Deviation compas

Bonjour,
je prépare la révision du bateau pour janvier, et en listant les opérations, je m'aperçois qu'il y a cinq ans que je n'ai pas vérifié la déviation du compas de route.
Alors que j'ai une méthode infaillible pour le faire sans taximètre ou autre instrument ou intervention de professionnel hors de prix.
Mais en y réfléchissant, le compas de route, il ne me sert plus à grand chose. Je ne me souviens même plus de la dernière fois où j'ai enlevé le cache.
Qui s'en sert encore?

L'équipage
28 déc. 2019
28 déc. 2019
1

provoq ?

28 déc. 201928 déc. 2019
0

Le compas de route sert au minimum de conservateur de cap en cas de prise de barre en manuel.
Il est indispensable en cas de panne électronique.

28 déc. 201928 déc. 2019
0

Non, pas de provoc, c'est simplement qu'avec le GPS, je ne me sers plus du compas Contest, je me sers si besoin est de celui du GPS.
Sinon, je barre exclusivement au GPS, qui me donne l'écart de route, le VMG, sans calcul et qui m'amène directement là où je veux aller sans m'emmerder avec Cc=Cv-W et tracé sur la carte avec la règle Cras et au crayon 2B qui salope tout quand on essaie de l'effacer.
Mais je te rassure, je ne déposerai pas le compas, parce que quand même, s'il le faut, je sais m'en servir.
Mais je me demandais simplement si les autres ont la même attitude...

28 déc. 2019
-4

Le compas indique le cap.
Le GPS indique la route, ce qui n'est pas la même chose, notamment s'il y a une dérive ou un courant plus ou moins traversier.
Envisager peut-être une petite révision du permis hauturier ...

28 déc. 2019
0

Alors on ne doit pas avoir le même matériel, car le mien me donne la route... et le cap. Ce qui me renseigne sur les courants éventuels.

28 déc. 2019
1

Oui, nous n'avons probablement pas le même équipement.
J'ai quand même l'ombre d'un doute que ce soit le GPS qui donne l'info de cap. Peut-être il y a-t-il un compas connecté au même écran ?

28 déc. 2019
0

Idem, j’ai le cap et la route sur l’afficheur donc le contest je m’en sers rarement.

28 déc. 2019
0

@philippe812. Je suis un peu étonné qu'un seul GPS puisse indiquer le cap. L'affichage du cap que tu as provient peut-être d'autre chose que du GPS.
Sur les grands navires, le cap peut être donné par comparaison des données de deux GPS, l'un à la proue, l'autre à la poupe. Mais il faut deux GPS séparés d'une certaine distance.

28 déc. 2019
0

C'est souvent le compas du pilote qui donne à l'électronique du bord l'info du Cap compas sans la bibine écossaise : Cc (sachant que le gyro du pilote est placé dans une autre localisation que le compas magnétique du bord,le Contest évoqué plus haut, et que du coup le d du V du contest et le d du V du gyro seront un poil coupé en 4 différents.
Cdlt
JM

28 déc. 2019
2

c'est tout a fait respectable surtout que le pole nord se déplace plus rapidement que prévu,on va vers une inversion des pôles comme il y a 700000ans es-ce que tu a pris en compte dans tes calculs la dilatation de la rose due au réchauffement climatique ?
mais on donne toujours du whisky au capitaine de corvette pour en faire un capitaine de vaisseau
alain

29 déc. 201929 déc. 2019
0

😁
Comme la binette est nulle à ch... : grand sourire avec clin d'oeil !

28 déc. 201916 juin 2020
0

J’utilise mon compas. Mon GPS se trouve à l’abri dans la cabine. Parfois les gens se fient trop de leur GPS...

28 déc. 201928 déc. 2019
0

J'ai le traceur sur la table à cartes et un répétiteur dans le cockpit. Et pour éviter de se manger une marque, pas besoin d'électronique ni de compas, suffit d'avoir des yeux...

28 déc. 2019
-2

bsr

Sans l'approuver force est de reconnaitre que la réflexion de tangalo n'est pas si stupide qu'elle en a l'air!
(utilisez la fonction recherche , le sujet a déja été abordé a maintes reprises .)
alors pour rappel

,tous les GPS qu'ils soient portable ou fixe , indique le cap géographique pendant que vous avancez , il calculent ce cap par la progression des positions , vous pouvez reporter ce cap sur la carte papier .
ils leur est par contre impossible de vous donner votre cap si vous etes a l'ancre ou a l'arret , dans ce cas , seul le compas magnétique vous indiquera le gisement de la proue de du bateau .

Fritz a raison , le déplacement du pole magnétique impose d'avoir un compas bien étalonné ,
personnellement , il ne me viendrait pas a l'esprit de partir sans compas magnétique bien étalonné pour pallier en cas de défaillance du système GPS

alors que dans un autre ordre d'idée , je me passe depuis bien longtemps
d'un loch
pourquoi ?
car je n'ai que faire de ma vitesse surface que mes yeux suffisent a évaluer , seule ma vitesse fond m'interresse , et là encore le GPS me la fourni par le meme principe qu'il calcul votre cap !

cdlt

29 déc. 201929 déc. 2019
3

Un GPS ne donne JAMAIS un cap, mais une route. Comment la puce électronique pourrait-elle savoir vers où pointe la proue?

Une centrale de nav, qui intègre un compas peut le faire.

Maintenant pour répondre à la question, navigant principalement en visuel côtier ou hauturier sous régulateur d'allure, le compas de route je ne l'utilise pas vraiment.

En côtier, parfois un coup de compas de relèvement. Il y a juste en zone de fort courant où je regarde et utilise mon compas pour naviguer.

Rien que pour cela, être sûr qu'il fonctionne correctement, voire avoir une courbe de déviation, est pas mal. Mais ce n'est plus aussi capital qu'avant vu la redondance aujourd'hui à bord : compas divers, smartphone, tablette et autre électronique.

29 déc. 2019
1

Au contraire de Tangalo je me sers du compas et trace ma route sur la carte comme il y a 30 ans. L'assistance électronique n'est qu'un plus de vérification. Sinon, quel ennui... ! ! ! MM

29 déc. 201929 déc. 2019
0

On est d'accord, moi aussi en traversée je m'amuse à tracer la route, reporter la position une fois par heure sur la carte et même faire des points par arcs capables si l'on voit la côte et contrôler le résultat par rapport au GPS, ne serait-ce que pour garder la main, l'électronique étant sujette à défaillance inopinée.
Le but de ce fil était simplement de savoir si je n'étais pas seul à abandonner lâchement mon Contest au profit de l'électronique. Ben j'ai les réponses, merci.
Du coup, je culpabilise, je vais m'occuper de la courbe de déviation dès la semaine prochaine.
Bonne année...

29 déc. 2019
0

Bonne année à toi aussi. C'est beau une règle Cras... ! ! ! MM

29 déc. 2019
0

c'est beau une règle crasse surtout quand elle est propre j'espère que Jean ne va pas m'en vouloir )
alain:)

29 déc. 201929 déc. 2019
0

le GPS ne peut pas donner le cap compas, sauf à connaitre déclinaison, déviation, dérive au vent et courant; il ne donne que la route fond et c'est pour cela qu'il est fait;
si tu n'as pas fait de modification sur ton bateau, il n'y a aucune raison pour que la courbe de déviation soit différente "d'il y a 5 ans";
un compas sert aussi à barrer "droit" même si il est faux dans l'absolu et, quand la côte disparaît, il est très utile comme référence pour le barreur

30 déc. 2019
0

je naviguer à l'estime avec compas compensé, cartes papier, compas à pointe sèche, crayon, gomme, règle Cras et c'est du plaisir.
OpenCPN sur tablette, GPS sur VHF me confortent sur la précision de mon estime.

30 déc. 2019
1

le fil de Tangalo n'est pas inintéressant, ne serait-ce que pour reconnaître les navigateurs à l'ancienne des navigateurs des temps modernes !
donc pour répondre je dirai que effectivement je ne me sers plus du compas que par un vieil instinct grégaire pour me recaler sur la route après une sieste prolongée et sortie en catastrophe la tête dans le Q jusqu'à la barre pour remettre le bateau sur les rails après un empannage ou un départ au lof, ou si je laisse la barre à un équipier de plus de 75 ans qui n'a plus une assez bonne vue pour s'aligner sur une étoile ou un amer et n'a jamais vu un répétiteur de girouette, ... ou si je fais la Longue Route, autrement un coup d'oeil de temps en temps au répétiteur girouette/GPS me suffit, je conçois toutefois que l'on se serve du compas de route pour naviguer entre les cailloux bretons ou valider son permis engin de plage mais en grand voyage longues distances je mets mon bonnet sur le compas pour lui éviter une bronchite.(non mon électronique ne tombe jamais en panne !)
o tempora, o mores, et kenavo les ancêtres.
ps/ n'oubliez pas que désormais vous n'avez droit qu'a 3 essais pour m'envoyer des morues dans la tête, soyez précis !

30 déc. 201930 déc. 2019
0

Pour l'étoile, il faut choisir la bonne sinon bonjour la reprise de quart.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (59)

novembre 2021