Différence entre batterie plomb/calcium et calcium/calcium

Bonsoir à tous. Aux connaisseurs dans ce domaine, qui peut me dire quelle est la différence entre une batterie au plomb/calcium classique et une autre au calcium/calcium.
Merci d'avance.

Nb: ma batterie de démarrage est une calcium/calcium et ne semble pas prête à flancher mais il est vrai qu'elle ne sert qu'a çà bien que couplée avec la servitude pour la recharge.

évitez de me parler "d'ogm" :-D , c'est trop cher pour ma bourse bien que le but est de remplacer ma batterie classique qui à rendu l'âme cet été.

L'équipage
05 sept. 2014
05 sept. 2014
0

tu as des agm quasi au meme prix que ces p....ns de batteries au clcium chez batterie megastore et sur e bay

05 sept. 2014
0

Merci mais, je ne sais pas faire ce genre de démarche et j'aime bien voir et toucher ce que je désire acheter donc, la carte bancaire, on l'oublie sans parler d'un possible piratage qui serai catastrophique dans mon cas même si j'en suis remboursé car, dans ce cas, ce ne serai pas instantané.

La question initiale est qui a t'il comme différence entre les deux types.

05 sept. 2014
0

Batterie calcium/calcium ? Je ne connais pas.
Les batteries classiques avaient des plaques plomb/antimoine, le remplacement de l'antimoine par le calcium à permis de réduire l'auto-décharge.
Les batteries de démarrage qui doivent produire un courant important pendant une durée brève ont des plaques minces, supportent mal les décharges profondes et ont un nombre de cycles charge/décharge réduit.
Les batteries de service ont en général des plaques plus épaisses, supportent de nombreux cycles de décharge et résistent mieux aux décharges profondes.
Le choix dépend du programme de navigation et du nombre d'ampères heures consommés.
Si le budget est contraignant, une batterie plomb calcium de démarrage fera l'affaire quelques années si le bateau est régulièrement au ponton le soir plutôt qu'en mouillage forain ou en navigation de nuit.

06 sept. 2014
0

Ma batterie défunte était du type plomb/calcium à tenu 6 ans sans connaître le chargeur, uniquement l'alternateur moteur et un petit panneau de 10 w qui reçoit moins d'ensoleillement depuis que j'ai installé mon régulateur.

La batterie moteur qui n'a que 5 ans et 70 Amp est du type calcium/calcium et ne donne pas signe de faiblesse d'ou ma question et mon interrogation sur leur différences.

06 sept. 2014
0

Je suis totalement novice en la matière mais j'ai un peu lu la littérature sur la question avant d'acheter une batterie AGM et je n'ai jamais rien lu sur des batteries Ca/Ca. Pour parfaire ma culture j'ai tenté une petite recherche et j'ai débusqué ce fil où justement tu intervenais : www.hisse-et-oh.com[...]e-ca-ca

06 sept. 2014
0

Les batteries Calcium-Calcium ont un « process » de fabrication compliqué et cher. Elles ont les plaques négatives/ positives en Calcium. Ce sont d’excellentes batteries avec un taux de décharge exceptionnellement bas.
.
Les batteries Plomb/Calcium ont une seul plaque (la négative je crois) en Calcium mais aussi de l’Antimoine à cause du Plomb ce qui fait que l’auto décharge sera plus importante et durera probablement moins longtemps. Elles sont aussi moins cher.

06 sept. 2014
0

Bonjour. J'en déduit donc qu'elles peuvent être employées pour la servitude reste à savoir si elles "tiennent" la route pour cette utilisation.
Merci

Les autres du type AGM ont souvent des bornes plates et je n'en veux pas car outre leur prix, il me faudrait refaire tout le câblage .

06 sept. 201406 sept. 2014
0

Les Calcium/Calcium ont un CCA (Cold Cranking Amps) élevé donc parfait pour démarrer un moteur....après je ne sais pas.

06 sept. 2014
0

va quand meme voir ici:

www.ebay.fr[...]4713223

ne sois pas parano, tu peux payer par chèque, quant à toucher une batterie je n'en vois pas l'intérêt, j'en ai 3 a bord dont une dediée frigo qui a été descendue à 3v et elle marche toujours bien 2 ans après!

06 sept. 2014
0

Bonjour une explication sur le dossier spécial batterie de chez AD. www.accastillage-diffusion.com[...]s26.pdf

Jacques

06 sept. 2014
0

Du site seatronic
Le mieux que je connaisse comme explication

Technologie des batteries

La réaction chimique de base utilisée pour tous les types de batterie au plomb est identique, néammoins il est important de porter un intérêt à la technologie de la batterie et à la qualité de construction car ceci a une influence directe sur ses performances.

Les grandes différences portent sur:

La Nature de l'électrolyte (liquide AGM ou gélifié)
La Géométrie des électrodes (plaques fines, épaisses ou tubulaires)
Les Matériaux des électrodes
Pour les batteries de qualité, on trouvera en général une documentation détaillée sur les performances (nombre de cycles, intensité maximale de charge, CCA...).
Le lien entre les différentes dénominations commerciales et les technologies utilisées sera étudié dans la partie Marine, servitude, traction ou démarrage.
La Nature de l'électrolyte (liquide, AGM ou gélifié)

L'électrolyte est un mélange d'eau et d'acide sulfurique participant à la réaction électrochimique, la nature de l'électrolyte a un effet important sur les performances des batteries.
L'électrolyte peut prendre trois formes différentes:
électrolyte liquide

Les batteries à électrolyte liquide ont été les premières disponibles. Ce sont celles qui sont utilisées largement comme batteries de démarrage pour les voitures (à noter qu'avec l'augmentation de la consommation électrique sur les voitures, les batteries AGM commencent à faire leur apparition) et elles sont bien adaptées à cet usage.
Certains modèles sont conçus pour un usage en batterie de servitude, toutefois:
Le fait que les électrodes soient suspendues dans l'électrolyte liquide oblige à les dimensionner largement pour augmenter la résistance mécanique afin de résister aux fortes décharges (cas des batteries de servitude). La surface de contact avec l'électrolyte par quantité de matière réactive est alors réduite, par conséquent, l'intensité maximale disponible et celle recevable pendant les cycles de charge sont plus faibles si on compare à une batterie AGM/gel de même capacité.
Certains additifs utilisés pour augmenter la résistance des électrodes (antimoine) augmentent la génération d'hydrogène sur la plaque négative. De plus, le fait que l'électrolyte soit liquide ne permet pas une recombinaison naturelle des gaz (O2 et H2) et conduit donc à des dégagements gazeux. C'est une des raisons pour lesquelles ce type de batterie est de moins en moins utilisé pour les systèmes de secours.
Le fait que l'électrolyte soit liquide conduit à des différences de densité (stratification) qui nécessitent d'appliquer des cycles d'égalisation après des décharges profondes. Ceci entraîne des dégagements gazeux qui assèchent la batteries. Pour cette raison, des batteries liquide utilisées pour la servitude doivent forcément être entretenues et permettre l'ajout d'eau.
électrolyte type AGM (Absorbe Glass Mat)

L'électrolyte est également liquide mais celui ci est contenu dans des buvard en fibre de verre qui permettent de comprimer les plaques entre elles. Elles ont été inventées dans les années 50 et commencent à prendre une place importante dans les systèmes autonomes depuis une dizaine d'années. Pour une même capacité, elles permettent d'obtenir des intensités maximales (CCA) identiques ou supérieures à celles des batteries de démarrage classiques (la raison en est que les ions circulent mieux dans ce type d'électrolyte).

En batterie de servitude, elles présentent les avantages suivants:
Le fait que les électrodes soient comprimées permet d'assurer une résistance mécanique naturelle des plaques:
Il n'y a plus besoin de surdimensionner les électrodes. Pour une même capacité, l'intensité de charge et de décharge est plus importante que pour une batterie de servitude liquide. La durée du cycle de charge est globalement réduite.
Il y a moins besoin de rajouter d'additifs au plomb pour assurer une meilleure résistance des électrodes. Ceci permet de réduire le phénomène de corrosion (électrode plus pure) et la génération de gaz.
L'électrolyte assure une recombinaison naturelle des gaz O2 et H2. Les dégagements d'hydrogène sont donc limités.
Meilleure homogénéité de l'électrolyte: Les phases d'égalisation qui génèrent des dégagements gazeux ne sont plus nécessaires.
D'autre part, il y a une meilleure circulation des ions dans l'électrolyte et par conséquent une intensité disponible plus importante.
Pour limiter encore plus les dégagements gazeux, ce type de batterie peut être annoncé avec une chambre à recombinaison
électrolyte gélifié

De la silice est rajoutée à l'électrolyte, créant ainsi un mélange gélifié. Elles offrent un niveau de performance en cyclage souvent supérieur aux batteries AGM et présentent en plus l'avantage d'éviter tout risque d'écoulement, même lorsqu'elles sont cassées. Les électrons se déplaçant moins bien dans l'électrolyte gélifié, l'intensité maximale disponible pour une même capacité est légèrement plus basse. Par contre, même si cela n'est pas recommandé, elles peuvent être laissées déchargées sans que cela ne nuise à leurs performances ultérieures (la sulfatation apparait moins rapidement sur les batteries à électrolyte gélifié).
La Géométrie des électrodes (plaques fines, épaisses ou tubulaires)

La géométrie des électrodes a un effet direct sur la quantité d'énergie accumulable et restituable et sur les intensités maximales qui peuvent être délivrées.

Le premier point concerne la surface en contact avec l'électrolyte, plus elle est importante, plus la batterie pourra délivrer une grande intensité. D'autre part l'augmentation du volume des électrodes (matière réactive) permettra de stocker plus d'énergie (la réaction électrochimique sera plus longue).

Géométrie des électrodes Utilisation
Plaques planes fines 2,5 mm Démarrage
Plaques épaisses 5 mm Démarrage et servitude
Plaques tubulaires Démarrage et servitude
Plaques planes (électrodes): elles sont constituées de dioxyde de plomb supportées par une grille assurant la tenue mécanique et servant de collecteur de charge. Il existe deux familles de plaques planes, les plaques minces (2,5 mm) et les plaques épaisses (5mm).
Les plaques minces sont positionnées proches les unes des autres afin d'augmenter au maximum la surface de contact avec l'électrolyte pour disposer du maximum d'intensité pour le démarrage. La faible épaisseur a pour conséquence de limiter les volumes de matière réactive et la résistance (particulièrement lorsque l'électrolyte est liquide) et donc de limiter la quantité d'énergie stockable.Ce type de batterie est adapté pour le démarrage où l'intensité nécessaire est importante mais la quantité d'énergie utilisée faible.
Les plaques épaisses permettent d'augmenter la quantité de matière réactive donc d'augmenter la quantité d'énergie stockable. Elles sont donc utilisables pour la servitude (grande quantité d'énergie disponible) mais également pour le démarrage si les surfaces en contact sont suffisament importantes (souvent le cas pour les batteries AGM).
Plaques tubulaires: Elles permettent le stockage de capacités importantes et peuvent être utilisées comme batteries de traction car elles sont en mesure de fournir de fortes intensités sur de longues durées.
Les Matériaux des électrodes

Le matériau de base des électrodes est le plomb qui intervient dans la réaction chimique de charge / décharge. Le plomb n'a pas une résistance mécanique très élevée, par conséquent pour renforcer les électrodes un autre matériau est ajouté au plomb. Il est à noter que le fait d'utiliser un alliage est d'autant plus nécessaire sur les batteries liquides où la résistance mécanique n'est pas assurée par compression (cas des batteries AGM et gel).
Différents alliages sont disponibles:
- plomb antimoine (pbsb) : cet alliage est encore utilisé car le coût de mise en oeuvre est moindre que celui de l'alliage plomb calcium, son principal inconvénient est de favoriser la génération d'hydrogène à l'électrode négative lors de la recharge. Les batteries utilisant cet alliage sont conçues pour le démarrage.
- plomb calcium (pbca) : ce type d'alliage est bien adapté pour l'utilisation en décharge profonde sur les batteries à électrolyte liquide, toutefois la présence d'étain améliore considérablement le nombre de cycles de charge décharge.
- plomb calcium étain (pbcasn) : il s'agit de l'alliage le mieux adapté pour une utilisation en servitude.
Marine, servitude, traction ou démarrage

A chaque aspect technologique décrit dans les paragraphes précédents correspond une utilisation, ce paragraphe a pour but de faire le lien entre les désignations commerciales et les technologies.
Batterie de démarrage:

Ce type de batterie privilégie le rapport intensité maximale disponible par rapport au volume. Une batterie de démarrage comme celles vendues pour les voitures est conçue pour délivrer un courant important pendant un court instant (Le CCA est calculé pendant une durée de 30s, durée considérée comme maximale pour démarrer un moteur). Lorsqu'il s'agit d'une batterie à électrolyte liquide, elle ne peut pas être déchargée de plus de 20% au risque de déformer les plaques minces de façon irréversible.
Il faut aussi noter que bien souvent les batteries de servitude en place sur les bateaux peuvent être utilisées pour le démarrage du moteur. Pour le vérifier, il suffit de comparer l'intensité maximale que peut fournir la batterie (CCA) à celle nécessaire pour le démarreur. Ceci est particulièrement vrai pour les batteries AGM et Gel qui permettent d'atteindre des courants de décharge plus élevés que les batteries de servitude pour une même capacité.
Batterie de servitude(ou service):

Une batterie de servitude est conçue pour une utilisation en décharge profonde (80%) et un nombre de cycles de charge décharge important (jusque 1200 cycles pour une batterie de qualité en fonction de la profondeur de décharge).
Ce sont les batteries à électrolyte AGM ou gélifié qui sont le mieux adaptées même si certaine batteries liquides répondent à ce besoin. Leur capacité étant en général importante, elles peuvent aussi être utilisée pour démarrer le moteur.
Batterie de traction:

C'est une batterie capable de délivrer de fortes intensités pendant une longue durée. Elle est utilisée par exemple pour des chariots élevateurs. Les batteries AGM et gel répondent à ce besoin, des batteries liquides à entretien (possibilité de rajouter de l'eau) sont aussi conçues pour cet usage.
Batterie marine:

Une batterie marine est conçue pour prendre en compte toutes les contraintes de la navigation. C'est une batterie de servitude qui peut être aussi utilisée pour le démarrage (même si pour des raisons de sécurité, il est préférable de dédier une batterie au démarrage). Une batterie marine doit de plus être étanche et avoir un niveau d'électrolyte suffisant pour que les électrodes soient toujours immergées, ceci quelle que soit la gite du bateau. Elle doit de plus avoir une bonne résistance mécanique et être conçue pour limiter les dégagements gazeux pour des raisons de sécurité et de longévité.
Lorsque l'on achète une batterie dite marine, il faut absolument en vérifier la technologie et s'assurer qu'elle répond au besoin (pas d'écoulement, peu de dégagement gazeux, et enfin étudier les performances). Les batteries à électrolyte gélifié (AGM ou gel) sont à notre avis par leur technologie les mieux adaptées à une utilisation marine. Une batterie de qualité doit être fournie avec une notice permettant d'avoir une bonne visibilité sur ses performances (nombre de cycles, intensité maximale...).

06 sept. 2014
0

Bonsoir Manhasset. Si avec toute cette littérature je ne trouve pas , c'est à désespérer.

En clair pour ce dont j'ai besoin, c'est à dire la servitude, il me faut trouver une AGM et les sous qui vont avec mais, pas question de refaire le câblage(je veux des bornes rondes).

07 sept. 201407 sept. 2014
7

Ne vous laissez pas trop impressionner par la pub sur les performances des batteries à électrolyte gélifié, si elles sont plus performantes (et elles le sont) c'est dans un contexte bien précis.
.
Ce qui m'étonne et m'étonnera toujours c'est que dans notre milieu (milieu marin) ceux qui vous vantent de tels batteries à grands renforts de grafs/nombres de cycles etc... ne vous demandent pratiquement jamais comment vous êtes équipé pour les entretenir...?? Une batterie Gel par exemple très sensible en tension de charge 14.2V à 25°C.... si vous êtes dans une région où la température peu descendre en dessous des 10°C et au dessus de 35°C demandent un chargeur avec compensation en température, de même pour les AGM qui demandent à êtres rechargés le plus souvent possible à 100%....si l'on recherche la performance c'est pas seulement aux batteries qu'il faut penser, mais à toute la chaîne sous peine de devoir les changer bien plus vite que ce que l'on ne pense... c'est ce que j'observe.
.
La décision final vous appartient mais comme vos batteries ne semblent pas voir un chargeur très souvent une bonne vieille batterie standard moins sensible moins chers vous rendra les mêmes services....amha.

07 sept. 201407 sept. 2014
0

Bonjour. Ce genre de batterie pourrait il donc me convenir avec 20 à 40 Amp de plus?

www.leboncoin.fr[...]763.htm

Mon chargeur est ancien et du type "charge tout" de 6 à 24 v avec fonction fin de charge(floating.........J'aime pas les anglicismes ;-))

07 sept. 2014
1

chez batterie megastrore ils ont les même au même prix ,transport gratuit et 4ans de garantie .
prends le maximum que tu puisses rentrer dans ton comartimant tu ne le regrettteras pas .
alain

07 sept. 2014
0

Merci. Si mon coffre est trop petit, j'en mets un autre. Jusque là, il y avait juste la place pour ma vétus 105/8 Amp.
Il y a un distributeur de batteries sur la Bretagne au même prix .

07 sept. 2014
0

va voir chez les camping caristes. J'ai trouvé mes AGM chez eux, bien moins cher que chez les ships, évidemment.

07 sept. 2014
0

Bonsoir. C'est aussi au programme cette semaine mais, il fait si beau chez nous que j'en profite au maximum.

10 sept. 2014
0

Bonjour. 24 h plus tard après la commande, batterie livrée et déjà à poste. Pour ceux que çà intéresse, il s'agit de "100%batterie" à Plancouet Côte d'Armor 22.

09 sept. 2014
0

Bonsoir. Voilà, c'est fait, commandée par tel, livraison demain pour la plus grosse dans cette gamme soit, 115 Amp et 118 € transport compris(la même que celle que j'ai mise en lien). Bon contact avec le vendeur(pro). Reste à voir si dans 4 ans(garantie)elle est toujours au top.

Fin du fil.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (12)

Les caprices du ciel

mars 2021