Difference GPS et A-GPS ????

Bjr

Je cherche une tablette pour mon bateau certaines sont équipées GPS, d'autres A-GPS si j'ai bien compris (mais pas sûr) A- GPS fonctionne sous couverture WIFI ou Internet donc inutilisable en mer Qqun peut il me renseigner ?

Merci

G.C

L'équipage
14 oct. 2015
14 oct. 2015
0

Le A-GPS utilise les réseaux cellulaires pour faciliter la localisation lors des démarrages à froid...
Pas franchement utile en mer! ^^

14 oct. 2015
0

Précision aléatoire, n'utiliser que pour rafraichir les données.
Dangereux en nav. en cas de brume tu peux te retrouver à 200 m de l'endroit indiqué.

14 oct. 2015
3

C'est quoi le rapport ?
Malevolence a écrit en une ligne ce que ça fait.
C'est un GPS qui avec des données qu'on lui fournit accélère la localisation à froid ou dans des milieux à faible réception comme les bâtiments.
A = Assisted donc sans réseau pas d'assistance et ça devient un GPS normal.

14 oct. 2015
1

En cas de mauvaise reception du GPS, le system bascule et j'ai vécu ce problème en rentrant sur St Malo. Heureusement, il n'y avait pas brume. Je dois avoir quelque part la trace du GPS c'est totalement délirant.

15 oct. 2015
0

Le fait qu'il "bascule" en localisation GSM a la place n'a rien a voir. Sur un systeme équipé d'un GPS simple, il te renverrait seulement "pas de signal" et walou. Tandis que la, il te renvoie une position approximative par triangulation sur les antennes gsm. C'est certes pas terrible, mais mieux que rien. Ce serait a ton logiciel de carto de t'en avertir...

14 oct. 2015
0

C'est Prospero qui a raison...
Aucun danger à l'utiliser en mer ; la précision est la même. Seul le démarrage à froid sera un rien plus lent mais c'est à peine perceptible.

Comme l'écrit Wikipedia :
L’Assisted GPS, ou A-GPS, est une technique pour améliorer le positionnement par satellites. L’A-GPS a été introduit pour améliorer la réactivité du GPS, d’où son nom de « GPS assisté ».

Le système GPS repose sur une table d'éphémérides des satellites (voir l'article Global Positioning System pour plus de précision) afin de calculer la position géographique en latitude et longitude ainsi qu'en altitude d'un récepteur GPS (trois satellites minimum, le calcul du temps nécessitant l'utilisation d'un quatrième satellite). Cette table, préalable nécessaire à l'obtention d'une position, est transmise via les signaux des satellites mais souffre dans ce cas de deux défauts majeurs :

elle est lente à télécharger car le débit de données par le signal du satellite est seulement de 50 bits/s, et si le signal du satellite est perdu durant le téléchargement, il faut recommencer à partir du début ;
et elle n'a une durée de vie que de quatre heures.
En conséquence, le temps pour obtenir une première position lorsque le GPS n'a pas été utilisé depuis plus de 4 heures (appelé « fix à froid ») dépend fortement de la qualité de réception des satellites et du nombre de satellites visibles. Dans des conditions optimales, il est de l'ordre d'une à deux minutes.

L'A-GPS permet de s'affranchir de cette étape en téléchargeant via Internet ou via un réseau de téléphonie mobile ces éphémérides habituellement pour une durée de quelques jours. Le premier fix à froid est donc alors bien plus rapide (en pratique, en 3 à 20 secondes selon la vitesse du réseau).

Ce système équipe la très grande majorité des PDA, des tablettes tactiles et des smartphones équipés de GPS et d'une connexion mobile GSM, UMTS ou LTE ; les éphémérides sont alors directement téléchargés via la connexion Internet du mobile (certains systèmes permettent de connecter l'appareil mobile à un ordinateur et de les télécharger via la connexion Internet de celui-ci).

L'A-GPS nécessite donc pour être mis à jour une connexion Internet (fixe ou mobile).

14 oct. 2015
0

A mon avis il y a confusion entre tablette avec puce GPS et tablette sans puce GPS... Les tablettes sans puce GPS n'utilisent pas le système A-GPS, mais uniquement les antennes GSM captées ou les réseaux wifi pour déterminer leur position.

14 oct. 2015
0

En l'état actuel de la technologie, il est impossible de déterminer précisément la position d'un device mobile qui n'est pas équipé d'une puce GPS. Le positionnement via les antennes relais est tellement peu précis qu'il n'est pas utilisé pour des applis qui demande une géolocalisation précise. En milieu urbain dense, où il y a des micro-relais, c'est un peu mieux mais, en général, une antenne peut "tenir" un device sur des dizaines de km².
L'exemple le plus parlant est que lorsqu'on passe une frontière, il n'est pas rare de devoir s'éloigner de 10 à 20 km pour voir un téléphone enfin basculé sur le réseau "étranger".

14 oct. 2015
0

Différent quand tu passes les frontières, car là ton portable va uniquement jouer sur la force du réseau et pas sur ta position.

15 oct. 2015
0

Bien d'accord avec cela.
Mais je prenais cet exemple pour préciser que la localisation via les antennes du réseau est très imprécise ; raison pour laquelle elle n'est pas utilisée par les applis de carto ou de guidage

14 oct. 201516 juin 2020
0

Le problème de certains GPS c'est qu'il se servent des réseaux pour accélérer le positionnement et quand le nombre de satellite est insuffisant il bascule pour évaluer la position. J'avais ce genre de GPS et j'ai mis longtemps à comprendre ce dysfonctionnement à l'approche de St Malo qui a fait l'objet d'un fil en son temps. Depuis j'ai changé le GPS et ce genre de problème n'est plus jamais arrivé. Je préfère un message "pas de signal" à une position erronée.

www.hisse-et-oh.com[...]age-gps

15 oct. 2015
1

Il y a un vrai problème quand le système GPS tombe en rade...
Il y a trois saisons, je me suis présenté à l'entrée de Beaucette Marina au nord de Guernsey par brouillard dense, pas de vent mais gros coef de 105 et courant de travers.
J'ai de la redondance...
- Cartes Papier GB
- Un Traceur Humminbird avec carto Navionics
- Un Ipad GSM, sans sa carte SIM en place avec l'appli Navionics
- Deux Iphone 3 et 4 en back-up avec l'appli Navionnics correspondant à leurs systèmes d'exploitation.
La référence est l'Humminbird fixe.
A l'approche du chenal, nous constatons que la description des bouées est différente d'une carte à l'autre. La décision prise est donc de se caler dans l'axe théorique sans tenir vraiment compte des bouées.
Dans ce cas, j'ai l'Ipad visible sous la capote, à plat sur le pont, surprise, la route affichée se décale d'un coup de plusieurs dizaines de mètres et nous positionne dans les rochers.
L'importance du choix de l'instrument prioritaire est alors fondamental... et il faut lui maintenir sa confiance!
La variation du sondeur devient, également, un indicateur précieux...
Nous apercevons rapidement la falaise peinte en blanc sur tribord et rentrons dans la marina soulagés.
L'affichage déconnant de l'Ipad continu jusqu'à ce que je le prenne en main, il se recale alors avec sa précision habituelle cohérente avec le fixe.

Explications :
- pour une raison inconnue, (interférence locale avec la cartouche d'un gilet automatique posé là?) le signal GPS a été perdu.
- l'Ipad cherche alors un autre canal de données et "tombe" sur le Wifi de la Marina et quelques autres signaux du même type.
- il se cale sur ces données.
- il ne trouve pas de zones de prédilection telle une route sur une appli automobile pour positionner l'affichage.
- il affiche le résultat de son calcul "le plus fiable" qui s'avère aberrant...

Solution :
Quand on navigue avec une carto sur un système multi-canal : Tél/GSM + Wifi + antenne GPS donc un A-GPS, on bascule sur la position "avion" pour isoler le système des sources d'info parasites.
Il faut mieux un message "perte du signal GPS" que de ne pas remarquer le "saut" vers un canal moins fiable.

Je spécifie que la position "avion" ferme les connexions "duplex" (GSM, Wiffi et Bluetooth) mais laisse les antennes réceptrices actives : GPS sur les IPhone et Androïd mais aussi FM sur certains Androïd.

15 oct. 2015
0

Faut il en conclure qu'il vaut mieux être en mode "avion" pour naviguer en sécurité ?

15 oct. 2015
0

Avec une tablette utilisant en pilotage avion les programmes de positionnement GPS il est bien précisé qu'il est très souhaitable de couper les autres modes de réceptions (ces programmes sont remarquables, très pratiques mais non homologués pour la navigation).

15 oct. 201515 oct. 2015
0

OUI,
à portée de la civilisation connectée...

15 oct. 2015
0

Bonjour à tous,

Comme expliqué par Brufan, le A-GPS permet de se connecter plus rapidement au réseau satellitaire en téléchargeant une table d'éphémérides. Si l'on est connecté à internet, cela prendra quelques secondes sinon, ce sera 20 minutes.
Donc, voici la marche à suivre pour utiliser un A-GPS sans plus de problème qu'un GPS classique.
1 - se connecter à internet
2 - activer son GPS et lancer son logiciel de navigation
3 - Couper internet dès que le GPS est calé (économie de la batterie)
4 - Votre GPS se calera rapidement à chaque lancement durant plusieurs jours

Si vous ne souhaitez pas utiliser les réseaux de type GSM pour vous localiser, il suffit de paramétrer les options de localisation de votre appareil. Vous éviterez ainsi les erreurs de positionnement en cas de perte du signal du GPS.

Bonnes navigations à tous

Thierry

1

@ Birvidik
"Si l'on est connecté à internet, cela prendra quelques secondes sinon, ce sera 20 minutes. "
:non: un conseil d'ami : s'il faut 20 minutes à ton GPS pour se caler, change d'antenne ou d'appareil !
A froid, un GPS ne met que 15 à 60 secondes pour être opérationnel...

15 oct. 2015
0

non, mon Humminbird peut parfois mettre plusieurs minutes à se caler qd il est déconnecté de l'alimentation et en début de saison c'est souvent 20 mns, idem pour le MLR (un peu plus rapide, mais moins de satellites).
Même constat sur la plus part de ceux que g utilisés quand l'alimentation est coupée longtemps

15 oct. 2015
0

Il faut toujours garder en tete la possibilite d'une perte d'info gps au plus mauvais moment;ca m'est arrive juste a l'entree du passage Fornelli entre l'ile Asinara et l'ile Piana au NO de la Sardaigne. Carte navionics sur lecteur dedie au poste de pilotage. J'ai relaye avec mon iphone qui lui s'est correctement cale mais je suis passe sans difficulte en suivant les alignements sucessifs ; il faut passer entre les cailloux a quelques dizaines de metres peu de fonds et il y a un peu de courant.Heureusement j'avais lu les IN avant et j'avais etudie la carte; un petit coup d'adrenaline sur l'instant quand meme.

15 oct. 201515 oct. 2015
0

C'est pas si simple, le mode "Avion" coupe toute les émissions d'ondes par la tablette ou le téléphone (Wifi, Bluetooth....) mais ça ne l'empêche pas d'écouter les réseaux et donc de fournir des informations approximatives. Le pire c'est que certains logiciels continue de fournir la position. Voici une image ou on voit clairement le mode " Avion",(icône en haut à gauche) ce qui n'empêche pas d'établir une localisation. le HPE est de 200 m ce qui est suffisant pour aller dans le mur à la marina de Beaucette comme l'indique fort bien Birvidik.

[url=]

15 oct. 2015
0

Largement!

17 oct. 2015
0

Ou sinon tu lèves le nez de ta tablette et tu utilises le gros bon vieux sens paysan en regardant autour de toi les balises, phares et autres amers.

15 oct. 2015
0

Ar Vag
Oui, un GPS normal met moins d'une minute pour se connecter mais un A-GPS n'ayant pas une table d'éphémérides à jour et sans connexion à internet mettra 20 minutes car il lui faut impérativement cette table pour fonctionner et il faudra qu'il la télécharge avec le réseau satellitaire qui est très lent.

Donc pour répondre à la question initiale du fil, une tablette avec un GPS classique mettra une minute pour se connecter en moyenne. Avec un A-GPS "bien utilisé", cette même tablette mettra quelques secondes. Si elle est "mal utilisée" (pas de connexion à internet pour le téléchargement de la table), elle mettra 20 minutes.

Ensuite, les deux GPS fonctionnent de la même manière et avec la même précision.

15 oct. 2015
0

Completement faux
Les tables des Gps pures doivent être remise a jour régulièrement, par le signal GPS qui est très lent.
L'EGNOS ralenti aussi la procédure
Mais le point de ce post n'est pas là, je pense qu'on a fait le tour du sujet.

17 oct. 2015
0

Bonjour
Merci à tous de vos conseils et réponses aussi compétents et détaillés.

Cependant dois-je comprendre que si un appareil est A-GPS il n'est pas obligatoirement équipé du système GPS simple.

D'autre part j'utilise l'application Navionics "BOATING" et un message me propose: Améliorer la précision de la localisation? "Autoriser le service de localisation de Google à aider les applications à déterminer votre position de manière rapide et précise, ce qui peut améliorer l'autonomie de la batterie….etc, est-ce une autre forme d'assistance GPS à la sauce google ou une astuce supplémentaire de Google pour géo localiser les gens

Merci
G.C

17 oct. 2015
0

"Cependant dois-je comprendre que si un appareil est A-GPS il n'est pas obligatoirement équipé du système GPS simple."
Si. A-GPS signifie Assisted-GPS. Tu as donc obligatoirement un GPS simple qui fonctionne en tant que tel en l'absence de réseau GSM.

"D'autre part j'utilise l'application Navionics "BOATING" et un message me propose: Améliorer la précision de la localisation? "Autoriser le service de localisation de Google à aider les applications à déterminer votre position de manière rapide et précise, ce qui peut améliorer l'autonomie de la batterie….etc, est-ce une autre forme d'assistance GPS à la sauce google ou une astuce supplémentaire de Google pour géo localiser les gens"
Flicage de Google. Ce système là va utiliser le réseau Wifi...

17 oct. 2015
0

Merci
Ba c'est bien ce que je pensais. Mais un marin averti en vaut...
G.C

17 oct. 2015
0

il me semble que sur les téléphones comme les tablettes on peut carrément déconnecter toutes les connections aux réseaux mobiles wifi ou 3 ou 4 g, dans ce cas, il n'y a que la puce gps et si elle n'a pas de signal, l'appareil le dira et ne trouvera pas la position ce qui est mieux qu'une position fausse. cela est différent du mode avion. il s'agit de déconnecter manuellement chaque type de connection. En plus, cela consomme moins !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

le beau temps...

Après la pluie...

  • 4.5 (135)

le beau temps...

mars 2021