- combien de couche d'antifouling avais tu mis s'il te plait?
- est ce bien justifier de mettre du Jotamastic (primaire anti corrosion) sur ma coque en polyester.
- enfin sont ce les mêmes produits que tu mets sur ta coque, à savoir dans l'ordre JOTAMASTIC + VYNYGUARD + SEAFORCE90.

25 avr. 2018
0

des conseils ?

25 avr. 201816 juin 2020
0

@ Goj:
Je mets deux couches de Seaforce 90, mais en fait, je termine le bidon comme je peux... Et s'il en reste une misère, j'applique.
J'ai d'autres options nettement moins onéreuses pour ce qui concerne les primaires.
J'ai eu l'occasion de faire certains de mes bateaux précédents avec spécifiquement du Jotamastic, mais il convient de partir sur une base super saine et tout aussi propre, ponçée, dégraissée, mais j'ai malgré ces précautions eu des décollements d'écailles de primaire époxy. Ce fut probablement dû à une ou des zones moins bien préparées que d'autres.
Le Jotamastic nécessite un environnement respectant le cahier des charges du fabricant, ce qui n'est pas toujours commode en extérieur, sans parler du dosage précis.
J'utilise désormais un produit que je trouve "magique" et qui coute vraiment moins cher que tous ces produits. Ça va faire jaser certains mais le résultat (dans la durée) est bluffant ! J'applique du Rustol C.I.P. (Rien à voir avec le Rustol Owatrol)
et ça ne bouge plus, ni sur fond polyester ni et surtout sur la fonte des quilles. Les préparations des surfaces peuvent être dites sommaire, le seul "problème" est la durée de séchage qui en moyenne est de 72 h par couche.
Ce n'est que non avis et n'engage que moi. :coucou:


26 avr. 2018
0

Un grsnd Merci l'Hermine tu m'as convaincu. J ai trouvé le vendeur le moins cher sur ebay pour l'instant. Je n'aurai qu'une dernière question. Combien de couches de rustol CIP mets tu sur la coque et sur la quille? Sachant que ma quille est rouillée et que je vais la traiter avant. Decapage à la meuleuse puis passivation à l'acide phosphorique et rincage à l'acétone, comme recommandé pour le rustol et par un autre heonaute m'ayant parlé d'acétone il y a deux jours.

26 avr. 201826 avr. 2018
0

Bonjour.
Le Rustol CIP est en vente chez quelques schipchandler, notamment Accastillage Diffusion (environ une vingtaine d'Euros). C'est toujours dommage d'avoir à payer des frais de port en achetant par correspondance.
Le Rustol CIP se suffit à lui-même. Il n'est pas nécessaire ni souhaité de passiver avant, vu que la rouille résiduelle rentre dans le processus de protection. Je ne tenterais pas le diable en mitigeant les préparations.
Il est nécessaire de passer de l'acétone en préalable à l'application car outre le dégraissage, l'acétone absorbera l'éventuelle humidité résiduelle.
Envoie-moi un MP avec ton adresse e mail et je t'envoie des photos de mes travaux sur la quille (rouillée).
A+ et cordialement.
Roland de L'Hermine.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Chardon de Belle île !

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (139)

Chardon de Belle île !

janvier 2021